Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 22 sur 22

Confection de hotte de cheminée à petite inertie



  1. #1
    Mettero

    Confection de hotte de cheminée à petite inertie


    ------

    Bonjour,

    Désireux d'améliorer le confort de mon insert central de ma maison, je compte l'entourer non pas d'une hotte isolante avec M0 et BA13 mais d'une solution ayant un peu plus d'inertie, afin de le faire un peu plus rayonner. (la hotte sera de toute façon, conçu comme une hotte classique avec bouches d'aérations et récupération de chaleur avec tuyaux).
    Initialement, je comptais la faire à l'ancienne en briques. Seulement, la brique c'est pas donné, c'est cher, et en plus c'est très long à monter. (J'ai 3m20 de plafond).

    Je cherche d'autres solutions. Est il par exemple envisage de faire un coffrage de 7 voire 10 cm et d'y coller un béton réfractaire ? (mortier réfractaire).

    A noter que ma hotte sera contre un mur porteur en briques, et que je penser à par exemple y faire tenir la ferraille pour un meilleur maintient avec reprise dans la dalle...

    Merci de me donner votre avis si techniquement ça vous semble bon. Si le béton réfractaire aura une inertie correcte et quelle devrait être mon épaisseur optimale. Sachant que ce n'est pas un PDM et donc qu'il ne faut pas que ce soit trop épais, sinon ca ne chauffera jamais, puisque que ce n'est que l'air chaud dans la hotte qui chauffera la hotte (par conséquent, ça ne dépassera pas 50 °c au grand mieux)

    Merci

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Mettero

    Re : Confection de hotte de cheminée à petite inertie

    personne ?

  4. #3
    emmanuel30

    Re : Confection de hotte de cheminée à petite inertie

    Salut mettero, ne t'embête pas avec ça, un poêle qui à un bon rendement, à la faculté de récupérer un maximum d'énergie, environ 85 %, ce qui s'échappe par le tuyau c'est du fifrelin et sûrement bien moins que 15%, puisqu’il y a des imbrulés.

    Oui Oui je sais l'air qui sort est très chaud, mais ce n'est que de l'air, et de plus le débit n'est pas si énorme que cela, alors vouloir refroidir cet air au détriment du tirage avec le risque du bistrage, est-ce si important que cela.

    Quand tu chauffes au bois dans une maison bien isolée, de l'énergie tu en as à revendre, voila ce n'est que mon avis.

  5. #4
    Mettero

    Re : Confection de hotte de cheminée à petite inertie

    Citation Envoyé par emmanuel30 Voir le message
    Salut mettero, ne t'embête pas avec ça, un poêle qui à un bon rendement, à la faculté de récupérer un maximum d'énergie, environ 85 %, ce qui s'échappe par le tuyau c'est du fifrelin et sûrement bien moins que 15%, puisqu’il y a des imbrulés.

    Oui Oui je sais l'air qui sort est très chaud, mais ce n'est que de l'air, et de plus le débit n'est pas si énorme que cela, alors vouloir refroidir cet air au détriment du tirage avec le risque du bistrage, est-ce si important que cela.

    Quand tu chauffes au bois dans une maison bien isolée, de l'énergie tu en as à revendre, voila ce n'est que mon avis.
    Oui mais justement, ce n'est pas un poele haut rendement. C'est un insert double face qui a un rendement de 50 - 60 %.. Et comme j'ai 3 m de plafond, j'ai bien 2m de chaleur à récupérer.. Mais de toute façon, le but initial n'est pas vraiment le rendement, mais de transformer un peu de convection en rayonnement...

    En l'absence de réponse, je pense que je vais partir sur une épaisseur de 5 ou 7 cm de béton réfactaire ferraillé avec prise dans la dalle

  6. Devis
  7. #5
    BioTop

    Re : Confection de hotte de cheminée à petite inertie

    Citation Envoyé par Mettero Voir le message
    le but initial ... de transformer un peu de convection en rayonnement...
    Citation Envoyé par Mettero Voir le message
    ... je vais partir sur une épaisseur de 5 ou 7 cm de béton réfactaire
    N'étant pas spécialiste , je relève dans tes propos une possible contradiction:

    Dans réfractaire, il y a réfraction, et donc, je me pose la question suivante: Ce type de liant a t'il pour unique propriété de résister aux fortes chaleurs, ou alors possède t'il des propriétés isolantes?
    Auquel cas ta hotte aura du mal à rayonner!

    question subsidiaire: Pourquoi du béton réfractaire, dans une hotte? Les T° atteintes dans cet espace sont, amha, loin de le justifier, un béton plus classique, me semble amplement suffisant..

  8. A voir en vidéo sur Futura
  9. #6
    lemat

    Re : Confection de hotte de cheminée à petite inertie

    Citation Envoyé par BioTop Voir le message
    N'étant pas spécialiste , je relève dans tes propos une possible contradiction:

    Dans réfractaire, il y a réfraction, et donc, je me pose la question suivante: Ce type de liant a t'il pour unique propriété de résister aux fortes chaleurs, ou alors possède t'il des propriétés isolantes?
    Auquel cas ta hotte aura du mal à rayonner!

    question subsidiaire: Pourquoi du béton réfractaire, dans une hotte? Les T° atteintes dans cet espace sont, amha, loin de le justifier, un béton plus classique, me semble amplement suffisant..

    Pour ces temperatures pas besoin de materiaux refractaires. Pour ce qui est de transformer de la convection en rayonnemant, il ne faut pas trop d'épaisseur, 5 cm me semble déjà trop car la température de l'air est faible avec un débit limité. Des plaques de fibro ciment d'environ 20 mm seront suffisantes. Ou peut être faire le conduit avec un tube inox qui reste apparant

  10. Publicité
  11. #7
    BioTop

    Re : Confection de hotte de cheminée à petite inertie

    Citation Envoyé par lemat Voir le message
    . Des plaques de fibro ciment d'environ 20 mm seront suffisantes. Ou peut être faire le conduit avec un tube inox qui reste apparant
    Fermacell ?

  12. #8
    Mettero

    Re : Confection de hotte de cheminée à petite inertie

    Bah je pensais qu'il fallait que ce soit réfractaire mais vous avez raison pour une simple convection de chaleur, du béton simple est suffisant.

    Par contre, pour le fermacell, c'eut été une bonne idée. Le souci c'est que le fermacell a une conductibilité thermique de 0.32... Donc c'est plutôt dans le versant isolant.. le béton c'est plus de 1..

    http://planeteconom.free.fr/index.php/301-economie.html

    idem pour le fibro ciment même si c'est mieux.... 0.74

    http://www.cyber.uhp-nancy.fr/demos/...2/inf_nat.html


    Je pense que je vais devoir me les faire mes plaques.. Jamais vu de plaques de béton nulle part... sauf pour les clotures...
    Dernière modification par Mettero ; 04/09/2007 à 12h12.

  13. #9
    lemat

    Re : Confection de hotte de cheminée à petite inertie

    Citation Envoyé par Mettero Voir le message
    Bah je pensais qu'il fallait que ce soit réfractaire mais vous avez raison pour une simple convection de chaleur, du béton simple est suffisant.

    Par contre, pour le fermacell, c'eut été une bonne idée. Le souci c'est que le fermacell a une conductibilité thermique de 0.32... Donc c'est plutôt dans le versant isolant.. le béton c'est plus de 1..

    http://planeteconom.free.fr/index.php/301-economie.html

    idem pour le fibro ciment même si c'est mieux.... 0.74

    http://www.cyber.uhp-nancy.fr/demos/...2/inf_nat.html


    Je pense que je vais devoir me les faire mes plaques.. Jamais vu de plaques de béton nulle part... sauf pour les clotures...
    0,32 ou 0.74, ce n'est pas du tout isolant!. Ne vous embêter pas à faire vous même vos plaques, cela ne changera rien. L'utilisation d'un materiau réfractaire ne se justifie pas pour ce qui est de la resistance à la température, par contre la capacité thermique et surtout la capacité à rayonner à "basse temperature" doit guider votre choix de materiau.

  14. #10
    jeannot270

    Re : Confection de hotte de cheminée à petite inertie

    bonjour,
    attention aussi à la dilatation du métal dans le ciment en cas de fabrication de béton féraillé...

  15. #11
    Mettero

    Re : Confection de hotte de cheminée à petite inertie

    Citation Envoyé par lemat Voir le message
    0,32 ou 0.74, ce n'est pas du tout isolant!. Ne vous embêter pas à faire vous même vos plaques, cela ne changera rien. L'utilisation d'un materiau réfractaire ne se justifie pas pour ce qui est de la resistance à la température, par contre la capacité thermique et surtout la capacité à rayonner à "basse temperature" doit guider votre choix de materiau.
    donc le fermacell c'est pas mal ?

    En toute honnêteté, ça m'arrangerait Reste à savoir sur quoi je vais le fixer pour que ça tienne, juste des montants type M48 mais vu que c'est de l'aluminium, j'ai un peu peur pour la dilatation pour le coup... Ou alors il faudrait que je prenne du bois entouré de laine type firerock M0 mais ça me plait pas des masses...
    Ou alors 4 petits piliers en béton ferraillé... C'est sûrement encore le mieux ça

    Qu'en pensez vous ? Le plus pratique et le plus facile , les montants M48.

  16. #12
    Mettero

    Re : Confection de hotte de cheminée à petite inertie

    Bon j'ai envoyé un mail à xella, en espérant qu'ils me répondent car dans la doc technique du fermacell , on voit utilisation en continue température maximale de 50°c...

    Je ne me souviens plus à combien est l'air de t°c d'une hotte, mais ça doit pas être très loin de cette valeur... Donc que se passe t-il si ça dépasse en pointe ou en continu, vu que c'est un produit M0

  17. Publicité
  18. #13
    lemat

    Re : Confection de hotte de cheminée à petite inertie

    Pas de problèmes avec les montants M48. De nombreuse cheminées modernes sont réalisées comme ça avec du placo ( et bien souvent de base). D'ailleurs ce n'est pas de l'alu, c'est de l'acier galvanisé. Pour ce qui est du fermacell je ne sais pas non plus, je pense à priorique c'est bon mais dans le doute je vais mettre du placo feu (staff) ou des plaques de fibrociment.

  19. #14
    Mettero

    Re : Confection de hotte de cheminée à petite inertie

    Je te tiens au courant pour le fermacell

  20. #15
    Mettero

    Re : Confection de hotte de cheminée à petite inertie

    Je n'ai jamais eu la moindre réponse. J'ai fait ma hotte en fermacell...

  21. #16
    herakles

    Re : Confection de hotte de cheminée à petite inertie

    Je n'ai jamais eu la moindre réponse. J'ai fait ma hotte en fermacell...
    Suggestion pour le rayonnement :

    à l'intérieur de la hotte , aspirateur air chaud
    de chaque côté de l'insert , du sol au plafond , doublage du mur existant en plaques épaisses genre carreaux de briques grand format liées au dudit mur par épingles en acier et rails genre placo , donc un vide d'air

    de la hotte , via l'aspirateur, pulser l'air chaud en excés venant de l'insert dans la lame d'air créée entre mur et nouvelle cloison par le haut

    cet air ressort par le bas ( grilles de soufflage ) tiède puisau'ayant cédé unepartie de sa chaleur au mur et à la cloison

    et revient ensuite vers l'insert

    Amélioration du rayonnement : là il faudrait intercaler un isolant de 30mm doublé alu entre le mur et la plaque , l'air circulant entr e la plaque et l'alu de l'isolant ...

    au final ; insert + panneaux rayonnants de chaque côté ..

  22. #17
    lemat

    Re : Confection de hotte de cheminée à petite inertie

    Citation Envoyé par Mettero Voir le message
    Je n'ai jamais eu la moindre réponse. J'ai fait ma hotte en fermacell...
    Moi aussi. Et pas de problèmes !

  23. #18
    Mettero

    Re : Confection de hotte de cheminée à petite inertie

    Toujours pas de pb avec du fermacell avec t°c > 50°c ?

  24. Publicité
  25. #19
    lemat

    Re : Confection de hotte de cheminée à petite inertie

    Aucuns problèmes. Tout l'habillage en fermacell est recouvert de Firerock en 30mm, il est à peine tiède au toucher avec le foyer à bloc depuis plusieurs heures !

  26. #20
    jbmam

    Re : Confection de hotte de cheminée à petite inertie

    J'ai fait une hotte en fermacell fixée sur des cornières métalliques car je la voulait démontable, et peinte avec un crépi au rouleau.
    C'est impeccable, ça diffuse bien la chaleur (maxi environ 50°) et depuis 10 ans ça n'a jamais bougé, un coup de peinture sur le crépi pour rénover.
    Cordialement
    jbmam

  27. #21
    jego

    Re : Confection de hotte de cheminée à petite inertie

    Bonjour.

    Je me suis souvent posé cette question : Pourquoi isoler l'intérieur de la hotte (côtés pièce) si celle ci est faite en "Fermacell" qui est classé M0, puisqu'on rencontre des hottes réalisées en "tôle" ou des "cheminées prêtes à poser" également habillées de tôles qui ne sont pas isolées avec les fameuses "firerock" ?
    Qu'on isole du BA 13 qui n'est pas incombustible (même placofeu) je comprends, le "Fermacell" aurait il des températures limites auxquelles il ne devrait être exposé ?

    Merci de m'éclairer ...
    Bonne journée

  28. #22
    noel84

    Re : Confection de hotte de cheminée à petite inertie

    bonjour,

    et les photos? avec explications...

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. [Blanc] hotte cuisine
    Par gcjade dans le forum Dépannage
    Réponses: 0
    Dernier message: 07/12/2007, 12h48
  2. Confection antenne marconi
    Par pol1 dans le forum Électronique
    Réponses: 1
    Dernier message: 15/09/2007, 17h27
  3. Distance mini entre cheminée de ventilation et cheminée de combustion
    Par Yoghourt dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 4
    Dernier message: 23/05/2007, 08h37
  4. Hotte Scholtes
    Par dadadub dans le forum Dépannage
    Réponses: 3
    Dernier message: 07/12/2006, 16h23
  5. Confection d'une boîte électronique
    Par footeu dans le forum Électronique
    Réponses: 5
    Dernier message: 03/05/2006, 20h21
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison