Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

valorisation de produit contenant du phosphore



  1. #1
    BOBBY60

    valorisation de produit contenant du phosphore


    ------

    Bonjour à tous

    Nous entendons beaucoup parler de valorisation de matières , de recyclage etc et notamment pour ce qui concerne des boues de stations d'épuration contenant du phosphore matière dis t-on stratégique. Il se trouve que je suis à la recherche de valorisation de matière première minérale contenant une haute teneur en phosphore, malgré divers contacts avec des spécialistes dans ce type de chimie...he bien à l'heure actuelle l'unique proposition reçue...c'est de la mise en décharge! ( la matière première de base de la chimie du phosphore étant moins chère que la valorisation..)Si parmi nous il y a de vraies proposition d'utilisation possible merci de me faire signe un stock y compris avec certificat d'analyses est disponible. à vous lire pour plus de renseignements

    -----

  2. #2
    clmm2012

    Re : valorisation de produit contenant du phosphore

    Bonjour,

    Si vous cherchez à récupérer le phosphore, je crois qu'il existe deux manières de le faire, qui sont décrites ici:
    http://www.irstea.fr/nos-editions/in...r-et-depolluer

    A priori, même si les réserves de ce dit phosphore diminuent, l'équation économique de la récupération n'est pas encore équilibrée.

    Pour info (mais vous le savez surement déjà), l'INRA, entre autre, s'intéresse aussi à la question:
    http://www.ea.inra.fr/Toutes-les-act...x-et-recyclage

    A+

  3. #3
    BOBBY60

    Clmm2012

    Bonjour CLMM2012 je vous remercie pour ces orientations. Il y a effectivement des pistes toutefois comme vous le signalez très justement malheureusement l'équation économique est loin d'être équilibrée. Il est toutefois dommage ( mais qui sais) que le produit dont je cherche à ré-utiliser le phosphore présent n'est pas une boue qui sais que ce serais plus simple? mais bien un composé pouvant s'intégrer dans un procédé de production de phosphates classique. Il est clair que pour certaines unités de productions les quantitatifs dont je recherche une disponibilité sont très petits ( trop petits) je parle d'un stock de 350 immédiat et d'environ 1000 T / an de cette matière. Si une entreprise est prête à effectuer de réelles application et pourquoi pas quelques test elle est la bienvenue. à+

  4. #4
    Touche-à-tout

    Re : Clmm2012

    Bonjour,

    On en sait finalement assez peu sur le produit que vous souhaitez traiter.
    L'inconvénient dans toute démarche de ce genre est qu'il faut être sûr que le traitement n'apportera pas plus de nuisance que de bénéfice. A savoir que si le traitement doit faire appel à des produits additifs, il faut se les procurer, les transporter, les stocker, en plus de mettre en œuvre le procédé. Ensuite, le procédé n'est-il pas source lui-même de sous-produits et qu'en faire ?
    Dans l'absolu, le dimensionnement d'une unité de traitement n'est pas critique du point de vue du fonctionnement, cela s'adapte sans problème. Par contre, vous avez bien compris que le volet économique, lui, est malheureusement bien plus difficile.
    Vous êtes donc parti sur l'extraction du phosphore pour valoriser votre produit, il faudrait savoir s'il n'y aurait pas autre chose à en tirer. Savoir si un complément de process pourrait améliorer l'intérêt de la chose est donc une première étape. Ensuite, le cas que vous présentez est-il unique ou est-il rencontré ailleurs ? Un développement collectif est-il envisageable pour partager les coûts ?
    Enfin, il est peut-être possible de mixer les solutions en séparant les étapes: par exemple concentration en proximité et extraction proprement dite en centralisé. Appliqué à un regroupement, ça donnerait une sorte de "coopérative de retraitement". Je prends ici exemple sur le recyclage du bois et du béton où tous les sites de collecte n'ont pas les moyens de disposer d'un déchiqueteur ou d'un concasseur et où c'est donc le procédé qui est déplacé sur un camion de site en site...
    Il y a alors deux voies: créer une filière de toutes pièces et l'exploiter, ou inciter une filière existante proche à développer le matériel d'exploitation, ce qui passe par une définition précise des ressources offertes et du potentiel de valorisation.
    La rentabilité économique n'est peut-être pas encore là mais ce n'est pas une raison pour ne pas travailler la question car s’il y a raréfaction, il y aura augmentation des cours et l'intérêt viendra. Autant être prêt à ce moment là et suivre (ou même participer à) l'effort de recherche peut être un bon moyen d'intégrer une filière en bonne place. Ce n'est donc pas sur ce forum que vous trouverez des débouchés mais bien auprès des chercheurs qui feront le lien avec les industriels.

    Cordialement,
    Nicolas.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. valorisation de sang
    Par a-nasro dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 5
    Dernier message: 22/12/2012, 09h47
  2. [Demande] valorisation de produit ou de l'espace
    Par Lilia. dans le forum Stages
    Réponses: 0
    Dernier message: 23/12/2010, 21h30
  3. Réponses: 2
    Dernier message: 18/12/2008, 06h36
  4. Produit courant contenant ion halogenure
    Par jklmmlkj dans le forum Chimie
    Réponses: 2
    Dernier message: 04/03/2007, 12h06
  5. Valorisation de la ressource en eau
    Par Marion64 dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 03/02/2006, 16h00