Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 11 sur 11

Le chauffage idéal... s'il existait...



  1. #1
    Darthew

    Le chauffage idéal... s'il existait...


    ------

    Hello à tous.

    Je démarre les fondations de ma construction en octobre. Une maison toit-terrasse en ossature bois de 150M².

    En isolation, je pars sur une iso extérieure en 20cm de laine de bois, coef. 0.4 + 8cm de pavatex. L'epaisseur des poutres de l'ossature est de 37cm.

    Ceci dit, il me reste la question du chauffage... Evidemment, une fois de plus... A l'étude : un puit canadien associé à une VMC 2F + une cheminée.
    Mon inquiétude est la suivante : cela va-t'il suffir? Les chambres étant à l'étage et les pièces à vivre au RDC.

    Subtilitées :
    - le puit canadien est-il vraiment nécessaire avec une cheminée??
    - si l'on écarte la solution de la cheminée et que l'on y intègre à la place une PAC avec la VMC 2F pour obtenir du "thermodynamique" (chez ALDES ou STIEBEL), le système serait-il suffisant?

    Vous l'aurez compris, je ne souhaite pas de système de plancher chauffant par géothermie ou aérothermie ( à la mode pourtant) car j'estime que si j'investis autant dans l'isolation et l'ossature, c'est un non-sens de réinjecter autant d'argent dans un tel chauffage coûteux. Si j'isole à ce point c'est pour n'utiliser qu'un chauffage d'appoint.

    Merci d'avance pour vos réponses qui j'en suis sûr, m'aideront à me décider.

    A bientôt

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Le chauffage idéal... s'il existait...

    je pars sur une iso extérieure en 20cm de laine de bois, coef. 0.4 + 8cm de pavatex.
    0.4 ??? tu ne voulais pas dire 0.04 ????

    Sinon , tu as déjà un R entre 5.5 et 6 pour les murs , pas mal ..

    Dans quelle région es-tu ?

    Si tu pars sur un PC ,et que tu construis ta maison sur un terre-plein non humide (terrain argileuxsablonneux sain) tu pourrais songer à placer ce PC SOUS la dalle

    à 2m de profondeur et que tu associes des capteurs à air sur ta terrasse : à 45° plein SUD

    en été , tu recharges ce PC avec l'air chaud des capteurs sur la terrasse , la chaleur stockée mettra 3 à 4 mois avant d'arriver à la dalle , et en hiver , ton PC te fournira un peu moins du 1/4 de cette chaleur tandis qu'un autre 1/4 sera récupérée au niveau de la dalle du RDC par simple conduction ..

    1m2 de capteur à air en été fournit 5 à 6 KWH/jour , une vingtaine de m2 sur 4 mois= 14400 KWh dont un peu moins de la moitié sera récupérée soit 6000 à 7000 KWh , largement suffissant pour se passer de chauffage sauf celui d'un poële d'appoint pour les grands froids

    Sans compter qu'en début et en fin de l' hiver,les capteurs à air seront toujours la pour chauffer directement la maison ..

    Une VMC Sf hygro sera suffissante , le surcout de la DF n'étant amortie que dans les régions aux hivers vraiment froids ..

    Tu devrais jeter un oeil sur le fil "stockage intersaisonnier "

    Nota = une véranda avec ventilation entre PC en été fournit autant d'air chaud que les capteurs ...et c'est sympa ..

    le puit canadien est-il vraiment nécessaire avec une cheminée??
    Tu veux dire poêle à bois ou insert très performant ? , car une chemineé a un rendement déplorable , moins de 5% ..contre 70 à 80% pour un poêle de masse ...

    ceci dit , il faut une entrée d'air séparée pour le foyer , passant sous la dalle du RDC..

    Comme appoint de précaution , quelques convecteurs électriques dans SDB , chambres = suffissant et peu coûteux à l'investissement , régulation fine , et permettant de chauffer au demi-degré voulu pour les malades ..ou quand le bois manque momentanément ..

  4. #3
    beon

    Re : Le chauffage idéal... s'il existait...

    c'est quoi les capteur a air?

  5. #4
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Le chauffage idéal... s'il existait...

    il y pas mal de variantes...même ceux fabriqués avec des canettes de bière !
    Pyren(sur ce forum) a autoconstruit son capteur à air avec des tubes en alu pour irrigation (diam 57mm )
    de la tôle ondulée ou plissée en alu peint en noir peut être utilisée

    on peitn en noir, on met sous une vitre , et un isolant résistant à la chaleur dessous = la tôle chauffe et de l'air très chaud se forme qui est aspiré par un ventilo ..

    Voir sur ce forum= capteurs à air = pas mal de photos ...schémas..

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Darthew

    Re : Le chauffage idéal... s'il existait...

    Merci pour ton post Hérakles !

    Bcp de précisions et d'approches techniques. 0.4 correspondrait à la densité de la laine de bois utilisée en isolation. Je ne suis pas expert et ai peut-être mal compris mais 0.04 serait plutôt le coeficien d'isolation...

    Toujours est-il que mon installation prendait en compte un insert afin de profiter du maximum de rendement.

    Je construis en Alsace. Le sol est effectivement très argileux à la base. Pour la dalle je vais faire un radier, puis maçonner la cave et enfin dresser une ossature bois comme expliqué précédemment.

    En revanche qu'appelles-tu "R entre 5.5 et 6"?

    Pour la VMC 2F mon tarif posé et couplée au puit canaden se situe à 5000€ TTC pose comprise. Je trouve ce prix correct après étude de la concurrence. Qu'en penses-tu? Quelle différence y aurait-il avec une simple flux hygrométrique?

    Pour l'installation de capteurs de chaleur il va falloir que je consulte les forums que tu m'as recommandé car je ne connais pas du tout ce système.

    En tous cas merci pour ton message

  8. #6
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Le chauffage idéal... s'il existait...

    ok , PC + VMC DF en Alsace = très judicieux comme choix mais faire attention à ne pas prendre un caisson VMC DF trop "haut de gamme " = l'échangeur n'a pas besoin d'être ultra-performant pour n'apporter en fait que quelques degrés à l'air neuf déjà préchauffé par le puits canadien !

    Et que de toutes façon , il faudra bien débrancher l'échangeur en mi-saison et en été , donc la VMC DF ne fonctionnera vraiment que 3 à 4 mois par an en DF et ke reste du temps en "simple extracteur " ..

    Tu peux aussi consulter le fil sur le "stockage intersaisonnier et tunnels de galets " ...

  9. Publicité
  10. #7
    Darthew

    Re : Le chauffage idéal... s'il existait...

    Merci encore.

    Mais au final, ce système te paraît-il suffisant pour chauffer de façon autonome toute la maison ? (en admettant bien sûr l'appoint de convecteurs electriques dans les chambres si nécessaire)

    ok @+

  11. #8
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Le chauffage idéal... s'il existait...

    En regardant le fil "tunnels de galets" ou Puits canadien , dépassé " , tu peux trouver des discussions sur l'opportunité de créer un stockage de longue durée (c'est à dire avec un déphasage intéressant de plus de 2 mois)

    surtout les discussions échangées avec stek-p. (construction en hte savoie)

    Principe= fabriquer de l'air chaud (diverses solutions = capteurs à air, véranda sud, tuiles"solaires" , ardoises ou bacs métalliques ) et le pulser dans deux ou trois tunnels de galets à côté ou contre les parois de la cave , sur les derniers mois d'été

    A l'arrivée de l'hiver , ce stockage sera déjà chaud et préchauffera davantage l'air neuf la nuit ou es journées sans soleil

    de plus , le jour , en cas de soleil , les capteurs solaires peuvent assurer un chauffage direct de la maison , et s'il y a surchauffe , on en profite pour recharger le stockage ..

    Autonomie possible 80% à 90 % ..l'appoint assuré par les convecteurs électriques ..

  12. #9
    pimpin54

    Re : Le chauffage idéal... s'il existait...

    Je ne suis pas certain que le tunnel de galets soit adapté au nord est;il nous arrive de chauffer qq jours en juillet et en aout ...
    Mes cousins de Montpellier venus un 15 aout il y a 3 ou 4 ans ont été bien surpris et se sont trouvés fort dépourvus (au niveau vestimentaire)car la bise était venue....

  13. #10
    Laurent LFC

    Re : Le chauffage idéal... s'il existait...

    Pour répondre à la question de base suffisant, pas suffisant, il faut évaluer le besoin et nulle part il en est fait mention.

    D'ou ma question quel est le besoin ? Le chauffage se choisit en fct.

  14. #11
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Le chauffage idéal... s'il existait...

    Je ne suis pas certain que le tunnel de galets soit adapté au nord est;il nous arrive de chauffer qq jours en juillet et en aout ...
    il le sera en agissant de deux côtés à la fois=
    - en isolant mieux ( R=5 aux murs et R=7en toiture)
    - en augmentant légèrement la surfce vitrée des capteurs ou de la toiture de la véranda ..

    On joue donc sur 3 paramètres :
    -le volume de stockage
    -la surface de captage
    -la réduction des besoins par l' isolation
    Et même en Norvège, cela marche !!!

    chauffer quelques jours en Juillet et en Août = bigre , cela veut dire que votre maison n'a pas d'inertie (même très bien isolée , une maison ne peut se passer d'une certaine inertie pour passer les pics de froid ou de chaleur )

    Une maison super isolée par l'extérieur peut tenir plus d'une semaine sans nul besoin d'allumer la chaudière !!!

Discussions similaires

  1. Et si l'energie propre existait déjà ?
    Par esco73 dans le forum Actualités
    Réponses: 33
    Dernier message: 13/08/2008, 19h28
  2. si le temps existait se saurait
    Par alovesupreme dans le forum Les énigmes du temps
    Réponses: 1
    Dernier message: 12/10/2006, 21h07
  3. Réponses: 45
    Dernier message: 05/04/2005, 14h37
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...