Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 55

Chaudière à céréales



  1. #1
    tgperso

    Chaudière à céréales


    ------

    Etrangement je n'ai pas trouvé dans le forum de discussion ou de retour d'expérience sur les chaudières à céréales; je m'y intéresse après avoir suivi un cheminement qui m'a conduit du renouvellement de ma chaudière gaz propane à la chaudière à bois en passant par les panneaux solaires (ECS seulement)...

    Ma conclusion à ce stade est que les céréales apportent la souplesse d'utilisation de la chaudière à pellets (alimentation automatique à partir d'un silo) avec la facilité de trouver du combustible à bon prix et sans doute plus stable dans le temps (120 à 140 € la tonne) dans une région où les pellets ne sont pas très répandus (capacité calorifique à peu près équivalente, légèrement inférieure).

    Le calcul reste à faire avec les devis que j'attends mais à ce stade j'aurais aimé bénéficier de votre avis et surtout de l'expérience de ceux qui utilisent cet outil.
    Mon choix actuel va vers le modèle de HS France Multi Heat couplé à un ballon accumulateur+ECS de 600l.

    Merci d'avance de votre participation
    amicalement

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Thalia

    Re : chaudière à céréales

    Bonjour!
    Ca m'intersse beaucoup que tu parles des chaudières à céréales, car pour l'instant, à part dans ma région (la Picardie), personne ne connaît ça. Où habites-tu?
    Pourrais-tu me donner quelques précisions sur les chaudières à céréales. Je n'ai entendu parler que de chadières à blé, mais c'est vrai qu'on doit pouvoir brûler toute autre céréale. Quel est le rendement, est-il supérieur ou inférieur à celui des chaudières à granulés?
    Merci!

  4. #3
    tgperso

    Re : chaudière à céréales

    Bjr
    loin d'être un spécialiste je ne peux que te donner l'état des infos que j'ai glané moi même; deux liens intéressants :
    http://www.web-agri.fr/Village/forum...st&idSujet=449
    http://www.hsfrance.com/chaudiere-bo...ulti-heat.html

    Je suis en Bretagne.
    En fait par céréales on désigne généralement blé, orge, avoine, triticale... certaines générant moins de macheferts (résidus solides post combustion = agrégats de "cendres") que d'autres.
    Le rendement est équivalent aux chaudières à pellets mais le combustible lui même est 10% moins "puissant" ce qui oblige à en bruler un peu plus pour les même besoins en énergie. L'écart de prix compense largement : 140€ la tonne pour le blé et le meilleur tarif trouvé pour les pellets est de 290€ la tonne chez moi...

    Sinon même fonctionnement apparemment sauf que l'allumage automatique des céréales est très difficile; il vaut mieux donc garder la chaudière en veilleuse que l'éteindre. Sur ce point il faudrait vérifier si la consommation d'énergie de la veilleuse céréale est plus ou moins importante à celle nécessaire pour l'allumage des pellets (air chaud à 600°c = gros sèche cheveux électrique ?)...

    Voilà rapidement résumé; sur le site web agri, tu trouveras peut être un agriculteur déjà équipé près de chez toi ?
    amicalement
    TG

  5. #4
    Thalia

    Re : chaudière à céréales

    Tu es en Bretagne? En ce moment, je fais mes études également en Bretagne, en énergies renouvelables(!!!), et la première fois que j'ai parlé de chaudière à blé, les gens qe ma classe m'ont regardé bizarrement, ils ne connaissaient pas, alors que dans ma région natale, je ne dirais pas que c'est courrant, mais beaucoup de gens savent que ça existe.
    Merci pour les liens, c'est très instructif.

  6. Devis
  7. #5
    kiko1

    Re : chaudière à céréales

    Ethiquement, il faut s'attendre un jour à des réflexions négatives sur le fait de brûler ce qui devient normalement de la bouffe.

