Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 31

Coupure d'électricité et chauffage en ayant besoin



  1. #1
    hautjura

    Question Coupure d'électricité et chauffage en ayant besoin


    ------

    Discussion créée à partir d'un hors sujet
    Il existe aussi cette discussion:
    http://forums.futura-sciences.com/ha...ectricite.html




    Pas terrible le fonctionnement d'une chaudiere a granule en cas de panne electrique, les pannes arrive souvent dans nos campagnes ,

    -----
    Dernière modification par SK69202 ; 04/03/2012 à 11h12. Motif: annonce

  2. Publicité
  3. #2
    invite87302233
    Invité

    Re : quelle chaudière à granulé ?

    Citation Envoyé par hautjura Voir le message
    Pas terrible le fonctionnement d'une chaudiere a granule en cas de panne electrique, les pannes arrive souvent dans nos campagnes ,
    OK, mais alors que préconises-tu pour un chauffage central efficace qui fonctionne sans électricité ??

    Dans mes campagnes à moi, je n'ai eu, en 12 ans, qu'une panne d'électricité qui a duré 20 minutes, donc ton argument: Bof bof...

    A+

  4. #3
    chatelot16

    Re : quelle chaudière à granulé ?

    fin 1999 il y a eu au moins 15 jours sans electricité autour de cher moi

    il a avait des arbres tombé sur toutes les lignes electriques

    j'etait le seul a ne pas manquer d'electricité avec mon groupe electrogenes

    le progres sera vraiment de faire du chauffage avec cogeneration non seulement pour le rendement energetique mais aussi pour l'autonomie

  5. #4
    invite87302233
    Invité

    Re : quelle chaudière à granulé ?

    Salut chatelot,

    Parfaitement d'accord avec toi. L'argument que l'on entend régulièrement "contre" les chaudières à pellets qui est de dire qu'il n'y a pas de chauffage lors des coupures de courant m'énerve particulièrement, même s'il est vrai.

    Mais il n'y aura pas de chauffage non plus avec une chaudière à gaz, à fuel, à bûches, une PAC, etc, etc...

    En fait, le seul moyens de se chauffer dans ce cas sera un poêle à bois ou une cheminée/insert. c'est cool, mais passablement inconfortable et nécessitant des "corvées" de bois.

    Donc, je pense que vouloir se priver du confort d'un chauffage central aux pellets sur le seul argument de la panne de "jus" est particulièrement idiot. J'ai une chaudière à granulés, et j'ai aussi un insert "pour faire joli" (mais qui est capable de chauffer une bonne partie de la maison, mais pas l'appart de la locataire...). Si un jour je dois subir une panne de courant dont la durée serait supérieure au refroidissement de la maison (qui est très long du fait de la très forte inertie de cette dernière), je pense qu'au bout de deux ou trois feux dans mon insert j'opterai, comme toi, pour la génératrice branchée sur ma chaudière (ou inversément) et basta.

    Voilà...

  6. Devis
  7. #5
    cox7995

    Re : Quelle chaudière à granulés ?

    Concernant le sujet de la coupure de courant, entièrement d'accord avec toi ROY.
    J'avais une chaudière au gaz et le problème était le même qu'aujourd'hui avec ma chaudière à granulés ....
    Il existe des solutions pour les personnes qui vivent dans des endroits à coupure de courant régulières ex: générateur relais (groupe électrogène qui se met en route dès détection de coupure de courant, onduleur, etc ....

    Conclusion: Argument rejeté et non recevable de mon point de vue.sur Excel.
    You get the power with granulés...

  8. A voir en vidéo sur Futura
  9. #6
    hautjura

    Re : Quelle chaudière à granulés ?

    Du calme les jeunes, chaque méthode a son avantage et son inconvénient, mais il faut connaitre que pour le pellet en cas de panne ce n'est pas très pratique la manipulable, je suis en montagne et les lignes électrique ne son pas enterrée , beaucoup de neige et de vent, entre les lignes tomber car charger de neige ou arbre tomber cela arrive assez souvent et quand il fait -30 pas facile avec le pellet, sinon en ville cette impec

  10. Publicité
  11. #7
    chatelot16

    Re : Quelle chaudière à granulés ?

    a coté du prix des chaudiere automatique a granulé un groupe electrogene de 2000w coute un prix derisoire ! moins de 200euro !

    donc la solution n'est pas difficile pour assurer la securité

    2000W ne fait pas marcher forcement tout les gadget electrique d'une maison en meme temps , mais ca suffit pour une chaudiere un congelateur quelques eclairage et meme un ordinateur

  12. #8
    Did67

    Re : Quelle chaudière à granulés ?

    Citation Envoyé par cox7995 Voir le message
    Concernant le sujet de la coupure de courant, entièrement d'accord avec toi ROY.
    J'avais une chaudière au gaz et le problème était le même qu'aujourd'hui avec ma chaudière à granulés ....
    Il existe des solutions pour les personnes qui vivent dans des endroits à coupure de courant régulières ex: générateur relais (groupe électrogène qui se met en route dès détection de coupure de courant, onduleur, etc ....

    Conclusion: Argument rejeté et non recevable de mon point de vue..
    Même avis.

    Je pense toujours (mais je ne l'ai pas fait encore) acquérir un petit groupe et préparer un "by-pass" pour brancher la chaudière, le congèle et quelques "nécessité" très vite. Je pense qu'avec les fans de PAC en France, on va de plus en plus vers la probabilité d'une panne par "surtension sur le réseau" (enfin chute de tension par sur-demande) en cas de pic de froid (se rappeler qu'EdF n'a tenu que grâce à des importations constantes d'Allemagne et d'autres pays, durant la période de froid).

    En gros, mis à part les yourtes et maisons construites autour d'un PDM, tout le monde sera en difficulté (même ceux ayant un poêle bouilleur)... On pourra éventuellement avoir chaud autour d'un poêle à bois ou d'un insert, mais au 1er étage, les canalisations éclateront !

  13. #9
    SK69202

    Re : Quelle chaudière à granulés ?

    Bonjour.

    Black out breton promis depuis 2006, souvenir de 1987 (220km/h dans les lignes électriques, transformées en girouette), j'ai depuis quelques années un groupe électrogène comme assurance de mes congélateurs et du chauffage. Depuis l'installation du poêle bouilleur, j'ai même deux systèmes de secours, le GE (délai 5mm) et un convertisseur 12v/220 sur batterie (délai <1mn).

    Le truc à vérifier tout de suite avec les chaudières à granulés, c'est l'importance éventuelle du branchement de la phase et du neutre et de la tension neutre/ terre quand on l'alimente sur GE.
    Avec ma chaudière gaz, j'ai été ennuyé par ça, j'ai donc un transfo d’isolement qui est mis entre le GE et la chaudière pour qu'elle fonctionne. (110€)

    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  14. #10
    Did67

    Re : Quelle chaudière à granulés ?

    Plus concrètement, c'est quoi le schmilblic ? Comment savoir ?

    [je crois savoir que certains groupes font du faux sinusoïdal, qui pose des problèmes sur certains appareils, pas sur d'autres...??? Est-ce ça ??]

  15. #11
    chatelot16

    Re : Quelle chaudière à granulés ?

    il n'y a pas de probleme avec les groupe les moins cher qui ont des alternateur classique ... la sinusoide est un peu moins reguliere que celle de l'edf mais ca ne gene pas

    le probleme c'est les groupe inverter ... souvent marqué sur l'embalage des phrase troupeuse genre meilleur qualité du courant ... mais jamais marqué courant sinusoidal ... j'en ai un qui fait un lamentable signal carré : completement carré , meme pas la petite periode a zero entre la periode au plus et la periode au moins des onduleur pseudo sinus

    le seul avantage de ce groupe inverter est la vitesse variable du moteur en fonction de la puissance qui le rend plus economique que les groupe classique quand il tourne a faible puissance

    pour une alimentation de secour il faut preferer la simplicité et la fiabilité des groupe classique : eviter les inverter , surtout si le vendeur ne garanti pas que c'est du vrai sinusoidal

    il est souvent marqué AVR automatic voltage regulateur : c'est tres bien , c'est le plus classique actuellement : c'est un regulateur electronique qui pilote l'exitation du rotor par des charbon : ca donne un meilleur rendement et une bonne capacité a demarer les gros appareil : meilleur que les alternateur autoregulé classique il y a 10ans

  16. #12
    chatelot16

    Re : Quelle chaudière à granulés ?

