Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

Isolation par l'intérieur et dilatation



  1. #1
    Hum hum

    Isolation par l'intérieur et dilatation


    ------

    Bonjour,

    Nous habitons dans une bande de huit maisons mitoyennes. Constructions en parpaings de la fin des années 50. Ces maisons ont dû êtres construites sans joints de dilatation et il y a pas mal de fissures (évidemment traversantes) sur l'ensemble des maisons.

    En particulier, nous en avons une "belle", verticale, sur toute la hauteur de la maison. Cette fissure fait jusqu'à 2 mm l'hiver et on n'y entrerait pas une feuille de papier l'été.

    Mon interrogation est la suivante : ne vais-je pas aggraver la taille de ma "belle fissure" en isolant par l'intérieur comme j'ai commencé à le faire ? Mur moins chauffé, c'est le but : rétractation plus grande ?
    Merci d'avance.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Isolation par l'intérieur et dilatation

    ca craint en effet , surtout pour les murs exposés à l'ouest et au sud ouest :

    le mur , isolé par l'intérieur,se refroidit ou se réchauffe davantage ! alors qu'avant , il était soit rafraîchi soit réchauffé par l'intérieur qnad il n'y avait pas d'isolation .

    Etes - vous sûr que cela ne vient pas d'une mauvaise adapdation aux sols ?? il devrait y avoir des joitns de rupture/dilatation tous les 10m pour le collectif en bandes ou entre villas de plus d e 8m de large ??

  4. #3
    Hum hum

    Re : Isolation par l'intérieur et dilatation

    Merci Heracles,
    Sans être expert, je ne vois rien qui puisse ressembler à des joints de dilatation et toutes les maisons ont des fissures. La très grande majorité sont des microfissures, mais notre maison, au centre, doit encaisser pas mal pour les autres...
    Je ne vois plus que deux solutions : soit je prends le risque en me disant que mes 7 mètres de façade, comparés aux 56 mètres de la bande de maisons, ne vont pas changer grand chose. Soit j'ai dans quelques années le budget et l'autorisation pour une isolation par l'extérieur (mais je suis en bordure de trottoir d'un côté et j'ai des câbles EDF qui passent sur ma maison de l'autre !).

  5. #4
    Hum hum

    Re : Isolation par l'intérieur et dilatation

    Et puis, en continuant à réfléchir, il doit bien y avoir un point de limite à la rétractation ou à la dilatation... , les différences de volumes du béton ne doivent pas non plus être proportionnelles aux températures... On n'a sans doute pas une fissure de 4 mm à -10 parce qu'on en a une de 2mm à zéro°C...

    D'autre part, l'investissement dans une isolation par l'extérieur a-t-il encore un sens en mitoyenneté, puisqu'on garde un sacré pont thermique sur les murs de façade que l'on partage dans leur continuité avec les voisins...
    Ca m'énerve ! !Je tourne et retourne la question dans tous les sens et elle devient toujours plus emmêlée !

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Isolation par l'intérieur et dilatation

    Citation Envoyé par Hum hum Voir le message
    Et puis, en continuant à réfléchir, il doit bien y avoir un point de limite à la rétractation ou à la dilatation... , les différences de volumes du béton ne doivent pas non plus être proportionnelles aux températures... On n'a sans doute pas une fissure de 4 mm à -10 parce qu'on en a une de 2mm à zéro°C...

    D'autre part, l'investissement dans une isolation par l'extérieur a-t-il encore un sens en mitoyenneté, puisqu'on garde un sacré pont thermique sur les murs de façade que l'on partage dans leur continuité avec les voisins...
    Ca m'énerve ! !Je tourne et retourne la question dans tous les sens et elle devient toujours plus emmêlée !
    et à 50°c au lieu de 30°C...soit un écart de 60°C , ce qui n'est déjà pas si mal

    A toulouse , lors des grands froids de -17°C , on entendait les murs de immeubles craquer , car béton et briques n'avaient pas le même coefficient de dilatation..

  8. #6
    Hum hum

    Re : Isolation par l'intérieur et dilatation

    Merci encore Herakles,
    Alors, si on considère que tout problème peut avoir une solution, que penser de l'isolation par l'extérieur en rénovation ?
    On lit partout que c'est la solution idéale, mais je ne vois pas bien comment on pourrait éviter d'énormes ponts thermiques au niveau des embrasures de portes et de fenêtres. Comment isoler la tranche des ouvertures : pratiquement pas d'épaisseur disponible, et les volets devant la fenêtre en plus...

  9. Publicité

Discussions similaires

  1. Vieille maison en pierre et isolation (par l'intérieur ?)
    Par Sane dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1246
    Dernier message: 26/01/2021, 08h10
  2. Isolation de murs en pierre par l'intérieur
    Par colber dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 6
    Dernier message: 04/07/2009, 13h23
  3. isolation de la toiture par l'intérieur et frein-vapeur
    Par ludotmp dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 6
    Dernier message: 07/03/2009, 17h23
  4. conseil isolation toiture par l'intérieur
    Par soulfly-73 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 20/06/2008, 13h07
  5. isolation murs par l'interieur
    Par Phil 83 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 3
    Dernier message: 28/09/2006, 23h10
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...