Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 18 sur 18

Récupération de l'eau de pluie, traitement des eaux usées




  1. #1
    Ciscoo

    Smile Récupération de l'eau de pluie, traitement des eaux usées

    Bonjour à tous...

    Pas mal de discussions sur les maisons (bio)climatiques, sur le chauffage....

    Et moi, j'aimerai bien avoir, SVP, quelques informations sur la récupération des eaux de pluie, et sur le traitement des eaux usées (fabricants, marques, expériences perso, dimensionnement...). But : les réutiliser pour l'arrosage et pour les WC. Bon, d'accord, il ne faut pas faire de pub sur ce forum, mais alors comment fait on ?

    Il y a entre autre, sur un des fils du forum, quelqu'un qui a entendu dire qu'il était interdit d'utiliser l'eau de pluie pour les WC et la machine à laver depuis le 1er janvier 2006. J'espère que c'est une blague !!! ou une erreur d'interprétation des textes.
    Il est interdit de raccorder directement, par une vanne, automatique ou non, le circuit d'eau potable, vu comme une source d'appoint occasionnelle, au circuit d'eau pluviable, ce qui impose l'installation d'un système avec garde d'eau, automatisme..., d'un système cher en général (Ne pourrait on d'ailleurs faire plus simplement, pratiquement et réglementairement, avec un disconnecteur non controlable ?). Pour autant, interdire, non seulement le raccordement direct, mais aussi l'utilisation ...

    Pourrirez vous me fournir plus d'information ?

    Bonnes fêtes à tous. En espérant que l'année 2007 nous apporte un peu plus... Non, non, que nous apportions un peu plus de paix, de raison, de... à ce monde.

    -----

    Cisco66

  2. Publicité
  3. #2
    emmanuel30

    Re : Récupération de l'eau de pluie, traitement des eaux usées

    Bonjour.
    Quand tu envoies de l'eau de pluie dans le wc, c'est écologique , mais pas très équitable car l'eau qui part dans les égouts est assainit aux frais de la communauté.

    De plus selon le montage tu as toujours le risque que de l'eau non potable reparte dans le circuit de la communauté.
    salut.

  4. #3
    Titi44

    Re : Récupération de l'eau de pluie, traitement des eaux usées

    Ma ce n'est point interdit du tout.

    Au contraire cette technique ne sert que pour les toilettes et la machine à laver. C'est le reste qu'est déconseillé : interdit je sais même pas !


  5. #4
    Ciscoo

    Smile Re : Récupération de l'eau de pluie, traitement des eaux usées

    Rebonjour.

    Et oui, tu as tout à fait raison, Emmanuel.

    Sauf que, sauf que...
    1) Trouves tu logique d'utiliser de l'eau puisée, traitée, "potabilisée" pour vidanger tes W.C., environ 40 à 50 % de la consommation d'un foyer, alors que cela marcherait très bien avec de l'eau de pluie, avec les problèmes de disponibilité de l'eau potable qui se profilent à l'horizon... ?
    La meilleur solution sur le sujet, c'est encore les W.C. secs. Ceci dit, je ne trouve pas cette dernière solution très pratique en immeuble, ou en rénovation...
    De mon coté, je préfèrerais que le maximum de personnes utilisent de l'eau de pluie pour leur W.C. et que nous payons un peu plus de taxe sur les m3 d'eau potable consommée pour la cuisine...

    2) Nous payons les taxes, dont celles de dépollution, proportionnellement aux m3 d'eau consommée, pas proportionnellement aux m3 d'eau évacuée. Le sous-entendu du système est : 1 m3 consommé = 1 m3 rejeté = 1 m3 à dépolluer. Est-ce pour autant le cas ? Nous rembourse t'on sur les m3 d'eau ayant servi à l'arrosage, consommée, mais pas évacuée au tout-à_l'égout ? Non. Normal, c'est trop compliqué, techniquement parlant, à contrôler. OK. Mais n'empêche que dans le principe, il y a comme un hic, le même hic que celui que tu signales...

    Conclusion : Ce n'est qu'un problème de répartition des frais entre concitoyens, autrement dit, un problème POLITIQUE. Il ne faut donc non pas refuser cette technique, mais en discuter pour répartir plus équitablement les frais entre utilisateurs.
    C'est actuellement la même chose avec l'électricité d'origine phovoltaïque ou éolienne. E.D.F. est forcée de rachetée le kWh aux sociétés ou aux particuliers producteurs bien plus cher. Qui crois tu qui paye la différence ? Tous les utilisateurs, mêmes si les kwh qu'ils consomment ne sont pas "verts". D'un coté, ce n'est pas acceptable parce qu'il ni y a pas eu de débat sur le sujet. D'un autre, c'est complétement acceptable parce que, parce qu'il y a urgence (non merci le nucléaire, non merci les déchets nucléaires, non merci le gaspillage énergétique, non merci le changement climatique...).

    3) Pour empêcher toute pollution du réseau d'eau amont par le réseau aval, il y a un petit appareil qui s'appelle un disconnecteur (non controlable ou controlable). C'est une sorte de clapet anti-retour amélioré (En fait, il y a deux clapets anti-retour, plus quelques petits trucs indispensables). Si il y a un problème, clapet défectueux, membrane abimée, pression amont trop faible, pression avale trop forte, l'eau coule au milieu, et ne remonte pas vers le réseau amont. Est-ce pour autant fiable à 110 % ? Je ne sais.
    Depuis quelques années, il y a forcément un disconnecteur entre le réseau public et le réseau privé du particulier, au moins en neuf, juste après le compteur, pour que les problèmes d'un particulier ne se propage pas chez ses voisins.
    Il y en a normalement aussi un entre l'installation de chauffage central, et le réseau d'eau potable de la maison. Penses tu que l'eau du réseau de distribution de chauffage soit très potable ? Non, tu imagines bien, après deux ou trois ans de fonctionnement, au contact de diverses sortes de métaux. Dedans, il ya des sels minéraux, de la rouille, des bactéries, des micro-algues, ce que les chauffagistes appellent de la boue... Résultat, il est obligatoire d'installer un disconnecteur au point de connection entre le circuit d'eau potable et le circuit de chauffage. Pour les installations de plus de 70 kW (cela ne concerne plus les maisons), il faut même que le disconnecteur soit de type controlable, et soit controlé tous les ans par du personnel habilité...

    Conclusion : Que faut-il faire : Continuer à consommer de l'eau potable pour vidanger ses W.C. et pour l'arrosage, ou essayer de diminuer cette consommation (récupération de l'eau de pluie, traitement et réutilisation locale des eaux grises, goutte à goutte...) ?

    Bye à tous.

    P.S. : Bonjour Titi. J'aimerai bien que cela ne soit pas inerdit. J'aimerai bien...
    Dernière modification par Ciscoo ; 30/12/2006 à 15h55.
    Cisco66

  6. Devis
  7. #5
    Ciscoo

    Re : Récupération de l'eau de pluie, traitement des eaux usées

    ReP.S. :

    je viens de voir que j'ai écrit dans mon premier post "traitement des eaux usées". Petite imprécision de ma part, non négligeable, je voulais écrire "traitement des eaux grises", c'est à dire celles qui proviennent de la cuisine, de la lessive, de la salle de bains, pas celles des W.C, encore dénommées eaux de vanne.

    Rebye... a +
    Cisco66

  8. A voir en vidéo sur Futura
  9. #6
    emmanuel30

    Re : Récupération de l'eau de pluie, traitement des eaux usées

    Tu as bien raison Ciscoo, mais on est en phase car j'ai bien dit que c'était écologique.
    J'ai juste voulu faire ressortir le problème d'équité et de risque pollution qui pourraient justifier l'interdiction.

    Pour supprimer le risque pollution l'idéal serait une manchette démontable avec raccord rapide, possibilité d'être alimenter par A ou par B, mais impossibilité de raccorder A sur B.

    Salut

  10. #7
    Ciscoo

    Smile Re : Récupération de l'eau de pluie, traitement des eaux usées

    Merci Emmanuel,

    Tu as bien raison, et j'espère que tu n'as pas pris ma précédente réponse pour un reproche du style "De quoi il se mêle ce philosophe écolo ?".

    Je trouve que sur ce forum il y a, trop souvent à mon goût, beaucoup de polémiques à la limite de l'impolitesse, beaucoup d'imprécisions, beaucoup d'approximations.

    Exemples (je ne vais pas me faire que des amis) :

    Untel affirme que le bois n'est pas une énergie renouvelable parce que le bois brûle plus vite qu'il ne pousse. Il suffit de transformer un peu cette phrase pour voir les limites de son affirmation : La forêt est elle abattue plus vite qu'elle ne pousse ? En France (et dans d'autres pays), ce n'est certainement pas le cas. Conclusion, en France, le bois est une énergie renouvelable. Faisons le nécessaire pour que cela reste une énergie renouvelable et renouvelée... Dans la plupart des pays d'Afrique, d'Amérique du Sud, d'Asie, ce n'est malheureusement pas la même chose.
    Si on utilise le même raisonnement que lui, on peut dire que le solaire n'est pas une énergie renouvelable puisque le soleil s'épuise petit à petit, et qu'un jour, dans x milliards d'années, il s'éteindra. On peut encore longtemps débattre sur ce sujet. Cela ne fait pas vraiment avancer le schmilblick. Certains disent aussi que presque toute l'énergie consommée sur Terre est d'origine solaire, puisque presque toute l'énergie nous vient du Soleil, mais, rajoutent d'autres, comme le soleil n'est qu'une énorme bombe atomique...

    Tel autre pense qu'on peut recharger une voiture électrique en plaçant une éolienne sur le toit... Bonne idée... Je vais essayer.

    Un troisième, alsacien, reproche aux bretons de trop consommer d'électricité (35 % des foyers bretons se chauffent à l'électricité, alors que la moyenne française dans ce domaine est de "seulement" 30 %). Comme si nous allions lui reprocher la pollution du Rhin par tel ou tel produit dans les années 80, ou les accidents de la route liés à l'alcoolisme ? Faudrait peut être se tourner vers les dirigeants d'EDF, responsables des campagnes de pub sur les pompes à chaleur PERCHE et les chaudières bi-énergie électricité+fioul, vers les politiciens de l'époque, pour les mêmes raisons et parce qu'ils ont réduits le personnel de l'A.F.M.E. à Rennes à presque rien vers 1988, et vers les artisans et les constructeurs de maisons individuelles, peu renseignés ou peu scrupuleux..
    Et maintenant, on nous présente les pompes à chaleur comme la solution "miracle" : la facture est divisée par 3 et en plus c'est écologique... Et on pousse au passage certains bretons à installer une clim réversible chez eux. Si, si c'est vrai (cf "Direct Résidentiel", une revue distribuée gratuitement par E.D.F.). La clim en Bretagne, bonne blague... Suffit de fermer ses volets lorsqu'il fait trop chaud, une ou deux semaines par an...

    Dans un autre fil sur un sujet identique au "mien", "Pourquoi récupérer l'eau de pluie", il y en a trois qui se battent presque dans la citerne au sujet de la propreté de l'eau, de l'origine de la grippe aviaire en Chine, de... Bon, aller, ne vous fâchez pas, je plaisante, je plaisante... (P.S. : L'eau n'est pas trop froide j'espère. ReP.S.: En S.M.S, ça donne quoi : LO Froid ?? C'est plus de mon ^^age, ces choses là !).

    Heureusement qu'il y a d'autres fils nettement plus respectueux de l'autre, plus constructifs, plus instructifs (marques, prix, installateurs, expériences personnelles), tels que certains sur les poëles aux granulés...

    Aller, je n'écris pas tout cela pour relancer des polémiques mais pour rappeler qu'un peu de recul, de réflexion, de mesure, d'humour aussi, rendent la vie nettement plus agréable. Essayons d'être efficace des fois...

    Conclusion : Qui a des info sur la récupération de l'eau de pluie, la fabrication de grosses citernes étanches, le traitement des eaux grises... ? Toutes les solutions, toutes les techniques m'intéressent, du dessin fait sur un bout de table, au système automatisé commercialisé par la société duchmule... Un jour ou l'autre, je m'installerai ce genre d'équipement chez moi, à coté de ma petite maison "climatique"... De plus, je pense qu'il faut sensibiliser les gens au problème de l'utilisation raisonnée de l'eau potable. Alors autant avoir des arguments pour expliquer aux uns et aux autres pourquoi et comment faire. Merci à tous.

    Bye, bye. a+
    Cisco66

  11. Publicité
  12. #8
    ofmika

    Re : Récupération de l'eau de pluie, traitement des eaux usées

    Bonjour,

    Allez un site bien interessant :

    http://www.pluie.new.fr/

    Il existe un autre fil (faire une recherche avant) où toutes ces questions ont déjà été débattues.

    Allez hop bonne année....

    Michel

    Allez une anedocte pour les sceptiques : j'ai des copains (couple avec 3 enfants) qui ont retapé une vieille péniche pour en faire une habitation : l'eau il la pompe directement dans le Rhin pour se laver, les WC et pour boire.... Et ils ne sont pas tout vert, boutonneux ou que sais je encore ....

  13. #9
    Paillafond

    Re : Récupération de l'eau de pluie, traitement des eaux usées

    Bonjour Titi44

    Interdit ou pas interdit,
    plus,
    comment faire la réserve d'eau correctement,

    regarde ici :
    http://www.eautarcie.com/

    Bonne construction pour l'année 2007
    PaillàDonF

  14. #10
    Ciscoo

    Smile Re : Récupération de l'eau de pluie, traitement des eaux usées

    Bonjour à tous

    Et Merci(s) à Ofnika et Paillafond... C'est justement ce genre de sites que je recherche (même en espéranto, il fallait y penser !).

    Internet + le forum + les nouvelles idées des uns ou des autres + les expériences des gens qui ne sont pas encore exprimés (mais qui ne tarderont pas à le faire !) = une source super de connaissances.

    Et bonne année à tous.
    Cisco66

  15. #11
    Chammy

    Re : Récupération de l'eau de pluie, traitement des eaux usées

    J'ai déjà rencontré Orszagh (eautarcie) qui a reconnu que son système est parfaitement non conforme à la loi belge (il habite près de Mons) : mais la base de la loi est d'assurer un minimum de débit dans les stations régionales d'épuration de l'eau, sinon elles se déconnectent. D'où la résistance de l'administration à tout ce qui est tentative d'épuration et/ou utilisation d'eau potabilisée par ses propres soins.

    L'obligation de réaliser un système conforme aux voeux de l'administration est donc impérative, que l'on soit acquéreur ou constructeur d'un logement.

    Mais rien n'empêche d'utiliser une eau potable en provenance d'une eau de source (cf. les eaux en bouteille)... Et c'est là qu'il s'est engouffré. Il a construit un système qu'il a fait contrôler conforme, puis l'a utilisé non plus pour se connecter aux égoûts, mais pour épurer et potabiliser son eau de pluie. Chez lui, la "fosse septique" est devenu un décanteur d'eaux grises, dont le trop plein se déverse dans une tranchée végétale (cf. son site).

    Evidemment, l'inconvénient final d'être hors la loi n'est pas de moins bien vivre (l'eau potable est même particulièrement agréable, j'ai pu y goûter) mais de rendre sa maison officiellement insalubre (mais améliorable), puisque non raccordée aux égoûts... et donc source d'ennuis lors de son éventuelle revente.

    Par contre, la sensation éco-satisfaisante de devenir un animal moins polluant doit réjouir : l'eutrophisation des mers est encore en grande part dûe aux rejets dans les rivières de nos déchets, et son système (toilettes sèches + utilisation de l'eau de pluie) est le seul système SANS déchets que je connaisse, ce qui n'est évidemment pas le cas du rejet de nos eaux usées.
    D'autre part, au vu de l'augmentation probable du coût du traitement des eaux, l'économie réalisée deviendra concurrentielle avec les dépenses préalables. Mais ça, ce sont des plans sur la comète.

    Meilleurs voeux.

  16. #12
    carioline

    Re : Récupération de l'eau de pluie, traitement des eaux usées

    Bon, ben, je vois qu'on m'a coupé l'herbe sous le pied avec le site d'eautarcie du Professeur Orzagh... Pas grave, l'important étant que tu aies eu l'info, n'est-ce pas ! ! !

    Pour l'heure, je n'ai toujours qu'un p'tit robinet d'eau froide dans ma maison, et l'eau que je salis en faisant ma vaisselle et ma p'tite toilette, elle finit pour le moment sur mes plates-bandes herbacées... Pour les toilettes, n'en déplaise aux normes machin truc chouette, j'ai adopté les toilettes sèches et j'en suis parfaitement contente...

    Mais à terme, pour l'épuration de mes eaux grises, c'est bel et bien vers les tranchées filtrantes de M. Orzagh que je vais m'orienter, non mais. Y'a plus qu'à décider où je vais installer ma douche et ma machine à laver, pour définir par où sortiront les eaux grises et positionner la fosse et la tranchée végétale...

    Il y a aussi un autre système présenté par Eau vivante, un peu plus "lourd" à installer.

  17. #13
    michel dhieux

    Re : Récupération de l'eau de pluie, traitement des eaux usées

    BONSOIR A TOUS:
    utiliser l eau du robinet, l eau de pluie , pour les wc... .
    il y a peut etre une autre solution, utiliser et stoker
    l eau de la douche ou de la baignoire;facile si ces derniers sont a l étage,et les wc au premier....
    mais la je n invente rien,(deja fait).
    SALUT
    michel

  18. #14
    L'écoleau

    Re : Récupération de l'eau de pluie, traitement des eaux usées

    bonjour ,

    Ciscoo ,

    puis-je dans un premier temps te renvoyer vers mon blog , entièrement consacré à l'eau .....
    il a justement vocation de répondre à pas mal d'interrogations comme les tiennes , et de partager mon expérience avec ceux qui sont en recherche ... comme toi ...
    j'y ai déjà pas mal développé le sujet de la récupération et valorisation de l'eau de pluie , et je vais bientôt commencer le sujet de l'épuration , des eaux usées en général mais surtout des eaux "grises" en complément de l'usage de toilettes sèche (TLB) ....

    je peux te proposer de te laisser du temps si tu veux le consulter un peu plus en profondeur , pour ensuite mieux cibler les questions/réponses ....

    concernant cette soit-disant interdiction d'utiliser l'eau de pluie pour les WC et pour le L-L ....

    un petit conseil : lorsque quelqu'un vous "affirme" ce genre de chose ... : 1er réflexe à avoir = demander d'où ou de qui viendrait cette "interdiction" , et surtout , réclamer le texte qui stipule cette interdiction !!! .... , car si il y a vraiment interdiction de quelque chose , ça doit bien être inscrit quelquepart .... !!!
    la plupart du temps , ces "pseudo-interdiction" de ci ou de ça émanent d'interprétations farfelues ou complètement erronées , et ce y compris de la part de certains employés de nos administrations , DDASS par ex. ... , ( n'est-ce pas Carioline .. ?! ) , car quand on entend dans une DDASS qu'il est interdit d'enterrer une cuve de récup d'EDP , ou que l'usage des toilettes sèches est interdit en France ...... ... il serait grand temps que ces messieurs révisent un peu leurs textes ... !!!!!

    Emmanuel ,
    pour le côté "non équitable" d'utiliser de l'eau de pluie dans les WC , ce n'est pas le cas pour tout le monde ( > ass. non collectif ! ) et il devrait y avoir bientôt de nouvelles mesures pour "rectifier" la chose ....
    à voir ... à suivre ....

    voilà précisé ...
    en attendant ta réponse Ciscoo , je vous salue et vous transmet tous mes voeux .... !!

    à tous
    bisous à Carioline au passage ..

    cordialement
    Tout sur l'eau, l' EDP, toilette sèche : site web + forum spécialisés = mon profil

  19. #15
    carioline

    Re : Récupération de l'eau de pluie, traitement des eaux usées

    Citation Envoyé par L'écoleau Voir le message
    la plupart du temps , ces "pseudo-interdiction" de ci ou de ça émanent d'interprétations farfelues ou complètement erronées , et ce y compris de la part de certains employés de nos administrations , DDASS par ex. ... , ( n'est-ce pas Carioline .. ?! ) , car quand on entend dans une DDASS qu'il est interdit d'enterrer une cuve de récup d'EDP , ou que l'usage des toilettes sèches est interdit en France ...... ... il serait grand temps que ces messieurs révisent un peu leurs textes ... !!!!!
    à tous
    bisous à Carioline au passage ..

