Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 18 sur 18

S'affranchir des biais concernant les déchets



  1. #1
    Floda200489

    S'affranchir des biais concernant les déchets


    ------

    Bonjour,

    Dans l'imaginaire collectif, beaucoup pensent naïvement que les déchets artificiels transformés par l'être humain sont mauvais pour l'environnement "par principe". Donc nous avons par exemple, les plastiques, les papiers, tout ce que l'on retrouve dans la nature hors poubelles, qui n'est "pas biodégradable" (alors qu'il faudrait ajouter "dans des échelles de temps humaines"). Mais nous avons aussi ce qui se voit moins et qui parait "sale", par exemple les gens qui disent "les produits chimiques" (alors que tout est chimique), le CO2...

    Sauf que depuis que je m'intéresse à la science, on voit que les frontières arbitraires et culturelles ont pris beaucoup de place, ce qui peut altérer un jugement factuel de la situation. Je me suis affranchi de certains biais, et j'aimerai que l'on m'aide à déconstruire les derniers qui pourraient encore polluer mon esprit. Pour cela, je vais tenter de raconter rapidement les grandes étapes de mon apprentissage, les grands bons en avant qui m'ont aidé à comprendre partiellement le problème :

    Donc, comme je l'ai dit au départ, je pensais aussi comme d'autres que tout ce qui était culturel n'était pas naturel et que c'était "sale" donc ça polluait.

    Peu après, j'ai revu les définitions, j'ai compris que tout était naturel quelque part, et que certains déchets qui ne semblent pas culturels le sont tout de même, un peu. Par exemple : les déchets verts, le bois...

    Ensuite, je me suis rendu compte que tous les matériaux que l'humanité produit sont issus d'atomes qui existent dans la nature (tableau de Mendeleïev). Donc j'ai pris encore plus de distance avec les phrases toutes faites évoquées au début, à savoir "c'est pas naturel" (sous-entendu c'est nocif) ou encore "c'est un produit chimique".

    Aujourd'hui, j'ai pris conscience que ce que l'on doit entendre quand il s'agit de pollution, c'est l'idée selon laquelle l'environnement sera dégradé par rapport à son niveau initial, une fois la perturbation introduite. Mais il existe des pollutions naturelles, à savoir des volcans qui crachent d'énormes quantités de souffre dans l'atmosphère, par exemple.


    Je pense que cet état des lieu est utile pour mieux comprendre mes questions sur des situations précises, concernant les biais que je pourrais encore avoir.


    - A priori, je pensais qu'un morceau de bois culturel, par exemple une poutre, jetée dans la nature, n'était pas si grave parce que c'est du bois. On est d'accord que ce jugement ne vaut rien et que ce qui importe c'est de savoir si des produits de traitement ou des peintures ont été ajoutés. Le fait que cela soit un bout de bois ne dit rien sur le fait que cela soit embêtant ou non, le visuel ne fait pas tout.
    - En ce qui concerne la notion de biodégradable, on est d'accord que tout est biodégradable ? Les molécules constituant les matériaux culturels sont simplement agencées de telle manière qu'il est difficile pour la biosphère de dégrader ce matériau.
    - Sachant que je viens de dire qu'il ne fallait pas forcément se fier au visuel, ai-je raison de considérer qu'une brique ou du béton, c'est inerte et que ça ne pollue pas. Et à l'inverse, de voir un clou en décomposition dans la Terre, laissant de la rouille dans le sol, ça pollue ? Encore une fois il faut parler de concentrations quand il s'agit de pollution ? Parce qu'après tout le fer est un élément chimique comme les autres.

    Voilà mes quelques questions et réflexions sur ce que je pense être juste, mais j'aimerai avoir un avis éclairé sur ce sujet afin de ne plus être biaisé sur ce genre de choses. Les mots "pollutions", "bio", "naturel", "chimique" sont utilisés par tous à tort et à travers parfois, car nous faisons confiance à nos sens. Et j'aimerai savoir si quand je nettoie un terrain, je fais bien de laisser les briques et de retirer les ferrailles ou s'il s'agit simplement d'une illusion culturelle de mon esprit ^^'

    Merci d'avance pour vos réponses et je m'excuse pour la longueur du message, mais je souhaitais que ce soit bien clair

