Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 17 sur 17

liège et chaux chanvre



  1. #1
    clemclem43

    liège et chaux chanvre


    ------

    Bonjour!

    J'ai enfin l'occasion de poster un message sur ce forum où j'apprends beauocup.
    Et bien voilà, je l'ai enfin, ma super maison adorée ! Un mignon terrain de jeu où mettre en pratique une rénovation écologique.
    Région: la montagne, en Auvergne, à 1200m, dans le froid et le vent.Si si j'adore ça
    Pierres et lauzes, bref, tout traditionnel.

    Alors ma question du jour est: l'isolation des murs.J'étais partie sur du chanvre parce que j'aime ce matériau et qu'il a fait ses preuves, mais en calculant le prix du chanvre+le fermacell+l'enduit terre ou chaux, je me suis demandé si ça ne serait pas moins idiot d'investir dans du liège sur lequel on peut enduire directement.Parce que bon, à vu de nez, 120mm de chanvre+12,5 de fermacell, est-ce qu'on ne se rapproche pas à qques euros près d'un panneau de liège assez épais?

    Et comme j'aime énormémeeent les structures genre colombages, et qu'il y a des belles "jambettes" dans ma maison qui disparaitront sous l'isolation, l'idée de garder du bois mélangé à de la terre ou du chaux chanvre me tente.

    Donc, un panneau de liège bien épais,+une structure de chaux chanvre banché en gardant le colombage, est-ce que ça vous semble une aberration? Car le chaux chanvre seul, si j'ai bien compris, risque d'être bien insuffisant dans mon climat rude et froid.

    Merci de vos réponses!

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    jer75

    Re : liege et chaux chanvre

    Bonjour

    Je ne comprends pas trop ta solution (détail?) mais elle a l'air sympa

    D'aprés Olivier Sidler, une bonne isolation objectif Facteur 4, c'est:
    - Murs et plancher: 15 cm d'isolant lambda = 0,04
    - toiture: 30 cm
    - vmc dble flux avec échangeur
    - triple vitrage performant

    évidemment une mise en oeuvre au top.
    Pour avoir une idée de l'impact des ponts thermiques, compter les différence de temps que tiens un thermos chaud
    1.bien fermé
    2.entrouvert

    C'est trés empirique mais intéressant...

    bonne continuation

  4. #3
    clemclem43

    Re : liege et chaux chanvre

    Merci de ta réponse!

    Pour être plus précise:
    -Les vitrages ont déjà été changés avant que j'achète la maison, ce n'est que du double vitrage.
    -La maison a l'avantage d'être à enterrée au premier niveau niveau, côté nord,et même les murs encore bruts on sent vraiment que ce mur enterré est une protection béton contre le froid-par rapport à l'étage du dessus où l'on se caille sévère!
    -Elle n'a jamais été habitée ( grange ), et ne présente aucune trace d'humidité.Elle est pour l'instant très saine d'où mon souhait de préserver cette qualité par une isolation bien respirante.

    La charpente et les lauzes sont en très bon état, ce qui rend impossible une isolation du toit par l'extérieur.Je l'isolerai donc par l'intérieur selon une formule assez classique-isolant naturel pas encore déterminé ( chanvre,laine de bois?..)+fermacell ou lambris...

    L'isolation envisagée pour les murs serait la suivante: puisque l'enduit chaux chanvre seul ne présente pas un coefficient d'isolation assez élevé ( à moins d'en plaquer 3 tonnes ) puis-je procéder ainsi:

    -mur intérieur
    -panneau de liège plaqué contre le mur sans lame d'air ( je crois avoir compris que dans le cas de vieux murs en pierre il est préférable de ne pas laisser de lame d'air )
    -colombage poteaux+ natte de roseau par ex pour recevoir un enduit banché chaux chanvre de plusieurs cm

    Est-ce que mon idée est loufoque ou bien tient-elle la route? Peut être est-ce une grosse aberration de vouloir plaquer un enduit chaux chanvre de plusieurs cm contre un panneau liège ( enduit "soutenu" néanmoins par les poteaux bois du colombage et un treillage roseau ) ??

    Donc pour résumer:
    QUEL ISOLANT PEUT ON RAJOUTER ENTRE UN MUR ET UN ENDUIT CHAUX CHANVRE POUR GARDER L'ESTHETIQUE DU CHAUX CHANVRE ?

    C'est un vrai casse-tête de choisir la bonne formule quand on voit tout ce qui est possible!

  5. #4
    clemclem43

    Re : liege et chaux chanvre

    Voici une photo du mur pour voir les fameuses "jambettes" en bois dans le mur en pierre!
    C'est pour rester dans cet esthétique que je souhaiterais adopter la technique du colombage.

  6. Comparatifs

    Gagnez du temps et de l'argent grâce à nos comparatifs de produits de l'univers de la maison. Parmi nos sujets :
  7. #5
    jer75

    Re : liege et chaux chanvre

    Bonjour

    Ne pas confondre enduire et bancher
    - si tu fais un colombage, tu va ensuite bancher un mélange chanvre-chaux entre les poteaux.
    - si tu fais pas de colombage tu enduit direct sur le liège

    Ta solution ne me parait pas abberante au niveau isolation, mais sur d'autre points:
    - mise en oeuvre compliquée: mise en place du liége, mise en place du colombage puis chanvre chaux banché...
    - c'est cher, isoler tout un mur en liège, ca tape dur.

    Mon avis donc
    (mais j'éspére qu'il y aura d'autre forumeurs pour me contredire ou dooner d'autre points de vue car je n'ai pas la science infuse):
    - le liège doit etre utilisé pour des cas spécifique, en particulier, probléme d'humidité non résolu, dans le cas contraire, il me semble que des panneaux souple de laine de bois conviendrait mieux. Moins cher, leur mise en ouevre devrait etre plus facile ils épousent mieux la forme du mûr et la jointure entre deux panneaux est plus facilement gérable qu'avec du rigide.


    Ensuite:
    - si tu tiens tant que ça au colombage, tu le fait derrière avec chaux chanvre banché
    - Sinon fais un enduit chaux chanvre directement sur les panneaux avec un grillage adaptée.

  8. A voir en vidéo sur Futura
  9. #6
    clemclem43

    Re : liege et chaux chanvre

    Désolée si j'ai mélangé les termes "enduire" et "bancher"; je pense bien à un colombage-chaux chanvre banché- et non à un simple enduit.
    Je peux le faire direct contre de la laine de bois? Ca c'est bien!
    Et au niveau épaisseur, est-ce que la solution: laine de bois croisée 50 ou 60mm X2 + mon banchage chaux chanvre sur minimum 50mm, ça le fait?
    Merci merci!

  10. Publicité
  11. #7
    jer75

    Re : liege et chaux chanvre

    Direct sur de la laine de bois oui je pense.
    Par contre j'aimerais bien confirmation d'autres forumeurs.

    effectivement, si tu n'a pas de pb d'humidité, oublie le liège qui est trop cher et pas facile à mettre en oeuvre sur de grande surfaces sans pont thermiques.

    Pour l'épaisseur
    laine de bois en 60*2 ca fait un R d'environ 3
    Chaux chavre sur 50 ca fait environ 0,45
    cela me semble bon, t'es pas loin du facteur 4 cité tout à l'heure avec des parois "chaudes" (chanvre) et un bon confort hygrothermique.

    Autre chose:
    Comment fixe tu tes colombages?
    du plancher au plafond ou encastrés dans le mur à travers l'isolant.
    La 1ére solution me parait plus simple.

  12. #8
    jer75

    Re : liege et chaux chanvre

    pas beaucoup de forumeurs ici,
    Mais tu devrais normalement trouver des réponses sur ce fil:

    http://forums.futura-sciences.com/thread86654.html

    Bonne continuation

  13. #9
    clemclem43

    Re : liege et chaux chanvre

    Merci de ton aide en tout cas!

  14. #10
    vallat63

    Re : liege et chaux chanvre

    Bonjour,

    A la lecture de ton post, j'avoue ne pas comprendre pourquoi tu voudrais rajouter du FERMACELL sur un enduit chaux-chanvre ... la chaux + chanvre se suffit à lui même en finition. Plusieurs solutions sont envisageables:
    1- laisser l'enduit chaux - chanvre apparent en le teintant avec des ocres naturelles (il existent 1001 couleurs...) attention, utiliser de la chaux blanche est alors indispensable! Le chanvre peut alors être soit lissé à la truelle, soit laissé brut.
    2- recouvrir l'enduit chaux chanvre avec une finition respirante : le Kaldor. Sur ce Kaldor, tu pourras faire des stucs ou des badigeons (ce que les mags de brico appellent les enduits à l'ancienne!). Dans ce 2° cas, compte 150 € les 2 sacs de Kaldor et il en faut près de 6 pour faire une pièce de 20m2... C'est très cher mais le rendu est magnifique!

