Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 3 sur 3

Rentabilité solaire thermique




  1. #1
    miisis

    Smile Rentabilité solaire thermique

    Bonjour,

    J'ai une autre question à vous soumettre. Le système de solaire thermique est amorti en combien de temps et quelle est la durée de vie du matériel (panneaux, Ballon ...)
    Merci et bonne journée à tous

    -----


  2. #2
    yves35

    Re : Rentabilité solaire thermique

    bonsoir,

    je vais essayer de répondre pour la durée de vie
    pour les capteurs ;je ne vois pas de limite à l'échelle d'une vie humaine... la vitre ben il y a des vitraux debout depuis le moyen age, le cuivre de l'absorbeur est à l'abri de l'humidité,l'isolation idem ... il y a peut être un problème avec le joint EPDM ( noir) au bout de 30-40 ans....

    Le cuivre de la ligne solaire est en France garanti 30 ans(en fait c'est un alliage de cuivre)

    Dans le circulateur il y a un moteur éléctrique, c'est costaud un moteur éléctrique sinon ce qui peut endommager la turbine du circulateur c'est la présence de bulles d'air dans le circuit(mais il y a des purges pour çà)

    La partie la plus fragile c'est peut être le ballon ,on parle en général de 20 ans avant qu'il soit perçé s'il est installé convenablement:raccord isolants diélectrique et controle d'anode .Si il est émaillé c'est la casse car l'émaillé ne se ressoude pas au contraire des ballon inox

    Ou alors la régulation electronique la mienne RESOL BS PRO coûtait de mémoire 150 euros

    On met toute les chances de son coté d'avoir une installation top en:
    -l'installant soi même ,mais il y a du boulot(pas de repas gratuit dans la nature disait un économiste Milton FRIEDMANN je crois)
    -par l'intermédiaire d'une association comme SEBASOL mais il faut aller à LAUSANNE

    yves

  3. #3
    remyb

    Re : Rentabilité solaire thermique

    Citation Envoyé par miisis Voir le message
    Le système de solaire thermique est amorti en combien de temps
    C'est variable en fonction de l'exposition, de la consommation, du prix de l'énergie de référence et de l'estimation de son augmentation, etc...
    Il faut faire des simulations au cas par cas. Par exemple, avec : http://ines.solaire.free.fr/ecs_1.php

    Une dizaine d'année devrait être un ordre de grandeur correct.

    Concernant la vitre, sa durée de vie n'est pas limité... Hormis la casse en cas de violent orage de grêle (en général, les vitraux sont verticaux, donc la grêle fait moins de dégâts).
    (Mais certaines assurances couvrent ces dégâts....)


Discussions similaires

  1. Rentabilité eau chaude solaire
    Par spoltibrun dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 38
    Dernier message: 14/07/2007, 22h14
  2. Bioclimatique et solaire thermique
    Par Calimero38 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 6
    Dernier message: 22/03/2006, 17h07
  3. solaire thermique ou photovoltaique
    Par bilou81 dans le forum Technologies
    Réponses: 3
    Dernier message: 05/01/2006, 20h07
  4. Solaire Thermique
    Par DonPanic dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 7
    Dernier message: 13/06/2005, 16h53
  5. énergie solaire thermique
    Par cucureuil dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 0
    Dernier message: 19/04/2005, 19h05