Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 16 sur 16

L'Homme est paresseux



  1. #1
    jecario

    L'Homme est paresseux

    Bonjour,

    J'ai souvent entendu, surtout de la part de mes profs, que l'Homme est paresseux.
    C'est pour ca par exemple qu'il y a des usines agroalimentaires, pour eviter de chasser son repas tous les jours, des centrales EDF, pour eviter d'allumer la cheminee tous les soirs, et des voitures pour eviter de marcher.

    Ceci est il "officialise", d'une maniere ou d'une autre, par une quelconque theorie ?

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    f6bes

    Re : L'Homme est paresseux

    Citation Envoyé par jecario Voir le message
    Bonjour,

    J'ai souvent entendu, surtout de la part de mes profs, que l'Homme est paresseux.
    C'est pour ca par exemple qu'il y a des usines agroalimentaires, pour eviter de chasser son repas tous les jours, des centrales EDF, pour eviter d'allumer la cheminee tous les soirs, et des voitures pour eviter de marcher.

    Ceci est il "officialise", d'une maniere ou d'une autre, par une quelconque theorie ?
    BJr Jecario,
    Et c'était des profs dans quelle matiére ???
    Ils ne "s'occupent" plus de la production de ses aliments (mais c'est pas si vieux que cela), mais il VA TRAVAILLER dans les USINES agroalimentaires (et autres) !!
    C'est plus un "cul terreux" , c'est un ouvrier,mais rien de changer sous le soleil !!
    S'il est "paresseux", il aura probablement des problémes de "survies" !
    Qu'il le veuille ou pas, faudra y aller !!
    Bonne journée

  4. #3
    jecario

    Re : L'Homme est paresseux

    Bonjour f6bes,

    Je suis paresseux.

    C'est pour ca que j'utilise un ordinateur qui fait tous les calculs a ma place. C'est pour ca que je prends mon velo ou le bus pour me deplacer. C'est pour ca que j'envoie un mail groupe au lieu de passer 10 coups de telephone. C'est pour ca que j'achete du pain au lieu de le faire moi-meme.

    Et c'etaient des profs de maths, physique, techno...

    Celui qui va travailler a l'usine, par exemple, n'accomplit plus qu'une seule tache, son boulot. L'argent qu'il gagne lui permet de remplacer toutes les autres contraintes.

  5. #4
    tekken_cream

    Re : L'Homme est paresseux

    D'après toi l'homme est paresseux parce qu'il ne fait rien lui-même mais laisse le soin aux autres de le faire.

    Tu ne crois donc pas à l'entre-aide. L'homme n'est pas paresseux mais vit dans un monde de service : je fais quelque chose pour toi mais en retour tu fais ca pour moi. L'ouvrier va travailler à l'usine en échange d'argent... l'homme n'est pas paresseux mais est devenu comptable.

  6. #5
    kinette

    Re : L'Homme est paresseux

    Bonjour,
    Le terme "paresseux" n'est pas un terme neutre, et comporte une connotation morale qui rend bien difficile la tâche de définir si notre espèce correspond à ce terme ou non.

    On peut toutefois discuter de la question d'une tendance absolue à éviter de se fatiguer. Je pense que l'archéologie a son mot à dire sur la question, et répond en fait par la négative: on a pu montrer que la passage de l'état de chasseur-cueilleur à celui d'agriculteur a entraîné l'apparition d'usure articulaire: si on regarde les squelettes, les argiculteurs étaient généralement "usés à la tâche" à la fin de leur vie, contrairement aux chasseurs-cueilleurs. La sécurité (certes relative) du passage à l'agriculture avait un prix...

    K
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    jecario

    Re : L'Homme est paresseux

    Citation Envoyé par tekken_cream Voir le message
    D'après toi l'homme est paresseux parce qu'il ne fait rien lui-même mais laisse le soin aux autres de le faire.
    Disons plutot qu'il se contente d'une partie des taches reparties.

