Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 14 sur 14

plastic odyssey : encore de la com



  1. #1
    baiegeai

    plastic odyssey : encore de la com


    ------

    Bonjour à tous et surtout à ceux que l'utilisation des themes environnementaux à des fins publicitaires enerve au plus haut point ,

    le meme qui avait lancé le projet foireux scan eat ( spectro SCIO pour mesurer les pesticides dans l'alimentation ) et qui avait reçu le 1er prix green tech ecole et 140 000 euros du ministere de la transition ecologique ) Simon Bernard , a lancé le projet "plastic odyssey" , sponsorisé principalement par l'occitane en provence .
    Vu aux infos hier , Le bateau sensé ramassé le plastique dans les mers , va le trier , le recycler et celui qui ne l'est pas le pyroliser en gasoil pour faire avance le bateau .
    une presse à injection plastique va permettre de realiser des pieces .

    C'est soi disant à but pedagogique : 30 escales au cours desquelles ils vont montrer aux populations arrierées que c'est vilain de jeter le plastique et que l'on peut le recycler pour faire plein de choses utiles ( donc on peut continuer à le jeter ) .

    C'est inquietant tout de meme de recuperer le plastique , de le pyroliser ( apport de chaleur ) puis de le bruler pour rejeter du CO2 ( et d'autres cochonnerie ).

    Ce qui est plus inquietant c'est que le ministere de la transition ecologique continue de soutenir ce type qui a bien démontré qu'il n'etait pas sérieux .

    Quelqu'un peut il faire le calcul du bilan energetique de la pyrolise des plastiques et la reutilisation en carburants ?

    merci

    -----
    Dernière modification par baiegeai ; 19/02/2020 à 09h17.
    l'inconvénient d'etre tres intelligent, c'est qu'on peut se sentir rapidement très bête

  2. Publicité
  3. #2
    bastidien

    Re : plastic odyssey : encore de la com

    Bonjour,
    Ça fait plaisir de vous lire!! tout le monde dort pas totalement
    Par contre je vais vous décevoir un grand coup: en fait notre ministre de la trahison écologique le bilan énergétique de tel ou tel projets il s'en fiche un peu, ce qui compte c'est le bilan en terme de communication ( important ça la communication); un peu comme quand notre bon roi va se promener sur la mer de glace ...
    Cordialement
    Nous sommes des nains juchés sur des épaules de géants

  4. #3
    franoel

    Re : plastic odyssey : encore de la com

    Et vu de l'autre sens: avec la com, une belle croisière

  5. #4
    clmm2012

    Re : plastic odyssey : encore de la com

    Bonjour,

    Je vous trouve bien défaitistes sur le sujet. De mon coté je préfère une initiative telle que Plastic Odussey plutôt que ce qu'on voit sur cette vidéo (ce n'est pas la première fois que je donne le lien):
    https://www.facebook.com/zacoverland...9402021207839/

    Ou encore ça:cover-r4x3w1000-5cf5040674d89-d63b0f1099748bfb2a688a6f1d02695835542096-jpg.jpg

    Ok, ça produira du CO2 quand ce carburant brûlera, mais c'est moins pire que de bouffer du poisson en plastiqué ou encore de polluer la terre avec des déchets enfouis, ou la mer avec des saloperies flottantes... ou non.

    Juste au passage, le premier gaz à effet de serre ce n'est pas le CO2. C'est la vapeur d'eau. Mais ça vous le saviez déjà.

    A+

  6. #5
    arbanais83

    Re : plastic odyssey : encore de la com

    Citation Envoyé par clmm2012 Voir le message
    Bonjour,

    Je vous trouve bien défaitistes sur le sujet. De mon coté je préfère une initiative telle que Plastic Odussey plutôt que ce qu'on voit sur cette vidéo (ce n'est pas la première fois que je donne le lien):
    C'est super c'est avant tout un très bon projet pour chasser les subventions de tout ordre et en plus s'ils trouvent un sponsor qui a intérêt à cette com c'est encore mieux pour la société.
    Par contre pour l'environnement on sait que c'est au mieux totalement neutre, mais bon l'environnement n'est que le paravent d'une société de chasse aux subventions ou son fond de commerce si vous préférez.
    Dernière modification par arbanais83 ; 21/02/2020 à 16h53.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Garion

    Re : plastic odyssey : encore de la com

    La situation des mers est bien différente de la photo. Ce sont des micro-particules de plastique, pour la plupart invisible à l’œil nu. La photo ne veut strictement rien dire, c'est juste probablement un lieu de stagnation dans un fleuve, rien à voir avec ce qu'on appelle les océans de plastiques.
    Se promener en mer avec un bateau pour ramasser le plastique est une aberration écologique, on consommera plus d'énergie à fabriquer le bateau et à le faire fonctionner que ce qu'il ramassera.
    Le problème est à la source, il faut limiter au maximum la production de plastique, c'est tout.
    Les politiques ne sont pas des ingénieurs. C'est aux ingénieurs de leur expliquer le problème. Ca se fait, mais c'est long...........
    Dernière modification par Garion ; 22/02/2020 à 00h25.

