Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 12 sur 12

phénomène des aurores boréales...



  1. #1
    bouchon3111

    Unhappy phénomène des aurores boréales...


    ------

    Bonjours,

    En faisant des recherches sur le thème des aurores boréales ( c 'est mon sujet de TPE), j' ai trouvée que la couleur dépendait des ions mais que les ions dépendaient de l' altitude, mais je me demandais alors pourquoi est-ce que la nature des ions change en fonction de l' altitude? (température, pression, couche d' air....?)

    merci de votre aide...

    -----

  2. #2
    Damien49

    Re : phénomène des aurores boréales...

    A partir de l'altitude de 80-100 km (frontière pas très précise) on rentre dans l'hétérosphère, où la turbulence disparait et où les particules atmosphériques commencent à s'organiser en strate en fonction de la force de gravité.

    La température, la pression et encore moins les "couches d'airs" n'y sont donc pour rien, mais c'est parfaitement normal

  3. #3
    Sethrius

    Re : phénomène des aurores boréales...

    Bonjour,

    Ce sont les orages magnétiques du soleil composés en autre de particules de hautes énergies (protons/éléctrons) qui sont captés par les lignes du champ magnétique terrestre et ionisent les atomes de la hautes atmosphère.

    Ces atomes se retrouvent alors dans un état excité et c'est à partir du moment ou un électron change de couche qu'un photon est libéré. Bien entendu la longueur d'onde du photon dépend de la nature de l'atome (comme l'oxygène ou encore l'azote présent à différentes altitudes).

    Cordialement
    Dernière modification par Sethrius ; 21/11/2008 à 16h00.
    "La seule question philosophique vraiment sérieuse c'est le suicide" Camus

  4. #4
    Damien49

    Re : phénomène des aurores boréales...

    ...suite...

    Donc comme dans l'hétérosphère, les éléments commencent à être organisé en strate en fonction de leur densité (gravité), nous avons les éléments les plus lourds vers 100 km et les plus légers au-dessus jusqu'à l'hydrogene qui trop léger échappe à la gravitation en s'échappant de la terre.

    Donc en dessous de 100km on trouve l'azote dont les ions donnent une couleur bleue et rouge, ce qui donne une teinte rose - violette aux aurores.

    Entre 100 et 250 km c'est l'oxygene, qui donne une teinte jaune - verte

    Au-dessus de 250km l'oxygene donne une couleur plutôt rouge. (je ne sais pas pourquoi le même élément donne une couleur différente au-dessus, peut être combiné avec de l'hélium).

  5. A voir en vidéo sur Futura
  6. #5
    bouchon3111

    Re : phénomène des aurores boréales...

    Merci beaucoup pour cette réponse plus que compléte...
    Toutefois , une question subsiste: qu' est-ce que la "state"?


    Merci encore!!!

  7. #6
    bouchon3111

    Re : phénomène des aurores boréales...

    enfin.... je voulait dire "strate" désolé...

  8. #7
    Damien49

    Re : phénomène des aurores boréales...

    J'ai dit strate comme j'aurais pu dire, différenciation par couche.

  9. #8
    Sethrius

    Re : phénomène des aurores boréales...

    Citation Envoyé par bouchon3111 Voir le message
    enfin.... je voulait dire "strate" désolé...
    Bonsoir,

    strate est synonyme de couche.

    Les éléments les plus légers se situent donc sur les couches supérieures de l'atmosphère. Plus ils sont lourds plus ils se situent dans les couches inférieures.

    Cordialement
    "La seule question philosophique vraiment sérieuse c'est le suicide" Camus

  10. #9
    Damien49

    Re : phénomène des aurores boréales...

    Citation Envoyé par Sethrius Voir le message
    Bonsoir,

    strate est synonyme de couche.

    Les éléments les plus légers se situent donc sur les couches supérieures de l'atmosphère. Plus ils sont lourds plus ils se situent dans les couches inférieures.

    Cordialement
    Sauf en dessous de 100km d'altitude où aucune différenciation n'aura lieu --> homosphere.

  11. #10
    Sethrius

    Re : phénomène des aurores boréales...

    Citation Envoyé par Damien49 Voir le message
    Sauf en dessous de 100km d'altitude où aucune différenciation n'aura lieu --> homosphere.
    Merci pour l'info, je ne le savais pas.
    "La seule question philosophique vraiment sérieuse c'est le suicide" Camus

  12. #11
    Damien49

    Re : phénomène des aurores boréales...

    Je l'avais sous-entendus plus haut :

    A partir de l'altitude de 80-100 km (frontière pas très précise) on rentre dans l'hétérosphère, où la turbulence disparait et où les particules atmosphériques commencent à s'organiser en strate en fonction de la force de gravité.
    Il fallait donc aussi comprendre que en-dessous de 80-100 km, la turbulence empêche les particules de s'organiser en couches.

  13. #12
    bouchon3111

    Re : phénomène des aurores boréales...

    Merci beaucoup pour ces réponses trés complètent!!!!

Discussions similaires

  1. TPE à propos des aurores boréales
    Par roulia75 dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 8
    Dernier message: 19/01/2015, 16h47
  2. Réponses: 3
    Dernier message: 27/03/2009, 19h24
  3. Actu - La lumière des aurores boréales est bien polarisée
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 1
    Dernier message: 28/04/2008, 17h35
  4. aurores boréales
    Par fa3337 dans le forum Archives
    Réponses: 3
    Dernier message: 29/11/2004, 22h43
  5. aurores boréales
    Par nabou dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 1
    Dernier message: 12/10/2004, 13h30