Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 19 sur 19

Economie d'énergie réalisée à l'aide de radiateurs électriques à fluide caloporteur?




  1. #1
    Thermodynamite

    Economie d'énergie réalisée à l'aide de radiateurs électriques à fluide caloporteur?

    Bonjour,

    Je dois actuellement faire une estimation d'économie d'énergie réalisée en changeant des convecteurs par des radiateurs à fluide caloporteur en installant une régulation adaptée au besoin réele.

    Ce changement concerne un bâtiment municipale pour lequel on a une installation d'environ 15kW.

    Beaucoup me diront surement qu'il n'y aura pas d'économie.

    Cependant, ce type d'émetteur, à travers le rayonnement et la convection, dégage une sensation de chaleur plus importante pour une même température de consigne qu'avec un convecteur. Ainsi on peut baisser cette température de consigne pour obtenir une sensation de chaleur équivalente.
    Sachant qu'une baisse de consigne de 1°C permet une économie de 7 % sur les consommations, baisser la température de consigne aura un important effet sur les consommations.
    La régulation est également un facteur d'économie d'énergie puisque contrairement aux convecteurs qui fonctionnent en tout ou rien, leur régulation est chrono-proportionnelle. Un système électronique va calculer une durée de mise en chauffe qui est proportionnelle au besoin réel en puissance (relatif à la différence entre la température relevé dans la pièce et la température de consigne).
    Cette régulation, couplée à l'inertie du fluide, permet d'avoir, sur les modèles performant, 1 min de consommation pour 5 min de restitution de chaleur (après la mise en régime).

    Un pré diagnostic énergétique réalisé par une entreprise privé table sur une économie de l'ordre de 10%.

    Qu'en pensez vous?

    D'avance merci

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Garlik

    Re : Economie d'énergie réalisée à l'aide de radiateurs électriques à fluide caloporteur?

    Autant la modelisation d'un batiment et de ses pertes thermiques est (relativement) facile a faire, autant la notion de "sensation de chaleur" est subjective.

    En clair, on peut sans probleme, connaissant les caracteristiques macroscopiques du batiment, la temperature interieure souhaitee et la temperature exterieure, calculer l'energie annuelle necessaire. En revanche, la sensation de chaleur reste trop complexe a modeliser pour pouvoir conclure.

    Cette sensation va dependre de tres (trop) nombreux facteurs, parmi lesquels :
    - caracteristiques du radiateur (puissance, % de la puissance transmise par rayonnement/convection)
    - distance au radiateur le plus proche,
    - presence ou non d'obstacles au rayonnement des emetteurs,
    - isolation du batiment (probleme du "mur froid"),
    - subjectivite relative des personnes vivant dans le batiment.

    Maintenant, il est toujours possible de travailler sur l'hypothese d'une baisse de X °C de la temperature de fonctionnement, et l'on est ramene a une simple etude thermique de batiment. Je suppose que c'est ce qu'a fait le diagnostiqueur ?

    Pour ce qui concerne l'inertie de ces appareils, inutile d'esperer un stockage nocturne en heures creuses pour une restitution calorique en journee. Pas assez d'inertie. Le seul et unique avantage de ces engins, c'est un meilleur confort. Soit dit en passant, on peut obtenir des resultats similaires avec des panneaux rayonnants de faible puissance et une regulation fine qui evite de trop grandes amplitudes thermiques.

  4. #3
    Thermodynamite

    Re : Economie d'énergie réalisée à l'aide de radiateurs électriques à fluide caloporteur?

    Les 10% d'économies, c'est sur l'ensemble de la consommation d'électricité (donc pas que sur le chauffage).

    Bien que je ne doute pas des économies réalisée, je trouve que 10% du global en élec est un peu trop élevée. 10% d'économie sur le chauffage me paraissent plus cohérent.


  5. #4
    Thermodynamite

    Re : Economie d'énergie réalisée à l'aide de radiateurs électriques à fluide caloporteur?

    Ok Garlik
    En me basant sur les consos actuelles, de l'ordre de 103 kWh/(m².an), j'ai estimé que le bâtiment était pas trop mal isolé (RT2000: 100kWh/(m².an)) donc je pense que jvais partir sur une économie "arbitraire" de 10% des consos de chauffage.

  6. #5
    Thermodynamite

    Re : Economie d'énergie réalisée à l'aide de radiateurs électriques à fluide caloporteur?

    10% d'économie sur le global élec = 13.55% d'économie sur le chauffage élec pur

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    beon

    Re : Economie d'énergie réalisée à l'aide de radiateurs électriques à fluide caloporteur?

    C'est vrai que la sensation sont en prendre ne compte, si vous êtes bien isolé, ce n'est pas 7% par degrés mais autour de 10%...

    Le corps humain à besoins de chaleurs en hivers et de frais en été... les fluides sont des chaleur douces, le corps humain n'ayant plus froid une fois a réglé, il n'a pas besoin de monter en température pour se réchauffer d'où ce type de chauffage est réputé pour son confort... Il est très important de bien estimé la puissance au plus juste pour un fonctionnement autour de 80% du temps pour un bon confort et finalement d'économie.

    ex: c'est mieux 1000W à 80 % du temps en marche, que 2000W à 40%, la conso ne change pas.

    Le confort et l'économie, c'est la régulation fine a température constante coupler avec un système avec un peu d'inertie. Pour cela une études thermique doit être mis en place pour définir la puissance à installer dans chaque pièces dans un premier temps, puis choisir le chauffage X Y qui permettent ses conditions.

    De plus le réglage se fait en fonction de la température de confort: c'est la moyenne entre la température des parois et l'air ambiant. Plus les parois seront isolé, plus elles seront chaudes et plus la température intérieur baisse... Sous des maisons bien isolé passif et proche, il n'est pas rare d'avoir 18-19° dans les pièces de vie avec un très grand confort.

  9. #7
    Thermodynamite

    Re : Economie d'énergie réalisée à l'aide de radiateurs électriques à fluide caloporteur?

    Merci pour cette réponse.
    Ca me conforte un peu dans mon raisonnement.
    Pour moi, de toute façon, étant donné l'occupation constante du bâtiment en journée, ce type de chauffage offre un confort supérieur à des panneaux rayonnants (diffuse encore la chaleur une fois éteint) et bien supérieur à des convecteurs (les grilles-pains provoque un asséchement de l'air et une stratification importante de la température et sont donc moins efficasse pour les gros volume (ici on a 3m sous plafond)).
    Après, au niveau de la question d'économie d'énergie, je reste pour le moins assez septique. Sur bon nombre de forums, les gens disent que les consos sont équivalentes puisqu'avec l'effet joule, puissance thermique dissipée= puissance élec consommée. (Q=RI²)
    La régulation me semble un bon vecteur d'économie d'énergie puisque ces émetteurs ne fonctionnent pas en "tt ou rien".
    La notion ensuite de sensation de chaleur (beaucoup mise en avant par les constructeurs) semblent finalement dépendre d'un certain nombre de facteur dont principalement des déperditions par les parois.
    Je vais m'informer du coté de l'entreprise qui a réalisé le pré-diagnostic pour savoir d'où sort l'économie de 10% sur la conso élec annuelle globale.
    @+

  10. Publicité
  11. #8
    beon

    Re : Economie d'énergie réalisée à l'aide de radiateurs électriques à fluide caloporteur?

    Pour des plafonds il vaut mieux un brassage de l'air pour uniformiser les température sinon tu auras le même pb que les grille pain, pour les grandes hauteur les rayonnant sont pas mal dans le principe mais l'inconfort reste. les rayonnant verticaux sont plus efficace.

    Dans ma mairie, il stock de l'eau chaude dans un gros ballon pour le faire chauffer en HC... C'est une solution... Et néglige pas une VMC DF qui permet de récupérer la chaleur et la redistribuer/homogeneiser l'air dans les pièces. Enfin, plus un bâtiment est grand, mieux c'est car il suffit d'isoler la périphéries des parois donnant sur l'extérieur... Avec ses deux dernier éléments, c'est un investissement à court/moyen terme pour une durée de vie à long terme. dans un premier temps l'investissement se paie tout seul car la conso en chauffage baisse énormément, après c'est des €€€ que tu gagne...

    Les économie d'énergie le plus rentable dans l'ordre: (out l'orientation)
    - l'isolation
    - ventilation
    - étanchéité
    - apport solaire
    - chauffage style PAC / bois etc...

    Donc, il faut savoir si tu fais le choix pour le confort ou l'économie... en tout cas le choix du chauffage est indispensable pour le "confort" mais pas beaucoup sur l'économie, "l'économie" aide à améliorer fortement le confort, mais plus cher à l'achat (pas sur le bilan final)

  12. #9
    Thermodynamite

    Re : Economie d'énergie réalisée à l'aide de radiateurs électriques à fluide caloporteur?

    Bonjour,
    En fait, le bâtiment fait 470m² sur 2 étages. L'isolation est correcte (remis au norme et respect de RT 2000), la ventilation est simple flux hygroréglable de type B. Le bâtiment est à 75% constitué de bureaux à usage quotidien, le reste étant une salle de conseil de 140m² à usage occasionel. Le chauffage de l'ensemble du bâtiment est géré par des grille-pain d'origine (1984) et régulation d'origine. Le but de l'étude est de changer le mode de chauffage trop couteux.
    Au vue des caractéristiques et du temps de retour sur investissement, j'ai pensé à des radiateurs à fluide calo dans les bureaux (confort et économie autour de 10% avec la régul qui va bien) et aérothermie dans la salle de conseil (rapidité de chauffage et bonne économie d'énergie 30 à 40% par rapport aux convecteurs).

  13. #10
    Thermodynamite

    Re : Economie d'énergie réalisée à l'aide de radiateurs électriques à fluide caloporteur?

    Faut que je me renseigne maintenant sur la fréquence de l'occupation de la salle de conseil pour savoir si investir dans l'aérothermie (couteux) est vraiment pertinent.

  14. #11
    herakles

    Re : Economie d'énergie réalisée à l'aide de radiateurs électriques à fluide caloporteur?

    Et les films chauffants ( ESWA ..etc..) placés derrière une plaque de plâtre = rayonnement diffus du plafond ou des cloisons , meilleure sensation de confort sans brassage d 'air , réactifs et générant une économie d'énergie certaine par rapport à des convecteurs ..sans poussières ..des détecteurs de présence peuvent activer le chauffage de façon à passer d'une situation de base (16°C ) à 19°C en cas de présence humaine ..

    de plus , ils se coupent aussi rapidement en cas d'apports solaires ..

    http://www.edgb2b.com/redirection_si...9859&origine=7

    http://www.edgb2b.com/Hora-4219-nopr...r-societe.html

  15. #12
    Thermodynamite

    Re : Economie d'énergie réalisée à l'aide de radiateurs électriques à fluide caloporteur?

    Ca a l'air pas mal mais pour trouver des infos c'est coton. Si on les fixe au plafond, je pense pas que le faux plafond va laisser passer le rayonnement . En plus il faut que ces films sont placés en sandwich entre de l'isolant et de plâtre ce qui implique pas mal de travaux...
    Merci pour l'idée mais je vais rester sur ma position .
    "Un certain Blaise Pascal - etc, etc" Les paris stupides -- Jacques Prévert

  16. #13
    herakles

    Re : Economie d'énergie réalisée à l'aide de radiateurs électriques à fluide caloporteur?

    pas forcément , ils peuvent être posés sur des bacs autoportants microperforés laqués ... rayonnement rapide ..

  17. #14
    herakles

    Re : Economie d'énergie réalisée à l'aide de radiateurs électriques à fluide caloporteur?

    voir aussi selon la technique du plafond tendu : les films sont agrafés au plafond et un "plafond tendu" cache ces films rayonnants ..

    ci-dessous une discussion ..qui montre bien l'effet "soleil" de ce genre de chauffage qui permet de baisser la température de l'air à sensation de confort égale ..

    Gourmet
    Dieu de domotique


    Inscrit le: 20 Nov 2007
    Messages: 417
    Localisation: Lyon
    Posté le: 15 Jan 2008 14:11 Sujet du message: Infra-rouge lointain et radiants plafond

    --------------------------------------------------------------------------------

    Quelqu'un ici a-t-il déjà expérimenté les radiants à infra-rouge lointain[*] (par ex. de marque Lexin) ?

    Quelqu'un ici a-t-il déjà expérimenté le chauffage radiant par le plafond ?

    Je suis en effet intéressé par le retour d'expérience sur ce genre d'appareil : consommation réelle versus l'isolation de la pièce et la température extérieure, efficacité, vie au quotidien, longévité, etc.
    Merci,

    db [*] Expression purement marketing car tout corps chauffant émet dans l'infra-rouge dit proche (lambda <= 6 µm), l'infra rouge lointain étant la partie du spectre rayonné par les corps froids (température < 100 K) et faisant l'objet d'étude en astronomie et cosmologie (grâce, entre autres, au satellite Herschel lancé l'année dernière).

    Il semblerait que les industriels n'aient pas la même dénomination de l'infrarouge lointain que les scientifiques. Les premiers font commencer l'IR lointain dès les 2µm, réservant l'IR proche à la bande 0,8-2µm utilisée notamment par les transmissions IR. Les seconds le cantonne à la bande 60-500 µm.

    Bref, j'utilise l'expression uniquement car c'est sous ce nom que ces appareils sont commercialisés et non dans une optique scientifique.
    _________________
    db

    Revenir en haut


    b10489
    Dieu de domotique


    Inscrit le: 30 Déc 2006
    Messages: 203
    Localisation: Dunkerque
    Posté le: 15 Jan 2008 18:13 Sujet du message:

    --------------------------------------------------------------------------------

    chez moi, le chauffage est par le plafond..
    il s'agit de films de marque "ESWA" derrière le placo.
    avantages: pas de radiateurs, sensation d'être chauffé par le soleil (faiblement), la température de l'air est plus basse que l'effet ressenti...
    pas de remuage de poussières, chaleur bien répartie et puissance installée plus faible que des radiateurs

    inconvénients: pose délicate, isolation doit être soignée, montée en température lente, maintenance impossible, j'ai un panneau qui est tombé en panne: soit démonter le plafond! nouveau film et refaire plafond !
    soit ce que j'ai fait: agrafage nouveau film au plafond et pose d'un plafond tendu.
    consommation plus faible si l'installation est soignée !
    date de mise en service: novembre 1986.
    _________________
    centrale domo "varuna 2" de chez HESTIA
    gestion alarme,chaufage,délestage,domo tique...
    gestion portail
    gestion des portes de garage avec automate Siemens logo
    11 détecteurs périmétriques + 3 IR
    1 detecteur CO + 1 fumées
    X10: 8 SW10, 5 am12, 2 ad 10, 2 ld11, 1 ms13, 1 douille,1 FD10, 1 TM13(en renfort)
    2 télécommandes NICE+ 1 télécommande HESTIA

  18. #15
    herakles

    Re : Economie d'énergie réalisée à l'aide de radiateurs électriques à fluide caloporteur?

    doc pdf en anglais... l'on voit comment on agrafe le film et ensuite un plafond tendu... http://www.eswa.co.nz/files/eswa_radiant.pdf

    j'espère que tu es familiarisé avec l'anglais ....

  19. #16
    beon

    Re : Economie d'énergie réalisée à l'aide de radiateurs électriques à fluide caloporteur?

    le choix du chauffage style aerothermie etc est le dernier choix à faire....c'est la cerise sur le gâteau quand tout le reste est fait... Même si tu es en RT 2005, il ya des chose a revoir qui t'apporterons plus de confort et d'économie... Il te reste plein de chose avant a voir, il y a le choix... De plus, l'aerothermie t'obligera de passer au tri avec un fort ampérage et par conséquent tableau éléc / disjoncteurs / fils à revoir et ça coûte des €€€ pour être au norme en matière de sécurité.

    La salle de conseil sera fraiche et ses parois seront "froides" pour les pièces adjacentes, le surplus de chauffage ne sera pas énorme en chauffant le tout car les pièces adjacente chaufferons moins... ou alors isole cette pièces des autres.
    Côté chauffage écoute heracles, se sont de bonne idées et bien meilleur que l'aerothermie...

  20. #17
    Thermodynamite

    Re : Economie d'énergie réalisée à l'aide de radiateurs électriques à fluide caloporteur?

    Je joints un schéma de la disposition du 1er etage du bâtiment.
    En ce qui concerne les films chauffant, en me baladant sur internet j'ai pu voir quelques personnes qui avaient des pbs au bout de qqs années d'utilisation et qui étaient obligés de refaire le plâtre après avoir régler le pb. De plus, c'est la 1ere fois que j'entends parler de ce mode de chauffage donc je reste plutot sceptique.
    Images attachées Images attachées
    "Un certain Blaise Pascal - etc, etc" Les paris stupides -- Jacques Prévert

  21. #18
    herakles

    Re : Economie d'énergie réalisée à l'aide de radiateurs électriques à fluide caloporteur?

    les problèmes conçernaient différents produits mal conçus..films graphités par exemple , retirés du marché

    Eswa semble être un bon produit , mis en place dans les années 80 .
    j'ai vu une église équipée comme ceci , et pas de sensation de froid , bien que de la buée sortait de nos bouches...

    Dans les grandes pièces , ateliers de photographie , etc , on plaçe souvent des épingles chauffantes à gaz = le tuyau sous un réflecteur reste sombre (pas rougissant) mais on sent la bonne chaleur et pas d'air en mouvement ..

  22. #19
    Thermodynamite

    Re : Economie d'énergie réalisée à l'aide de radiateurs électriques à fluide caloporteur?

    Bonjour,
    J'aurais aimé savoir à peu près la durée de vie d'un radiateur a fluide calo type Acova taiga. A quel moment faut-il changer le fluide?
    J'ai calculer un amortissement de l'installation en 14 ans. Je voulais savoir du coup si c'était valable ou non.
    Voilà
    Merci d'avance
    "Un certain Blaise Pascal - etc, etc" Les paris stupides -- Jacques Prévert

Discussions similaires

  1. radiateurs électriques
    Par PAJANI dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 08/02/2009, 15h32
  2. fluide caloporteur low cost
    Par trimix dans le forum Physique
    Réponses: 12
    Dernier message: 08/01/2009, 04h37
  3. radiateurs a fluide caloporteur ou inertie ? quelle utilisation ?
    Par nunux69 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 3
    Dernier message: 23/04/2008, 18h09
  4. radiateurs électriques économiques
    Par MAC08 dans le forum Technologies
    Réponses: 8
    Dernier message: 16/01/2008, 20h51
  5. fluide caloporteur
    Par SpOcK dans le forum Physique
    Réponses: 0
    Dernier message: 24/01/2007, 16h53