Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 16 sur 16

Chauffage hors de prix



  1. #1
    EricMyself

    Chauffage hors de prix


    ------

    Bonsoir,

    Mon installation de chauffage actuelle coute très chére en fonctionnement pour un confort sommaire (faible impression de chaleur en hiver). Pour un prix d'environ 3000€ à l'année je n'ai pas l'impression d'en avoir pour mon argent ...

    Je dispose d'une alimentation gaz (citerne) et d'une chaudière de type frisquet (peu économique d'après le réparateur) avec un ballon d'eau chaude intégré.

    Je dispose d'une maison dans l'Eure construite en 1983 sur 3 niveaux disposée de la façon suivante

    - Comble avec isolation laine de verre en épaisseur 60 ou 80.

    - 1er Étage de 50m²(3 chambres et demi) et isolation inconnu (mur type plaque de plâtre, je pense) j'ai ici un confort acceptable mais parfois trop chaud l'hiver.

    - RDC de 70M² avec plusieurs pièces communicantes mais pas de porte entre les pièces. Une porte d'entrée donnant sur le salon. Les radiateurs se trouvent très loin de la porte d'entrée qui est l'endroit le plus froid en hiver.

    Le thermostat électronique se trouve dans cette pièce pour une température de 17 la nuit et 19 a certaine période (6h30-9h et 16h-20h).

    - Sous Sol 70m² semi enfoui, séparée en trois partie dont un garage (45m² non aménagé et non isolé). La chaudière se trouve dans une des 2 pièces restantes.

    Question:

    1) L'isolation de mon sous sol peut il me permettre de réduire la sensation de froid et réduire mes dépenses ? Quels types de revêtement recommandez vous sachant que je vais en faire mon bureau (dixit pollution aux produits chimiques) ? Si oui dois je isoler le plafond et les murs (sachant qu'une partie est enterré ?

    2) Mes radiateurs (anciens) me semble inefficace (difficile à décrire mais corps de métal parcouru par des tubes remplie d'eau). Dois je les changer ? De plus le circuit d'alimentation en eau semble bizarre (chauffe des radiateurs de façon non simultanée).

    3) Ma chaudière n'est pas des plus performantes, quel modèle/type me recommandez vous ? Condensation ou Traditionnelle, avec Ballon ou sans, avec accumulation ?

    PS1: Cependant, je ne souhaites pas investir dans une Pompe à Chaleur.
    PS2: Je ne veux pas de plancher chauffant car je ne veux pas refaire ma maison en entier

    4) Je pense installer des panneaux solaires (15,5M²) pour une injection sur le réseau. J'ai un devis qui me semble raisonnable 19,2k€ (moins 10,7k€ d'aide impôt, département et agglomération) et une estimation de rendement de 1800kWh par an (soit pratiquement 1000€ par an). Avez vous des commentaires à faire sur ce point ou des remarques me permettant de valider/confirmer mon choix ?


    Merci de votre retour

    Cdlt

    Eric

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Garlik

    Re : Chauffage hors de prix

    A mon sens; le problème est pris à l'envers : tu devrais plutot commencer par réduire tes besoins de chauffage avant de vouloir dimensionner ton système de chauffage, changer ta chaudière et tes radiateurs.
    Bref, il va falloir prioritairement isoler, ce sera beaucoup plus efficace. Quand on veut remplir une baignoire, l'important c'est pas le débit du robinet, c'est de mettre la bonde.

    Pour les combles, je suppose que les 60 à 80 cm de laine de verrre sont une coquille, et que tu voulais parler de 6 à 8 cm ?

    Pour ce qui concerne les panneaux solaire, d'autres fils sont à ta disposition sur ce forum, sachant que cela n'as grand chose à voir avec une problématique de chauffage.

  4. #3
    herakles

    Re : Chauffage hors de prix

    60 à 80 cm de laine de verrre sont une coquille
    si tu lisais bien , il s'est exprimé en mm , l'unité habituelle pour les fabricants d'isolants !!!!

    Ceci dit , tu as raison , il faut "panser la fuite " avant de penser la suite ...

  5. #4
    Ciscoo

    Re : Chauffage hors de prix

    Bonjour à tous, bonjour EricMyself

    Je vais aller dans le même sens que les deux posts précédents...

