Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

[Agreg] Pangée et climat



  1. #1
    cattina

    Question [Agreg] Pangée et climat


    ------

    Bonjour à tous,

    je suis en prépa agrég et je suis en train de préparer une leçon sur les conséquences climatiques et biologiques liées à la formation et à la dislocation de la Pangée et un problème se pose à moi.

    Dans un de mes cours, j'ai écrit que lors de la formation d'une Pangée, il y avait continentalisation du climat, et que le climat se refroidissait (du fait d'une érosion des silicates qui donc précipitent avec le CO2 donc il y a moins de CO2, donc moins d'effet de serre et la température diminue). De plus, il y a aridité au milieu de la Pangée (avec formation d'évaporites).
    Mon problème est que dans les livres empruntés à la bu, qui sont disponibles à l'agrégation, il y a écrit que le climat se réchauffe (parfois courbes à l'appui), mais la continentalisation est toujours décrite et la formation d'évaporites reliée au climat chaud et aride (or je sais que les évaporites peuvent se former en climat froid, du moment que c'est aride, donc ceci n'est pas une preuve du réchauffement).

    Comment expliquer ces variations de théorie ? Les deux sont-elles compatibles ?

    Merci d'avance de m'éclairer.

    Cattina

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    yves25
    Modérateur

    Re : Pangée et climat

    J'avoue que mes connaissances sur la pangée sont ténues. Par contre, sur le climat, ça va.
    Alors,
    1 cette pangée, elle se trouve pas au pôle, je suppose. Ca a son importance forcément car que devient l'albédo de la planète sans continents aux hautes latitude. quand il neige, ça tombe dans l'eau et ça fond. Il y a donc des conditions défavorables au froid.

    2 le plus important c'est que les courants marins sont totalement différents. Il me semble avoir vu passer un papier là dessus.

    Par contre, comme tu le vois, les silicates ne m'inspirent pas beaucoup.
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  4. #3
    yves25
    Modérateur

    Re : Pangée et climat

    Je viens de trouver ça

    Il est évidemment difficile de reconstituer l’évolution du climat au cours d’une période aussi ancienne que le Paléozoïque. Toutefois, les enregistrements sédimentaires permettent d’apporter quelques éléments de réponses. Le climat du Paléozoïque est dans l’ensemble humide et ponctué par deux phases majeures de glaciations (ordovicienne et permo-carbonifère). Une troisième phase de refroidissement semble s’ébaucher au Dévonien supérieur (Frasnien supérieur). Aux périodes de refroidissement sont associées des extinctions de certains organismes. L’intervalle situé entre les phases glaciaires est caractérisé par une subsidence accrue des mers qui entraîne une restriction des circulations océaniques, une augmentation de la surface des terres émergées et l’augmentation des contrastes saisonniers. La phase principale de glaciation fini-Paléozoïque débute dès le Carbonifère et l’extension de ses glaciers est semblable à celle enregistrée au cours de la période récente du Pléistocène. La teneur en CO2 atmosphérique enregistre une augmentation au cours du Paléozoïque et l’abondance du carbone organique dans les dépôts marins suggère que les eaux profondes étaient peu oxygénées ce qui favorise la conservation de la matière organique. Cette tendance s’inverse ensuite en relation avec le développement des plantes terrestres qui contribuent à la diminution des teneurs en CO2 en liaison avec l’activité photosynthétique. Localement, les côtes de la Pangée sont affectées, au Paléozoïque supérieur, par des courants océaniques chauds issus du super-océan Panthalassa qui remontent vers les hautes latitudes.


    http://www.mnhn.fr/mnhn/geo/paleozoique.htm
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  5. #4
    thefritz

    Re : Pangée et climat

    d'abord l'âge de la Pangée: on admet que le continent est unique entre 250 et 200 MA; pendant le carbonifère et le permien, il se rassemble en faisant migrer le Gondwana vers le nord et se rapprocher de la Laurasie( détail dans la planète Terre Caron et al –OPHRYS) Cette période est marquée par des glaciations sur divers parties du Gondwana, alors que la Pangée est grosso-modo centrée sur l'équateur et connaît un climat chaud et aride.
    Les glaciations fini carbonifère et permiennes sont donc contemporaines en effet de continentalisation liées au mouvements hercyniens et prennent place sur des parties de Gondwana encore bien australes.
    Les courbes de Berner du CO2 atmosphérique montrent un minimum vers 300 MA ce qui correspond bien aux glaciations (ce qui n’est pas le cas pour les glaciations ordoviciennes). Pour expliquer les faibles teneurs en CO2 à ce moment là, on a le choix entre l’hypothèse fixation du CO2 par les carbonates suites aux orogenèses et altérations( théorie de Raymo) et /ou une fossilisation importante de Carbone organique dans tous les sédiments du Carbonifère. C’est sans doute « et » sinon les isotopies des carbonates le montreraient
    Pendant le dépôt du Zechstein, le taux de CO2 est déjà entrain de remonter ; l’aridité s’explique alors sans doute par le fait que la pangée est centrée sur l’équateur et les tropiques ;(il faut voir un peu les rudiments des circulations atmosphériques dans les cellules de Hadley , si nécessaire)

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Marien 31

    Re : Pangée et climat

    Un bon bouquin à utilisé, et dispo dans la liste des bouquins agreg (je suis ancien prépa agreg) : évolution de la biosphère et évenements géologiques, F Lethiers, coll GIB.
    pour le climat, forcément sec, car les masses d'air lâchent leur flotte en bordure de la pangée, conc pas d'eau au milieux.
    Dans le bouquin, il parle de multiples facteurs, dont la salinité des océans, le volume des dorsales, tout ça influence en effet la circulation océanique...

  8. #6
    SK69202

    Re : Pangée et climat

    Bonjour,

    Les formations d'évaporites pourraient-elles être dues au relief du supercontinent dont les fleuves couleraient des reliefs cotiers et humides vers un centre sans exutoire maritime ?

    Y a t-il quelqu'un qui a une idée (écrite) de la structure tectonique du super océan ? (Profondeur, récif corallien ou équivalent, Archipel de point chaud)

  9. Publicité

Discussions similaires

  1. agreg
    Par brivier dans le forum Chimie
    Réponses: 5
    Dernier message: 01/03/2009, 09h36
  2. [Agreg] La dislocation de la Pangée et ses conséquences biologiques
    Par fifine dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 14
    Dernier message: 24/10/2008, 12h57
  3. Climat en France / Rapport de l'ONERC : " Climat à la dérive, comment s'adapter ? "
    Par Tenacatita dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 68
    Dernier message: 09/07/2005, 18h04
  4. Agreg biochimie
    Par gorben dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 1
    Dernier message: 09/06/2005, 13h27
  5. La pangée
    Par martini_bird dans le forum Paléontologie
    Réponses: 21
    Dernier message: 29/04/2005, 21h41