Affichage des résultats 1 à 8 sur 8

"principe" transhumaniste1:Progrès perpétuel



  1. #1
    mtheory

    "principe" transhumaniste1:Progrès perpétuel


    ------

    Ce fil fait partie d'une tentative d'analyse d'un courant de pensée issue des USA,le transhumanisme ou encore l'extropie.
    Quels en sont les dangers ou au contraire les apports positifs.
    Il complète le fil suivant:

    http://forums.futura-sciences.com/post674069-94.html





    Progrès perpétuel
    Comme extropiens nous cherchons à nous améliorer nous-mêmes, à améliorer nos cultures, et nos environnements. Nous cherchons à nous améliorer physiquement, intellectuellement, et psychologiquement. Nous attribuons de la valeur à la poursuite perpétuelle de la connaissance et de la compréhension. Les extropiens contestent les affirmations traditionnelles selon lesquelles nous devrions conserver la nature humaine inchangée, de façon à nous conformer à la « volonté de Dieu » ou à ce qui est considéré comme « naturel ». Comme nos cousins intellectuels, les humanistes, nous recherchons le progrès constant dans toutes les directions. Nous allons plus loin que de nombreux humanistes en proposant certaines altérations de la nature humaine, dans la recherche de ce progrès. Nous mettons en question les contraintes traditionnelles d'ordre biologique, génétique et intellectuel, pesant sur notre progrès et notre potentiel.

    Les extropiens reconnaissent les capacités conceptuelles uniques de notre espèce, et l'occasion que nous avons de conduire l'évolution de la nature vers de nouveaux sommets. Nous voyons les humains comme une phase transitoire placée entre notre héritage animal et notre avenir posthumain. Sur la jeune Terre, de la matière inanimée s'est combinée pour former les premières molécules autocopieuses, et la vie a commencé. Les processus évolutionnaires de la nature ont engendré des organismes de plus en plus complexes, avec des cerveaux de plus en plus intelligents. Les réponses chimiques directes des organismes unicellulaires ont conduit à l'émergence de la sensation et de la perception, permettant des comportements plus subtils et réactifs. Enfin, avec le développement du néocortex, l'apprentissage conscient et l'expérimentation sont devenus possibles.

    Avec l'avènement de la conscience conceptuelle de l'humanité, le rythme d'avancement s'est fortement accéléré tandis que nous appliquions intelligence, technologie et méthode scientifique à notre condition. Nous cherchons à prolonger et à accélérer encore ce processus évolutionnaire, dépassant les limites humaines et psychologiques.

    Nous n'acceptons pas les aspects indésirables de la condition humaine. Nous mettons en question les limitations naturelles et traditionnelles de nos possibilités. Nous défendons l'utilisation de la science et de la technologie pour éradiquer les contraintes pesant sur la durée de vie, l'intelligence, la vitalité personnelle, et la liberté. Nous reconnaissons l'absurdité qu'il y a à se contenter d'accepter humblement les limites « naturelles » de nos vies dans le temps. Nous prévoyons que la vie s'étendra au-delà des confins de la Terre — le berceau de l'intelligence humaine et transhumaine — pour habiter le cosmos.

    Un progrès constant impliquera une croissance économique. Nous ne prévoyons pas de pénurie des ressources nécessaires à la croissance, et nous pensons que la croissance est compatible avec la qualité de l'environnement. Les extropiens affirment un écologisme rationnel et non-coercitif visant à soutenir et à améliorer les conditions de notre prospérité. La gestion intelligente des ressources et de l'environnement seront favorisées par des durées de vie étendues. Un système économique efficace encourage la conservation, la substitution, et l'innovation, prévenant tout besoin de freiner la croissance et le progrès. La migration dans l'espace élargira immensément l'énergie et les ressources accessibles à notre civilisation. Des durées de vie étendues peuvent favoriser la sagesse et la prévoyance, tout en réduisant l'imprudence et les attitudes autodestructrices. Nous poursuivons soigneusement et intelligemment l'amélioration individuelle et sociale.

    Nous apprécions l'apprentissage perpétuel et l'exploration en tant qu'individus, et nous encourageons nos cultures à expérimenter et à évoluer. Nous ne sommes ni conservateurs, ni radicaux : nous conservons ce qui fonctionne, tant que cela fonctionne, et nous modifions ce que nous pouvons améliorer. Dans notre recherche de progrès constant nous suivons la voie étroite entre l'autosatisfaction et l'imprudence.

    Aucun mystère n'est sacro-saint, aucune limite n'est au-delà de la remise en question ; l'inconnu se livrera à l'esprit ingénieux. Nous cherchons à comprendre l'univers, pas à trembler devant le mystère, tandis que nous continuons à apprendre et croître et apprécier nos vies toujours davantage.


    -----
    “I'm smart enough to know that I'm dumb.” Richard Feynman

  2. Publicité
  3. #2
    mtheory

    Re : "principe" transhumaniste1:Progrès perpétuel

    Je joins la conclusion finale.

    Conclusion
    Ces principes ne sont pas entendus comme règles à imposer à qui que ce soit. Ils ne constituent pas une adhésion à des technologies particulières. Ils ne sont pas des déclarations finales, inaltérables. Ils ne sont pas proposés comme vérités absolues. Mais ils expriment effectivement les valeurs et attitudes communes des extropiens, tandis que nous poursuivons avec détermination et enjouement nos buts personnels.
    “I'm smart enough to know that I'm dumb.” Richard Feynman

  4. #3
    invite73192618

    Re : "principe" transhumaniste1:Progrès perpétuel

    Progrès perpetuel... le terme m'interroge: on juge ce qui est progrès au l'aune de notre condition humaine. Si nous la dépassons, que seront nos rêves?

    Sans aller chercher dans la SF, regardons l'idéal féminin qui est passé des boulottes aux maigrichonnes avec l'avênement de la sécurité alimentaire.

    Alors progrès perpetuel ou oscillations de la mode?

  5. #4
    paulb

    Re : "principe" transhumaniste1:Progrès perpétuel

    Citation Envoyé par mtheory
    Ce fil fait partie d'une tentative d'analyse d'un courant de pensée issue des USA,le transhumanisme ou encore l'extropie.
    Quels en sont les dangers ou au contraire les apports positifs.
    Il complète le fil suivant:

    http://forums.futura-sciences.com/post674069-94.html
    Bonjour,
    Impossible de copier le "texte fondateur" pour le commenter à mon aise. Pourrais l'avoir sous la forme d'un mail (ainsi que le résumé)? Merci d'avance!

    "Je déplore le sort de l'humanité d'être entre d'aussi mauvaises mains que les siennes." La Mettrie.
    Amicalement Paulb.

  6. #5
    transhuman

    Re : "principe" transhumaniste1:Progrès perpétuel

    Bonjour,

    Je me suis souvent demande à la lecture de ce texte pourquoi quelque chose d'aussi immédiat ( le progrès scientifique comme moteur de l'amélioration de la condition humaine ) avait besoin d'être aussi fermement formulé et soutenu :

    Car finalement qu'est ce que le mouvement "extropien" sinon une déclaration de confiance dans les bienfaits des progrès scientifiques et techniques .
    Finalement c'est très semblable à l'optimisme qui régnait à la fin du 18eme siècle et au début du 20 eme sur les bienfaits de la fée électricité.

    Cordialement,

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    transhuman

    Re : "principe" transhumaniste1:Progrès perpétuel

    Citation Envoyé par Jiav
    Progrès perpetuel... le terme m'interroge: on juge ce qui est progrès au l'aune de notre condition humaine. Si nous la dépassons, que seront nos rêves?

    Sans aller chercher dans la SF, regardons l'idéal féminin qui est passé des boulottes aux maigrichonnes avec l'avênement de la sécurité alimentaire.

    Alors progrès perpetuel ou oscillations de la mode?
    Est ce vraiment semblable ?

    Le progrès n'a jamais empécher les rêves ou les contraintes.
    Ce que permet le progrès c'est un allègement des souffrances et une plus grande liberté d'action...pour ceux qui en bénéficient.

    Amha, ce qui détermine "l'ideal feminin" et aussi de plus en plus l'ideal masculin d'ailleurs , c'est une compétition sociale avivée par les problèmes et les injustices economiques.

    Les deux , progrès techniques et injustices economiques, sont lies mais ne sont pas identiques.

    cordialement,

  9. Publicité
  10. #7
    Invité

    Re : "principe" transhumaniste1:Progrès perpétuel

    Citation Envoyé par transhuman
    Est ce vraiment semblable ?

    Le progrès n'a jamais empécher les rêves ou les contraintes.
    Ce que permet le progrès c'est un allègement des souffrances et une plus grande liberté d'action...pour ceux qui en bénéficient.
    Salut transhuman,

    sans rejetter les progrès techniques et technologiques (dont je bénéficie à l'instant) , il est peut être tout de même bon de se demander si on ne perd pas quelquechose à chaque fois qu'un progrès nous libère d'une contrainte...

    Nous avons acquis une remarquable maîtrise... mais la nature ne nous parle plus et les fées et les lutins sont partis... ce que Marcel Gauchet, reprenant une expression de ... ? (Weber peut être ?) appelle le "désenchantement du monde"

    De façon plus terre à terre, quoique métaphorique, je dirais que nos fauteuils sont plus confortables et que nous pouvons maintenir une température de vingt degrés quand il gèle dehors... mais nos fesses sont plus fragiles et nous sommes plus frileux...
    Ceci dit, je ne suis pas un adepte du "retour à la nature"

  11. #8
    mtheory

    Re : "principe" transhumaniste1:Progrès perpétuel

    Citation Envoyé par paulb
    Bonjour,
    Impossible de copier le "texte fondateur" pour le commenter à mon aise. Pourrais l'avoir sous la forme d'un mail (ainsi que le résumé)? Merci d'avance!

    "Je déplore le sort de l'humanité d'être entre d'aussi mauvaises mains que les siennes." La Mettrie.
    Amicalement Paulb.

    Bonjour,je ne comprends pas.Je n'ai aucun problème pour ma part.
    Je vais vous envoyer directement les liens sur les pages d'où j'ai extrait le manifeste.
    “I'm smart enough to know that I'm dumb.” Richard Feynman

Discussions similaires

  1. poussée d'Archimède et "moteur perpétuel"
    Par Casse cailloux dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 4
    Dernier message: 19/01/2005, 08h18