Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

Retour d'expérience d'auto-entrepreneurs



  1. #1
    vducloux

    Retour d'expérience d'auto-entrepreneurs

    Bonjour,

    J'aimerais avoir des retours d'expériences de personnes s'étant lancées dans la création de micro entreprise avec le statut d'auto entrepreneur.

    Mon ambition serait de réaliser des études thermiques réglementaires sur des maisons individuelles, ma formation et mon expérience professionnel m'ayant appris à maitriser Climawin (j'ai un DUT Génie Thermique et une licence pro. "Bâtiment Basse Consommation", et je travaille actuellement dans une boite faisant des diagnostics énergétique).

    Tout vos conseils sont les bienvenus

    Merci d'avance.

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    CHEVRIER

    Re : Retour d'expérience d'auto-entrepreneurs

    Bonjour Vducloux,

    tu veux mener cette activité en parallèle à ton travail actuel?

    contacte moi en message privé si tu veux, je m'occupe de petites boites, j'ai peut-être 2-3 idées sur la question et sur cette petite pourriture de statut d'auto-entrepreneur... Mais ça n'a peut-être pas sa place sur le forum...?

  4. #3
    willydood

    Question Re : Retour d'expérience d'auto-entrepreneurs

    bjr
    effectivemment ce sujet est-il à sa place sur ce forum?
    cela dit, la réflexion de CHEVRIER m'interpelle et m'intéresse; je m'interroge sur le statut auto-entrepreneur et je serais curieux d'en débattre, éventuellement ailleurs ou en MP, et pourquoi "pourriture " par exemple ?
    @+
    wyd

  5. #4
    CHEVRIER

    Re : Retour d'expérience d'auto-entrepreneurs

    je tâche de faire succinct :

    auto-entrepreneur, ça peut être très adapté à une activité occasionnelle et fluctuante, minime (en parallèle à une autre activité) ou à un démarrage d'entreprise. ça n'est valable que pour des activités qui ont des frais franchement ridicules (je ne connais pas le métier de vducloux, mais il aura je suppose des frais de transports, d'informatique, de matériel technique...).
    Auto-entrepreneur, c'est pas un type d'entreprise à proprement parler, c'est juste un statut où les modalités de recouvrement des cotisations sociales et fiscales sont simplifiées (et la création de la boite aussi). Mais c'est tout de suite plafonné (ça doit être environ 30000 euros de CA en presta de service et 76000 en vente de marchandises). Et les cotisations et impôts sont calculés sur le CA. Donc si tu as des frais, tu ne peux pas les déduire de ton CA = statut inadapté. Et si ça convient à ton activité, de toute façon le revenu annuel est assez moyen (j'avais calculé un grand max de 2000 euros nets mensuels (hors frais!!!) ou alors tu changes de statut.
    Relativement, ta protection sociale (de merde) coûte assez cher.

    Franchement, les postulants à l'entreprise : allez-y, foncez, mais débrouillez-vous pour gagner suffisemment d'argent pour pouvoir vous casser le bras et supporter 2 mois d'inactivité, être enceinte, partir en vacances tous les 2 ans...

    Bref. ok pour l'auto-entreprenariat, mais dans des conditions très précises, avec des objectifs très précis.

    Pourquoi pourriture? Parce que les auto-entrepreneurs sont potentiellement des salariés idéaux. Dans mon secteur, j'entends déjà "te salarier, c'est compliqué, mais si t'étais auto-entrepreneur...". Alors, si on était tous bien payés pour notre travail (qu'on n'aurait pas de mal à trouver), pas de souci, on dirait non-merci. Mais vu que c'est pas le cas, plein de gens plus ou moins dans la merde, plus ou moins précaires, ont l'impression que ce statut est une aubaine qui va solutionner leur problème... ou en tout cas que ça sera un moindre mal. Pendant ce temps-là, c'est juste le code du travail qu'on fout en l'air pièce par pièce (rappel : le salariat se définit à ce jour à partir du moment où il y a un lien de subordination. Question : combien d'indépendants sont réellement indépendants??? Un comptable qui travaille de chez lui n'est-il pas subordonné?)

    --Pour les chiffres que j'ai donnés, précaution svp, j'avais épluché le statut quand il est sorti, je peux me gourer.--

  6. Devis
  7. #5
    CHEVRIER

    Re : Retour d'expérience d'auto-entrepreneurs

    j'ai pas fait succinct.

  8. A voir en vidéo sur Futura
  9. #6
    pleinlesyeux

    Re : Retour d'expérience d'auto-entrepreneurs

    Je suis absolument d'accord avec CHEVRIER.

    Je pesne que cela fait sortir des gens des chiffres du chomage à moindre coût.
    Ce n'est valable que dns certain cas, EN PLUS d'une autre activité (salariée??)
    Mon fil : renovation Ancien Moulin - Renovation basse conso ?

  10. Publicité

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Retour d'expérience.
    Par alsaman dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 28/12/2009, 15h08
  2. Photovoltaique retour d'expérience ?
    Par ririmason dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 36
    Dernier message: 06/10/2009, 17h14
  3. retour d'expérience
    Par gaelle58 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 2
    Dernier message: 22/03/2009, 17h48
  4. retour d'experience
    Par zestarofzeweb dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 21/03/2009, 21h39