Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

problème géothermie



  1. #1
    r81

    problème géothermie


    ------

    Bonjour,
    Nous avons un chauffage géothermique gaz/eau depuis 2006 (maison neuve, isolation faite suivant directives chauffagiste ...).
    La 1ère année, le chauffage a très bien fonctionné, bonne rentabilité, on était très contents.
    Aujourd'hui, nous sommes tombés en panne 2 fois en 1 mois d'intervalle (mise en sécurité du générateur) et le réparateur est toujours venu sans problème.
    Seulement, la dernière fois, il a vu l'état des nourrisses complètement gelées (glaçon de 50 cm sur 50).
    La terre est quand même très sablonneuse et correspondait très bien au projet de départ.
    A priori, il y a un problème d'échange thermique avec la terre (elle a l'air de s'être rétractée autour de certains capteurs (enterrés comme préconisé à 60-80 cm de profondeur).
    Nous souhaitons savoir si ce problème a été rencontré par d'autres personnes.
    Merci d'avance.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    gil67

    Re : problème géothermie

    Citation Envoyé par r81 Voir le message
    A priori, il y a un problème d'échange thermique avec la terre (elle a l'air de s'être rétractée autour de certains capteurs (enterrés comme préconisé à 60-80 cm de profondeur).
    Nous souhaitons savoir si ce problème a été rencontré par d'autres personnes.
    Merci d'avance.
    salut,
    ce problème est un argument de vente en faveur de l'aérothermie, du moins de leur vendeur. On peut considéré qu'il est reccurent lorsque les capteur ne sont pas assez profondément enterré.

  4. #3
    remyb

    Re : problème géothermie

    Citation Envoyé par r81 Voir le message
    Aujourd'hui, nous sommes tombés en panne 2 fois en 1 mois d'intervalle
    Le 1 mois ne correspond t'il pas a 1mois pendant lequel la PAC a tourné à plein régime ???
    Si l'échangeur est sous dimensionnée, la terre n'a pas le temps de réchauffer le fluide => ça gèle...

    En plus, 60/80cm de terre, ça fait environ 2 mois de déphasage. Ce qui veut dire qu'en janvier, tu récupères la "chaleur" reçu en novembre. Au tant dire, pas grand chose. C'est quand moins pire de l'aérothermie qui récupère en janvier la "chaleur" de janvier...

  5. #4
    r81

    Re : problème géothermie

    qu'est que cela veut dire l'échangeur sous-dimensionné ? y a t'il du matériel adapté aux surfaces, à la terre, ... ?

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    remyb

    Re : problème géothermie

    De la même façon qu'un petit radiateur ne peut pas chauffer une grande pièce, un petit capteur géothermique ne peut pas récupérer une grande quantité de chaleur dans le sol.
    Si la surface d'échange entre les tuyaux et la terre est trop petite, ou si la distance entre deux tuyaux du capteur est trop faible, l'échangueur géothermique ne pourra pas collecter suffisament de chaleur dans le sol => givrage en cas de fort besoin de chauffage, d'ou une baisse du rendement de la PAC

    Dans une PAC géothermique, c'est le capteur qui détermine le prix (=> travaux de terrassement).
    Les vendeurs de ce type de PAC ont donc tendance à les sous-dimensionner (ou, au moins, à les dimensionner au plus juste) pour proposer un prix compétitif au client...
    De plus, ils ont tendance à les enterrer au minimum (toujours pour limiter le coût) ce qui limite la performance du capteur.

    A titre d'exemple, les puits canadiens qui fonctionnent sur le même principe (récupération de la chaleur du sol) sont enterrés à 2m. Mais, sur un puit canadien, le client peut facilement mettre un thermomètre pour mesurer la température, donc, il n'est pas possible de berner le client. Avec une PAC, c'est plus compliquer : il faudrait mesurer la consommation d'électricité et la quantité de chaleur produite pour évaluer la performance...

  8. #6
    r81

    Re : problème géothermie

    Dans notre cas, on s'est fait le terrassement, on a mis en place les capteurs et on a remblayé, en accord avec la société pour limiter les coûts.
    On a enterré les capteurs à 60-80 cm de profondeur avec espacement de 40 cm, comme préconisé par l'étude. Et les capteurs représente une étendue de 180 M2 pour chauffer une maison de 120 M2. C'est à priori la proportion qu'il fallait, du moins ce qu'on nous avait expliqué.

  9. Publicité

Discussions similaires

  1. problème chauffage géothermie
    Par facel dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 5
    Dernier message: 24/09/2019, 18h42
  2. Géothermie individuelle : est-ce la solution ou le problème ?
    Par r17777 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1267
    Dernier message: 27/09/2017, 12h34
  3. Gros problème avec geothermie
    Par antonyo70 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 5
    Dernier message: 06/02/2013, 08h04
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...