    Pour ce qui est de la puissance contenue dans les céréales, ce site vaut mieux qu'un grand discours: http://www.aeroclip.net/p12.htm

  8. A voir en vidéo sur Futura
  9. #6
    bene1023

    Re : chaudière à céréales

    Moi j'en ai entendu parler et dans ma région (Basse-Normandie), des personnes on utiliser le blé dans leur chaudière automatique et deux mois après, les rejets avaient abîmé les conduits et la chaudière. On attend plus d'infos sur le sujet mais pour l'instant l'utilisation n'est pas conseillé.
    En plus c'est vrai que moralement utiliser des ressources alimentaires comme combustible choque de nombreuses personnes même si dans certains cas comme une école à Feycherolles (77) le blé utilisé c'est celui touché par les maladies et donc impossible à manger.
    Enfin c'est une méthode qui interresse beaucoup d'agriculteurs: nous avons organisé des visites de chaudières automatiques à bois déchiqueté et beaucoup de questions portaient sur l'utilisation des céréales dans les chaudières.
    On espère avoir plus d'infos d'ici peu d'ailleurs merci pour les références aux sites c'est très intéressant.
    Je m'intéresse également aux chaudières fonctionnant à la paille alors si quelqu'un avait des informations à me communiquer? Merci

  10. Publicité
  11. #7
    tgperso

    Re : chaudière à céréales

    bene1023 : dans quel type de chaudière ont-ils utilisé des céréales ? Je pense effectivement que le matériel doit être prévu et conçu pour cette utilisation si l'on ne veut pas risquer des déconvenues...
    Quant aux questions philosophique sur l'emploi des céréales, je les laisse à ceux qui veulent se les poser; c'est peut être ma formation d'agronome qui déforme ma vision, mais je pense sincèrement qu'il n'y a pas scandale loin de là. Qques arguments rapides sans développer :
    -utiliser les surplus agricoles et éviter de faire du dumping sur les marchés mondiaux au détriments des pays en voie de développement
    -utiliser les grains abîmés ou impropres à la conso
    -pour les agri : utiliser les jachères, avoir un revenu correct, maintenir des emplois près de chez soi en milieu rural
    -pour les écolos : avoir du combustible à la porte de chez soi, pas du granulé qui aura fait des centaines de km par la route..., énergie renouvelable, sans surplus de CO2 etc... des céréales produites avec moins d'intrants, moins de consommations intermédiaires (produit plus "brut", moins d'exigences que pour l'alimentation)

    Après à chacun de voir, mais stt ne pas s'arrêter aux préjugés de base, ouvrir sa réflexion et son esprit !

  12. #8
    Trilili

    Re : chaudière à céréales

    J'en ai également entendu parlé à nombreuses reprises par les agriculteurs en Basse-Normandie lors d'une enquête sur la filière bois-énergie (ils semblaient effectivement davantages interessés par les chaudières céréales que bois déchiqueté).
    Mais effectivement le gros problème semble être la corrosion: fumées très acides et la chaudière est bouffée en 2/3 ans. Mais pour l'instant pas vraimlent d'études sur le sujet.
    2ème pb, et non des moindres: rejets dans l'atmosphère de NOx en très grande quantité ...

  13. #9
    PierreBWA

  14. #10
    DoudouHM

    Re : chaudière à céréales

    Bonsoir.
    Je suis également intéressé par les chaudières à céréales car nous sommes en train de rénover une maison et la question cruciale du chauffage se pose. Nous avons pensé au bois mais comme mes parents sont agriculteurs, les céréales nous en avons... Cependant, nous avons également entendu parler des rejets toxiques dans l'atmosphère ... Mais nous ne trouvons nul part de renseignements plus précis sur ce point quand même embêtant quand on veut faire du durable ! Est-ce que vous pouvez nous en dire un peu plus sur ce sujet ?
    Quand aux problèmes d'oxydation et de production de machefer il semblerait que l'optimisation de la combustion soit une bonne réponse. En gros, dimensionner la chaudière à la surface à chauffer.
    Merci si quelqu'un peut nous aider.

  15. #11
    Luc42

    Re : chaudière à céréales

    ####### pas de liens vers des sites commerciaux#####

    Voir en particulier reka
    Dernière modification par megami ; 20/02/2006 à 10h51.

