Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 14 sur 14

Parpaing + isolation intérieur



  1. #1
    Pyon

    Question Parpaing + isolation intérieur


    ------

    Bonjour,

    je me permet de venir vous voir pour avoir votre opinion sur l'isolation des maisons basse consommation. En effet, moi et ma compagne avons pour objectif de construire d'ici 1 an (voir 2) notre maison, ce qui nous laisse pas mal de temps pour peaufiner le projet. Or la question des matériaux de construction et l'isolation qui va avec nous pose problème.
    Dès le départ, étant sensibles à l'avenir de la planète, et aussi par soucis d'économies (soyons honnêtes ), nous avons décidé de faire une maison en se penchant avec intérêt sur l'aspect bioclimatique.
    Pour cela pas de mystères, on a lu, lu et encore lu (sur internet). Et le résultat m'a laissé plus que perplexe

    En effet, après cru trouver la solution miracle avec la brique monomur, rapidement on se rend compte qu'il n'y a pas de solutions miracle, et que quelque soit le type de construction on trouvera toujours un défaut.
    Donc que ce soit l'isolation par l'extérieur, la brique, le bois, le torchis, la paille, le béton cell, ... Il n'y pas UNE solution qui se démarque du lot, toutes sont valables.
    D'après ce que j'ai compris suite à mes nombreuses lectures, étant donné que la qualité de pose est un point très important pour la qualité de l'isolation, la meilleure solution pour construire une maison basse consommation (ou passive) reste de voir du côté des artisans près de chez nous, et d'opter pour la solution la mieux maitrisée par les artisans de la région.


    Cependant je suis tombé sur un résultat très intéressant concernant les isolations, un résultat qui prend en compte le climat de la région (sur citemaison.fr).
    Etant donné qu'il faut s'inscrire pour voir le résultat, je vous met une copie : cliquez ici
    Et c'est là que je deviens étonné, car malgré tout ce qu'on peut lire sur les parpaing et l'isolation par intérieur, on se rend compte qu'a Cherbourg c'est une solution tout à fait viable !
    En effet, c'est une ville où il fait doux l'hiver (et doux l'été ), les variations de T° ne sont pas très conséquentes.

    Avec une construction parpaing+isolation intérieur on arrive facilement à descendre en dessous de 20 kWh/m².an ce qui à mon sens convient très bien pour une maison basse consommation (- de 80 kWh/m²/an).
    Donc, dans la région cherbourgeoise, n'est-il pas intéressant de rester sur ce type de construction/isolation ?
    J'ai bien conscience que dans une région de l'est (où il fait très froid) ou dans une région du sud (très chaud), le besoin en terme de construction/isolation est différent.
    A priori j'étais même partit pour une construction de type brique monomur, mais vu le prix du parpaing, la facilité à trouver des artisans compétant, et la possibilité de poser moi même l'isolation de la maison, ça me fait réfléchir !
    Donc je me penche vers vous, pour avoir votre opinion et m'aider si le cœur vous en dit à trancher pour ou contre la solution parpaing+isolation intérieur. Bien évidemment par soucis écologique on optera pour une solution d'isolation autre que fossile/synthétique, on pensait mettre de la laine de bois ou du chanvre.


    Merci d'avance !
    Cordialement.

    -----

  2. Publicité
  3. 📣 Nouveau projet éditorial de Futura
    🔥🧠 Le Mag Futura est lancé, découvrez notre 1er magazine papier

    Une belle revue de plus de 200 pages et 4 dossiers scientifiques pour tout comprendre à la science qui fera le futur. Nous avons besoin de vous 🙏 pour nous aider à le lancer...

    👉 Je découvre le projet

    Quatre questions à explorer en 2022 :
    → Quels mystères nous cache encore la Lune 🌙 ?
    → Pourra-t-on bientôt tout guérir grâce aux gènes 👩‍⚕️?
    → Comment nourrir le monde sans le détruire 🌍 ?
    → L’intelligence artificielle peut-elle devenir vraiment intelligente 🤖 ?
  4. #2
    audreyyy

    Re : Parpaing + isolation intérieur

    Salut,

    Je n'ai pas encore d'experience en maison ecologique, mais on a déjà une experience en maison parpaing et isolation interieure...

    Sur le papier ca peut être bien beau au niveau consomation, mais apres il faut trouver de bons artisans, serieux et soigneux parce qu'en pratique, bonjour les ponts thermiques et les problemes d'etancheité.

    Mon mari a par exemple été obligé de refaire tous les tours de fenetres tellement on sentait les courant d'air passer!!

    Tu as pensé a l'ossature bois ou meme parpaing et isolation exterieure?

    Bon courage, la construction est un long chemin semé d'embuche!!

  5. #3
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Parpaing + isolation intérieur

    Si vous trouvez facilement des artisans pour psoer du parpaing, pourquoi ne pas adopter la solution blocs à bancher STEPOC + isolant extérieur 14cm laine de roche 431 et enduit extérieur crépi dessus directement ..=inertie forte et isolant extérieur traitant tous les ponts thermiques = vous tomberez bien en dessous de 20Kwh/m2/an avec ces hivers doux et étés doux ..

    variante = blocs à bancher stepoc ou bloc eclair 2 (voir google) +isolation par l'extérieur coincée entre montants bois verticaux vissés sur les murs +treillis stucanet ou nergalto +enduit épais hydraulique

    Enfin, pour ne pas se casser la tête , le bloc RTH (www.perinetcie.fr ) = l'isolant monte en même temps que les murs tout en traitant tous les ponts thermiques ..et l'inertie du bloc porteur qui est du côté intérieur permet de profiter sans aucune surchauffe des apports solaires directs à travers les baies vitrées orientées sud + éventuellement une petite véranda avec circulation d'air ..

  6. #4
    SebMP35

    Re : Parpaing + isolation intérieur

    Enfin il ne faut pas se tromper non plus.
    Pour arriver a 20 kWH/m2, il faut d'excellent vitrage, une étancheité de maison passive et une bonne double flux.
    Les excellents vitrages cela se trouve mais faites chiffrer.
    Une étanchéité de maison passive, je doute fortement que vous trouviez facilement et encore moins dans les artisans "traditionnels".
    Ensuite coté chiffre, ne pas oublier que la double flux, ce sera environ 8 kWH/m2 ep pour la ventilation. On arrive donc a 28 pas si loin de la solution moins high tech avec une vmc sf hygro B ....

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #5
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Parpaing + isolation intérieur

    une bonne double flux.
    Pas très indiqué si les hivers sont "doux " -dixit Pyon - et la VMC sera inamortissable vu son coût élevé par rapport à une simple flux hygro ..

    Un puits canadien peut juste convenir , associé à une simple flux hygro .

    ce qui m'étonne dans la table de calcul est que les épaisseurs d'isolant ne soient pas toujours indiquées ..comment connaître le U des murs ?

  9. #6
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Parpaing + isolation intérieur

    mais on a déjà une experience en maison parpaing et isolation interieure...
    Déjà ?? si vite construite ??? alors que tout récemment tu posais plein de questions sur la maison bioclimatique ..

    Tu nous aurais donc menés en bateau ???

  10. Publicité
  11. #7
    SebMP35

    Re : Parpaing + isolation intérieur

    Citation Envoyé par herakles Voir le message
    Pas très indiqué si les hivers sont "doux " -dixit Pyon - et la VMC sera inamortissable vu son coût élevé par rapport à une simple flux hygro ..

    Un puits canadien peut juste convenir , associé à une simple flux hygro .

    ce qui m'étonne dans la table de calcul est que les épaisseurs d'isolant ne soient pas toujours indiquées ..comment connaître le U des murs ?
    Parfaitement d'accord avec ce que tu dis.
    C'est juste que les chiffres de l'etude citée (-maison) sont parfois avec un bonne double flux, parfois avec uns simple.
    Donc la construction super etanche, tripe vitrage, super double flux ne sera pas plus performante qu'une solution un peu moins etanche (mais faisable), avec une hygro B microwatt, et un peu plus refléchis coté isolation, orientation, ...

  12. #8
    audreyyy

    Talking Re : Parpaing + isolation intérieur

    Citation Envoyé par herakles Voir le message
    Déjà ?? si vite construite ??? alors que tout récemment tu posais plein de questions sur la maison bioclimatique ..

    Tu nous aurais donc menés en bateau ???
    non, non, on a fait construire une maison "ordinaire" par un constructeur moyen en 2005 avec les desillusions liées a des artisans peu soigneux et un constructeur qui prefere encaisser les cheques et profiter d'un jeune couple sans experience plutot que de surveiller le travail des ouvriers...
    La on a changé de région, eu un heritage qui nous permet de nous orienter vers une maison bioclimatique et surtout ecologique....

    et je continue a me poser plein de questions sur le bioclimatisme, sur les materiaux ecologiques, les dispositifs de chauffage (ou de non-chauffage)...etc

    Et tes réponses m'ont bien aidé

  13. #9
    Pyon

    Re : Parpaing + isolation intérieur

    Merci à tous pour vos réponses !

    Merci aussi Herakles pour me proposer des solutions dont je n'avais pas entendu parler
    Concernant le bloc RTH le concept me plaît beaucoup. J'ai lu quelques uns des autres postes où tu détaillais les avantages/inconvénients de ce type de matériau. De plus j'imagine que tu en vantes les caractéristiques sans aucun but lucratif (du moins je l'espère ).

    Concernant les revêtements, de ce que j'en ai compris on peut mettre ce que l'on veut en enduit extérieur et idem en intérieur (ba13, brique, enduit, plâtre, ...).
    Cependant quelque chose me perturbe quand même, qu'en est-il du rendu sonore dans la maison ?
    Le béton est réverbérant, le plâtre aussi... Si j'utilise des blocs RTH et des plaques de BA13, tous les sons seront réverbérés !
    Contrairement à une isolation classique intérieur où la laine de roche agis comme un absorbant.
    Est-ce que tu as des retours clients sur ce point précis ?
    Parce-que mine de rien dans le cadre d'une utilisation home cinéma ou audiophile c'est un sujet relativement important.
    Juste une suggestion (faudrait chiffrer le coût, du moins l'estimer), faire une construction de ce type :
    Enduit -> RTH -> Laine de bois -> BA13
    Vous en pensez quoi ? Totalement stupide ou bien ?


    Un dernier point aussi, je n'arrive pas à trouver de grille tarifaire pour la pose de blocs RTH, est-ce que tu pourrais me donner un ordre de grandeur des tarifs pratiqués (au m²) en 2009 ? (90€/m² ?)



    Merci d'avance,
    bien cordialement.

  14. #10
    Pyon

    Re : Parpaing + isolation intérieur

    Histoire de donner quelques informations complémentaires sur le projet envisagé (quitte à avoir l'avis de gens compétent autant en profiter )

    Sous-sol : 110 m² (la moitié aménagé pour être des pièces à vivre)
    RDC : 110 m² (chambre+salon+cuisine+SàM+bua nderie+sdb)
    Etage : 110m² (avoir si sous comble ou pas, à aménager dans quelques années).

    Puits canadien + solaire + pc + une maison bien isolé si pas trop cher.



    Donc en fait ce qu'on souhaite faire, c'est une maison pseudo-évolutive. A savoir on fait faire toute la maçonnerie de la maison, et on fait faire le RDC.
    L'étage et le sous-sol seront aménagé par nos soins par la suite. Au total ça fait environ 450m² de maçonnerie et 110m² d'intérieur à aménager.

    Voilà pour les infos, si jamais ça peut vous aider à me conseiller

  15. #11
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Parpaing + isolation intérieur

    Enduit -> RTH -> Laine de bois -> BA13
    Vous en pensez quoi ? Totalement stupide ou bien ?
    pas du tout stupide d'ailleurs ..il existe un placo complet plâte et LDR collée - acoustique/thermique - correcteur à poser contre les parois du RTH , de même que des enduits chaux-chanvre fibreux en 30mm d'épaisseur , à réserver aux pièces de vie (séjour, salle audio ..)

    Toutefois , le traitement acoustique se fait aussi de plusieurs manières , il suffit de traiter une ou deux parois en antiréverberant pour stopper la propagation du son

    A ce jour , personne n'a fait état de gêne dans ce sens : la paroi interne du RTH , en béton allégé , semble absorber légèrement le bruit .et je n'ai jamais fait mettre du BA 13 dessus , juste un enduit léger fibreux ou un enduit chaux/sable , voire même carrément laissé brut avec du lait de chaux .
    Est-ce que tu as des retours clients sur ce point précis ?
    j'en ai fait mettre à la demande d'un musicien , pour une pièce de musique + lin tendu avec ouate molletonnée ..Du liège aussi en 20mm + vernis incolore comme parement acoustique décoratif

    Sous-sol en pièce à vivre = le RTH convient bien car il peut être enterré tout en isolant du terre-plein .

    Prix actuel du bloc en fourniture = autour de 70€ le M2 mais pour le coût de la main d'oeuvre , je n'ai que des chiffres de 2000 (68 € HT tout compris , fourni/posé au m2 ), à cette date le RTH s'est avéré moins cher que le siporex ou le monomur à la même date pour un R sensiblement identique , or le RTH apporte davantage d'inertie et évite les ponts thermiques .

    De plus j'imagine que tu en vantes les caractéristiques sans aucun but lucratif (du moins je l'espère ).
    A ma connaissance , en dehors du bloc Twinstone très intéressant mais pas donné (vient d'allemagne..) , le concept du RTH (bloc/ PSE/planelle) n'a pas été imité et est encore valable 27 ans après sa sortie sur le marché !

    Bien évidemment, je n'en tire aucun but lucratif ...

    Puits canadien + solaire + pc + une maison bien isolé si pas trop cher.
    Prudence avec le plancher chauffant si vous prévoyez des baies vitrées au sud largement dimensionnés = ca peut être source d'inconfort en mi-saison à cause de la chape chauffante trop mince qui a du mal à absorber les calories ..mieux vaudrait couler une dalle lourde ( genre plancher phonique avec dalle épaisse de compression sur entrevous béton) , entre le sous-sol et le RDC + isolant correctif en sous-face au-dessus des pièces non habitables .
    et s'en servir comme masse de stockage pour les apports soalires + des panneaux rayonants basse température à eau

  16. #12
    Pyon

    Re : Parpaing + isolation intérieur

    Merci Heralkes pour ta réponse détaillée et intéressante.
    Effectivement on a prévu de larges baies vitrées au Sud, mais je ne comprend pas ta réponse concernant l'inconfort en mi-saison en raison de la chape fine. Est-ce que pourrais m'en dire plus (ou m'expliquer ) s'il te plaît ?

    Pour le plancher chauffant on envisage de le faire hydraulique et chauffé par un chauffe-eau solaire à éléments séparés : capteur solaire sur le toit + ballon électrique (appoint/stockage).
    On pensait utiliser ce système à la fois pour la plancher chauffant et l'eau chaude de la maison.
    Exemple ici
    Est-ce que vous pensez que ça peut couvrir à la fois les besoins du plancher chauffant et ceux de l'eau chaude sanitaire ?
    (du moins en grande partie)


    Concernant les cloisons intérieures, au départ je pensais
    BA13 | laine | BA13

    Cependant le fait que les laines (verre/roche/chanvre/bois/...) se tassent dans le temps et perdent leur qualités isolantes (thermique/phonique), cette solution ne me convient pas.
    Est-ce que vous avez une idée de type de cloison que l'on peut faire ?
    Parmi mes recherches je suis tombé sur :
    • Cloison brique (exemple ici)
    cloison en paille
    • Cloison BA13 | Polystyrène | BA13
    • Cloison BA10 alvéolaire (j'aime pas)
    • Cloison bois (difficile à poser)
    • Lambris
    • Cloison béton cellulaire
    • ...

    Une idée ? Des commentaires sur les systèmes proposés ?
    Pour ma part ce que j'aime avec le BA13|isolant|BA13 c'est la facilité de pose grâce à la structure métallique et le fait de pouvoir faire passer facilement l'électricité.
    Connaissez vous un isolant qu'on puisse mettre entre deux BA13 et qui ai une excellente durée dans le temps ?


    Merci d'avance,
    Cordialement
    Jule.

  17. Publicité
  18. #13
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Parpaing + isolation intérieur

    concernant l'inconfort en mi-saison en raison de la chape fine. Est-ce que pourrais m'en dire plus (ou m'expliquer ) s'il te plaît ?
    Il te suffira de lire le topic "les déçus du plancher chauffant"

    où Rbobeda a bien résumé les inconvénients d'une chape mince pour plancher chauffant :

    -supposes que le PC soit tiède au matin pusique le chauffage a tourné dans la nuit ,

    -crac , un très beau soleil s'annonce , les rayons vont balayer un sol tiède en montant encore sa température , or le système de chauffage est assez inertiel et met 2/3h à s'arrêter

    -conclusion , faut ouvrir les fenêtres pour éviter la surchauffe..ce qui est dommage ,car il n'y a pas de stockage des calories solaires ..le soleil disparu , il s'agit de remettre en route le chauffage

    La chape est fine , moins de 5cm , sur un isolant performant , donc peu de capacité à stocker/déphaser la chaleur des apports gratuits.


    Autant ce type de chauffage est très bien pour les pièces modérément éclairées , les bureaux , les cabinets médicaux , etc..et il est populaire dans les régions froides aux hivers longs et peu contrastés .autant il est délicat de le poser dans des pièces largement vitrées au SUD en régions ensoleillées ..

    Bonne réflexion !

  19. #14
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Parpaing + isolation intérieur

    • Cloison brique (exemple ici)
    C'est beaucoup mieux , pour augmenter leur masse inertielle et bénéficier d'un bon confort d'été avec la perspirance de la terre cuite ( régulation de l'humidité )

    facilité aussi d'accrocher des tableaux lourds , des étagères...

    les gaines se placent dans des saignées puis rebouchées au mortier bâtard ..on peu aussi les monter le long des huisseries des portes des chambres , le long des plinthes ..

    Enfin , perso , j'aime pas du tout les cloisons BA13..bof...

Discussions similaires

  1. isolation d'une construction en parpaing
    Par maitio dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 23
    Dernier message: 19/03/2021, 17h06
  2. Isolation parpaing / vide d'air ?
    Par oliv21160 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 31
    Dernier message: 07/12/2013, 22h01
  3. Isolation extérieur vs isolation intérieur (pas d'avantages?)
    Par Joanet dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 13/10/2008, 09h14
  4. enduit/isolation sur parpaing
    Par pahpah dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 3
    Dernier message: 17/08/2008, 10h58
  5. Parpaing isolation ?
    Par 29sud dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 8
    Dernier message: 06/02/2008, 22h19
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...