    Si tu ne sais pas ce que tu as sur les murs, soit il ni y a rien (même pour une maison de 1983, cela se pourrait... La première réglementaion thermique, il me semble, date de 1975, la seconde de 1982, mais pour ce qui est de l'application...), soit tu as une lame d'air, soit du placo+isolant. Pour répondre à cette question, prend donc une aiguille à tricoter, une petite tige pointue de métal style baguette de métal d'apport... et essaye de traverser le plâtre dans un endroit discret : soit c'est tout de suite dur (il ni y a que du plâtre), soit ça sonne creux ( plâtre + briquette + lame d'air), soit cela s'enfonce sur plusieurs cm (plâtre + (briquette) + isolant). Avec cette petite expérience, tu dois bien pouvoir déterminer l'épaisseur d'isolant ou de la lame d'air...

    Pour info, on pose souvent actuellement 20 cm d'isolant en toiture, et 8 à 10 cm sur les murs. Ce qui est nettement mieux, c'est 30 ou 40 cm en toiture (deux couches croisées pour couper les ponts thermiques des fermettes, ou en vrac) et une vingtaine sur les murs.

    Dans ton cas, il faut à tout prix (c'est une façon de parler, en général, ce n'est pas très cher) augmenter ton isolation en toiture.

    Ensuite, pour de qui est des murs, c'est plus compliqué. Si tu as une lame d'air, il est possible de la remplir avec des isolants en vrac, mais tu n'obtiendras pas une épaisseur très importante. Reste l'isolation par l'extérieur, pas donnée (100 €/m2 ou plus), mais très intéressante. Au besoin, ne faire qu'un ou deux murs par l'extérieur, ceux ayant le moins d'ouvertures ou étant le plus exposés au froid (nord, vent d'hiver dominant...).

    Restent aussi les fenêtres (Qu'as tu pour le moment ?) et la ventilation (Que vaut l'étanchéité des fenêtres et des portes ? Sens tu de l'air froid l'hiver près des prises électriques ? As tu une VMC ?). Si tu changes des fenêtres dans la foulée, sur les façades à isoler par l'extérieur, il faut mieux les poser au nu extérieur, dans le prolongement de l'isolation extérieure (moins de surface à isoler (donc moins de déperdition thermique), moins d'angle à réaliser (donc moins cher)).

    Autre question : De quand date la chaudière ?

    Pour ce qui est des radiateurs, ne t'inquiètes pas trop. En général, les installations de chauffage dans le passé étaient surdimensionnées (Qui peut le plus peut le moins... même si le rendement baisse un peu, mais ça, le client ne le sait pas...), aussi bien coté chaudière que coté radiateurs. Si tu isoles ta maison, l'installation sera encore plus surdimensionnée... Si actuellement tu as souvent une sensation de froid, cela laisse penser que l'installation n'est pas tant surdimensionnée que cela, ou qu'il y a beaucoup d'infiltrations d'air (renouvellment d'air excessif), ou que les murs n'étant pas isolés, la température résultante, c'est à dire celle ressentie (= (Tair + Tmur) /2), est trop basse.

    En résumé, mieux vaut isoler le plus possible maintenant, et changer de chaudière et de régulation (sonde extérieure, thermostat d'ambiance, robinets thermostatiques) dans quelques années uniquement, que le contraire. Ce n'est certainement pas la peine de changer les radiateurs.

    Bon courage.
    Cisco66

  6. Devis
  7. #5
    EricMyself

    Re : Chauffage hors de prix

    Bonjour,

    Je reviens vers vous pour des informations sur le sujet (Je suis dans l'Eure /proche Pacy sur Eure).

    J'étais arrivée à l'idée que le combiné Solaire/chaudière Bois me semblait une idée raisonnable et correcte.

    Cependant après avoir rencontré des experts (sociétés spécialisées) sur les énergies renouvelables j'en suis au point suivant (par rapport a leurs commentaires/explications/propositions et mon resenti):

    1) Le chauffage au bois est très cher - prix chaudière/stockage silo si pellet et coût du bois par rapport à ma consommation actuelle - environ 20 stères ou 6 tonnes de pellets. Certes moins chères que mes 3100€ de gaz mais environ 1200€ quand même. De plus une contrainte de manutention (bois bûche) qui peut poser des problèmes à la revente ...

    2) Le chauffage Solaire est peu compétitif avec un temps de retour sur investissement de 15ans. De plus, les besoins couvert en hiver son pratiquement nulle et requiert dans tous les cas une chaudière complémentaire Par contre le Chauffe eau solaire serait lui compétitif ...

    3) Ces 2 sociétés mon conseillé des PAC ... Pas les mêmes:

    - l'un une PAC Haut de gamme haute température (j'ai des vieux radiateur) avec ballon de stockage et résistance (lors des grand froid la résistance prend le relai - pas souvent soit disant au dessous des -7°C) ce qui me permet de réduire ma facture chauffage/eau chaude au environ de 800€/an (toujours selon cet expert). En attente du devis ....

