Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 9 sur 9

pseudo étude de rentabilité changement chaudière



  1. #1
    joesab

    pseudo étude de rentabilité changement chaudière


    ------

    bonjour à tous
    notre maison (pavillon sur sous-sol demi enterré) date de 1968, 60 m². Elle sera isolée par l'extérieur au mois de septembre. (10 cm polystyrène graphyté + enduit). Notre consommation actuelle de fioul (seulement pour chauffage, chaudière des années 1970, brûleur année 2000) 1200 l, soit 10876 kwh. Notre consommation pour chauffer l'eau (approximatif) 3100 kwh. soit un besoin total de 13976 kwh avant isolation.
    Je pense avoir une baisse d'environ 30 % de la conso fioul...soit une économie de 360 l de fioul soit un gain d'environ 320 €/an(à environ 0,90 c/l) qu'en pensez-vous ?
    Si je changeais de chaudière, pour en mettre une plus récente, pensez-vous que la consommation de combustible baisserait ? et si oui de combien en % ?
    J'ai calculé que si je mettais une chaudière à pellet, avec seulement le bénéfice de l'isolation, donc sur le même besoin énergétique, je ferais une économie d'environ 650 € (0,9 c/l de fioul, 240 €/t de pellet).

    est-ce intéressant de changer maintenant.... ? et surtout par quoi ?
    merci de m'avoir lu et plus encore pour vos réponses...



    sabine

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    remyb

    Re : pseudo étude de rentabilité changement chaudière

    Citation Envoyé par joesab Voir le message
    Je pense avoir une baisse d'environ 30 % de la conso fioul...
    Avant toute réponse, il faut être le plus précis possible sur la baisse.
    Cela demande une étude thermique précise...
    On peut quand même faire une premiere approximation avec les caractéristiques actuelles et futures de l'isolation : murs, plafond, fenêtres, ventilation, etc...
    Une astuce : il est possible de se servir d'un logiciel de simulation de DPE et de regarder la consommation avant (qui doit être proche de ta consommation actuelle) et après. Exemple de logiciel http://bilan-thermique.com/ (mais il y a peut-être mieux...)

    L'autre solution, c'est d'attendre une année, et de noter la nouvelle consommation. C'est sans doute la solution la plus simple et la plus précise !
    Avec cette nouvelle consommation (et en tenant compte du rendement de ta chaudière) , tu pourras dimensionner au mieux ton nouveau système de chauffage.

  4. #3
    joesab

    Re : pseudo étude de rentabilité changement chaudière

    [QUOTE=remyb;1829254]Avant toute réponse, il faut être le plus précis possible sur la baisse.
    Cela demande une étude thermique précise...

    je vais regarder, l'étude a été simulée.... nous avons fait un dpe vendredi, la simulation doit nous parvenir sous peu.
    Mais la conso chauffage ne correspondaient pas à celle réelle !! le double !

    alors.....

    et en plus le lien que tu me donnes, je n'arrive jamais à avoir mes étiquettes !!! je ne sais pas pourquoi. Alors que je le trouve superbe !

  5. #4
    Ulyssesourd

    Re : pseudo étude de rentabilité changement chaudière

    Salut,
    Vous avez consommé 1200L de fuel pour 60m², ce qui fait 200kWh/m²/an !
    Si vous isolez par l'exterieur je pense que vous allez consommer moins de 500L
    (je calcule sur la base de 80kWh/m²/an * 60m² = 480L).
    Si vous isolez correctement votre toit et le plafond de votre sous sol, vous allez économiser encore plus... Si vous arretez votre chaudière pendant la nuit, économie supplémentaire...etc...
    De tout façon il est trèsd facile par une bonne isolation très soignée (suppression de ponts thermiques, autre point important!) d'economiser 50% de chauffage.
    A+

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    r17777

    Re : pseudo étude de rentabilité changement chaudière

    Citation Envoyé par joesab Voir le message
    nous avons fait un dpe vendredi, la simulation doit nous parvenir sous peu.
    Mais la conso chauffage ne correspondaient pas à celle réelle !! le double !
    1/ le DPE à apparement d'après certains expert (JP OLIVA, Y St Jour ..Etc) une marge d'érreur pouvant aller jusqu'à 300% ...dans un sens comme dans l'autre ...

    2/ le dpe doit en théorie donner une conso pour une scénario d'utilisation type , avec un comportement de famille type ... si par ex la maison n'est pas chauffée entièrement et qu'à basse T° par les vrais occupants, si par ex ces derniers ont du bons sens et s'habillent chaudement on peut avoir un sacrée différentiel... si inversement t'as une maison super bien isolée mais qu'elle est occupé par des sauvages(= homo consomatus modernicus!) tu peu avoir

    Nb: il faut aussi savoir que le DPE peut être aussi fait selon les trois dernières années de factures! ce qui est totalement contradictoire avec tout le reste....


    3/ le dpe ne prend pas en compte les paramètre bioclimatique d'une maison ... ex: une vitre au nord = une vitre au sud..... pas de prise en compte non plus de l'inertie thermique !

    Bref c'est du n'importe quoi ces trucs!

    En tout cas , pour être moi même conseiller indépendant en maîtrise de l'énergie et (vraies) énergies renouvelalbles, je peux te dire que les DPEiste ne sont pas franchement bien formée ni cadrée , et encore moins connaisseur ... ils sont pour la plupart bien inféodés à la propagande énergétique fallacieuse ou déformée qu'on entend partout ...

    j'ai personnellement refusé de faire DPEiste à cause de l'obligation de nivellement par le bas des diag , pour faire plaisir au vendeurs, agences, notaire ... etc! leur certificat d'indépendance n'y change rien !

    bon j'en dit pas plus là dessus mais franchement j'en pense pas bcp de bien de la manière dont sont fait ces DPE... c'est juste au final un business opportuniste de plus confier à bcp trop d'incapable! ce qui est bien dommage !

    Citation Envoyé par joesab Voir le message
    et en plus le lien que tu me donnes, je n'arrive jamais à avoir mes étiquettes !!! je ne sais pas pourquoi. Alors que je le trouve superbe !
    un problème de lecteur flash ?
    de toute manière c'est pas trop grave de ne pas pouvoir car la précision est nulle ...

    sur celui de viessman .. j'ai testé mon appart ... que je mette tout mon vitrage au sud comme c'est presque le cas , ou au nord n'y changeait rien ! wouuhaaouuuu ! sérieux les gars!

    bonne chance ...

  8. #6
    arld

    Re : pseudo étude de rentabilité changement chaudière

    Bonjour,
    je pense que fignoler l'isolation, soigner l'étanchéïté entre isolaton ext et l'isolation sous toiture quitte à renforcer un peu cette dernière rendra inamortissable tout changement de chaudière!
    Avec un entretien-réglage régulier, bien sur, pour éviter de sur-consommer et d'encrasser, y'a plus qu'à attendre qu'elle lache, et passer à la gamme qui sera sûrement encore plus écono-logique à ce moment là.

    Bon courage!

  9. Publicité
  10. #7
    joesab

    Re : pseudo étude de rentabilité changement chaudière

    Citation Envoyé par Ulyssesourd Voir le message
    Salut,
    Vous avez consommé 1200L de fuel pour 60m², ce qui fait 200kWh/m²/an !

    comment avez-vous calculer cela... moi j'ai converti de cette façon
    1 l de fioul = 9,96 kwh (pouvoir calorifique I) donc 1200 l = 11952 kwh


    Si vous isolez par l'exterieur je pense que vous allez consommer moins de 500L
    (je calcule sur la base de 80kWh/m²/an * 60m² = 480L).
    Si vous isolez correctement votre toit et le plafond de votre sous sol, vous allez économiser encore plus... Si vous arretez votre chaudière pendant la nuit, économie supplémentaire...etc...

    pour info, la chaudière est gérée par un programmateur, qui fait que la chaudière ne fonctionne qu'environ 8 heures par jour. sauf les nuits de froids pour maintenir à 17°.




    De tout façon il est trèsd facile par une bonne isolation très soignée (suppression de ponts thermiques, autre point important!) d'economiser 50% de chauffage.
    A+

    plus de pont thermique avec une isolation par extérieure.

    Merci de votre réponse
    A+

    sabine

  11. #8
    Ulyssesourd

    Re : pseudo étude de rentabilité changement chaudière

    Bonsoir
    Je m'explique :

    1200L de fuel = 12000kWh (arrondi) annuel en chauffage = 200kWh/m²/an c'est à dire que vous aviez besoin de 200kWh par metre carré, ce qui représente ... 20 litres de fuel par an et par metre carré ! C'est énorme.

    Une maison correctement isolée demandera que 8 litres de fuel (=80Kwh) par an et par metre carré.

    D'ou l'expression 80kWh/m²/an.

    Effectivement si vous posez une isolation extérieur, il n'aura plus de ponts thermiques. Reste donc le toit : c'est là que les depertitions thermiques sont les plus importantes.

    Cordialement.

  12. #9
    joesab

    Re : pseudo étude de rentabilité changement chaudière

    Citation Envoyé par Ulyssesourd Voir le message
    Bonsoir
    Je m'explique :

    1200L de fuel = 12000kWh (arrondi) annuel en chauffage = 200kWh/m²/an c'est à dire que vous aviez besoin de 200kWh par metre carré, ce qui représente ... 20 litres de fuel par an et par metre carré ! C'est énorme.

    Une maison correctement isolée demandera que 8 litres de fuel (=80Kwh) par an et par metre carré.

    D'ou l'expression 80kWh/m²/an.

    Effectivement si vous posez une isolation extérieur, il n'aura plus de ponts thermiques. Reste donc le toit : c'est là que les depertitions thermiques sont les plus importantes.

    Cordialement.
    Ok je n'avais pas divisé par la surface... c'est aussi pire que cela,
    le plafond a été isolé avec 20 cm de laine de verre. les fenêtres sont en double vitrage 4/16/4.

    merci pour vos explications...
    Bonne journée

    sabine

Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...