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Liet Kynes

    Re : S'affranchir des biais concernant les déchets

    Citation Envoyé par Floda200489 Voir le message
    - En ce qui concerne la notion de biodégradable, on est d'accord que tout est biodégradable ? Les molécules constituant les matériaux culturels sont simplement agencées de telle manière qu'il est difficile pour la biosphère de dégrader ce matériau.
    - Sachant que je viens de dire qu'il ne fallait pas forcément se fier au visuel, ai-je raison de considérer qu'une brique ou du béton, c'est inerte et que ça ne pollue pas. Et à l'inverse, de voir un clou en décomposition dans la Terre, laissant de la rouille dans le sol, ça pollue ? Encore une fois il faut parler de concentrations quand il s'agit de pollution ? Parce qu'après tout le fer est un élément chimique comme les autres.
    Biodégradable c'est l'aptitude a être dégradée par des organismes vivants. L'érosion, l'oxidation par exemple ne sont pas classés comme des dégradations d'origine biologique.
    Le mot "polluer" est un concept large. un mur de briques de 200 mètres de haut sur 10 km de long va potentiellement changer l'environnement proche par ses effets sur le vent et l'ombre qu'il génère.
    Sans questions il n'y a que des problèmes sans réponses.

  4. #3
    f6bes

    Re : S'affranchir des biais concernant les déchets

    Bjr Floda
    Tu dis : "....Donc, comme je l'ai dit au départ, je pensais aussi comme d'autres que tout ce qui était culturel n'était pas naturel et que c'était "sale" donc ça polluait.

    Peu après, j'ai revu les définitions, j'ai compris que tout était naturel quelque part..."


    Faut d'abord éviter les "à priori" ! ( c'est "sale")
    Non tous n'est pas naturel.... ce qui est "naturel"...c'est ce qu'on peut trouver dans la...nature.
    Or certaines " choses" ne sont pas "produites " par la nature...mais par l'homme.. dans ce cas c'est pas ...naturel !
    C'est pas parce que c'est...naturel....que ca ne pollue pas ( abime pas).
    Une chose à retenir: tu nais....tu pollues pendant toute une vie ( à l'heure actuelle )
    Bonne...continuation dans la vie
    On ne s'excuse PAS....on DEMANDE à étre...excusé. (sinon c'estTROP facile)

  5. #4
    ann72

    Re : S'affranchir des biais concernant les déchets

    bonjour !

    " En ce qui concerne la notion de biodégradable, on est d'accord que tout est biodégradable ? Les molécules constituant les matériaux culturels sont simplement agencées de telle manière qu'il est difficile pour la biosphère de dégrader ce matériau. "

    Effectivement a la qualité de biodégradabilité , il faut ajouter la durée et la toxicité des résidus de la dégradabilité. Les deux sont importants par exemple dans le cas du plastique .

    il y a aussi la fabrication du matériau inerte apparemment , un parpaing ne présente pas une pollution et pourtant en le fabriquant on a pris du sable dans une carrière , et d'autres produits dans le sol , ce qui a crée de la poussière et de la destruction d'un terrain et dépensé du co2 .

    Il y a aussi la notion de quantité , un petit bout de fer rouillé dans le sol ne peut gêner que la personne qui s'écorcherait avec ( tétanos ) mais ce n'est pas gènant pour les plantes et les animaux , par contre un dépôt sauvage de métal rouillé est polluant et détruisant la nature autour.

    Et enfin la notion d'équilibre qui fait que les animaux et les plantes et les humains arrivent a vivre sur un terrain sans détriments pour les uns et les autres .
    Dernière modification par ann72 ; 11/05/2022 à 09h45.
    Rien n'est simple , tout se complique ! Sempé

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    f6bes

    Re : S'affranchir des biais concernant les déchets

    Remoi,Et pour rebondir sur le titre: "... S'affranchirdes biais concernant les déchets .."
    Vaut mieux commençer et éviter de les produire (les déchets)!
    Bonne journée
    On ne s'excuse PAS....on DEMANDE à étre...excusé. (sinon c'estTROP facile)

  8. #6
    Floda200489

    Re : S'affranchir des biais concernant les déchets

    Citation Envoyé par f6bes Voir le message
    Bjr Floda
    Tu dis : "....Donc, comme je l'ai dit au départ, je pensais aussi comme d'autres que tout ce qui était culturel n'était pas naturel et que c'était "sale" donc ça polluait.