    Citation Envoyé par tekken_cream Voir le message
    Tu ne crois donc pas à l'entre-aide. L'homme n'est pas paresseux mais vit dans un monde de service : je fais quelque chose pour toi mais en retour tu fais ca pour moi.
    Exactement. En fait, peu de gens iraient faire un boulot seulement pour les yeux de leur patron, tout le monde attend un retour.

    Cependant, il est plus simple (mais pas forcement moins fatigant, vu le post de Kinette ?) de repartir les taches et de se concentrer sur une seule.

    Citation Envoyé par kinette Voir le message
    On peut toutefois discuter de la question d'une tendance absolue à éviter de se fatiguer. Je pense que l'archéologie a son mot à dire sur la question, et répond en fait par la négative: on a pu montrer que la passage de l'état de chasseur-cueilleur à celui d'agriculteur a entraîné l'apparition d'usure articulaire: si on regarde les squelettes, les argiculteurs étaient généralement "usés à la tâche" à la fin de leur vie, contrairement aux chasseurs-cueilleurs. La sécurité (certes relative) du passage à l'agriculture avait un prix...

    K
    Hello Kinette,

    Connais tu l'evolution de cette usure au cours de l'Histoire, jusqu'a aujourd'hui ?

  9. Publicité
  10. #7
    jamajeff

    Re : L'Homme est paresseux

    Mon prof de Math disait que "l'homme n'est pas fait pour travailler, la preuve c'est que ca le fatigue".
    Cette sentence a été écrite par plusieurs plumes de telle sorte qu'il m'est impossible d'en donner l'auteur d'origine.
    Biensur il s'agit d'ironie dont le seul but est la dérision...

    On pourrait dire que de nature "l'Homme est "relativement paresseux", ce qui n'empêche pas qu'il soit aussi "relativement courageux"; de telle sorte qu'en fait nous ne disons rien si ce n'est que l'Homme est disposé à se comporter d'une certaine manière.

    Mais par là nous pouvons communiquer plusieurs choses. Par exemple, imaginons un patron disant avec un ton ironique à son employé, qu'il sait ne travaillant pas beaucoup : "eh bien, les Hommes sont paresseux!". De telle sorte que ce que le message est "je voudrais que vous voir travailler plus"...

  11. #8
    Cécile

    Re : L'Homme est paresseux

    Les systèmes physiques tendent vers un état d'énergie minimum. Les hommes, non. Si tu laisses quelqu'un dans une pièce avec ce qu'il lui faut pour vivre (selon une suggestion de Pascal), ça m'étonnerait qu'il y reste. Pourtant, s'il était paresseux, il se contenterait de survivre ainsi. Mais généralement, il dépensera de l'énergie pour découvrir autre chose, alors que ce n'est pas indispensable à sa survie. Donc on ne peut pas dire que l'homme soit paresseux, au contraire. En revanche, il évitera souvent les efforts inutiles. C'est tout simplement être malin.

  12. #9
    f6bes

    Re : L'Homme est paresseux

    Citation Envoyé par jecario Voir le message
    Je suis paresseux.

    C'est pour ca que j'utilise un ordinateur qui fait tous les calculs a ma place. C'est pour ca que je prends mon velo ou le bus pour me deplacer. C'est pour ca que j'envoie un mail groupe au lieu de passer 10 coups de telephone. C'est pour ca que j'achete du pain au lieu de le faire moi-meme.
    Bjr Jecario...
    Tu as oublier de citer:
    c'est pour ça : que le dimanche il fait du footing (au lieu de rester chez lui)
    qu'il "bricole" (au lieu d'aller acheter "tout prét")
    qu'il se tape 100 bornes en vélo avec les copains (au lieu de prendre la voiture)
    qu'il va suer comme un ours dans une salle de musculation (au lieu de jouer aux cartes)
    qu'il retourne la terre s'il a un coin de jardin (au lieu d'aller en grandes surfaces) etc.etc.

    Le mot "paresseux" est ,je trouve, trés mal choisi et inadéquate, surtout si cela VIENT de quelconques PROFESSEURS !!
    Bonne journée

  13. #10
    invite21348749873
    Invité

    Re : L'Homme est paresseux

    Citation Envoyé par Cécile Voir le message
    Les systèmes physiques tendent vers un état d'énergie minimum. Les hommes, non. Si tu laisses quelqu'un dans une pièce avec ce qu'il lui faut pour vivre (selon une suggestion de Pascal), ça m'étonnerait qu'il y reste. Pourtant, s'il était paresseux, il se contenterait de survivre ainsi. Mais généralement, il dépensera de l'énergie pour découvrir autre chose, alors que ce n'est pas indispensable à sa survie. Donc on ne peut pas dire que l'homme soit paresseux, au contraire. En revanche, il évitera souvent les efforts inutiles. C'est tout simplement être malin.
    Bonjour
    Qu'est ce que ,exactement, un effort inutile?

  14. #11
    jecario

    Re : L'Homme est paresseux

    Citation Envoyé par jamajeff Voir le message
    Cette sentence a été écrite par plusieurs plumes de telle sorte qu'il m'est impossible d'en donner l'auteur d'origine.
    Moi qui cherchait à nommer cette "théorie"...


    Citation Envoyé par jamajeff Voir le message
    On pourrait dire que de nature "l'Homme est "relativement paresseux", ce qui n'empêche pas qu'il soit aussi "relativement courageux"; de telle sorte qu'en fait nous ne disons rien si ce n'est que l'Homme est disposé à se comporter d'une certaine manière.
    Citation Envoyé par Cécile Voir le message
    Mais généralement, il dépensera de l'énergie pour découvrir autre chose, alors que ce n'est pas indispensable à sa survie. Donc on ne peut pas dire que l'homme soit paresseux, au contraire. En revanche, il évitera souvent les efforts inutiles. C'est tout simplement être malin.
    Citation Envoyé par f6bes Voir le message
    Tu as oublier de citer:
    c'est pour ça : que le dimanche il fait du footing (au lieu de rester chez lui)
    qu'il "bricole" (au lieu d'aller acheter "tout prét")
    qu'il se tape 100 bornes en vélo avec les copains (au lieu de prendre la voiture)
    qu'il va suer comme un ours dans une salle de musculation (au lieu de jouer aux cartes)
    qu'il retourne la terre s'il a un coin de jardin (au lieu d'aller en grandes surfaces) etc.etc.
    Il me semble que l'Homme n'est courageux que lorsque l'effort qu'il va fournir va lui rendre un résultat plus important que ce qu'il a investi.

    Les actions que l'on fait ne suivent pas les lois de thermodynamique, au sens où une opération ne doit pas appauvrir. En quelque sorte, on recherche un rendement supérieur à 100 %.
    Par exemple, je ne déposerais pas mon argent en banque si j'en perdais à la fin de chaque mois. Bien sûr, un compte courant n'est pas forcément gratuit, mais le service rendu est (devrait être) évalué comme ayant plus de valeur que ce que ça coûte.

    La balade de 100km à vélo entre copains est fatiguante, mais les plaisirs que l'on retire valent plus que l'effort fourni. Qui sait sincèrement plaint d'une "saine" fatigue et de bonne ambiance ?
    Quant aux légumes, je ne pense pas qu'un potager "banal" soit à même de me nourrir toute l'année.

    L'Homme courageux, donc, ne l'est que par intérêt, que parce que l'effort fourni rapporte plus que l'investissement.

    En ce sens, donc, l'Homme n'est malin que parce qu'il est paresseux !

    Citation Envoyé par Arcole Voir le message
    Qu'est ce que ,exactement, un effort inutile?
    Un effort qui coûte trop cher par rapport à ce qu'on investit ?

  15. #12
    kinette

    Re : L'Homme est paresseux

    L'Homme courageux, donc, ne l'est que par intérêt, que parce que l'effort fourni rapporte plus que l'investissement.

    En ce sens, donc, l'Homme n'est malin que parce qu'il est paresseux !
    Bonjour,
    Il n'y a pas que la moyenne de ce qu'on récupère qui compte mais aussi la régularité, cf. ce que j'expliquais sur l'agriculture.

    C'est connu pour d'autres espèces animales: quand de fortes fluctuations environnementales sont détrimentales (je me demande si ce terme n'est pas un affreux anglicisme, mais je ne trouve pas d'équivalent), une espèce va "préférer" faire une choix qui rapporte moins en moyenne, mais diminue la variabilité (on parle de bet-hedging).
    De même, quand il s'agit de se démener pour des personnes apparentées (enfants mais aussi famille plus étendue), l'individu ne ménagera pas non plus ses efforts (ou du moins pas tant que ça ).

    Il faut aussi bien noter qu'il existe rarement un choix, une façon de faire idéale dans l'absolu, et que dans certaines circonstances, travailler beaucoup et avoir cette tendance sera un avantage, et parfois non: ça explique un peu pourquoi on observe non seulement une grande plasticité, mais aussi une variabilité individuelle dans l'aptitude à travailler

    Ce genre d'évaluation "gain/perte" n'est pas restreint aux espèces qui ont des capacités coginitves importantes, donc le lien intelligence/optimisation n'est pas absolu. Mais il est certain que les capacités cognitives peuvent aider sur des choix compliqués. Ceci dit, chez l'homme, le développement du cerveau est aussi une conséquence de la vie sociale...

    K
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  16. Publicité
  17. #13
    Cécile

    Re : L'Homme est paresseux

    Citation Envoyé par kinette Voir le message
    quand de fortes fluctuations environnementales sont détrimentales (je me demande si ce terme n'est pas un affreux anglicisme, mais je ne trouve pas d'équivalent
    détrimentales = pénalisantes ?

    Qu'est ce que ,exactement, un effort inutile?
    C'est un effort qui apporte moins de satisfactions que de contraintes. Et cela varie bien sûr selon les personnes. Pour l'un, lire un livre compliqué est un effort inutile (car apportant peu de plaisir) alors que le sport est un effort utile (apportant du plaisir, valorisant, bon pour la santé...). Pour un autre, ce sera exactement l'inverse.

    Il me semble que l'Homme n'est courageux que lorsque l'effort qu'il va fournir va lui rendre un résultat plus important que ce qu'il a investi.

    Les actions que l'on fait ne suivent pas les lois de thermodynamique, au sens où une opération ne doit pas appauvrir. En quelque sorte, on recherche un rendement supérieur à 100 %.
    Par exemple, je ne déposerais pas mon argent en banque si j'en perdais à la fin de chaque mois. Bien sûr, un compte courant n'est pas forcément gratuit, mais le service rendu est (devrait être) évalué comme ayant plus de valeur que ce que ça coûte.

    L'Homme courageux, donc, ne l'est que par intérêt, que parce que l'effort fourni rapporte plus que l'investissement.
    Bien sûr ! Un effort sans que le résultat soit satisfaisant, ce n'est le contraire de la paresse, c'est de la bêtise.

    En ce sens, donc, l'Homme n'est malin que parce qu'il est paresseux !
    Disons que le fait de réduire les efforts stimule l'intelligence. Mais d'autres choses stimulent aussi l'intelligence, par exemple tenter de survivre, de se reproduire, ...

  18. #14
    jamajeff

    Re : L'Homme est paresseux

    Il me semble que l'Homme n'est courageux que lorsque l'effort qu'il va fournir va lui rendre un résultat plus important que ce qu'il a investi.
    Les théories de l'intérêt font croire que la raison et tout comportement est le fruit d'un calcul d'intérêt suivant une courbe d'utilité marginale.

    Par exemple, pendant la guerre du Vietnam, les américains croyaient qu'en vertu de cette courbe d'intérêt marginal de faire la guerre, les vietnamiens allaient cesser de résister une fois atteint un certain niveau de destructions... Cette situation n'est jamais arrivé; les vietnamiens étaient prêt à se battre jusqu'à extermination. Les américains, qui eux, fondaient leur politique sur une raison utilitariste, sont arrivé à un point où la guerre coûtait en argent, en pertes humaines et en baisse de soutient publique. Ils ne pouvaient aller plus loin à moins d'exterminer totalement des vietcong, ce qui aurait été à leur désavantage.

    Si tout est expliquable par l'intérêt, on arrive à la conclusion que c'était dans l'intérêt des Etats Unis de faire la guerre, et ce faisant qu'il était dans l'intérêt de perdre tant d'hommes et d'argent qu'enfin il a été dans l'intérêt de ne plus faire la guerre.

    A l'évidence les explications faisant appel à l'intérêt souffrent d'une profonde insuffisance. Qu'est-ce qui justifie que l'intérêt des Vietcong était de faire la guerre et non de se rendre?
    De telle sorte que lorsqu'on dit "ils n'ont fait que poursuivre leur intérêt", nous ne disons rien si ce n'est qu'ils ont poursuivi un certain but qui n'ést pas explicite dans l'énonciation. Il nous faut donc nécessairement faire appel à toutes sortes de concepts

    La notion d'intérêt est trop ambigu pour décrire le comportement humain car cela ramène au même l'hétérogênéité des aspects tels que l'utile, l'agréable, l'habituel, le nécessaire, le devoir...
    A l'évidence, l'intérêt est polysémique...

  19. #15
    jecario

    Re : L'Homme est paresseux

    Citation Envoyé par jamajeff Voir le message
    La notion d'intérêt est trop ambigu pour décrire le comportement humain car cela ramène au même l'hétérogênéité des aspects tels que l'utile, l'agréable, l'habituel, le nécessaire, le devoir...
    A l'évidence, l'intérêt est polysémique...
    Il suffit d'evoquer la subjectivite de cet interet...

    En reprenant l'exemple des Americains au Vietnam.
    La guerre a, a l'epoque, semble un bon moyen de parvenir a des fins avantageuses. Quelques annees plus tard, le constat inverse est apparu et la guerre a ete arretee.

    Si au lieu de se dire que la guerre permettait de contrer le Communisme en orient, les Americains avaient pense que les pertes humaines seraient trop importantes, la guerre ne se serait pas faite.
    Si, nonobstant les vies humaines, ils s'etaient appliques a penser que le developpement de nouvelles armes relancerait l'economie, la guerre se serait prolongee.
    On ne peut pas quantifier rationnellement les avantages, parce que les criteres ne le sont pas vraiment.

    Je pourrais raisonner en termes rationnels a propos d'energie depensee par le corps humain.
    Cet apres-midi, j'ai le choix entre 100 km a velo et un gros exo de maths : il y a des chances pour que le plus econome en energie soit l'exo de maths. Cependant, la balade a velo me permettra de me detendre. Ce qui m'apportera le plus, ici, c'est la balade. Elle est plus profitable, a mon sens, que l'exo. Pourtant, je depenserai plus d'energie.

    Imaginons ensuite que l'exo soit note et a rendre le lendemain. Si je vais faire du velo, je vais devoir travailler cette nuit, et donc perdre du temps de repos. Au final, j'aurai perdu plus d'energie que si j'avais remis a demain soir la balade a velo.

    On va donc chercher la situation qui demande le moins d'effort mais qui rapporte le plus.

  20. #16
    perplexe

    Re : L'Homme est paresseux

    Faux, moi je le suis mais 90% des hommes n est pas parrésseux, si on l était tous la terre se porterait mieu, il y aurait moin d autoroute, moin de grateciel ..

    Lhomme n est parresseux qu une partie de sa vie ou toute sa vie, mais les 3/4 sont pas parresseux, ceux qui travaille ne sont pas parresseux .. le parresseux, le vrais , IL NE TRAVAILLE PAS !

Discussions similaires

  1. Pourquoi l'homme est il différent?
    Par Mark_Green dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 163
    Dernier message: 21/04/2015, 04h26
  2. L'homme est il un danger pour l'Homme ?
    Par hiram dans le forum [ARCHIVE] Philosophie
    Réponses: 19
    Dernier message: 30/08/2004, 11h23
  3. Si l'homme est sociable,est-il necessaire de recourir o droi
    Par Scar dans le forum [ARCHIVE] Philosophie
    Réponses: 6
    Dernier message: 03/03/2004, 08h45