Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 24 sur 24

des capteurs solaires termiques "maison" les moins chers possibles



  1. #1
    papimusique

    des capteurs solaires termiques "maison" les moins chers possibles


    ------

    Pour être le plus économique possible, de réalisation facille, le captage solaire devra être non pas installé sur une toiture en pente mais sur une terrasse ou jardin, horizontablement, sans arbres et murs à proximité à l'est et à l'ouest pouvant cacher le soleil.
    Il faudra une caisse isolée, avec un fond métallique de couleur noire et un vitrage, tout cela pour faire un "effet de serre". Les plaques métalliques pourraient tout simplement être pacées au fond de la caisse les unes à coté des autres sans plus, dans une bâche PVC thermosoudée pour faire l'étanchéité. L'ensemble étant posé à plat, on pourra facilement donner à la serre une grande dimension, pourquoi pas 20 m2, 40 m2, voire plus!. La fixation des vitrages pourra être réalisée comme les faux planchers des salles d'ordinateur. Le passage de l'eau ne nécessitant pas alors de "radiateur". Il suffira de faire couler l'eau naturellement par gravitation.
    Je propose de diviser la surface de captage en 2 zones. La première dite de "préchauffage", la deuxième dite de "chauffage final".
    Le niveau de ces 2 zones sera légèrement décalé. Le "préchauffage" sera légèrement plus haut que le "chauffage final".
    Un système simple à réaliser par électronique et (ou) électricité gérera l'arrivée d'eau à partir du moment où on aura obtenu dans le bac final la température désirée à entrer dans la l'accumulateur d'eau chaude. On fera circuler alors à l'aide d'électro-vannes par séquence l'eau froide puis l'eau préchauffée puis l'eau à température finale jusqu'é l'accumulateur thermique par gravitation.
    Recherche critiques de ma solution pour améliorations et nouvelles idées utiles.
    Merci d'avance.
    Papimusique

    -----

  2. Publicité
  3. 📣 Nouveau projet éditorial de Futura
    🔥🧠 Le Mag Futura est lancé, découvrez notre 1er magazine papier

    Une belle revue de plus de 200 pages et 4 dossiers scientifiques pour tout comprendre à la science qui fera le futur. Nous avons besoin de vous 🙏 pour nous aider à le lancer...

    👉 Je découvre le projet

    Quatre questions à explorer en 2022 :
    → Quels mystères nous cache encore la Lune 🌙 ?
    → Pourra-t-on bientôt tout guérir grâce aux gènes 👩‍⚕️?
    → Comment nourrir le monde sans le détruire 🌍 ?
    → L’intelligence artificielle peut-elle devenir vraiment intelligente 🤖 ?
  4. #2
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : des capteurs solaires termiques "maison" les moins chers possibles

    j'ose pas imaginer le coût élevé des dalles de verre , épais et en verre trempé , sécurité oblige.. et des supports spéciaux ..sinon , on ne marche pas dessus ..

    ah , je n'ai pas compris le système ???

    Un croquis alors , svp...

    jusqu'ici , les moins chers des capteurs sont à air avec batterie d'échange air-eau ..pas de problème de fuite ni de corrosion ..

  5. #3
    poly71

    Re : des capteurs solaires termiques "maison" les moins chers possibles

    Bonjour,

    3 autres critiques à ton projet :

    - A plat , c'est loin d'être idéal pour le rendement. Pour rappel, l'optimum est d'avoir un panneau perpendiculaire à l'incidence des rayons solaires.

    - marcher dessus... C'est pas chaud un capteur solaire ??

    - attention à la gravitation, qui peut être contrée par un thermosiphon...

    Bonne journée

  6. #4
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : des capteurs solaires termiques "maison" les moins chers possibles

    A plat , c'est loin d'être idéal pour le rendement. Pour rappel, l'optimum est d'avoir un panneau perpendiculaire à l'incidence des rayons solair
    sauf si c'est destiné à un stockage intersaisonnier !!! on stocke en été et on déstocke en hiver ..

    dernière critique= faut nettoyer régulièrement ( poussières , feuilles mortes ... ) donc prvoir l'achat d'un karcher et d'une soufflante ...bref , pas si économique ton capteur ..