    un groupe electrogene a demarage automatique coute trop cher et ne sert pas a grand chose sauf si les coupure sont tres nombreuse

    un groupe simple que l'on demare a la main est bien suffisant pour assurer la securité : il reste a modifier le cablage de la chaudiere pour qu'elle ne soit pas cablé directement sans prise : mettre une prise que l'on peut debrancher de la maison et brancher sur le groupe

    le groupe n'a ni neutre ni phase , completement flotant : si une chaudiere a gaz a ionisation exige un vrai neutre il suffit de relier le bon fils 220V du groupe a la terre et ca devient le vrai neutre que la chaudiere veut : ca marche mais on perd la securité contre l'electrocution d'un reseau flotant : il faut mettre un disjoncteur differentiel comme avec le reseau edf

  17. Publicité
  18. #13
    SK69202

    Re : Quelle chaudière à granulés ?

    Bonjour.

    Plus concrètement, c'est quoi le schmilblic ? Comment savoir ?
    Relire dans la notice dans la partie installation, il doit y avoir des précisions sur le courant d'alimentation, le bornage phase/neutre, la tension résiduelle terre/neutre etc. Une chose aussi à assurer, c'est la mise à la terre de la chaudière quand elle est alimenté par un GE.
    Sur ma chaudière gaz, s'était instantané, elle se déclarait en panne dès la tentative d'allumage, tension terre/neutre trop élevée.

    J'ai un SDMO 3000 VA essence, cela suffit, cela reste un secours, pas d'usage de gros consommateurs (lumières/chauffage/congélateur/ frigos).

    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  19. #14
    Did67

    Re : Quelle chaudière à granulés ?

    Merci pour ces précisions !

    Je pensais effectivement "shunter" l'arrivée directe du courant sur la chaudière et préparer un raccordement direct partir du groupe. Je n'avais prêté attention à la massedans cette affaire. Me voilà donc prévenu ! Il existe chez Legrand, des boitiers à clef qui s'utilisent normalement dans l'autre sens : arrivée du courant, puis soit réseau A, soit réseau B (on a ainsi mis sur une ligne à la fois des clims reversibles et les convecteurs ; de la sorte, seul l'un est utilisable ; cela permettait de rester dans les ampérages admis tout en gardant les convecteurs en secours). Je pensais "inverser" ce système

    Et en bon couillon pas très au jus sur l'électricité / électronique, je pensais qu'un inverter, c'était mieux !

  20. #15
    chatelot16

    Re : Quelle chaudière à granulés ?

    Citation Envoyé par Did67 Voir le message
    Et en bon couillon pas très au jus sur l'électricité / électronique, je pensais qu'un inverter, c'était mieux !
    c'est pas toi le couillon c'est plutot eux les escroc , car il est clairement marqué sur toute les pub que c'est mieux ... mais tant qu'il n'est pas clairement marqué que c'est sinusoidal ca risque d'etre mauvais

    bien sur je ne peut pas deviner ce qu'il y a dans tous les groupes inverter ... mais sur tous les site de vente que je vois il n'y a jamais marqué pur sinusoidal comme pour les onduleur de bonne qualité ... donc grosse mefiance !

  21. #16
    invite87302233
    Invité

    Re : Quelle chaudière à granulés ?

    Citation Envoyé par chatelot16 Voir le message
    bien sur je ne peut pas deviner ce qu'il y a dans tous les groupes inverter ... mais sur tous les site de vente que je vois il n'y a jamais marqué pur sinusoidal comme pour les onduleur de bonne qualité ... donc grosse mefiance !
    Salut,

    Pour des renseignements sur des groupes de qualités, il y a ce catalogue: http://www.genset.it/sito_genset/pub...t_2007_fra.pdf

    C'est pas pour faire de la pub, mais c'est du matos pro (nous utilisons une bonne partie de la gamme sur nos chantiers au travail), et il y a quelques explications sur la qualité du courant qui figure sur cette doc.

    A+

  22. #17
    SK69202

    Re : Quelle chaudière à granulés ?

    Bonsoir.

    Avoir un truc de qualité d'accord, "un truc pro, faut voir les coût, en 5 ans mon groupe ne m'a servi que 7 heures sur avarie de réseau électrique et une dizaine d'heures sur coupure programmée. Par contre c'est sûr qu'il rassure sur la pérennité du chauffage et des congelés.
    Ma sauvegarde batterie ne concerne que le poêle et un peu l'éclairage, l'autonomie permet largement une combustion complète de la charge (3h).

    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  23. #18
    patlameuse55

    Re : Quelle chaudière à granulés ?

    bonsoir,
    je voudrais préciser une chose...un GE c'est bien certes mails il faut au moins 100 litres d'essence d'avance car en cas de satellisation de tout le réseau électrique je peux de dire que même la ville à 20 km ne pourra délivrer de l'essence. pour une autonomie de durée il faut beaucoup de carburant.
    Et pour finir pour avoir fait du moto cross je ne pouvais pas garder trop longtemps l'essence en bidon car les précieuses substances volatiles s'enfuient à l'ouverture et le rendement et vraiment moins bon. Alors je ne sais pas.
    C'est sûr que cela dépanne pour un congèle on le fait tourner quelques heures mais une chaudières à granulés ? si l'arrêt et totale, phase redémarrage etc.... jusqu'au chaud dans les radiateurs ça peut être long.
    C'est pareil que si c'était moins pire !!!

  24. Publicité
  25. #19
    chatelot16

    Re : Quelle chaudière à granulés ?

    pendant la coupure de courant apres la tempete de 1999 les stations service ne pouvait plus vendre d'essence parceque les pompes n'avaient pas d'electricité

    mais il y avait les grande surface qui avaient leur groupe electrogene pour l'ejp , et qui ne manquait pas d'electricité , autant pour les magasin que pour les pompes a essence

    pour ceux qui ont la chance d'avoir le gaz , il faut faire marcher le groupe au gaz

    il y a peu de risque de coupure de gaz , car gdf fait tout pour maintenir les tuyaux sous pression ... si il suffisait d'une coupure d'electricité pour fermer le gaz , ca couterait une fortune pour tout purger avant de redemarrer

  26. #20
    SK69202

    Re : Quelle chaudière à granulés ?

    Bonsoir.

    il faut au moins 100 litres d'essence d'avance
    J'ai, et depuis plus de 15 ans que je stocke de l'essence, je n'ai pas constaté de consommation anormale des véhicules du à une baisse de qualité des carburants, par contre, il y a la part des anges. D'autre part mon idée reste un usage intermittent du GE, pas 24/24.

    Pour l'usage cela dépend de où on habite, de sa position par rapport au réseau électrique.
    Si la probabilité d'être dépanné dans les 24 heures est grande, cela peut se discuter, si l'absence de courant risque de durer, il n'y a pas photo.
    Le fait météo générateur de la coupure aide aussi à se décider, s'il s'agit d'un épisode de pluie verglaçante précédent l'arrivée d'un coup de froid qui fait tomber les lignes cela peut sembler plus important qu'un grand vent de sud ouest.

    Dans tous les cas, il faut vérifier la procédure de basculement et le fonctionnement de la chaudière bien avant d'en avoir besoin.
    pour ceux qui ont la chance d'avoir le gaz , il faut faire marcher le groupe au gaz
    Je pense qu'une bonne partie des gens qui se chauffe au granulés, ne paye pas un abonnement à GDF.
    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  27. #21
    chatelot16

    Re : Quelle chaudière à granulés ?

    bien sur que faire marcher la gegene au gaz c'est pour ceux qui ont une chaudiere a gaz

    pour le bois il y a le vrai gazogene ... mais pour une panne tous les 20ans on peut se contenter de l'essence

  28. #22
    sauvaget cs

    Re : Quelle chaudière à granulés ?

    juste une petite question: vous prevoyez tout comme ça?
    le groupe electrogene en cas de coupure de courant,
    le double stock de granulé en cas de pénurie de pellet?
    le stock de 10m3 d'eau potable en cas de défaillance du service des eaux?
    150kg de sucre et de farine, en cas de guerre ou de greve des routiers??

    tout les modes de chauffage automatique on besoin d'électricité pour fonctionner... j'ai déjà entendu des prospects m'avancer cet argument contre le pellet, mais sans réfléchir que leurs chaudiere fuel, gaz, bois, et a plus forte raison pac avait le meme inconvéniant...

    en cas de coupure de courant longue (supérieur a 2 jours, a moins d'avoir une épave thermique, 2 jours sans chauffage reste supportable (je n'ai pas dit confortable)) il vous reste la possibilité de faire appel a des chauffage d'appoint (poele a bois, cheminé, radiateur a petrole)

  29. #23
    SK69202

    Re : Quelle chaudière à granulés ?

    Bonsoir.

    Âge 38
    2 jours sans chauffage reste supportable (je n'ai pas dit confortable)
    On est d'accord, sauf que tous le monde n'est pas forcément en bonne santé et jeune.

    il vous reste la possibilité de faire appel a des chauffage d'appoint (poele a bois, cheminé, radiateur a petrole)
    Cela ne sauve pas le contenu du congélo, par la même occasion, quitte à avoir un "truc" de secours autant qu'il permette plusieurs choses, par exemple, sauver le congélo du voisin et le voisin de trop se les geler.

    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  30. #24
    christina86

    Re : Quelle chaudière à granulés ?

    euh... sauvaget, c'est ce que je pensais (pas grave, tu gardes le poêle en secours), avant...
    mais les -10-15° dernièrement (et pendant deux semaines...) font réfléchir :

    - combien de temps tiendrait la conduite dans le grenier (isolée en 13 au lieu de 26mm - pfff, on n'est pas en Allemagne ici, m'avait répondu le chauffagiste...) ?
    - et l'atelier (qui n'a pas de poêle) avec 270m de tubes plein de flotte dans les murs... combien de jours l'isolation, par -15, les protègerait-elle ?

    (et plusieurs personnes dans le coin, même avec le chauffage*, ont eu leurs conduites d'eau gelées dans les murs)

    remarque, il reste la solution de tout vidanger avant que ça gèle.

    *z'avaient pas une super chaudière à granulés comme moi...
    Dernière modification par christina86 ; 04/03/2012 à 02h23.

  31. Publicité
  32. #25
    lapinrig

    Re : Quelle chaudière à granulés ?

    @ Roy 1360....

    Tu dis utiliser des groupes électrogènes sur des chantiers.

    Pourrais tu me dire pour un appareil donné ( p.e. un groupe de 10kva qui consomme 2.7l de fioul à 75% de sa puissance) quelle est la consommation d'entretien au ralenti? Ou plus finement quelle est la courbe de consommation en fonction de la puissance utilisée?
    Si je passe à l'acte (d'achat) l'idée serait de prendre un groupe diésel à refroidissement par eau pour le coupler au circuit de chauffage, ainsi on peut augmenter le rendement global du carburant (de 30% à 80 ou 85%), en économisant sur les granulés.

    En plus de la sécurité, en période EJP, ou le kw EDF est à 0.41€ HT, je ne serait peut-être pas si loin de l'équilibre financier voire d'être "gagnant".

    Reste à connaitre aussi le coût de la maintenance.

  33. #26
    invite87302233
    Invité

    Re : Quelle chaudière à granulés ?

    Salut SK,

    es-tu sûr du titre de la nouvelle discussion ??

    A+

  34. #27
    invite87302233
    Invité

    Re : Coupure électrique et chauffage en ayant besoin

    Salut Lapinrig,

    Je regarde mes docs demain et je te redis...

    A+

  35. #28
    Did67

    Re : Coupure électrique et chauffage en ayant besoin

    1) Nous sommes tous d'accord : pellets, gaz, fuel = même combat.

    Ceux qui mettent en avant cet argument contre les pellets sont :

    a) de pure mauvais foi

    b) ignorants de leur propre dépendance !

    On notera que hautjura, qui a lancé cela, n'a toujours pas répondu à ma question sur la façon dont il se chauffe ! Jusqu'à preuve du contraire, classons le a)

    2) La discusson, à mon avis, tourne autour de tout à fait autre chose : le sentiment que la livraison d'électricité est de plus en plus soumise à caution ! On trouve là un mélange de Xintia, de Fukushima et de surcharge des réseaux avec appel "à différer certains usages...

    Je pense qu'effectivement, notre réseau, suite au développement des PAC, a la spécificté d'être un des plus sensibles au froid. Que cela ne tient que parce que des pays voisins nous exportent (très cher) leur électricité lors des pics.

    3) Sauvaget a raison. On s'alarme vite.

    Cependant, notre "fragilité" est très variable, selon le type de maison (son inertie thermique), selon la disponibilité d'autres moyens de chauffage (poêles à bois, inserts, cuisinière....)...

    Cela peut aussi être le risque de tout "exploser" suite au gel (un collègue, dont la maison est noyée ! C'est pas drôle du tout !!!). A évaluer aussi...

    Et puis notre "état de santé", lié à l'âge ou des accidents. Pour ma part, ma capacité à lutter contre le froid est très limitée suite à un infarctus, donc je suis en détresse médicale très rapidement (comme je suis hyper-fragile en cas de canicule !). C'est dans cet esprit qu'il faut voir mon projet de sécuriser mon chauffage dès que.... Et comme dit, ce ne sont pas les 300 euros (sur 17 000), qui vont peser lourd. C'est surtout le temps de faire les shunts électriques...

  36. #29
    SK69202

    Re : Coupure électrique et chauffage en ayant besoin

    Bonjour.

    Le temps que le cache des serveurs soit mis à jour le titre des nouveaux messages gardent l'ancien.
    Il ne s'agit pas bien sûr d'une discussion sur les chauffages ayant besoin de coupures électriques pour fonctionner.

    Dans la liste des systèmes "de chauffages" vulnérables, j'ajouterai les chaudières bois bûche (avec ou sans tampon) et les doubles flux dans les maisons très étanches. En fait seul les poêles et cheminées traditionnels ne sont pas concernés. Ceux qui se chauffe à l'électricité "pure" sont plus embêtés, les puissances appelées étant trop grandes pour le GE du citoyen lambda.

    Maintenant pour choisir le GE, il faut faire un bilan de puissance, chauffage+congélos+frigos+une marge de démarrage de ceux ci et un peu de lumière, on atteint vite les 3 kVa. Pour info ma charge "maison" est de l'ordre de 400Va au minimum. En Pj je mets le graphe de la consommation lors d'une partie de l'utilisation de mon GE après la tempête de décembre. J'ai attendu le jour (0845-0900) pour le démarrer, le courant avait pété vers 01H25 (poêle éteint). La grande pointe c'est la cafetière....

    C'est surtout le temps de faire les shunts électriques...
    J'ai des prises 16 A, pour la chaudière et le système du poêle (vanne, circulateur, etc).

    Meilleur définition = Clic droit sur l’image / afficher l’image / cliquer sur l’image pour le zoom
    Images attachées Images attachées
    Dernière modification par SK69202 ; 04/03/2012 à 12h52. Motif: grammaire
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  37. #30
    chatelot16

    Re : Coupure électrique et chauffage en ayant besoin

    merci d'avoir deplacer tout ca au lieu de le laisser perdu dans le grand sujet des granulé

    le titre ne m'avait pas choqué ... mais une fois qu'on le lis comme " chauffage ayant besoin de coupure d'electricité ca fait un peu gag

    pour les frigidaire et les congelateur ca fait un gros courant de pointe surtout quand tout le monde demare en meme temps ... il y a des solution de delestage interressante , j'en ai fait tourner plusieur avec un petit groupe 2temps 700W

    il faut un relais special sur chaque frigidaire ou congelateur pour qu'il ne demare pas exactement a la mise sous tension , mais un certain temps apres ... ce "certain temps" etant suffisament aleatoire pour qu'il ne demarent pas tous ensemble

    il faut aussi tenir compte d'une grosse baisse de tension au demarage d'un autre apareil qui fait caller les congelateur : chaque relais doit couper son congelateur , et le rebrancher un peu plus tard , quand la pression dans le circuit aura baissé et que ca demarera plus facilement

    comme d'habitude ce genre de relais de demarage n'existe pas dans le commerce ... j'ai mis au point cela parce que je marche entierement sur groupe electrogene depuis longtemps

    en depanage avec un groupe electrogene un peu limité il y a une autre facon de faire : mettre les thermostat a fond : ca evite de couper et redemarer pour rien , et couper volontairement quand la temperature sufisament basse est ateinte : au moins on est la pour surveiller le bon demarage quand on rebranche

Sur le même thème :

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. poêle à pellets en cas de coupure d'électriçite
    Par jacquesbori dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 13
    Dernier message: 28/11/2012, 09h14
  2. Coupure d'electricité et pc portable...?
    Par Abu Maria. dans le forum Matériel - Hardware
    Réponses: 10
    Dernier message: 30/11/2011, 10h16
  3. chauffe eau ne démarre plus après coupure d'electricite
    Par djearadjou dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 25/08/2011, 14h13
  4. [Divers] Coupure intempestive d'électricité!!
    Par helice2 dans le forum Dépannage
    Réponses: 1
    Dernier message: 22/05/2008, 22h52
  5. Conséquences d'une coupure d'électricité ?
    Par david32 dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 23/01/2007, 08h54
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison