Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 10 sur 10

Isolant entre pierre et parpaing ?



  1. #1
    Merfène

    Isolant entre pierre et parpaing ?


    ------

    Bonjour,

    Dans mon projet de rénovation, nous allons déplacer de 50 cm le mur d'une porcherie pour la convertir en chaufferie. Ce mur est actuellement en pierre (du brasier, un grès assez friable).
    Le mur actuel fait 60 cm. Histoire de limiter les coûts et de conserver l'aspect extérieur, mon maçon me propose de faire un doublage parpaing intérieur/pierre extérieure.
    J'accepte les parpaings dans la mesure où il y a justement un petit stock de parpaing (juste le bon volume) entreposé dans la cave de la maison et que ça me semble un moindre mal de les utiliser là.

    Bref, comme il s'agit d'un mur nord, j'aurais bien aimé en profiter pour intercaler un isolant entre les pierres et les parpaings. Il faudrait un isolant souple ou "fluide" puisque les pierres sont très irrégulières.

    C'est jouable ? Je ne me rends pas bien compte des phénomènes hygroscopiques que ça peut donner...

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Annaick_R

    Re : Isolant entre pierre et parpaing ?

    Bonjour,

    je propose le liège (granulé ou en plaques), si cher à Rbodeba, qui cumule les avantages d'être bien isolant, régulateur d'humidité et non "moisissable"!

    Ca me rappelle une discussion de quelqu'un qui voulait combler en espace entre son mur et sa cloison intérieure. Il faudrait la retrouver (elle doit dater de cet été).

    Annaïck.

    Edit : Oups, j'ai oublié un petit détail ! Le mur en parpaing sera imperméable ... l'humidité ne sortira plus... que tu mettes du liège ou pas.
    Au fait, je n'ai pas compris : ton mur en parpaing, il sera à l'intérieur ou à l'extérieur ?

  4. #3
    Merfène

    Re : Isolant entre pierre et parpaing ?

    Merci de ta réponse,

    J'avoue avoir passé pas mal d'heures à fouiller dans les archives du forum mais n'avoir rien trouvé de vraiment équivalent.

    Les pierres seront côté extérieur pour conserver l'esthétique de la maison qui est intégralement en pierre. Les parpaings côté intérieur (l'esthétique intérieur d'une chaufferie/bûcher n'étant pas primordiale). J'imagine que mon maçon a l'intention de faire reposer le tout sur une semelle de fondation en béton... (il accepte de maçonner les pierres à la chaux mais je n'arrive pas à le convaincre de faire la dalle de cette chaufferie avec autre chose que du béton...).

    J'avais pensé au liège qui reste un peu cher.
    Globalement est-ce une idée qui tient la route ? est-ce que ça va apporter vraiment qq-chose ? du genre 20 cm de parpaing - 5 cm de liège - +/- 30 cm de pierre maçonnée et jointoyée à la chaux ?
    Tout ça pour un mur de 7 x 2,5 m orienté au nord avec 2 portes extérieures en bois.

  5. #4
    gout

    Re : Isolant entre pierre et parpaing ?

    Bonjour,
    Pourquoi veux-tu un isolant entre le parpaing et la pierre? tu comptes garder le parpaing apparent à l'interieur?
    sinon pose un isolant interieur classique.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Yoghourt
    Animateur Habitat

    Thumbs down Re : Isolant entre pierre et parpaing ?

    Citation Envoyé par Merfène Voir le message
    du genre 20 cm de parpaing - 5 cm de liège - +/- 30 cm de pierre maçonnée et jointoyée à la chaux ?
    J'ai fait quelques menus calculs rapidos
    + R=1.81
    + flux de vapeur qd=2.3e-8 kg/s/m² hors condensation
    + flux de vapeur qd=1.1e-8 kg/s/m² à la limite de condensation

    Conclusion:
    + c'est pas super isolé (un peu dommage pour une chaufferie)
    + ça va condenser au contact des pierres
    + une partie de la condensation va se retrouver au pied du mur (liège capillaire mais pas l'agglo de béton)
    + une partie de la condensation va passer par les joints à la chaux du mur de pierre. Donc risque de lessiver les joints à long terme, voire les éclater par le gel à court terme.

    Question:
    pourquoi vouloir mettre des parpaings?

  8. #6
    Merfène

    Re : Isolant entre pierre et parpaing ?

    Hum, bon... Une idée pas géniale a priori donc...

    Le pourquoi des parpaings était dans mon introduction :
    - Mur intégralement remonté en pierre trop cher : toutes les pierres de l'ancien mur ne sont pas récupérables, il aurait fallu en faire venir. De plus, le coût de la maçonnerie en pierre est vraiment élevé. Donc double-couche de mur.
    - Je voulais demander au maçon d'utiliser de la brique plutôt que les parpaings qu'il avait spontanément prévu mais il y a dans la cave de cette maison que je viens d'acheter un stock de parpaings entassés (restes de travaux) qui fait juste la bonne surface. Ils m'encombrent et je me suis dit que, tant qu'à être écolo, autant les utiliser plutôt que d'en faire du gravat et de faire venir un autre matériau de construction.

    Ceci dit, vu les remarques (que je craignais un peu d'ailleurs), je pense que je vais retourner vers la brique et garder mes parpaings pour le jour où je voudrais me faire une citerne de récupération de l'eau...

    Enfin, le pourquoi de l'isolant entre pierre et parpaing, c'était pour trouver un compromis entre isolation extérieure (mieux mais vraiment trop dommage ici sur le plan esthétique) et intérieure (en effet + simple mais moins bien).

    Donc en revenant à de la brique, ça vaut le coup de faire un sandwich ou bien le gain sera trop faible pour les complications que ça crée ?

  9. Publicité
  10. #7
    Yoghourt
    Animateur Habitat

    Re : Isolant entre pierre et parpaing ?

    Je reformule ma question sûrement très bête (je ne suis pas maçon): pourquoi doubler le mur de pierre de 30cm?

  11. #8
    Merfène

    Re : Isolant entre pierre et parpaing ?

    Ce n'est pas une question bête, c'est plutôt moi qui l'ai été...

    Je viens de reprendre le devis et il précise "Maçonnerie de pierre parement extérieur, agglos intérieur épaisseur totale 0.45". Donc ce n'est pas 30 cm de pierre mais plutôt 25 et vu les pierres qui sont assez anciennes et effritées, je pense que le maçon considère qu'il n'y a pas de quoi en faire un mur suffisamment costaud.
    En gros j'ai l'impression qu'il veut que ce soit les agglos qui soient porteurs et que les pierres restent surtout là pour l'esthétique plus que pour la structure.

  12. #9
    Annaick_R

    Re : Isolant entre pierre et parpaing ?

    Bonjour,

    j'ai une autre question bête : pourquoi vouloir refaire un 2eme mur à l'intérieur ? Une simple cloison en bois ne suffirait-elle pas ?

    par exemple : mur en pierre rejointées à la chaux + isolant (liège en plaques, 2 couches) + lame d'air + cloison bois

    Du coup, le bois n'étant pas étanche, le problème de la condensation au pied des pierres du mur est règlé !

    Annaïck.

  13. #10
    Annaick_R

    Re : Isolant entre pierre et parpaing ?

    Ca y est : j'ai retrouvé le fil en question !

    Isolation entre mur et brique plâtrière

    Annaïck.

Discussions similaires

  1. parpaing
    Par ganeshou dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 12
    Dernier message: 11/11/2010, 15h29
  2. couche d'air entre isolant et toiture
    Par gipsy103 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 13/06/2007, 18h58
  3. Pierre de soleil et pierre de lune
    Par lexovisaurus dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 4
    Dernier message: 06/12/2006, 21h51
  4. pierre ollaire et pierre stéatite
    Par samozor dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 02/06/2006, 13h55
  5. [identification] Pierre banale ou pierre taillée ?
    Par BaniaWapiti dans le forum Archéologie
    Réponses: 11
    Dernier message: 27/08/2005, 00h29
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...