Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

Argiles... et argiles ?



  1. #1
    SmallTea

    Argiles... et argiles ?


    ------

    Bonjour aux géologues ! Je dois bientôt faire une sortie sur le terrain avec des bac pro option Agroéquipement. Je dois leur expliquer la formation d'un sol. J'ai quelques soucis en ce qui concerne la dénomination de la partie minérale du sol et ce qui tourne en fait autour des argiles !
    Dans un premier temps j'ai cru comprendre que les argiles correspondaient à des particules minérales très petites (taille inférieure à 64 micron ?). Cependant si mes souvenirs sont bons, les argiles correspondent aussi à un groupe de minéraux (ou cristaux ?), les phyllosilicates. Alors me vient une question : est-ce que les argiles "cristaux" sont des argiles "particules" ?.
    Dans un second temps je me pose des questions sur le complexe argilo-humique du sol. L'humus s'attache à des argiles,mais lesquelles ? les "particules" ou les "cristaux" ?
    Enfin (ouf) dans les phyllosilicates il me semble qu'il s'y trouve aussi les micas. Peut-on dire qu'ils sont des argiles ? pouvez-vous me l'expliquer ?

    Merci de m'éclairer (oui, je sais je ne suis pas bon en géol !)

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Nissart for ever

    Cool Re : argiles... et argiles ?

    Plutôt qu'une longue réponse... va faire un tour sur le site de l'université de Picardie. Si je dis pas de conneries ils ont quelques pages pas mal et complètes sur les argiles.

  4. #3
    Prolagus

    Re : argiles... et argiles ?

    Pour faire simple :

    • on peut avoir les deux cas : des "argiles granulométriques" (classification élaborée par je ne sais plus qui) qui ne sont pas, du point de vue de leur composition, des argiles. On peut aussi avoir des "argiles granulométriques" qui sont bel et bien des phyllosilicates (=argiles). Clair ?

    • dans un sol, le sens donné à "argiles" varie donc selon que l'on parle tantôt de sa granulométrie (tant de "graviers", tant de "sables", tant de "limons", tant d'"argiles" > on préférera indiquer directement les intervalles granulo, moins source de confusion), et tantôt de sa minéralogie (siliceux, argileux, carbonaté... avec X % d'illite/smectite/kaolinite/ou autres argiles minéralogiques)

    • pour les complexes argilo-humiques, c'est bien d'argiles minéralogiques que l'on parle ; ce sont les propriétés physicochimiques propres à ces minéraux cristallisés qui sont à l'origine des agrégats & compagnie...
    Péteux de caillasse en exil.

  5. #4
    SmallTea

    Re : argiles... et argiles ?

    Merci pour les informations. C'est plus clair maintenant !

  6. A voir en vidéo sur Futura

Discussions similaires

  1. drain prescription pour argiles PPR
    Par ingalss dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 2
    Dernier message: 16/12/2007, 21h06