    Voila, dans ces 2 cas, le chaux chanvre est à la fois finiton + isolant. Mais pour avoir un R suffisant, compte 15 cm... Sinon opte pour le liège!

    Voila j'espère éclairer tes lanternes.

  15. #11
    rbobeda

    Re : liege et chaux chanvre

    On ne peut pas enduire sur de la laine de bois, sauf sur celle ayant une densité suffisante (rigide) qui a les mêmes inconvénients que le liège (rigide et cher).

    Il y a une autre solution "sèche" intéressante intermédiaire : créer le colombage, isoler entre colombe avec un isolant souple (type laine de bois basse densité) puis fermer le caisson par du fermacell => env 25 à 30€ TTC de matériaux en utilisant des colombes en douglas brut de sciage.

    L'intérêt d'un isolant comme la ldb ou le liège, c'est son lambda de 0.04, à comparer avec 0.09 au mieux pour le chaux chanvre. On peut donc descendre à 100 ou 120 mm d'épaisseur en LDB pour avoir le même résultat thermique que 22 cm de béton de chanvre. Le fermacell jouera qui plus est le rôle de frein vapeur et peut être enduit.

    Autre solution : pas de colombage et liège collé à la chaux sur les murs en 2*60 mm, puis enduit chaux sur le liège (ce qui se fait très bien) => environ 30€ TTC. Mais solution "moins sèche", et découpes plus difficiles pour les détails (jambes de forces) Pas de risque de condensation non plus en principe.

  16. #12
    philclip

    Re : liege et chaux chanvre

    Bonjour Rbobeda, que penses-tu d'un béton de granules de liège expansé?
    Et comment calculer le fameux R d'une telle mixture?

  17. Publicité
  18. #13
    rbobeda

    Re : liege et chaux chanvre

    Le liège en vrac est donné pour 0.055. Un béton de liège sera logiquement autour des 0.1 (mais j'ai pas de chiffres officiels...)

  19. #14
    philclip

    Re : liege et chaux chanvre

    Ah tiens! Moins bien que le chaux/chanvre? Je te cite: 0.09.
    J'ai fait des essais avec 1 vol chaux et 2 de liège granulés mais réduits
    à 0/1 mm. Au toucher, une nette sensation de chaleur à l'instar du polystyrène. Je ne peux rien mesurer mais je pense que cela doit être intéressant en colombage selon ta méthode ici exprimée.
    En enduit de confort de 2/3 cm pour éviter la "pierre froide", ça doit pas être mal non plus.

  20. #15
    rbobeda

    Re : liege et chaux chanvre

    Le chaux/chanvre, on arrive au max à 0.09 (béton très allégé, procédé canosm*se), c'est mesuré et certifié. Le béton de liège, je ne sais pas, mais il ne doit pas être loin : le souci, dans le béton, c'est le liant, qui lui, n'isole pas. C'est pour ça qu'à tout prendre, enduire sur du liège en plaque est aussi une bonne solution (moins épais pour iso égale).

  21. #16
    ProPM

    Re : liege et chaux chanvre

    JP Oliva montre dans un de ses livres une projection de chaux sur des plaques de liege.

    As-tu pensé au beton cellulaire? C'est vraiment facile à mettre en oeuvre.

  22. #17
    philclip

    Re : liège et chaux chanvre

    Merci pour ces réponses. Effectivement, on perd en isolation mais on garde un ensemble "inertiel"avec les murs de pierre. (En cas de PDM, cela me semble indispensable).

Discussions similaires

  1. Enduit chaux chanvre exterieur
    Par la gaette dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 6
    Dernier message: 12/03/2015, 14h40
  2. Brique de chanvre et de chaux
    Par volmar dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 28
    Dernier message: 29/02/2008, 15h48
  3. Parpaing chaux/chanvre
    Par Annaick_R dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 21/09/2006, 09h30
  4. Retour d'expérience dalle Chaux/Chanvre
    Par CHM29 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 12/06/2006, 21h57
  5. Chanvre Chaux
    Par isis oui dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 21/03/2006, 21h52
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison