Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 20 sur 20

Nuées ardentes



  1. #1
    ericreiter

    Nuées ardentes


    ------

    Bonjour

    Je voudrais savoir s'il existe une différence entre "nuée ardente" et "coulée pyroclastique" ou si ce sont 2 synonymes.

    Eric

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Rétinite

    Re : Nuées ardentes

    Salut,

    Oui c'est stricto senso la même chose...

    Si tu veux plus de renseignements n'hésite pas

    @ plus

    R.

  4. #3
    Ludo(volcano)

    Re : Nuées ardentes

    Salut


    hophophop

    je doit mettre mon veto a la reponse...

    dans la nomenclature de volcanologie coulee pyroclastique est un terme commun a tous les phenomenes pyroclastique...

    une nuee ardente est un ecoulement pyroclastique induit par un effondrement d'un dome de lave comme Montagne Pelee, 1902.

    l'un est general, l'autre est particulier a un dynamisme volcanique...

    desole pour le chipottage, mais bon...
    Aimer savoir est le propre de l'homme...

  5. #4
    Rétinite

    Re : Nuées ardentes

    Dans ce cas là...

    SI je peux me permettre de compléter, il existe plusieurs types de nuées ardentes...

    - celles qui descendent directement le long de la pente par explosion au pied du dome ou de l'aiguille de lave obstruant la cheminée (Montagne Pelée comme tu le rappelles justement)
    - celles qui montent à plusieurs km d'altitude (1 à 4 ~) avant de retomber du fait de leur densité (Kamchatka en 56, 300 à 400 km2 qd même !)
    - les dernières qui s'échapent du cratère par "débordement" (matière en suspension à l'image de la mousse d'un produit de vaisselle) ex Alaska au début du XXeme siecle (je ne sais plus le nom du volcan)

    Rhalalalala cette jeunesse !!

    @ plus

    R.

  6. #5
    osiris

    Smile Re : Nuées ardentes

    et pour continuer un peu........ les "débordements" de mousse soufflée de magma ryolithique sont souvent appelées "éruptions ignimbritiques" comme effectivement au début du XXéme au Mt Katmaï (vallée des 10000 fumées). Elles ont un caractère cataclysmal que n'ont pas obligatoirement les nuées ardentes (disons classiques) qui peuvent être relativement limitées (juste la pente du volcan). La grande nappe de ponce du Mt Dore est issue d'un cataclysme ignimbritique de ce genre, mais il y en a d'autres..........
    Yvan

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Ludo(volcano)

    Re : Nuées ardentes

    Salut

    mais on en revient toujours au meme, ce que tu decris Rétinite dans ton cas 2 et 3 ne sont pas a proprement parlé des nuées ardentes. Ce sont des coulées pyroclastiques oui dans le premier cas on parle de fontaine pyroclastique et dans le secont cas comme le precise osiris, ce sont des ignimbrites.

    Nuee ardente = coulée de cendre et blocs issue de l'effondrement simple (type Merapi) ou accompagne d'un degazage important (type Peleen) d'un dome de lave et c'est tout.

    apres on parlera de coulee pyroclastique de cendre et ponces (ou ignimbrite en fonction de la taille des depots) et dans quelques cas on trouve des coulées de cendres et scorie (vulcanien)

    bon we de paques
    Aimer savoir est le propre de l'homme...

  9. Publicité
  10. #7
    Rétinite

    Re : Nuées ardentes

    Salut,

    Bé c'est à dire que heu... nous n'avons pas les mêmes références... mais le résultats reste le même...mieux vaut ne pas être sur leur course ! héhé

    @ plus bon We à toi et vous aussi

    R.

  11. #8
    helens

    Re : Nuées ardentes

    Ludo a tout juste! Où as tu trouvé tes définitions?

  12. #9
    Rétinite

    Re : Nuées ardentes

    Hello !
    Hé bé dans un dictionnaire pardi !! de géologie of course !
    R.

  13. #10
    helens

    Re : Nuées ardentes

    Est ce le dico classique de géologie?

    Je peux te dire qu'il faut s'en méfier!

    Vaudrait peut-être mieux consulter des livres de volcanologie en français ou en anglais au lieu d'utiliser un vulguaire dico!!!

  14. #11
    Yves2

    Re : Nuées ardentes

    Hello,
    Il faut s'en méfier, mais il a le mérite d'exister. Sûr, mieux vaut se rapporter aux ouvrages spécialisés si c'est possible, mais moi, ce dico, je l'apprécie !

    Yves

  15. #12
    Rétinite

    Re : Nuées ardentes

    Salut,

    Hé moi donc !!! Je suis entièrement d'accord avec Yves2, il rend bien des services aussi bien sur les bancs de la fac qu'après... et si l'on devait dans chaque domaine se référer à un bouquin spécifique... bonjour le poids du sac...
    Alors, ne lui jetons pas la pierre !! héhé

    @+

  16. Publicité
  17. #13
    helens

    Re : Nuées ardentes

    il existe des bibliothèques...

  18. #14
    Yves2

    Re : Nuées ardentes

    naaaaaaannnnn... sérieux helens ???


  19. #15
    helens

    Re : Nuées ardentes

    je rigole!

    Mais franchement, il est peut-être utile d'avoir un livre de base dans les disciplines clés dans sa propre bibliothèque personnelle!!!

  20. #16
    vesuvebout

    Re : Nuées ardentes

    je pense que se sont deux synonime, mais je n'en suis pas sur

  21. #17
    helens

    Re : Nuées ardentes

    "coulées pyroclastiques" est un terme plus général que nuées ardentes! Les nuées ardentes sont liés aux éruptions péléennes alors que le terme de coulée pyroclastique englobe différents types d'écoulement pyroclastique!

  22. #18
    helens

    Re : Nuées ardentes

    pour les nuées ardentes, j'ai oublié le type Merapi!

  23. Publicité
  24. #19
    ericreiter

    Re : Nuées ardentes

    Bonjour

    Si les 2 expressions définnissent des choses différentes, pourquoi les anglophones ont ils une seule expression (pyroclastic flow)?

    Merci de votre aide
    Eric

  25. #20
    helens

    Re : Nuées ardentes

    Le terme nuée ardente est utilisé en mémoire de Lacroix, particulièrement en france, qui avait décrit l'éruption de 1902 de la montagne pelée. Ce terme perd du terrain de nos jours et on utilise beaucoup plus la nomenclature anglo-saxone!

Sur le même thème :