Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

Avalanches sous-marines



  1. #1
    doryphore

    Post Avalanches sous-marines


    ------

    J'ai remarqué qu'aucune discussion n'avait jamais eu lieu sur ce phénomène qui "serait responsable des plus important mouvements de matière de la Terre". Les auteurs d'un article de Pour la Science signalent qu'une telle avalanche fut la cause d'un raz-de-marée au Québec (je crois) et soupçonne qu'une autre puisse être la cause du dernier raz-de-marée de l'Océan Indien; le séisme ayant entraîné cet éboulement et ce serait le déplacement vertical de matière qui serait la cause direct du tsunami (ils n'ont cependant pas de preuve tangible à ce jour).
    Ces avalanches se déclenchent généralement au large des embouchures de fleuves, peuvent se prolonger sur plusieurs centaines de km et avoir une vitesse très variable selon l'angle d'inclinaison de la pente et la nature des matériaux (de quelques km/h à plusieurs centaines de km/h).
    Je me demandais s'il était possible de reconnaître dans d'anciennes couches géologiques d'origine sous-marines la trace de ces phénomènes et je vous propose de discuter autour de ce phénomène dans ce fil...

    Cordialement.

    Doryphore

    -----
    "Plus les choses changent et plus elles restent les mêmes..." Snake Plisskein

  2. Publicité
  3. #2
    chapak

    Re : Avalanches sous-marines

    D'un point de vue géologique, de tels phénomènes sont connus depuis plusieurs dizaines d'années et sont bien étudiées aujourd'hui.
    Les couches géologiques ainsi déposées s'appellent des mégaturbidites. Une mégaturbidite correspond à un dépôt unique pouvant atteindre plusieurs dizaines de mètres. Comme ces niveaux repères peuvent se suivre sur plusieurs dizaines de kilomètres, on imagine (mal) la quantité de sédiments ainsi déposés en façon quasi instantannée.
    On parle aussi de séismo-turbidites.
    Ces dépots illustrent donc les conséquences de tels phénomènes sur la sédimentation marine profonde, mais nous ne savons pas (me semble t'il) faire la relation avec les conséquences sur les marges des bassins (tsunami par exemple ).

    Plusieurs exemple de mégaturbidites sont observables en France sur le terrain, notamment dans les Pyrénées françaises et espagnoles, coté Pays basque, dans les dépots de flysch calcaires
    (où les 25 m d'épaisseur de ce dépot unique sont connus).
    ---> A Biriatou par exemple ou dans le secteur de Mauléon-Licharre Oloron.

    Les méga-turbidites basco-béarnaises ont été reconnues comme des couches catastrophiques et exceptionnelle. Identifiées dans le flysch turono-coniacien, elles se sont mises en place dans des environnements de plaine sous-marine et de frange de cône, sur le plancher d'un bassin profond. Elles ont été interprétées comme des enregistrements d'une activité sismique et l'essentiel des matériaux semblent provenir de la plate-forme de la marge européenne. Les memes phénomènes sont connus sur le versant Sud des Pyrénées, en Espagne.

    Voil pour commencer à alimenter ce début de discussion.

  4. #3
    Prolagus

    Re : Avalanches sous-marines

    Ce qui est fort avec ces courants turbiditiques et autres debris flows, c'est que ça creuse méchamment ! De véritables torrents de boue/cailloux qui creusent le fond de la mer On a du mal à s'imaginer... Et pourtant y en a un peu partout

  5. #4
    doryphore

    Smile Re : Avalanches sous-marines

    D'après l'article que j'ai lu, un robot d'exploration s'est retrouvé dans la partie supérieure d'un tel courant, il a mesuré une vitesse de 4 km/h mais je pense qu'il doit y avoir un fort gradient de vitesse en fonction de la hauteur...
    "Plus les choses changent et plus elles restent les mêmes..." Snake Plisskein

  6. #5
    Prolagus

    Re : Avalanches sous-marines

    Exactly
    http://www.ggl.ulaval.ca/personnel/b...turbidite.html <-- ils évoquent une vitesse de 95 km/h...
    Péteux de caillasse en exil.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Meta-babar

    Re : Avalanches sous-marines

    Il est je pense peu probable qu'un tel phénomène soit à l'origine du tsunami de décembre 2004, en tout cas la bathymétrie réalisée par les anglais (HMS Scott) récemment ne le montre pas.
    http://www.pmel.noaa.gov/tsunami/ind.../hms_scott.htm

    Parce que une avalanche sous-marine géante, cela se voit. J'ai participé en avril dans le cadre de ma thèse à une mission sur le Marion Dufresne où nous avons imagé (entre autres) par bathymétrie multifaisceaux un lobe d'avalanche au large des côtes de la Birmanie. C'est de l'ordre de grandeur de la centaine de km, on retrouve des blocs d'une largeur de l'ordre du km propulsés à plus de 50km des côtes. On imagine la violence de cette avalanche. Nous avons aussi fait du carottage des sédiments du golfe du Bengale. Dans ceux-ci se trouvent de la matière organique à des niveaux très réguliers. Les développements de l'étude montreront si cette régularité est d'ordre climatique ou due au cycle sismique. Des datations sur ces niveaux carbonés permettront peut etre de lier l'évènement au mega seisme qui a eu lieu précisemment dans cette région en 1762 et dont on sait qu'un tsunami a suivi.

    Si il s'avérait que c'est le cas, c'est une zone très dangereuse, car toute la marge birmane est très abrupte. On peut imaginer qu'un gros séisme puisse entrainer une autre avalanche. C'est une zone où la géodynamique est en plus peu connue.

  9. Publicité

Discussions similaires

  1. Projet grottes sous marines
    Par Datheun dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 0
    Dernier message: 16/11/2007, 13h31
  2. captage des eaux douces sous marines
    Par anouarmamoun dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 4
    Dernier message: 08/11/2006, 21h06
  3. Conduites sous-marines
    Par Nico G. dans le forum Technologies
    Réponses: 0
    Dernier message: 10/07/2006, 13h00
  4. TPE : 1°S : La prevention des avalanches
    Par shomyo dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 0
    Dernier message: 05/12/2005, 19h17