    - l'autre une PAC basse température avec nouveau radiateur basse température et une chaudière gaz condensation pour ces mêmes périodes de grand froid et pour l'eau chaude l'été. En attente du devis ....

    Quid du prix de l'électricité/gaz dans 10ans ...

    - Je dois recontacter une troisième société qui m'avait conseillé le chauffage solaire (avec complément de ma chaudière actuelle) 10m² avec Ballon mais un coût de 13,5k€ (7k€ d'aide) afin de voir si mon concept bois/solaire a un coût viable.

    4) Un manque de sérieux d'autres acteurs qui prennent rendez vous pour des devis et qui ne déplace pas ne s'excuse pas ... Des sociétés Françaises de Chaudière à Bois qui ne daigne pas répondre aux emails (Je veux acheter Français et voila ...).

    5) L'absence de société spécialisé dans l'isolation par l'extérieure (en tout cas dans la région). J'ai cherché avec google, etc, etc mais pas grande réponse ...

    6) L'absence de société spécialisé dans l'analyse thermique des bâtiments et des solutions à apporter.

    ****************************** *******
    Mes Conclusions

    - L'isolation par l'extérieure est encore balbutiante, réservée au "do it yourself". Je suis Bricoleur mais la il y a une limite/risque que je suis pas prêt à prendre ... De plus j'ai pas de certitude ou sont mes trous thermique. Mon toit à 10cm de laine de verre et je pense que ce n'est pas suffisant mais pour augmenter il faut tout enlever (tuiles) car une grande partie des combles/sous toit ne sont pas accessibles.

    - Le bois c'est bien mais l'investissement de base est très lourd (tout au moins pour une solution automatisée (Pellets). Le coût à long terme du bois n'est pas garanti non plus même si l'on peut espérer qu'il n'augmentera pas trop ...

    - La PAC, un prix d'investissement élevé mais un cout de fonctionnement encore faible.

    ****************************** *******
    Mon But / Mes choix

    1) Trouver une société spécialisé afin d'analyser mes pertes thermiques et me proposer les solutions d'isolations du bâtiment. Le but étant d'avoir une solution vraiment fiable et un gain en final. Des adresses ?

    2) Faute de solution d'isolation partir sur une solution chauffage me permettant de réduire mes coûts de fonctionnement.

    Comme tous le monde je veux bien être écologique et avoir une maison faible consommation mais comment faire si personne n'est capable de fournir le service ...

    Cdlt

    Eric

  8. A voir en vidéo sur Futura
  9. #6
    herakles

    Re : Chauffage hors de prix

    - L'isolation par l'extérieure est encore balbutiante,
    Dommage que je ne sois pas dans l'Eure , je vous aurais indiqué des entreprises ...
    il existe différents procédés d'ITE :
    -pose PSE+ enduit+armature (le +courant mais ne laisse pas trop bien respirer les murs anciens )
    -pose de panneaux liège en 2x80mm par ex + enduit chaux
    -pose d'un chevronnage vertical SUR les murs , côté extérieur (avec pattes et chevilles ) , mise en place d'un isolant semi-souple ou rigide entre chevrons , pose d'un pare-pluie respirant , puis d'un treillis métal genre stucanet, nergalto et enduit hydraulique
    ou bien bardage bois sur la même ossature , à la place de l'enduit , ou ardoises , etc , etc ...

    jetez donc un coup d'oeil sur le site de rbobeda , les photos de chantier sont très parlantes = deux type de revêtement isolant = liège sur mur maçonné et bardage sur ossature bois (cette dernière pouvant se fixer sur le mur aussi..)

    http://www.architecturenaturelle.com/projets-101-2.html


    - Le bois c'est bien mais l'investissement de base est très lourd
    NON , si on a très bien isolé la maison (murs , toiture ..) = les besoins en puissance tombent très bas , à peine 6 KW pour une maison de 120m2 , et un poele de type STUV 30in conviendra parfaitmeent ...vous n'aurez plus qu'une dizaine d'euros de chauffage par mois ..
    Dernière modification par herakles ; 23/09/2008 à 11h12.