    cordialement
    Ben, de toutes façons, pour éviter de me faire "avoir dans le collimateur" par les autorités, pour l'heure, j'ai rien dit, na ! ! ! je me dis qu'à l'avenir, lorsque la tranchée filtrante sera opérationnelle, comme j'ai cru comprendre qu'il faut faire analyser régulièrement les eaux en "sortie" du processus, si les normes sont respectées, ils pourront rien me dire... Sinon, z'appellerait à l'aide ma copine normande qui bosse à la DDASS-eau, et qui est écolo, elle ! Elle ira taper sur les doigts de ses collègues avec moi, na !

    Non mais, tout de même, pourquoi qu'on a pas le droit de faire ce qu'on veut chez soi si ça nuit pas à notre entourage, bien au contraire, zut alors ! ! !

  20. #16
    L'écoleau

    Re : Récupération de l'eau de pluie, traitement des eaux usées

    bonjour ,

    ben j'chuis bien d' akor avec Twa ..... !!!!


    et si t'appelle ta copine normande en renfort ... appelle-moi aussi hein !!... j'me ferai un plaisir ....

    ( !! que les normes de rejets sont valables si tu rejettes dans un cours d'eau par ex. .... , pas si tu infiltres en "bout de chaîne" .... )

    bisous et meilleurs voeux pour toi ....
    .. et les autres ..

    cordialement
    Tout sur l'eau, l' EDP, toilette sèche : site web + forum spécialisés = mon profil

  21. #17
    bolton069

    Re : Récupération de l'eau de pluie, traitement des eaux usées

    Salut,

    Il est dit ci-dessus:

    Citation Envoyé par Chammy Voir le message

    Evidemment, l'inconvénient final d'être hors la loi n'est pas de moins bien vivre (l'eau potable est même particulièrement agréable, j'ai pu y goûter) mais de rendre sa maison officiellement insalubre (mais améliorable), puisque non raccordée aux égoûts... et donc source d'ennuis lors de son éventuelle revente.

    Meilleurs voeux.
    Si la maison est raccordée aux égouts (raccordement qui ne débite pas) mais utilise ce système, tout est donc parfaitement en ordre alors?


    @ Carioline: peux-tu me dire ou trouver des expériences de gens vivant effectivement avec des toilettes sèches? ça m'intéresse, odeurs oui/non, entretien au quotidien, ...

    Merci d'avance.

  22. #18
    BioTop

    Re : Récupération de l'eau de pluie, traitement des eaux usées

    En France, l'assainissement qu'il soit collectif ou non collectif est de la responsabilité du Maire.

    Pour ce qui est de l'assainissement non collectif, les contrôles autrefois effectués par la DDASS, ont été refourgués aux communes qui en ont la charge, au même titre que pour la distribution de l'eau.
    La conformité d'une construction ne peut être délivrée, que si le système d'assainissement a été approuvé ( étude de sol, système d'épuration et plan d'épandage), puis controlé avant l'enfouissement définitif du réseau.
    Les contrôles seront obligatoires toutes les n années (5 à 10, on attend le vote de la loi sur l'eau) ou en cas de revente du bien.
    En cas de pollution avéré, c'est le Maire qui utilise ces pouvoirs de police..


    Pour ce qui est des circuits d'alimentation en eau. Il n'existe à ma connaissance qu'une seule interdiction en France. Il est interdit qu'un réseau non potable, puisse physiquement se mélanger à un réseau d'eau potable, surtout si l'eau provient d'un réseau public.
    Donc dans l'hypothèse d'une récupération d'eau de pluie à destination des toilettes, il suffit de réaliser un réseau indépendant...

Discussions similaires

  1. Traitement des eaux usées et autres rejets domestiques
    Par mimilaprincesse dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 18
    Dernier message: 06/04/2010, 18h53
  2. TPE: Traitement des eaux usées
    Par Mayaa dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 6
    Dernier message: 29/11/2007, 08h38
  3. De la génomique au traitement des eaux usées
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 06/10/2006, 11h37
  4. Récupération eaux de pluie et Cuivre!
    Par toopy dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 26/07/2006, 11h15