Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 11 sur 11

L'anomalie de Bouguer



  1. #1
    clodu2002

    L'anomalie de Bouguer

    bonjour à tous!
    quelqu'un saurait il ce qu'est l'anomalie de bouguer?à quoi ça correspond?
    et a quoi correspond exactement le géoide????
    merci beaucoup!!

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Prolagus

    Re : gravimétrie

    L'anomalie de Bouguer c'est la différence locale entre le champ de pesanteur calculé, et celui effectivement mesuré. Ca correspond à... des variations locales de densité des roches de la croûte terrestre et/ou du manteau. Si dans un coin y a du "lourd" enfoui, on observe une anomalie (qu'on déclare positive si je ne m'abuse). Et inversement si on observe une anomalie à un endroit, c'est qu'y a un "truc" (faille, remontée du manteau, roche spéciale...) en-dessous.

    Si on relie tous les points du globe où le champ de pesanteur a la même valeur, on obtient le géoïde - une surface complexe, avec des bosses et des creux. Grosso modo : ça correspondrait p.ex. à la surface de l'océan si toute la planète était sous la flotte.
    Péteux de caillasse en exil.

  4. #3
    Khrouchtchev

    Re : gravimétrie

    Hola!!
    Alors, tout d'abord, parlons du géoïde. En fait, pour trouver la forme réelle de la Terre, on a pris les équipotentielles du champ de pesanteur qui coincide avec le niveau moyen des océans. Ces résultats ont été obtenu à l'aide de satellites pour les océans et, pour les continents (plus dur), on a déduit le géoide de mesure du champ de pesanteur. Cette forme traduit l'hétérogénéité de température et de masses dans le manteau ou dans la croute suivant la longueur d'onde prise en compte. On aura donc des creux ou des bosses au niveau des océans de l'ordre de la dizaine de mètres.
    C'est une forme trés complexe.
    L'anomalie de bouger : Il y en a 2. Il y a l'anomalie de bouger complexe qui est la prise en compte de la topographie réelle (calcul complexe ). Et, il y a l'anomalie de bouger simple que je vais un peu détaillé. Avec la montée en altitude, on a une diminution de la gravité de l'ordre de Gthéorique=G(lambda) - 0.3086z avec z représentant l'altitude et lamda, la latitude, c'est l'anomalie à l'air libre. Mais, on s'est rendu compte qu'avec la montée en altitude la gravité ne diminuait pas autant que cela devrait signe d'un ajout de masse. L'anomalie de bouger simple correspond donc à :
    Gthéorique = G(lambda) + 0.112z -0.3086z (0.112 correspond à un ajout de masse et -0.3086 à l'éloignement au centre de la Terre). Il y a 2 approximations car on a un oubli de masse ( gravité diminue) et on a un ajout de masse (gravité augmente) mais cela ne se compense pas. Cela est du au fait que l'on assimile le relief à un "plan infini".
    voila, j'espère que j'aurais été assez claire
    a+

  5. #4
    clodu2002

    Re : gravimétrie

    merci beaucoup, en effet, vous avez été clair!!!
    merci beaucoup

  6. #5
    aaricia8

    Re : gravimétrie

    Bonjour,
    J'ai à mon tour une ptite question :

    Citation Envoyé par Prolagus Voir le message
    L'anomalie de Bouguer c'est la différence locale entre le champ de pesanteur calculé, et celui effectivement mesuré.
    Quel est précisément ce champ de pesanteur calculé dont tu parles? Est-ce le géoide? Comment se calcule-t'il en pratique?

    Merci beaucoup!

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Prolagus

    Re : gravimétrie

    D'une certaine façon, oui. C'est le champ de pensanteur qu'on "devrait" observer en tout point du géoïde. Cette valeur théorique étant altérée par l'altitude, les surplus/défauts de masse, cf. ci-dessus.
    Péteux de caillasse en exil.

  9. Publicité
  10. #7
    aaricia8

    Re : gravimétrie

    Merci prolagus!

    Donc cette valeur théorique est calculée par altimétrie satellitaire? (Car c'est le cas du géoide il me semble?)

    Oulah, je crois que je commence à m'embrouiller...car le géoide est la surface équipotentielle de pesanteur (enfin, l'1 d'elle) ce qui fait que le champ de pesanteur calculé dont tu parles devrait être toujours identique, non?

    J'espère que je suis claire!

  11. #8
    Barbalmandin

    Wink Re : Gravimétrie

    Sur le terrain, on procède de la façon suivante (pour les gravi scintrex en tout cas):

    - topo du profil

    - mesure de gravi
    Les scintrex corrigent d'eux même les effets de marée mais il faut quand même prendre la dérive instrumentale par une mesure de base régulière

    - Une fois que tu as tes données, tu les corriges de l'altitude, de la variation de latitude, de la correction de terrain et de la correction de plateau. Tu obtiens ce que l'on appelle "l'anomalie de Bouguer" qui est la valeur de gravi de ton terrain s'il se trouvait sur une surface plate et infinie au niveau de la mer.

    - tu peux exploiter ces données de façon brute sous forme de profil pour observer les variations latérales(1) ou tu peux les comparer à la valeur d'un équipotentiel(2):

    1) ca permet de voir les hétérogénéités: cavités, dyke, machin lourd enterré...

    2) ca permet de réaliser des cartes d'anomalies mettant en avant les grandes hétérogénéités d'un territoire: surépaississement dans les alpes, amincissement dans l'afars

    J'espere avoir été clair!

  12. #9
    aaricia8

    Re : Gravimétrie

    merci barbalmandin!!
    tu as été clair!!

    je pensais que l'anomalie de bouguer correspondait à la différence entre un calcul gravimétrique local corrigé et le géoide...donc cela correspond à ta 2ème utilisation!
    par contre je ne savais pas que l'on pouvait employer le terme anomalie de Bouguer si l'on ne comparait les données obtenues avec rien! c'est intéressant!

    mais, par contre, le géoide ne se calcule-t-il que par altimétrie satellitaire, ou existe-il une autre méthode?
    et le gravi scintrex dont tu parles, appartient-il au domaine de la géodésie terrestre ou de la géodésie satellitaire?

    merci encore pour ton aide!!!

  13. #10
    Fauvea

    Re : Gravimétrie

    Si l'on ne compare les données avec rien, il n'y a pas d'anomalie, ce sont dans ce cas les corrections de Bouguer. Mais ces corrections induisent une anomalie (entre la valeur théorique et la valeur réelle) qui est appelée anomalie de Bouguer.
    En ce qui concerne l'altimétrie satellitaire, les satellites GRACE (Tom et Jerry) de la NASA font ça pas mal mais je crois que le problème ce sont les basses fréquences. Sinon, le géoide n'est pas toujours le même car il y a des transferts de masse sur et dans la Terre.

  14. #11
    Fauvea

    Erratum

    Le problème ce sont les faibles longueurs d'ondes donc les hautes fréquences

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Anomalie de Bouguer
    Par magmatic_rock dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 7
    Dernier message: 05/03/2011, 00h31
  2. L'anomalie du champ gravitationnel canadien expliqué grâce à GRACE
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 6
    Dernier message: 19/05/2007, 11h14