  16. #12
    PierreBWA

  17. Publicité
  18. #13
    Afonso

    Re : chaudière à céréales

    Je suis à 45 km au nord de Grenoble. Actuellement je me chauffe au bois en buches.
    La chaudière Multi Heat de HS m'intéresse également. D'abord parce qu'elle a un silo incorporé, ensuite parce qu'elle peut bruler des céreales. Je n'ai pas assez de place pour construire un silo maçonné, je cherche actuellement ou trouver des silos textiles. Je sais que cela existe pour l'agriculture. Merci d'avance pour tout renseignement à ce sujet, et si possible des témoignages sur l'utilisation d'une chaudière HS.

  19. #14
    kiko1

    Re : chaudière à céréales

    http://www.schellinger-kg.de/index.html (page en construction malheureusement) ou ceci en suédois http://www.afabinfo.com/bioguiden/fo.../tillbehor.htm.
    Ce n'est pas facile à trouver sur le net.

  20. #15
    cagouilles

    Re : chaudière à céréales

    Citation Envoyé par tgperso
    Qques arguments rapides sans développer :
    -utiliser les surplus agricoles et éviter de faire du dumping sur les marchés mondiaux au détriments des pays en voie de développement
    -utiliser les grains abîmés ou impropres à la conso
    -pour les agri : utiliser les jachères, avoir un revenu correct, maintenir des emplois près de chez soi en milieu rural
    -pour les écolos : avoir du combustible à la porte de chez soi, pas du granulé qui aura fait des centaines de km par la route..., énergie renouvelable, sans surplus de CO2 etc... des céréales produites avec moins d'intrants, moins de consommations intermédiaires (produit plus "brut", moins d'exigences que pour l'alimentation)!
    Salut,

    Pour les 3 premiers points d'accord, mais c'est un marché de niche qui consiste à recycler des déchets, par contre cultiver des plantes pour n'en brûler qu'une petite partie, à grand renfort d'engrais, alors que les arbres poussent tous seuls, là je pense qu'on rate quelque chose !

  21. #16
    polus

    Re : chaudière à céréales

    Je suis interressé par une chaudière de marque hs. J'aimerai connaitre sa résistence à la corosion quand elle fonctionne avec des céréales ou s'il est vivement conseillé d'utiliser des granulés.
    merci pour toutes vos remarques

  22. #17
    Afonso

    Re : chaudière à céréales

    Justement, je vais visiter dans 15 jours une qui marche au blé depuis un an déjà. Je pense pouvoir ensuite donner mon avis. J'aimerais coupler une HS Multi Heat 4 à cette chaudière à bois en buches Morvan:

  23. #18
    Afonso

    Re : chaudière à céréales

    Je viens de voir une installation qui tourne aux céréales depuis deux ans déjà:



    C'est une HS Multi heat 4.
    Cette chaudière accepte sans problèmes les céreales; le constructeur garanti sa résistance à la corrosion, et elle est prévue pour cet usage.
    Question conduit, pas question d'utiliser n'importe quoi, un tube en inox simple est corrodé au bout d'un an! Le propriétaire de cet installation vient d'ailleurs d'en faire les frais:



    Il faut donc utiliser des conduits en matière plastique ( voir l'élément en couleur marron sur l'image ):


  24. Publicité
  25. #19
    multiheat

    Re : chaudière à céréales

    bonjour
    #### pas de pub, merci####
    pour l'inox en sortie de buse de fumee il n'y a que l'acier emaille qui resiste l'installateur de cette chaudiere a mal lu les prescritions de pose
    Dernière modification par megami ; 20/02/2006 à 10h54.

  26. #20
    Afonso

    Re : chaudière à céréales

    Il ne faut pas utiliser les céreales comme combustible dans des chaudières non prévues pour. Quant au conduit, ça c'est un vrai problème, car l'inox ne résiste pas. J'ai trouvé deux fabriquants, Technaflon et Tubaflon, qui les réalisent en matière plastique. Mais quand j'ai vu les tarifs... aie aie aie!

  27. #21
    isis oui

    Re : chaudière à céréales

    Citation Envoyé par kiko1
    Ethiquement, il faut s'attendre un jour à des réflexions négatives sur le fait de brûler ce qui devient normalement de la bouffe.

    Pour ce qui est de la puissance contenue dans les céréales, ce site vaut mieux qu'un grand discours: http://www.aeroclip.net/p12.htm
    Je ne connais pas ce mode de chauffage, mais je ne comprend pas l'intêret de produire des céréales pour les bruler (excepté en cas de récoltes surabondante et occasionnelle).
    N'est-ce pas de l'énergie perdue ?

    Sont-ce sont des céréales bio que vous voulez bruler ?

    Allez, un p'tit coup d'engrais pour avoir plus chaud cette hiver et quelques p'tit OGM pour que cela crépite

    Quelqu'un parle d'Ethique ?

  28. #22
    alea46

    Re : Chaudière à céréales

    A que c'est beau l'ecologie...
    Depuis des années, le revenu agricole s'erode de façon importante.
    La seule façon trouvée à ce jour pour maintenir des agriculteurs (bientot des jardiniers-paysagistes) a été de donner une prime compensatoire.
    Faire pousser des céréales à grand renfort d'engrais est une bonne vielle légende urbaine. Les agriculteurs (que je préfére appeler Paysans, c'est à dire gens du pays) sont trés c*** et essaient systématiquement de :
    - Polluer en deversant des tonnes d'azote (pour ce qui savent pas, c'est "l'engais") qui à augmenter de prés de 20% en 3 ans...
    - Vendre de plus en plus bas une céréale de base (le blé à diminué de 130€/T à 100€/T dans la même periode).
    Evidement, il est toujours facile de penser que le bois pousse tout seul, est coupé avec une scie et fendu à la hache....
    Mais reflechissons un tout petit peu plus loin, et comme il a été écrit dans ce post, peut-être que trouver une énergie propre est a voir de façon globale.
    Un blé produit avec peu d'engrais et un faible rendement (5T/Ha) mais vendu plus cher à un consommateur final (170€/T) peut être aussi rentable... pour tous.
    Pour info, je suis moi même paysan créalier...

  29. #23
    kiko1

    Re : Chaudière à céréales

    On utilise aujourd'hui le terme d'énergiculteur pour celui qui fait pousser de la biomasse produisant de l'énergie: blé, colza, froment, céréales diverses, etc et pour ce qui est des matières ligneuses, les espèces à croissance rapide pour en faire des plaquettes.

    Bien, pour éviter les engais azotés qui provoquent la pollution de l'eau par les nitrates, il faudrait alors accepter les OGM pour des croissances très rapides qui donneraient de l'énergie en suffisance, à des fins par conséquent non-alimentaires.
    Mais on dit aussi que les OGM ont tendance à s'essaimer et contaminer les semences classiques.

  30. #24
    godefroy

    Re : Chaudière à céréales

    J'essaye de comprendre et respecter les paysans et leurs problèmes.
    Cependant j'éprouve quelque agacement à voir certains agriculteurs vouloir à toute force substituer leurs céréales au bois-énergie. Certains reconnaissent passer des dizaines ou des centaines d'heures à élaguer les tours de champs, mais envisagent sereinement de "pousser ça dans le bois", et de se chauffer avec les céréales obtenues sur les parcelles ainsi dégagées.
    Le problème éthique est un peu plus subtil me semble-t-il que de brûler de la nourriture; il y a là une sorte de démesure, de désaccord avec la nature radicalement contraire à l'esprit paysan.
    Pour moi, se chauffer au blé, c'est comme filer à tes vaches des farines animales : ça va peut être payer un temps, mais quand ça te retombe sur la g... , personne n'est étonné (surtout pas toi).
    Par ailleurs, les témoignages concrets que j'ai pu recueillir, c'est nettoyage spécial quotidien, pas n'importe quelle céréale, corrosion et, à l'occasion, explosion.

  31. Publicité
  32. #25
    PierreBWA

    Re : Chaudière à céréales

    Pas d'accord avec Godefroy. Il en va des clichés sur les agriculteurs comme des clichés sur les fonctionnaires ou d'autres. Le raccourci entre farines animales et chauffage au blé me semble totalement infondé.

    Sur le "dégagement de parcelles", gardons du bon sens: je ne vois pas pourquoi les agriculteurs agrandiraient des parcelles pour produire des céréales de chauffage, alors qu'il suffit d'une seule remorque de céréales pour chauffer une maison ! Il n'ont aucun intérêt à cela.

    Sur les autres points c'est avec l'expérience que nous saurons si le chauffage aux céréales est intéressant ou pas.

  33. #26
    isis oui

    Re : Chaudière à céréales

    Elle a bon dos la légende urbaine.

    "Les pollutions agricoles s’intensifient depuis que l’agriculture est entrée dans un stade d’industrialisation. Réparties sur de grandes surfaces, elles sont importantes mais difficiles à quantifier. " pour lire la suite http://www.inrp.fr/biogeo/cooper/eau...t/pollagri.htm

    Elle est belle aussi cette légende rurale du jardinier-paysagiste.

    Nous avons tous des responsabilités... du producteur au consommateur. Prenons-les, sans laisser le soin à quelques transnationales de décider du sort de la planète et de notre mode de vie (ou de mort).

  34. #27
    isis oui

    Re : Chaudière à céréales

    Citation Envoyé par alea46
    Faire pousser des céréales à grand renfort d'engrais est une bonne vielle légende urbaine.

    Et pour l'alimenter encore

    "Les causes des différentes formes de pollution agricole

    Les engrais.
    Les produits phytosanitaires : herbicides et pesticides.
    Les déjections animales qui accompagnent les élevages intensifs.
    Les accumulations de métaux (Cu, Zn) provenant des compléments alimentaires des animaux d’élevage et des résidus d’antibiotiques utilisés contre les infections animales ou pour favoriser leur croissance."
    http://www.vie-publique.fr/politique...ons-agricoles/

    Mais les paysans n'utilisent pas les engrais, herbicides, pesticides qui se vendent, c'est bien connu : de la pub en est faite pour le plaisir :Allié ® , Oxyfertil®...

    Et puis l'argument : si vous ne voulez pas d'engrais, vous aurez des ogm, est un peu réducteur, non ?

    Il faut peut-être se pencher sur le pourquoi produire et après le comment.

    Dans STOP de Laurent de Bartillat et Simon Retallack, il est fait état des gachis de production qui représente, de mémoire 40%.
    On fait des céréales, pour nourrir des animaux qui iront pourrir dans les poubelles de mac do... c'est réducteur, mais bon.

    Répartition, éducation, solution...

    Et quand on n'a pas de pétrole, c'est bien connu, on a des idées :

    Une autre étude américaine (basée sur 22 ans d'expérience) qui démontre que l'agriculture biologique obtient les même rendements que l'agriculture agrochimique mais utilise 30% de moins d'énergie, moins d'eau et pas de pesticide...Cette étude est basée sur les systèmes de cultures de longue durée de l'Institut Rodale, les plus longs essais aux États-Unis qui ont comparé les systèmes de cultures biologiques vs les cultures conventionnelles.
    David Pimentel,professor of ecology and agriculture, Cornell University
    http://www.agrireseau.qc.ca/Agricult...&sitevoc=15545

    Pour le plaisir, une expérience africaine : http://www.idrc.ca/fr/ev-31927-201-1-DO_TOPIC.html

  35. #28
    isis oui

    Re : Chaudière à céréales

    Citation Envoyé par alea46
    Faire pousser des céréales à grand renfort d'engrais est une bonne vielle légende urbaine. Les agriculteurs (que je préfére appeler Paysans, c'est à dire gens du pays) sont trés c*** et essaient systématiquement de :
    - Polluer en deversant des tonnes d'azote (pour ce qui savent pas, c'est "l'engais") qui à augmenter de prés de 20% en 3 ans...
    "En France, la présence de nitrates dans les eaux continentales provient à 66 % de l’agriculture[...] L'essentiel de cette pollution est dû à la différence entre les apports en nitrates sous forme d’engrais et ce qui est réellement consommé par les plantes. En France, selon un bilan du ministère de l'Agriculture, cet excédent est passé de 320 000 tonnes en 1995, à 400 000 tonnes en 1997, les régions les plus touchées étant la Bretagne, la Champagne-Ardenne, le Centre et le Poitou-Charentes et l'Île-de-France.
    La pollution par les nitrates est un problème complexe. Outre d’être des nutriments pour les plantes, les nitrates sont également consommés par les microorganismes (bactéries et champignons) présents dans la terre. Ils participent ainsi à la synthèse des matières organiques du sol qui stockent en leur sein l’azote contenu dans les nitrates qui n’ont pas été consommés dans l’année par les plantes, et ce jusqu’à leur mort. Leur décomposition par les bactéries libère alors l’azote qu’elles contiennent sous la forme de nitrates. Mais cette libération peut se produire à tout moment de l’année, notamment lorsque les plantes sont au repos et s’alimentent peu : dans ce cas, ne pouvant être consommés par ces dernières, les nitrates libérés sont lessivés par les eaux de ruissellement et d’infiltration."
    http://www.cnrs.fr/cw/dossiers/dosea..._pollution.htm

    25% en 2 ans

    Citation Envoyé par alea46
    A que c'est beau l'ecologie...
    "La production de céréales bios est plus rentable et plus sûre puisque ce type de production favorise moins l’apparition de mycotoxines. Patrick Saulas, ingénieur à l’Inra, s’en explique."
    http://www.aveniragricole.net/site/i...ticle&iid=1318

    où est le "bon sens paysan" ?

    Citation Envoyé par alea46
    Depuis des années, le revenu agricole s'erode de façon importante.
    "Le revenu agricole réel par actif en hausse de
    3,3% dans l’UE25"
    http://epp.eurostat.cec.eu.int/cache...2004-BP-FR.PDF
    "France -3,7" c'est vrai pour la France, mais pas pour tout les pays. Pourquoi ?

    Citation Envoyé par alea46
    Mais reflechissons un tout petit peu plus loin, et comme il a été écrit dans ce post, peut-être que trouver une énergie propre est a voir de façon globale.


    Citation Envoyé par alea46
    Un blé produit avec peu d'engrais et un faible rendement (5T/Ha) mais vendu plus cher à un consommateur final (170€/T) peut être aussi rentable... pour tous.

    Les idées anciennes restent bien ancrées. De l'engrais parce que c'est obligatoire et de la croissance pour tous.
    Il y a des solutions globales, certes. Mais une réflexion globale du système d'échange, de consommationn d'utilisation des ressources, ect... à faire au préalable.
    Les idées anciennes sont à revoir, non ?

  36. #29
    bambi06

    Question Re : Chaudière à céréales

    Bonjour tous le monde!
    Je souhaiterais savoir s'il est possible de mettre un chauffage au sol avec une chaudière à céréales? Pour les utilisateurs, en êtes vous satisfaits? Quels sont les inconvénients?
    Merci!

  37. #30
    Patrick222

    Re : Chaudière à céréales

    Bonjour,

    Ce que tu mets dans ta chaudière n'a rien à voir avec le plancher chauffant du moment que sa chauffe...........

Sur le même thème :

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. remplacement chaudière fuel par chaudière pellets et ou céréales
    Par Phil17 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 2
    Dernier message: 22/10/2007, 12h15
  2. chaudiére à céréales
    Par herve 55 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 17/10/2006, 16h11
  3. chaudiére à céréales
    Par herve 55 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 13/10/2006, 11h55
  4. Chaudière à céréales
    Par herve 55 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 10/10/2006, 16h37
  5. chaudiere a cereales
    Par jaguar15 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 12/04/2006, 19h15
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison