Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 8 sur 8

Energie primaire et règlementation thermique



  1. #1
    emmanuel30

    Re : Outils de calculs


    ------

    Discussion initiale scindée suite à ce post dans le fil "outils de calcul"
    Cela évitera une dérive non souhaitable dans le fil initial

    Pour la modération,
    Yoghourt
    ---------------


    Merci siscoo, pour l'info.

    Il y a une logique que je n'arrive pas à comprendre dans la réglementation.

    Supposons que j'habite en zone h3, et que je consomme, 100 kw EP/m2/an de gaz.
    conclusion: ma maison n'est pas assez isolée pour respecter de la RT2005, puisque la limite est de 80.

    Si je remplace ma chaudière gaz dernier modèle, par une PAC bas de gamme à durée de vie limitée, je passe allègrement en dessous la barre de 50 kw/h et par an, et je respecte la RT 2005.
    Mais que fait R1777 ?

    -----
    Dernière modification par Yoghourt ; 23/03/2007 à 20h30.

  2. Publicité
  3. #2
    Ciscoo

    Smile Re : Energie primaire et règlementation thermique

    Bonjour

    et voui, et voui, EDF, et les fabricants de PAC, sont passés par là !

    En Autriche, le gouvernement signale que les chaudières fuel seront interdites à partir de 2020, histoire que les fabricants aient le temps de se retourner, de mettre au point de nouveaux produits, les gens de s'habituer.

    En France, on aurait le choix de serrer davantage la vis, par exemple en imposant la même consommation d'énergie primaire, que l'on se chauffe avec un combustible fossile ou avec de l'élec, histoire de pousser les fabricants de pompe à chaleur de produire du matériel ayant de très bon COP moyen, de l'ordre de 6... mais on ne le fait pas.

    A quoi est-ce que cela sert dans ces conditions de parler en KWhep, d'introduire un coefficient correctif de 2,58 ?

    @+
    Cisco66

  4. #3
    lemat

    Re : Outils de calculs

    ...Si je remplace ma chaudière gaz dernier modèle, par une PAC bas de gamme à durée de vie limitée, je passe allègrement en dessous la barre de 50 kw/h et par an, et je respecte la RT 2005...[/QUOTE]

    La même chose dans mon cas, ma (presque) maison de 1990 consomme (suivant DPE) 55 kWh EF/m2/an pour le chauffage (pas mal non?). Mais comme elle est chauffée par grille pain on est à 140 kWh EP/m2/an. Si je chauffe avec un poêle bois perfo (rendement 75 %) je passe alors à 74 kWh EP/m2/an. L'isolation n'est pas au top mais c'est homogène et le climat est doux (sud landes près de la mer). Par contre les ouvertures sont petites et l'orientation est favorable, si j'ameliore le captage solaire et si j'installe une VMC raisonnée (Il n'y a rien pour l'instant et j'ai arreté de fumer!) je peux prétendre à du basse énergie ?

  5. #4
    emmanuel30

    Re : Energie primaire et règlementation thermique

    Citation Envoyé par Ciscoo Voir le message

    En France, on aurait le choix de serrer davantage la vis, par exemple en imposant la même consommation d'énergie primaire, que l'on se chauffe avec un combustible fossile ou avec de l'élec, histoire de pousser les fabricants de pompe à chaleur de produire du matériel ayant de très bon COP moyen, de l'ordre de 6... mais on ne le fait pas.

    A quoi est-ce que cela sert dans ces conditions de parler en KWhep, d'introduire un coefficient correctif de 2,58 ?

    @+
    bonjour Ciscoo, sur le coup j’étais d’accord avec toi mais en y repensant je crois qu’il y a un os, je m’explique.

    Bon supposons qu'on le fasse. , j’habite toujours en h3, dans une maison de 80 m2.

    J’ai droit à 80 kw ep m2 an /2,58 = 30 kw m2 /an soit 2400 kw d’énergie électrique par an.

    Si sur ces 2400 kw, j’enlève l’énergie pour : l’eau chaude sanitaire, le four, le frigo, le congélateur, la vmc, la machine à laver, il ne me restera plus rien pour me chauffer, même avec une pompe à chaleur performante,

    Comme je ne veux pas me geler, je remets ma chaudière en place, celle que j’avais jetée il y a 2 jours.

    Du coup j’ai droit à 80 kw ep x 80 m2 = 6400 kw, mais avec ces 6400 kw , je peux faire quoi ?
    Si j’ai : un chauffe eau, un four, un frigo, un congélateur, une vmc, une machine à laver, et que j’applique le facteur de 2,58 pour ces consommations qui sont purement électriques, je n’aurais toujours plus rien pour me chauffer.

    J’ai l’impression, que pour pouvoir appliquer ce facteur de 2.58, on n’est pas prêt, il faudrait, si je ne me trompe pas, que nous ayons tous des maisons passives ou à minima une maison bien isolée avec un chauffe eau solaire, en tout cas l’application de ce coefficient mettrait en évidence la débilité profonde d’utiliser l’électricité pour ce qui n’est pas "noble ".

    Je trouve quand même que cette RT205 est injuste pour ceux qui ont de petit moyen et qui habitent une petite surface.

    Un T1 de 20 m2, avec la RT2005, à droit à 50 x 20 m2 = 1000 kw par an, même pas de quoi alimenter son chauffe eau.