  9. Publicité
  10. #7
    ecolami

    Re : plastic odyssey : encore de la com

    Bonjour,
    Pour CESSER l'arrivée de plastiques en mer ou dans les cours d'eau il faut fabriquer des plastiques qui NE FLOTTENT PAS c'est possible, facile et pas cher. Ainsi au lieu de compter sur la bonne volonté des gens on fait disparaitre le problème.
    Le gros problème des plastiques qui flottent est qu'ils peuvent se disperser sur des surfaces immenses et dans les cours d'eau flotter pour arriver en mer. Les plastiques sont insolubles dans l'eau donc ils ne la polluent pas chimiquement s'ils trainent au fond de l'eau ça ne dérange pas pas trop mais surtout ils ne seront pas dispersés et on pourra les ramasser là ou ils se sont accumulés comme sédiments.

    Quand aux initiatives de ramassage en mer étant donné les surfaces immenses et l'éloignement il faut un dispositif (bateau) qui les ramasse et qui emploie comme source d'énergie leur combustion pour être AUTONOME. Cela évite la dépense d'énergie et la perte de temps pour rejoindre un port et y déposer son chargement. En pleine mer si l'incinération des plastiques ne pollue pas plus que celle des navires c'est bien suffisant.
    Je ne sais pas si tel dispositif pourrait se passer d'équipage.

  11. #8
    baiegeai

    Re : plastic odyssey : encore de la com

    Citation Envoyé par ecolami Voir le message
    Bonjour,
    Pour CESSER l'arrivée de plastiques en mer ou dans les cours d'eau il faut fabriquer des plastiques qui NE FLOTTENT PAS c'est possible, facile et pas cher. Ainsi au lieu de compter sur la bonne volonté des gens on fait disparaitre le problème.
    Le gros problème des plastiques qui flottent est qu'ils peuvent se disperser sur des surfaces immenses et dans les cours d'eau flotter pour arriver en mer. Les plastiques sont insolubles dans l'eau donc ils ne la polluent pas chimiquement s'ils trainent au fond de l'eau ça ne dérange pas pas trop mais surtout ils ne seront pas dispersés et on pourra les ramasser là ou ils se sont accumulés comme sédiments.

    Quand aux initiatives de ramassage en mer étant donné les surfaces immenses et l'éloignement il faut un dispositif (bateau) qui les ramasse et qui emploie comme source d'énergie leur combustion pour être AUTONOME. Cela évite la dépense d'énergie et la perte de temps pour rejoindre un port et y déposer son chargement. En pleine mer si l'incinération des plastiques ne pollue pas plus que celle des navires c'est bien suffisant.
    Je ne sais pas si tel dispositif pourrait se passer d'équipage.
    des bateaux autonomes solaires et à voiles seraient bien plus efficaces . Bill Gates et les autres super riches pourraient tres bien sponsoriser cela .
    Mais comme l'a ecrit quelqu'un il faut surtout agir à la source et eduquer les populations .
    l'inconvénient d'etre tres intelligent, c'est qu'on peut se sentir rapidement très bête

  12. #9
    ecolami

    Re : plastic odyssey : encore de la com

    Citation Envoyé par baiegeai Voir le message
    des bateaux autonomes solaires et à voiles seraient bien plus efficaces . Bill Gates et les autres super riches pourraient tres bien sponsoriser cela .
    Mais comme l'a ecrit quelqu'un il faut surtout agir à la source et eduquer les populations .
    Bonsoir plutôt que de compter sur les populations il est plus rapide de prendre des décisions pour mettre en oeuvre l'emploi des plastiques qui ne flottent pas.
    Il existe déja des plastiques qui ne flottent pas il faut juste au choix: alourdir juste assez les plastiques léger OU remplacer par ceux qui, naturellement, ne flottent pas.
    Ce qui pose problème ce sont essentiellement les polyéthylènes et polypropylène qui sont produits en quantités gigantesques.
    En France au moment ou on a interdit les sacs a usage unique leur fabrication nécessitait 85000Tonnes/An.
    L'interdiction n'est pas vraiment respectée puisqu'on trouve toujours ces sacs.

  13. #10
    Moinsdewatt

    Re : plastic odyssey : encore de la com

    Citation Envoyé par ecolami Voir le message
    L'interdiction n'est pas vraiment respectée puisqu'on trouve toujours ces sacs.
    C'est les sacs en plastiques de moins de 50 microns d'épaisseur qui sont interdits en France.

    En caisse, depuis le 1er juillet 2016, seuls des sacs plastique réutilisables (c’est-à-dire d’une épaisseur de plus de 50 microns) ou en d’autres matières que le plastique (tissu, papier, etc.) peuvent être remis aux clients, que ce soit à titre gratuit ou non.
    https://www.ecologique-solidaire.gou...sacs-plastique

  14. #11
    baiegeai

    Re : plastic odyssey : encore de la com

    Citation Envoyé par ecolami Voir le message
    Bonjour,
    Pour CESSER l'arrivée de plastiques en mer ou dans les cours d'eau il faut fabriquer des plastiques qui NE FLOTTENT PAS c'est possible, facile et pas cher. Ainsi au lieu de compter sur la bonne volonté des gens on fait disparaitre le problème.
    Le gros problème des plastiques qui flottent est qu'ils peuvent se disperser sur des surfaces immenses et dans les cours d'eau flotter pour arriver en mer. Les plastiques sont insolubles dans l'eau donc ils ne la polluent pas chimiquement s'ils trainent au fond de l'eau ça ne dérange pas pas trop mais surtout ils ne seront pas dispersés et on pourra les ramasser là ou ils se sont accumulés comme sédiments.

    Quand aux initiatives de ramassage en mer étant donné les surfaces immenses et l'éloignement il faut un dispositif (bateau) qui les ramasse et qui emploie comme source d'énergie leur combustion pour être AUTONOME. Cela évite la dépense d'énergie et la perte de temps pour rejoindre un port et y déposer son chargement. En pleine mer si l'incinération des plastiques ne pollue pas plus que celle des navires c'est bien suffisant.
    Je ne sais pas si tel dispositif pourrait se passer d'équipage.
    je ne sais pas si c'est une bonne idée que de tapisser le fond des mers d'une couche de plastique. Il me semble que l'ecosysteme n'est pas trop prévu pour cela . Ok ça donnera du travail aux chercheurs de l'ifremer mais ça risque de compromettre bien d'autres equilibres . Mieux vaut que les plastiques flottent pour qu'on puisse les ramasser avec des epuisettes geantes
    l'inconvénient d'etre tres intelligent, c'est qu'on peut se sentir rapidement très bête

  15. #12
    Dynamix

    Re : plastic odyssey : encore de la com

    Citation Envoyé par bastidien Voir le message
    Par contre je vais vous décevoir un grand coup: en fait notre ministre de la trahison écologique le bilan énergétique de tel ou tel projets il s'en fiche un peu, ce qui compte c'est le bilan en terme de communication ( important ça la communication); un peu comme quand notre bon roi va se promener sur la mer de glace ...
    Un peu de respect pour nos élus , c' est trop te demander ?
    Tu te prends pour qui ?

  16. Publicité
  17. #13
    bastidien

    Re : plastic odyssey : encore de la com

    Citation Envoyé par Dynamix Voir le message
    Un peu de respect pour nos élus , c' est trop te demander ?
    Tu te prends pour qui ?
    Et vous? jusqu’à preuve du contraire on n'as pas gardé les cochons ensemble, pour le reste ouvrez les yeux, le cerveau et apprenez à analyser l'actualité ( si vous en êtes capable...)
    Quand au ton agressif derrière l'anonymat d'un écran et d'un pseudo...sourire
    Nous sommes des nains juchés sur des épaules de géants

  18. #14
    bastidien

    Re : plastic odyssey : encore de la com

    remoi,
    Juste pour info comme ça en passant ,cher dinamix, un ministre n'est pas élu, alors apprenez à connaitre un minimum ceux dont vous vous etes autoproclamé avocat
    Nous sommes des nains juchés sur des épaules de géants

Discussions similaires

  1. [Biologie Moléculaire] technique MAPREC et système ODYSSEY
    Par Phoebs44 dans le forum Biologie
    Réponses: 0
    Dernier message: 24/06/2011, 15h58
  2. Actu - En bref : Mars Odyssey fête ses 10 ans !
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 08/04/2011, 13h35
  3. Actu - Mars Odyssey va-t-il entendre la sonde Phoenix ?
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 23/05/2010, 11h05
  4. Actu - En bref : Mars Odyssey de nouveau opérationnelle
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 24/09/2007, 10h00
  5. Actu - En bref : Mars Odyssey interrompt ses communications
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 19/09/2007, 13h15