Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

Refroidissement de l'océan



  1. #1
    meteor31

    Refroidissement de l'océan


    ------

    Refroidissement de l'océan supérieur au cours de la période 2003-2005
    Lien: http://www.pmel.noaa.gov/~lyman/Pdf/heat_2006.pdf
    lien

    Abstract: We observe a net loss of 3.2 (± 1.1)10^22 J of heat from the upper ocean
    between 2003 and 2005. Using a broad array of in situ ocean measurements, we present
    annual estimates of global upper-ocean heat content anomaly from 1993 through 2005.
    Including the recent downturn, the average warming rate for the entire 13-year period is
    0.33 ± 0.23 W/m2 (per unit area of the Earth’s surface). A new estimate of sampling
    error in the heat content record suggests that both the recent and previous global cooling
    events are significant and unlikely to be artifacts of inadequate ocean sampling.


    Résumé: Nous observons une perte nette de 3.2 (+-1.1)10 22 J de chaleur de l'océan supérieur
    entre 2003 et 2005.
    Utilisant une large base de mesures in situ, nous présentons les estimations annuelles d'anomalie globale de chaleur de 1993 à 2005.
    Incluant la récente baisse le réchauffement moyen pour la période de 13 ans est de 0.33+-0.23 W/m2 (par unité de surface terrestre).
    Une nouvelle estimation de l'erreur d'échantillonnage dans l'enregistrement de chaleur suggère à la fois que le récent (2003) et l'ancien (1983) refroidissement global sont significatifs et ne sont probablement pas dus à des échantillonnages océaniques inappropriés.


    Points principaux:

    Si les résultats ne sont pas dépendants de la nouvelle précision des mesures (ARGO)

    -la perte de chaleur serait très significative au cours de ces deux années, de l'ordre de 1W/m2.
    -le profil montre que c'est surtout la couche 0-750 m qui est touchée mais le signal de refroidissement est encore visible en dessous de 750m.
    -la couche de surface n'est que très peu affectée par ce refroidissement dont le maximum est à 400 m de profondeur.
    -l'anomalie de température de la couche 0-750 semble corrélée à l'anomalie de niveau de la mer
    -les causes de ce refroidissement ne sont pas déterminées, néanmoins il semble exclu, étant donnée l'échelle de temps, que l'océan profond puisse stocker cette chaleur perdue même si une partie peut être expliquée par cette voie.
    -les auteurs indiquent qu'aucune partie du système climatique terrestre ne peut "stocker" une telle quantité de chaleur sans que cela soit visible.
    -ils indiquent en fin de compte qu'il semble plus probable que la chaleur soit perdue dans l'espace par des mécanismes non encore élucidés.
    -un précédent refroidissement aurait eu lieu en 1983 et il semble bien exister une variation interannuelle ou inter décennale importante.
    -ces variations ne sont pas expliquées et ne sont pas prises en compte par les modèles.
    -ces derniers ne sont pas capables d'expliquer ce que l'on constate ce qui indique leurs limitations.
    -ce manque de précision pourrait gêner les observations interannuelles et l'attribution des changements constatés notamment dans le cadre du réchauffement d'origine anthropique.

    -----

  2. Publicité
  3. 📣 Nouveau projet éditorial de Futura
    🔥🧠 Le Mag Futura est lancé, découvrez notre 1er magazine papier

    Une belle revue de plus de 200 pages et 4 dossiers scientifiques pour tout comprendre à la science qui fera le futur. Nous avons besoin de vous 🙏 pour nous aider à le lancer...

    👉 Je découvre le projet

    Quatre questions à explorer en 2022 :
    → Quels mystères nous cache encore la Lune 🌙 ?
    → Pourra-t-on bientôt tout guérir grâce aux gènes 👩‍⚕️?
    → Comment nourrir le monde sans le détruire 🌍 ?
    → L’intelligence artificielle peut-elle devenir vraiment intelligente 🤖 ?
  4. #2
    akiko

    Re : Refroidissement de l'océan

    Citation Envoyé par meteor31 Voir le message
    -la perte de chaleur serait très significative au cours de ces deux années, de l'ordre de 1W/m2.
    .
    Bonjour

    Donc si je comprends bien, en fait, les océans refroidissent... Qu'est ce que ça implique?

    Aussi, je me demandais, peut être un peu naïvement, si, le niveau de l'océan continuant à monter (dixit l'article cité), il n'y a pas une bête explication:
    1) comme il y a plus de volume pour une même surface, l'énergie étant comptée par unité de surface, il y a moins d'énergie comptée pour une même quantité.
    2) comme on fond de plus en plus vite la masse des glaces (et aussi le permafrost dans les terres), ne pourrait-il pas se passer un phénomène similaire à celui des glaçons dan sun verre (même si quelque chose le réchauffe par ailleurs, comme de le tenir bien serré dans ses mains)? Du coup, cette inversion apparente serait juste un effet de plus du réchauffement global provoqué par tout un tas de raisons, dont l'homme...

    Bien sur je ne suis pas géologue.
    Mais je suis curieuse.
    Alors s'il y a des arguments pour ou contre et fondés...

    BàV,

    Kiko
    Les ressources naturelles, c pas comme le Paic citron: quand y'en a plus... ben y'en a plus.