  10. Publicité
  11. #7
    Tsiledjé

    Re : Chauffage hors de prix

    Bonjour,

    Sur le site de l'ADEME, vous pouvez trouver les coordonnées de votre espace info energie :
    HABITAT ET DEVELOPPEMENT de l'Eure
    12, boulevard Georges Chauvin - BP 734
    27007 Evreux cedex
    Tél. : 02 32 39 84 00

    il pourra certainement vous aider à trouver un professionnel (thermicien, architecte, entreprise) qui vous aidera à diagnostiquer une solution.
    Il faudrait commencer à chercher avant de conclure que vous ne trouverez personne pour vous aider.
    (ademe haute normandie a organisé ce colloque en 2008 : http://www2.ademe.fr/servlet/getBin?...6025063504.pdf
    un des sujets était : SESSION IV : QUELQUES SOLUTIONS TECHNIQUES POUR LA BASSE CONSOMMATION
    Animateur : Cédric CRETON, ###
    10 h 40 Isolation par l’extérieur et étanchéité à l’air
    • Rôle et enjeux des techniques dans la Basse Consommation
    Cédric CRETON, Directeur, ###
    • Cas : Les maisons passives de Formerie
    Richard LEFEBVRE, Directeur, ###
    • Echanges avec la salle
    )

    => ca fait deux noms déjà : ### : à vous de voir s'ils font de la rénovation

    Un lien pour des contacts : http://www.groupement-mur-manteau.co...esentation.asp

    Merci de communiquer les coordonnées d'entreprise par message privé.
    Philou67 pour la modération
    Dernière modification par Philou67 ; 23/09/2008 à 11h18.
    Il ne sert de rien à l'homme de gagner la Lune s'il vient à perdre la Terre. (F. Mauriac)

  12. #8
    Philou67

    Re : Chauffage hors de prix

    Citation Envoyé par EricMyself Voir le message
    - L'isolation par l'extérieure est encore balbutiante, réservée au "do it yourself".
    C'est sur, en France, mais pas ailleurs, comme en Allemagne par exemple.
    Ici, on préfère remplir la passoire avec une PAC, c'est bien plus rentable.

    Citation Envoyé par EricMyself Voir le message
    Je suis Bricoleur mais la il y a une limite/risque que je suis pas prêt à prendre
    Le plus gros risque que tu prends sur l'avenir, c'est celui de baser ton confort thermique sur le chauffage
    Citation Envoyé par EricMyself Voir le message
    De plus j'ai pas de certitude ou sont mes trous thermique. Mon toit à 10cm de laine de verre et je pense que ce n'est pas suffisant mais pour augmenter il faut tout enlever (tuiles) car une grande partie des combles/sous toit ne sont pas accessibles.
    Un plan ? des explications ? ces sont des combles sous rampant ? y a-t-il un comble perdu ?
    Il y a pleins de gens compétent ici pour au moins lancer des idées.

    Citation Envoyé par EricMyself Voir le message
    1) Trouver une société spécialisé afin d'analyser mes pertes thermiques et me proposer les solutions d'isolations du bâtiment.
    Ca c'est une bonne initiative : consulte ton Espace Info Energie.
    Citation Envoyé par EricMyself Voir le message
    2) Faute de solution d'isolation partir sur une solution chauffage me permettant de réduire mes coûts de fonctionnement.
    Et revenir dans deux ans pour dire que ...
    Chauffage hors de prix ... encore

    Je sais que mon message ne t'apporte pas les réponses que tu attends, mais en France, force est de constater qu'il faut provoquer la demande en terme d'isolation (extérieur), pour que la profession y réponde enfin... et ça passe par une implication forte des futurs maitres d'ouvrage ou rénovateurs (mais c'est extrêmement valorisant).
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  13. #9
    heidingalls

    Re : Chauffage hors de prix

    tu n'as qu'à contacter http://www.ademe.fr/particuliers/PIE/infoenergie2.html

    et tu auras une assos de ta région qui te fourniras tous les renseignements et des adresses

  14. #10
    EricMyself

    Re : Chauffage hors de prix

    Merci de vos retour,

    heidingalls, Philou67, Tsiledjé merci

    J'ai contacté "Habitat et développement" et j'ai eu quelqu'un de compétent. En faite j'avais pas trop confiance avant mais je me trompais. Mea culpa je suis un peu nul un peu seulement

    Par contre comme je le pensais, il n'ont pas de contact dans le domaine isolation par l'extérieure... Ils m'ont dit de voir avec les professionnels du bâtiment.

    Pour tes contacts Tsiledjé, cela ne convient pas pour raison géographique ou parce que je cherche en rénovation

    Je progresse dans tous las cas grâce à vous.

    Je vous tiens au courant

    Cdlt

    Eric

  15. #11
    EricMyself

    Re : Chauffage hors de prix

    Merci Herakles aussi

  16. #12
    Tsiledjé

    Re : Chauffage hors de prix

    Tenez nous au courant de vos recherches.

    Cela aidera certainement les autres forumeux aussi.

    Bon courage.
    Il ne sert de rien à l'homme de gagner la Lune s'il vient à perdre la Terre. (F. Mauriac)

  17. Publicité
  18. #13
    Ciscoo

    Re : Chauffage hors de prix

    Citation Envoyé par EricMyself Voir le message
    Bonjour,


    L'isolation par l'extérieure est encore balbutiante, réservée au "do it yourself".

    Bonsoir à tous

    En plus des liens cités ci-dessus, fait donc une recherche auprès des fabricants, par exemple SICOF, STO, FIBRALITH, ou contact l'association le mur manteau, ou bouquine le livre de J.P. Oliva.

    Comme déja dit sur un autre fil, cet été j'ai fait un stage à l'INES. Un des conférenciers a dit, et je suis d'accord avec lui, que la priorité, ce n'est pas le solaire (ni d'ailleurs les PAC, la pseudo géothermie...), c'est l'isolation, et que pour faire simple, il faut mettre le double de ce qui est demandé par la réglementation.

    Bon courage.
    Cisco66

  19. #14
    Philou67

    Re : Chauffage hors de prix

    Citation Envoyé par Ciscoo Voir le message
    et que pour faire simple, il faut mettre le double de ce qui est demandé par la réglementation.
    Il n'a pas aussi dit qu'il fallait le mettre du bon coté ?
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  20. #15
    Philou67

    Re : Chauffage hors de prix

    Citation Envoyé par Ciscoo Voir le message
    et que pour faire simple, il faut mettre le double de ce qui est demandé par la réglementation.
    Il n'a pas aussi dit qu'il fallait le mettre du bon coté ?
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  21. #16
    EricMyself

    Re : Chauffage hors de prix

    Bonjour à tous,

    Un petit retour sur mon projet qui est maintenant presque achevé.

    - Commencement début 2008 et différentes approches et études tarifaires
    - Travaux fin 2010 /jusqu'à Avril 2011


    1) Installation de menuiseries en rénovation PVC double vitrage (3 portes-fenetres, 4 fenetres 2 vantaux, 1 fenetre 1 vantail, 3 Fenêtre à soufflet) Prix 10k€

    Profil kömmerling e.e.VOLUTION 70 mm
    Vitrage 4/20/4 faible émissif argon WARM EDGE


    2) Installation d'une porte d'entrée en dépose totale aluminium isolée (choix esthétique également) Prix 4k€
    3) Installation d'une porte de garage étanche & isolée Prix 1K€
    4) Installation d'une Chaudière murale gaz à condensation 26 kW VITODENS 222 Vitotronic 200 + thermostat d'ambiance sur 9 radiateurs + tête thermostatique à soufflet (pour le démontage facile) Prix 6 k€

    A finir:
    5) Isolation des combles avec 300mm de laine de verre 0.5k€ (Auto construction)


    Un projet à 22K€ qui apporte un gain de chaleur indéniable (l'ancien thermostat indiquait 2°C de moins que réel ...). Pour la partie coût, il me faut encore attendre 1 an avant d'avoir une certitude sur la réduction des coûts de gaz.

    Pour l'instant, a part un problème d'humidité (conséquence de la pose des fenetres) je n'ai pas de soucis particulier avec l'installation. j'ai des bouches hygroréglables d'insuflation sur les fenetres mais pas de sortie. Je pense installer des aérateurs hygroréglables & temporisés (un peu cher environ 160€ mais au moins il s'arrete quand l'humidité est sous 60% et donc moins d'électricité) dans ma SDB, Cuisine et couloir étage car je ne dispose pas d'accès pour mettre une VMC (a part si j'utilise un ancien conduit de cheminée) vers la cuisine et salle de bain du RDC. Un commentaire par rapport à ce point ?

    Pour le reste, je n'ai pas opté pour une isolation globale par l'extérieure car le coût était trop important pour l'instant. Pour information j'ai eu les estimations suivantes:

    isolation par l'extérieure des murs entre 19K€ et 26k€
    isolation totale du toit > 20k€

    Si j'avais fait les menuiseries dans la foulée il y en avait pour 60k€ ... Dommage, j'aurais bien aimé mais il faudrat attendre une rénovation de facade ou remplacement de toiture pour le faire.

    Je vais peut-être rajouter une cheminée afin de réduire les coûts mais à voir

    Dans tous les cas, merci de votre aide à tous

    Cdlt

    Eric

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. prix du baril de pétrole et prix de l'essence
    Par evrardo dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 3
    Dernier message: 21/10/2008, 17h29
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison