Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

Pilule du bonheur



  1. #1
    Martini Blanc

    Pilule du bonheur

    Salut. Les recherches scientifiques ont mis en évidence l'origine chimique de la passion amoureuse, (dont les effets sont d'ailleurs proches à certains niveaux de ceux des drogues). Lulibérine, testostérone, dopamines et endorphines sont libérées par l'hypothalamus...
    En synthétisant ce cocktail chimique, serait-on en mesure de faire une pilule du bohneur saine à l'image du soma (saine au niveau physiologique évidemment, voir Le Meilleur des mondes). Si oui, que dit l'éthique là-dessus ??

    -----


  2. #2
    bILLI

    Re : Pilule du bonheur

    Salut
    Tout ça c'est de la science fiction mais on peut voir ça comme un exercice philosophique
    un systeme de récompense est destiné à orienter nos comportements, faire un coup de force dessus amenera forcement à modifier nos capacités à survivre.
    Bon et puis la molécule du bonheur ça existe c'est la morphine et ses dérivées mais une fois qu'elle a agit on le paye par un dérèglement (une dérégulation) plus ou moins durable du systeme entier.
    Tout ça pour dire que le "Soit" est manipulé par des systemes complexes qui font que l'on oscille entre aversion et récompense tout cela pour le bénéfice de la perpetuation de l'espèce.
    "on se croit mèche alors qu'on est suif"

  3. #3
    (PSO)Clémentine

    Re : Pilule du bonheur

    En synthétisant ce cocktail chimique, serait-on en mesure de faire une pilule du bohneur saine à l'image du soma (saine au niveau physiologique évidemment, voir Le Meilleur des mondes). Si oui, que dit l'éthique là-dessus ??
    Je te propose de relire "Le Meilleur des Mondes"... Tu as dû passer à coté de quelque chose pour te demander ce que dirait l'éthique sur le soma.
    Quoi!? Z'avez plus de jus de goyave!? Bah euh, chais pas... papaye alors?

  4. #4
    Sans Nom

    Re : Pilule du bonheur

    Le problème avec une pillule du bonheur, c'est quand on arrête d'en prendre, on tombe en déprime ou en dépression car le cerveau est déséquilibré. C'est le cas avec la cocaïne. La seule solution c'est d'en prendre toujours plus, afin de ne plus déprimer, jusqu'au jour où l'organisme ne résiste plus et te lache. C'est un engrenage terrible dans lequel personne ne veut sombrer.

Discussions similaires

  1. pilule...
    Par melili52 dans le forum Contraception, gynécologie, grossesse et sexualité
    Réponses: 17
    Dernier message: 19/03/2008, 09h41
  2. pilule
    Par arrose dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 0
    Dernier message: 07/03/2007, 11h07
  3. la pilule
    Par adele62 dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 5
    Dernier message: 20/01/2007, 16h01
  4. La pilule
    Par stefffy59 dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 3
    Dernier message: 20/12/2006, 22h32
  5. pilule?
    Par Titie3325 dans le forum Contraception, gynécologie, grossesse et sexualité
    Réponses: 14
    Dernier message: 20/12/2006, 14h30