  5. #3
    meteor31

    Re : Refroidissement de l'océan

    Citation Envoyé par akiko Voir le message
    comme il y a plus de volume pour une même surface, l'énergie étant comptée par unité de surface, il y a moins d'énergie comptée pour une même quantité.
    euh, je ne crois pas trop à une "astuce" de ce genre.
    Les auteurs ont raisonné non pas en flux (qui est le résultat d'un calcul) mais ils ont mesuré les températures dans x coins de l'océan à différentes profondeurs.
    De plus si tu regardes la fig 1 de l'étude tu verras que la température montait de 1993 à 2003 alors que le niveau de la mer montait également.

    comme on fond de plus en plus vite la masse des glaces (et aussi le permafrost dans les terres), ne pourrait-il pas se passer un phénomène similaire à celui des glaçons dan sun verre
    Les auteurs disent bien qu'il n'y a pas de raison apparente à ce retournement de situation.
    Néanmoins si on supposait une fonte accrue des glaces il faudrait avoir fondu près de 100000 km3 de glace en 2 ans.
    Ceci aurait fait monter le niveau des mers de 0.29 m, ce qui est non seulement impensable mais non observé évidemment.

    calcul:

    3.2 10^22 J / 3.35 10^5 J/kg de glace = 10 ^17 kg glace fondus
    soit à 10^12 kg/km3 environ 10^5 km3.


    La raison invoquée, qui me semble également surprenante, est la perte de chaleur de l'océan par rayonnement radiatif dans l'espace.
    La seule raison que je verrais pour expliquer un tel phénomène serait un changement dans la nébulosité recouvrant l'océan, en particulier de la nébulosité de haute altitude.
    On pourrait peut-être aussi évoquer, pour partie, les phénomènes cycloniques intenses de 2005, mais de toute façon tout cela va demander encore des tonnes d'études.

    à plus

  6. #4
    meteor31

    Re : Refroidissement de l'océan

    Citation Envoyé par meteor31 Voir le message
    La raison invoquée, qui me semble également surprenante, est la perte de chaleur de l'océan par rayonnement radiatif dans l'espace.
    La seule raison que je verrais pour expliquer un tel phénomène serait un changement dans la nébulosité recouvrant l'océan, en particulier de la nébulosité de haute altitude.

    Par contre le profil de température de la couche d'eau mesurée (voir fig5 de la note) avec un maxi de baisse à -400m de profondeur me semble exclure un tel mode de refroidissement.
    Il me semble que si c'était le cas, il y aurait un plus fort refroidissement en surface.
    Mais d'un autre côté il y a des mouvements convectifs dans la couche en question, alors...?

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #5
    yves25
    Modérateur

    Re : Refroidissement de l'océan

    Citation Envoyé par meteor31 Voir le message
    Par contre le profil de température de la couche d'eau mesurée (voir fig5 de la note) avec un maxi de baisse à -400m de profondeur me semble exclure un tel mode de refroidissement.
    Il me semble que si c'était le cas, il y aurait un plus fort refroidissement en surface.
    Mais d'un autre côté il y a des mouvements convectifs dans la couche en question, alors...?
    Bonsoir

    Tu as bien fait de poster sur ce thème. Pas simple, hein?

    Il faut que je regarde à nouveau (mais tu es peut être au courant, en fait), il y a une thèse passée au LEGOS qui fait le point sur les causes de la hausse du niveau de l'océan et qui diminue très fortement la part attribuable à l'expansion thermique. Il me semble me souvenir qu'une part importante viendrait des apports fluviaux. Je m'interroge sur le lien entre les infos.

    Bon, à ma connaissance, les données des profileurs ARGO ne sont disponibles que depuis peu et ne l'étaient pas pour la période 93 - 2003. On a donc une discontinuité dans les observations.

    Quant au refroidissement vers l'espace, il m'étonne un peu aussi: il ne peut être que radiatif. Effectivement cela implique que l'opacité de l'atmosphère aurait diminué, sans doute dans les régions tropicales ...quoique.....
    Diminution de nuages et/ou diminution de la vapeur d'eau. Peut être...

    Mais si on regarde les données ISCCP (http://isccp.giss.nasa.gov/climanal1.html) , ce n'est pas ce qui se passe. Par contre, il y a une anomalie positive de la SST d'environ 1°C (voir les données corrigées des variations saisonnières). Ca , ça fait un flux émis supplémentaire d'environ 4 à 5 W/m2 (4 sigma T^3 dela T) et ça, ça fait environ 10^22 Joules par an. On n'est pas très loin du compte me semble t il
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

Discussions similaires

  1. histoire de l'océan atlantique
    Par coco.casey dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 0
    Dernier message: 08/12/2007, 19h08
  2. [Divers] l'océan
    Par dinanono75 dans le forum Biologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 01/12/2007, 16h43
  3. De la dorsale à l'océan
    Par chabichou dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 12
    Dernier message: 17/03/2007, 11h20
  4. Un éclair sur l'Océan
    Par Bourkanieche dans le forum Physique
    Réponses: 4
    Dernier message: 17/08/2006, 21h22
  5. Les trésors biologiques de l'océan
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 13/07/2006, 08h27