    Une maison de 300 m2 à droit à 15000 kw de quoi alimenter tous les auxiliaires et une jolie PAC.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. Comparatifs

    Gagnez du temps et de l'argent grâce à nos comparatifs de produits de l'univers de la maison. Parmi nos sujets :
  8. #5
    christix

    Re : Energie primaire et règlementation thermique

    Citation Envoyé par emmanuel30 Voir le message

    Bon supposons qu'on le fasse. , j’habite toujours en h3, dans une maison de 80 m2.

    J’ai droit à 80 kw ep m2 an /2,58 = 30 kw m2 /an soit 2400 kw d’énergie électrique par an.

    Si sur ces 2400 kw, j’enlève l’énergie pour : l’eau chaude sanitaire, le four, le frigo, le congélateur, la vmc, la machine à laver, il ne me restera plus rien pour me chauffer, même avec une pompe à chaleur performante,

    ...

    Un T1 de 20 m2, avec la RT2005, à droit à 50 x 20 m2 = 1000 kw par an, même pas de quoi alimenter son chauffe eau.

    Une maison de 300 m2 à droit à 15000 kw de quoi alimenter tous les auxiliaires et une jolie PAC.
    Bonjour,
    Il me semble que toutes le consommations citées ne soient pas prise en compte dans la RT2005, par exemple (le four, le frigo, le congélateur, la machine à lave)
    Par contre eau chaude sanitaire par ballon d'eau chaude, VMC et chauffage oui !

    Un T1 de 20 m² est un appartement qui fait partie d'un bâtiment ?? oui on est daccord, donc au moment de la construction, la RT2005 s'appliquera sur tous le bâtiment entier, donc c'est quand même plus facile de respecter la RT2005 avec un chauffage collectif, et rien n'interdit les panneau solaire, une VMC hygro micro-watt etc..
    Je sais ça coute chère tous ça, mais c'est pour la planète

    Christix

  9. #6
    remyb

    Re : Energie primaire et règlementation thermique

    Citation Envoyé par emmanuel30 Voir le message
    Je trouve quand même que cette RT205 est injuste pour ceux qui ont de petit moyen et qui habitent une petite surface.
    Moi aussi, je me demande pourquoi on s'exprime en kW/m².
    Il me semblerait plus normal de parler en kW/personne.

    Pour l'eau chaude, c'est une évidence (33l d'eau chaude par PERSONNE et par jour). Pour les apports internes, ça me semble aussi normal.
    Pourquoi ça ne serait pas de même pour le chauffage ???

  10. Publicité
  11. #7
    SebMP35

    Re : Outils de calculs

    Citation Envoyé par emmanuel30 Voir le message
    Discussion initiale scindée suite à ce post dans le fil "outils de calcul"
    Cela évitera une dérive non souhaitable dans le fil initial

    Pour la modération,
    Yoghourt
    ---------------


    Merci siscoo, pour l'info.

    Il y a une logique que je n'arrive pas à comprendre dans la réglementation.

    Supposons que j'habite en zone h3, et que je consomme, 100 kw EP/m2/an de gaz.
    conclusion: ma maison n'est pas assez isolée pour respecter de la RT2005, puisque la limite est de 80.

    Si je remplace ma chaudière gaz dernier modèle, par une PAC bas de gamme à durée de vie limitée, je passe allègrement en dessous la barre de 50 kw/h et par an, et je respecte la RT 2005.
    Mais que fait R1777 ?
    Ben non.
    La consommation de gaz est de 100kwh/m2 puisque ep=ef.
    Tu remplace par un PAC bas de gamme dont le cop moyen annuel est de 2,5 ...... Tu consommeras 40 kWh d'energi finale. Cela fera environ 100 kWh/m2 ep aussi.
    Bref en energie primaire le résultat sera quasi le même pour le chauffage. Si tu rajoutes l'ECS que ne fera pas ta PAC bas de gamme, tu seras en elec de base pour l'ecs.
    Là tu passeras de 25 kWh ep /m2 à 50 environ ....

    Enfin 100 kWh/m2 pour le chauffage en H3, ....il faut en vouloir
    En H3, c'est 130 kWh/m2 ep si le chauffage est elec (pac ou pas) et 80 si le chauffage est fuel ou gaz.

  12. #8
    christix

    Re : Energie primaire et règlementation thermique

    Citation Envoyé par remyb Voir le message
    Moi aussi, je me demande pourquoi on s'exprime en kW/m².
    Il me semblerait plus normal de parler en kW/personne.

    Pour l'eau chaude, c'est une évidence (33l d'eau chaude par PERSONNE et par jour). Pour les apports internes, ça me semble aussi normal.
    Pourquoi ça ne serait pas de même pour le chauffage ???
    On ne peux pas faire la RT2005 par Kwh/personne car une maison peux être vendu par la suite. Meme reflexion pour le DPE !

Discussions similaires

  1. DUT génie thermique et énergie ?
    Par Lilys dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 6
    Dernier message: 22/01/2009, 20h22
  2. Energie primaire (coefficient de conversion)
    Par Nerwenn dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 6
    Dernier message: 10/07/2008, 12h19
  3. expérience énergie thermique pour TPE
    Par francois44 dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 0
    Dernier message: 21/10/2006, 14h36
  4. règlementation thermique RT 2005
    Par mm8188 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 04/10/2006, 23h03
  5. énergie solaire thermique
    Par cucureuil dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 0
    Dernier message: 19/04/2005, 19h05
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...