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #5
    verdifre

    Re : des capteurs solaires termiques "maison" les moins chers possibles

    bonjour,
    si tu ne vises pas le stockage intersaisonier, c'est beaucoup plus efficace de mettre les capteurs verticaux. Je pense que tu devrais te renseigner sur le mur trombe, envisager de rajouter une ou deux fenetres plein sud. Si ce n'est pas possible, des capeurs à air verticaux peuvent aussi etre trés economiques, placés verticaux sur la facade sud de la maison ils t'offrent deux avantage:
    1: ils captent l'energie du soleil
    2: leur isolation isole un bout de mur par l'exterieur
    tu peux aussi te renseigner sur les capteurs stockeurs en béton ( tu en trouveras un exemple sur le site de l'apper)

    tu peux aussi envisager ( mais avec un rendement faible) une simple terrasse isolée par dessous et peinte de couleur sombre avec quelques tuyaux qui passent dedans ( prévoir de l'ombre dessus l'été)

    cordialement
    fred
    On ne vient pas de nulle part et il serait souhaitable qu'on n'aille pas n'importe où !

  9. #6
    Ulyssesourd

    Re : des capteurs solaires termiques "maison" les moins chers possibles

    Hello à tous,
    J'ai une idée fabuleuse : J'ai 5 fenetres exposées plein sud, et si le fait de mettre un film transparent en plastique sur le contour des fenetres, et quand il fait beau, l'air emprisonné entre la fenetre et le plastique sera réchauffé donc j'ouvre mes fenetres en oblique et le tour est joué !!!! C'est encore encore plus économique et en été je les ote ! Génial mon idée?
    De cette facon pas besoin d'extracteur ni echangeur...Zéro electrique ...
    A+

  10. Publicité
  11. #7
    verdifre

    Re : des capteurs solaires termiques "maison" les moins chers possibles

    bonjour
    donc j'ouvre mes fenetres en oblique et le tour est joué !!!!
    euhhhhhh, les fenetres ouvertes, l'air froid va peut être rester sagement dehors, mais j'ai un doute

    fred
    On ne vient pas de nulle part et il serait souhaitable qu'on n'aille pas n'importe où !

  12. #8
    Ulyssesourd

    Re : des capteurs solaires termiques "maison" les moins chers possibles

    Non il faut faire un cadre en bois et tu couvres du plastique transparent sur les 2 cotés. Et faire un trou en haut et en bas du cadre à l'extérieur --> pas d'air froid entre le cadre et la fenetre...C'est donc l'air qui se trouve entre la fenetre et le cadre qui est aspiré par le bas et expiré par le haut.
    A+

  13. #9
    Ulyssesourd

    Re : des capteurs solaires termiques "maison" les moins chers possibles

    Citation Envoyé par Ulyssesourd Voir le message
    Et faire un trou en haut et en bas du cadre à l'extérieur
    Euh non à l'intérieur ....

  14. #10
    Ulyssesourd

    Re : des capteurs solaires termiques "maison" les moins chers possibles

    euh...ceci est efficace que si l'on a des volets roulants...car pour fermer les volets battants, comment on fait?

  15. #11
    verdifre

    Re : des capteurs solaires termiques "maison" les moins chers possibles

    bonjour,
    je ne peux que te conseiller un petit tour sur http://www.builditsolar.com/, cela fourmille de bonnes idées

    cordialement
    fred
    On ne vient pas de nulle part et il serait souhaitable qu'on n'aille pas n'importe où !

  16. #12
    papimusique

    Re : des capteurs solaires termiques "maison" les moins chers possibles

    Bonjour,
    C'est étonnant comme beaucoup de Français sont négatifs!
    Apparemment, il y a des vendeurs de matériiels qui n'apprécient pas les bricoleurs du Dimanche ou pas!
    La critique est facile!
    Merci pour les infos positives de certains.
    Je me souviens d'un proverbe que j'entendais souvent jadis... "Impossible n'est pas Français".
    Je le pratique depuis 25 années!
    J'ai fait un calcul de coût de mon système.
    Il s'élève avec des matériaux neufs à environ 120 €uros le m2.
    A signaler que la bâche en PVC peut être collée avec de la colle bi-composante pour pneumatiques ZODIAC.
    Loueur de bateaux pendant 15 années, jai eu à réparer des bateaux avec cette colle et je peux vous affirmer qu'elle vaut un collage thermosoudé.
    Je ne crois pas me tromper en affirmant que les panneaux solaires les moins coûteux du marché, (origine chine) sont au moins 4 fois plus chers.
    Bien sûr, il faudra nettoyer de temps en temps les panneaux, mais les panneaux obliques aussi et il faudra monter sur le toit...
    A noter que je ne vois pas l'intérêt de vouloir monter sur les vitres sauf de vouloir les casser!
    Une montage de 20 m2 d'une dimension de 2 m x 10 m est totalement accessible pour les entretien et réparations!
    Pour ce qui est du rendement, on a mieux avec les nouvelles technologies, à à un tarif prohibitif et solution non maitrisable en cas de panne!
    Pour mon compte, je préfère ce qui est simple, ce qui est peu coûteux, et que que l'on est capable de maitriser.
    Il y a aussi le bonheur d'avoir réalisé son produit et de le voir fonctionner.
    Je considère que pour la réalisation d'une surface de 20 m2, il faut compter 2 jours de travail à 2 personnes.
    NOTA: J'ai abandonné l'idée de stocker de l'huile au profit de l'eau... peut-être pas définitivement pour tout!
    Amicalement,
    Papimusique