    Peu après, j'ai revu les définitions, j'ai compris que tout était naturel quelque part..."


    Faut d'abord éviter les "à priori" ! ( c'est "sale")
    Non tous n'est pas naturel.... ce qui est "naturel"...c'est ce qu'on peut trouver dans la...nature.
    Or certaines " choses" ne sont pas "produites " par la nature...mais par l'homme.. dans ce cas c'est pas ...naturel !
    C'est pas parce que c'est...naturel....que ca ne pollue pas ( abime pas).
    Une chose à retenir: tu nais....tu pollues pendant toute une vie ( à l'heure actuelle )
    Bonne...continuation dans la vie
    Quand je dis que tout est naturel, c'est quelque chose de bien plus profond que ça, je défends le fait qu'il n'y a pas d'opposition entre l'être humain et la nature et que quelque part tout ce qui est dans l'Univers est naturel.
    Tous les a priori que je dénonce je les ai mit entre guillemets, donc on est bien d'accord, "c'est sale", "c'est pas naturel", "c'est un produit chimique" ne sont pas des définitions scientifiquement valables, c'est justement pour cela que je les ai utilisés, pour montrer qu'il existe des biais et qu'il faut y faire attention.
    Et justement ça amène à la suite, "c'est pas parce que c'est naturel que ça pollue pas" dis-tu, et c'est exactement ce que j'ai expliqué avec les volcans. On peut même rajouter la radioactivité par exemple ^^'

    Enfin pour le fait de ne pas produire de déchets, on est une fois de plus d'accord ^^'


    Mais mon propos était vraiment basé sur une analyse rationnelle et scientifique des faits, pas sur des jugements de valeur, donc merci Liet Kynes pour la précision, effectivement "bio" ça veut bien dire ce que ça veut dire, or érosion. Merci aussi ann72 pour ta réponse, la pollution c'est une notion vaste dont il faut tenir compte pour beaucoup de situations.

    Merci, cela confirme les idées que j'avais présentes à l'esprit globalement

  9. Publicité
  10. #7
    ecolami

    Re : S'affranchir des biais concernant les déchets

    Bonjour,

    Par définition un déchet est quelque chose dont a plus besoin.
    Un polluant est quelque chose qui altère un écosystème. L'altération peut être chimique avec dissolution (le plus souvent partielle) d'un déchet. Mais il y a aussi une pollution physique (plastique qui traîne dans l'eau, accumulation de boue, bout de verres)
    Pour qu'il y ait un écosystème il faut du vivant sous quelques forme que ce soit.
    Certains déchets peuvent être traité pour en récupèrer ou valoriser une partie.
    Tout n'est pas BIOdégradable loin s'en faut! Pour que quelque chose soit biodégradable il faut qu'au moins une partie de la molécule existe a l'identique dans des cellules vivantes ET il faut aussi que ce ne soit pas toxique au point de détruire la cellule avant que la dégradation soit finie. La biodégradabilité fait souvent intervenir toute une série d'acteurs (bactéries, champignon, voire digestion si c'est mangé).
    Il faut aussi se méfier de la biodegradation partielle qui permet d'annoncer comme biodégradable quelque chose qui ne l'est pas complètement.
    La biodégradation peut aussi faire apparaitre des intermédiaires plus dangereux.
    Quand on parle de +produit chimique+ en ayant en tête uniquement des notions négatives ou en les opposants aux produits naturels on montre simplement qu'on a pas les connaissances nécessaire. Tous les +produits chimiques+ ne sont pas dangereux (ce serait trop simple!) Tous les produits naturels ne sont pas bénéfiques (il y a des poisons naturels extrêmement dangereux).
    Enfin il est important de savoir que la Chimie permet de synthétiser des produits naturels qui sont +nature identique+ dont exactement pareils que le produit naturel. L'indigo des blue jeans était obtenu à partir de plantes jusqu'à ce qu'on trouve le moyen de la fabriquer a partir de charbon ou pétrole
    Il existe deux matériaux d'origine naturelle que nous utilisons massivement Cuir et caoutchouc et qui ne sont plus biodégradables.
    On peut considérer que ce qui a été produit par le vivant pourra être biodégradé à part les deux exceptions citées.
    Enfin il ne faut confondre biodégradable et biosourcé. quelque chose de biosourcé n'est pas automatiquement biodégradable. Pensez au bioethanol converti en éthylène puis polyéthylène
    http://ami.ecolo.free.fr

  11. #8
    Liet Kynes

    Re : S'affranchir des biais concernant les déchets

    Merci de l'apport ecolami
    Le gros souci c'est que les mots biodégradable ou polluer doivent être assorties d'un contexte pour prendre un sens scientifique.
    Ce qui est biodégradable n'est pas forcement polluant mais peux polluer dans certaines circonstances et polluer est un verbe qui doît etre compris comme changer un context.
    Sans questions il n'y a que des problèmes sans réponses.

  12. #9
    f6bes

    Re : S'affranchir des biais concernant les déchets

    Remoi Floda,
    Tu as écrit : ".....pollutions naturelles, à savoir des volcans qui crachent d'énormes quantités de soufre...."
    Et pourquoi donc serait ce une pollution ?? ( Cela permet à certaine population d'en vivre.... (si on peut appeler ...vivre !)
    Disons que c'est "génant" et peu tperturber la vie des humains proches.
    Mais , il y a un mais, les volcans c'est aussi...bénéfique ! (voir Google...bénéfice environnemental des volcans)

    Alors pollueur or not pollueur ! L'excés en tout est...maléfique !
    Bonne journée
    Dernière modification par f6bes ; 12/05/2022 à 10h27.
    On ne s'excuse PAS....on DEMANDE à étre...excusé. (sinon c'estTROP facile)

  13. #10
    Floda200489

    Re : S'affranchir des biais concernant les déchets

    Voilà c'est une pollution à partir du moment où l'on sort de l'état d'équilibre. Les volcans sont sources de vie à long terme mais à court terme c'est plutôt la mort, il n'y a qu'à regarder le nombre d'extinctions liées à des volcans c'est pour ça que le mot pollution ne devrait pas être mal connoté, tout comme les autres formules citées plus haut, d'où le propos de ce sujet : sans idéologie, rester factuel.

  14. #11
    ann72

    Re : S'affranchir des biais concernant les déchets

    Bonjour ,

    Certes certaines boites de Pétri et autres expériences polluées ont provoqué des découvertes .
    L'équilibre peut évoluer en fonction du climat , et tout simplement du temps ou des hommes , mais ce que j'appellerais pollution c'est quand le déséquilibre détruit sans bénéfice pour le futur .
    Les différents équilibres successifs doivent pouvoir permettre la vie de la flore , la faune et les humains .
    Les continents de plastique au milieu du pacifique et de l'atlantique , je ne vois pas ce qu'ils pourraient apporter de bon pour quoi que ce soit à court ou a long terme , et cela ne fait même pas réagir .
    Rien n'est simple , tout se complique ! Sempé

  15. #12
    f6bes

    Re : S'affranchir des biais concernant les déchets

    Citation Envoyé par Floda200489 Voir le message
    Voilà c'est une pollution à partir du moment où l'on sort de l'état d'équilibre. Les volcans sont sources de vie à long terme mais à court terme c'est plutôt la mort, il n'y a qu'à regarder le nombre d'extinctions liées à des volcans c'est pour ça que le mot pollution ne devrait pas être mal connoté, tout comme les autres formules citées plus haut, d'où le propos de ce sujet : sans idéologie, rester factuel.
    Remoi, Les cyclones, stunamis etc....tu les classes dans les "pollueurs" ...comme les volcans ...ou en "catastrophes" (pour le genre humains) ?
    Bonne journée
    On ne s'excuse PAS....on DEMANDE à étre...excusé. (sinon c'estTROP facile)

  16. Publicité
  17. #13
    Floda200489

    Re : S'affranchir des biais concernant les déchets

    Je n'aime pas classer les événements de manière anthropocentrée. Voilà pourquoi je suis aussi critique avec ces notions qui n'ont pas grand chose de scientifique, seulement des jugements de valeur. Comme cela induit des croyances ou des a priori, voilà pourquoi je me questionne sur les éventuels biais qui pourraient nuire à mon esprit scientifique.

  18. #14
    ann72

    Re : S'affranchir des biais concernant les déchets

    Bonjour
    On ne peut empêcher la connotation d'un terme sans lui adjoindre un qualificatif ou le remplacer par un synonyme plus précis.
    Rien n'est simple , tout se complique ! Sempé

  19. #15
    ann72

    Re : S'affranchir des biais concernant les déchets

    Mais en fait , y a pas de biais !
    Un déchet c'est une chose dont on ne se sert plus ( ecolami l'a dit plus haut) , si on le recycle , biodégrade a 100% , réutilise en le donnant , bref s'il ressert d'une façon ou une autre ce n'est plus un déchet . Le reste sont de vrais déchets au sens actuel !
    Rien n'est simple , tout se complique ! Sempé

  20. #16
    f6bes

    Re : S'affranchir des biais concernant les déchets

    Citation Envoyé par Floda200489 Voir le message
    Je n'aime pas classer les événements de manière anthropocentrée. Voilà pourquoi je suis aussi critique avec ces notions qui n'ont pas grand chose de scientifique, seulement des jugements de valeur. Comme cela induit des croyances ou des a priori, voilà pourquoi je me questionne sur les éventuels biais qui pourraient nuire à mon esprit scientifique.
    Remoi, Alors faut pas trop se prendre la tete à propos des croyances et à priori.Ceux qui en sont à ce stade de jugement ( croyance...etc..)
    ne font pas trop d'effort prour trier le grain de l'ivraie ! ( Je 'ai vu sur . ou autre..internet ..leur suffit)
    Bonne journée
    On ne s'excuse PAS....on DEMANDE à étre...excusé. (sinon c'estTROP facile)

  21. #17
    ecolami

    Re : S'affranchir des biais concernant les déchets

    Citation Envoyé par Floda200489 Voir le message
    Je n'aime pas classer les événements de manière anthropocentrée. Voilà pourquoi je suis aussi critique avec ces notions qui n'ont pas grand chose de scientifique, seulement des jugements de valeur. Comme cela induit des croyances ou des a priori, voilà pourquoi je me questionne sur les éventuels biais qui pourraient nuire à mon esprit scientifique.
    Bonjour,
    Apres avoir eu les diverses réponses quelles questions vous restent-ils sur ce sujet et qui ne soient pas d'ordre philosophique?

  22. #18
    Floda200489

    Re : S'affranchir des biais concernant les déchets

    Ann72, me concernant il y avait bien des biais, d'où mes questions. Mais cela concernait surtout les mots et formules employées que j'ai donné comme exemple, pas tant sur la définition de déchets. Ce sont les mauvaises utilisations ou connotations de ces mots qui m'ont donné ces biais.

    Ecolami, non, votre message était bien complet. Sauf peut-être une confirmation ou une infirmation simple de mon jugement dans ce cas précis : Dans mon jardin, je trouve un clou rouillé, je m'inquiète de la pollution chimique que cet élément a pu causer au sol. À l'inverse, quand je trouve une brique enterrée, je l'enlève parce qu'il s'agit d'un déchet culturel non esthétique pour moi, mais j'ai conscience qu'il ne causera pas d'aération chimique, étant inerte.

    Si je veux être rigoureux scientifiquement il faut que j'applique cette manière de bien remettre les problèmes à leur place. Par exemple, comme vous l'avez dit, tous les produits artificiels ne sont pas forcément dangereux, tous les produits dits naturels ne sont pas forcément bénéfiques. Ou encore, tous les déchets physiques n'occasionnent pas forcément des pollutions chimiques et vice versa.

    Si tout cela est bon et que mon analyse de départ était juste, alors j'espère qu'avec le temps ces biais vont disparaître de mon esprit, et ainsi, je n'aurais plus de questions ^^'

  23. Publicité

Discussions similaires

  1. Dossier - Arrêter de fumer : comment s’affranchir du tabac
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 1
    Dernier message: 18/02/2019, 19h48
  2. S'affranchir d'une télécommande RGB
    Par CafeCourt dans le forum Électronique
    Réponses: 0
    Dernier message: 19/06/2015, 16h21
  3. Dossier - Arrêter de fumer : comment s’affranchir du tabac
    Par V5bot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 2
    Dernier message: 04/03/2015, 11h54
  4. Dossier - Arrêter de fumer : comment s'affranchir du tabac
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 16/12/2012, 23h00
  5. Actu - Semaine de réduction des déchets : comment réduire ses déchets
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 6
    Dernier message: 25/11/2009, 08h09