  17. Publicité
  18. #13
    verdifre

    Re : des capteurs solaires termiques "maison" les moins chers possibles

    bonjour,
    Il s'élève avec des matériaux neufs à environ 120 €uros le m2.
    .
    .
    .
    .
    Je ne crois pas me tromper en affirmant que les panneaux solaires les moins coûteux du marché, (origine chine) sont au moins 4 fois plus chers.
    si tu regardes bien sur le site de l'apper groupement d'achat de bricoleurs (pas forcément du dimanche) tu trouves des panneaux solaires efficaces à partir de 135 € TTC du m² fini prêts à poser

    Dans d'autres parties de ce forum, tu vas trouver beaucoup de sujets sur des concepts de chauffage solaire un peu differents en autoconstruction plus complète.

    J' ai choisi comme toi une solution " originale" mon blog, mais je suis conscient que globalement cela me reviendra surement plus cher que les solutions proposées par ces amateurs trés eclairés.

    Tu peux aussi consulter avec grand profit le site de sebassol ( site non comercial suisse) les forums sont plutot marrants mais trés instructifs. Le "nain dans les tuyaux" est souvent drole mais trés compétant

    Pour finir, le site http://www.builditsolar.com/ , bien qu'il soit en .com regorge reelement d'astuces et de concepts interessants.
    Avant de te décider à "investir" étudies bien ces divers liens et d'autres, et si tu décides de faire un investissement non directement le plus rentable comme moi, tu le feras en connaissance de causes.

    cordialement
    fred
    On ne vient pas de nulle part et il serait souhaitable qu'on n'aille pas n'importe où !

  19. #14
    Ulyssesourd

    Re : des capteurs solaires termiques "maison" les moins chers possibles

    Verdfire
    J'ai vu ton blog et bien tu as bcp de courage ... Moi aussi j'ai rénové de A à Z ma maison et aujourd'hui il me reste la facade ... J'ai mis + de 5 ans à tout finir mes 200m² habitables, toit compris. + piscine + jardin + dalles + pavés. Tu pense avoir le R de combien avec toute l'isolation en paille ? L'idée de mettre des capteurs transparents sur mes fenetres est tendante, je vais faire un essai ...
    Une note : avant la rénovation je consommais + de 3500 L de fioul, et après la rénov, 2500L. Depuis que j'ai installé (moi-même) une chaudière bois : 300L de fioul +/- de 18 stères. Cet hiver je pense consommer encore moins de bois because mauvaise régulation + eventuellement des capteurs à air aux fenetres...
    Et l'hiver 2009-2010 encore moins si je fais de l'isolation extérieure comme toi mais 20cm de poly + enduit. Mais j'attends de voir ce que propose le gouvernement sur le prêt 0% écologique...
    A+

  20. #15
    verdifre

    Re : des capteurs solaires termiques "maison" les moins chers possibles

    bonsoir,
    je table sur un R de 3à 3,5 pour l'isolant auquel il faut rajouter le mur existant
    cordialement
    fred
    On ne vient pas de nulle part et il serait souhaitable qu'on n'aille pas n'importe où !

  21. #16
    lucien isolano

    Re : des capteurs solaires termiques "maison" les moins chers possibles

    Bonjour à tous et à papimusique ,je vais radoter mais qui aime bricoler et surtout qui sait(un peu plombier ou frigoriste et un peu électricien et surtout travailleur ) un exemple 46 m2 de panneaux thermiques pour 4000€ de l'époque :1995 (je crois) ça marche 1500l de fuel économisés par an 1 !!patate toujours des liens :
    http://www.chaleurterre.com/forum/viewtopic.php?t=4282
    et pour des images
    http://picasaweb.google.fr/lucien.is...y=nD2c_H5V8Dw#
    dans une serre agricole il fait très chaud et très humide et dans le 13 il faut que ce soit costaud (mistral et vent du sud + de 100km/h )
    vivement de la flotte dans mon coin et bon courage à plus LULE
    rien n'est absolu malgré conviction et sincérité

  22. #17
    chatelot16

    Re : des capteurs solaires termiques "maison" les moins chers possibles

    c'est une mauvaise idée de faire couler l'eau librement sous les vitre : l'eau chaude va faire de la vapeur qui va se condenser sur la vitre : c'est une perte d'energie , la bué pourait meme reflechir une partie de la lumiere

    mais je suis d'acord avec toit qu'il faut rechercher une solution plus economique que les capteur trop luxueux

    le volume d'eau dans le capteur doit etre le plus faible possible pour chauffer rapidement des qu'il y a du soleil

    le plus economique serait bien 2 toles mince soudé ensemble par point : comme certain radiateur de chauffage central mais beaucoup plus fin

    le capteur et la vitre doivent etre incliné pour la meilleure efficacité en hivers : une vitre incliné est autonettoyante contrairement a une vitre horizontale

  23. #18
    papimusique

    Re : des capteurs solaires termiques "maison" les moins chers possibles

    chatelot16, bonjour,
    1/ Peut-être qu'on peut considérer qu'il puisse y avoir de la condensation sur les vitres... Pourtant les fours solaires à effet de serre existent et fonctionnent correctement, même avec un moindre rendement à cause de cette condensation... Donc la condensation me paraît être un problème mineur!
    2/ J'ai trouvé sur internet des études sur les effets du soleil et son rendement sur des capteurs solaires par rapport à son orientation.
    Il faut considérer environ 15 % de perte sur un panneau horizontal par rapport à un panneau réglé correctement face au soleil.
    Note que mon système proposé n'a pas de cadre pour chaque vitre de base mais seulement un cadre pour toute la surface du dispositif prévu de plusieurs dizaines de m2. Je pense récupérer une partie de cette perte de rendement par ce fait! Je n'ai pas prévu d'utiliser un produit "caloporteur".
    Avec ce système "caloporteur", comme tout système d'échange thermique, Il doit y avoir une perte de rendement!
    Le rendement sur l'orientation, pour moi, n'est pas un objectif prioritaire.
    Le tarif de construction des panneaux est ma priorité.
    Je compte compenser le manque de rendement d'orientation par quelques m2 supplémentaires.
    Une idée nouvelle m'est venue...
    Préchauffer l'eau avec des panneaux à effet de serre jusqu'à 60° si c'est possible puis chauffer cette même eau ensuite par un four solaire avec une parabole semi éliptique jusqu'à 100 °.
    Cette eau arriverait donc dans ma cuve "accumulateur d'eau chaude" à envoron 90 °.
    je suis en cours d'essais avec ma parabole de 1,40 m de diamètre.
    Je considèrerai mon projet réalisable que lorsque que je pourrai produire 500 litres à 1000 litres d'eau chaude en une journée d'ensoleillement.
    En fait mon calcul n'est pas sur la faisabilité, c'est possible, mais quelle surface de "capteur solaire à effet de serre" et "four solaire" et quel tarif global, sachant que mon objectif est un amortissement du matériel en 5 années, soit environ 15 000 Euros.
    La surface du batiment sera d'environ 150 m2.
    Amicalement,
    papimusique

  24. Publicité
  25. #19
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : des capteurs solaires termiques "maison" les moins chers possibles

    As tu pensé à la possible connexion capteur à air -batterie d'échange air-eau ?

    l'air est un fluide caloporteur aussi , bien moins efficace que l'eau ou le Gilotherm . mais il a l'avantage d'être abondant , ne créee pas de problèmes en cas de fuite , de se chauffer avec l'importe quel matériau , métallique ou non , même avec du coton noir..., ,ne nécessite ni antigel , ni soudures , ni joints de dilatation , etc...

    sur 150m2, on peut chauffer un gros débit d'air qui , a son tour, va passer à 50 ou 60°C sur une batterie d'échange air-eau en portant l'eau à 60°C

    cette eau ensuite va passer sur ta parabole pour passer de 60 à 90°C ..

    Avantages= facilité de conception de capteurs à air , derrrière une banale couverture en verre ondulé standart posée sur une charpente métal classique , et sous la couverture vitrée = tubes agricoles alu pour irrigation , tôle alu , cuivre , métal déployé , etc

    Ensuite= ventilateurs à moteur hors du circuit d'air (pour éviter la surchauffe dedits moteurs) ..et batterie à ailettes .

    ce système existe depuis longtemps -mais peu connu- , et part du principe qu'on chauffe en premier de l'air sous une banale couverture en bacs acier , pour ensuite préchauffer de l'eau par ce moyen avant de lui rajouter quelques calories supplémentaires avec un capteur à eau très performant et de surface réduite ..

  26. #20
    remyb

    Re : des capteurs solaires termiques "maison" les moins chers possibles

    Citation Envoyé par papimusique Voir le message
    Il faut considérer environ 15 % de perte sur un panneau horizontal par rapport à un panneau réglé correctement face au soleil.
    Le 15%, c'est en moyenne sur l'année...

    Le problème de la position horizontal, c'est que la production est très importante en été. Et nulle en hivers. Du coup, à partir d'un certain nombre de m², augmenter la surface n'engendre qu'une surproduction en été (=> utile qu'avec un stockage inter-saison).
    Une disposition incliné permet d'avoir une production plus répartie sur l'année. Du coup, augmenter la surface permet d'augmenter la production utile.
    Une disposition verticale permet d'avoir une production plus optimiser pour l'hiver (quand on a le plus besoin de chaleur !).

  27. #21
    papimusique

    Re : des capteurs solaires termiques "maison" les moins chers possibles

    Bonjour remyb,
    C'est inexact, la production d'eau chaude du panneau horizontal en hiver ne sera pas nulle!
    Le rendement sera alors d'environ 70 %.
    Je compte sur les jours ensoleillés de l'été pour remplir mon accumulateur d'eau chaude qui sera au moins de 10 m3 et sur mon complément de surface de four solaire pour rattraper cette perte d'énergie en hiver des panneaux solaires à effet de serre.
    Amicalement,
    Papimusique

  28. #22
    verdifre

    Re : des capteurs solaires termiques "maison" les moins chers possibles

    bonjour,
    Ensuite= ventilateurs à moteur hors du circuit d'air (pour éviter la surchauffe dedits moteurs) ..et batterie à ailettes .
    les radiateurs de voiture peuvent faire un echangeur assez performant ( à la casse ils sont pas cher) et le ventilateur est fourni avec
    cordialement
    fred
    On ne vient pas de nulle part et il serait souhaitable qu'on n'aille pas n'importe où !

  29. #23
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : des capteurs solaires termiques "maison" les moins chers possibles

    Vrai à un bémol près = ces radiateurs ne sont pas assez "épais" , contrairement aux batteries à ailettes où le trajet de l'air est plus long , pour optimiser les échanges = c'est l'équivalent de 4 ou 6 radiateurs automobiles placées les uns contre les autres....

    Evidemment , l'application de ces radiateurs est de maintenir la température de l'eau du moteur autour de 90°C ... et l'espace sous le capot est mesuré ..

  30. #24
    remyb

    Re : des capteurs solaires termiques "maison" les moins chers possibles

    Citation Envoyé par papimusique Voir le message
    Le rendement sera alors d'environ 70 %.
    70% de quoi ?

    En hivers (en France), le soleil est à 20° :
    - 1m² au sol ne représente que 0.34m² de surface perpendiculaire au rayon du soleil
    - une partie des rayons sont réfléchies par la vitre. Au plus l'angle d'incidence est important, au plus la portion réfléchie sera importante (à 70° d'incidence, il ne passera pas grand chose...).
    - compte tenu des températures hivernales, les pertes thermiques du capteur seront plus importante.
    - pendant la nuit, la température d'un capteur dirigé vers le ciel sera très basse, inférieur à la température de l'air (avec formation d'une pellicule de gelée blanche qui fera un très bon réflecteur pour les rayons matinaux)

  31. Publicité

Discussions similaires

  1. La science du "Comment?" peut-elle dire "POURQUOI?" au moins une fois?
    Par Jean-Michel Tengang dans le forum Epistémologie et Logique (archives)
    Réponses: 83
    Dernier message: 12/07/2017, 23h12
  2. De l'encre magique pour des "panneaux" solaires pas chers
    Par Sans Nom dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 08/01/2008, 17h29
  3. Actu - Bientôt des panneaux solaires moins chers avec des boîtes quantiques ?
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 23
    Dernier message: 30/11/2007, 22h22
  4. TPE 1ere S "les panneaux solaires"
    Par Pusham dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 3
    Dernier message: 03/03/2006, 22h04
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...