Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 11 sur 11

Combien de m² chauffés avec le scan 48 ?



  1. #1
    bernardeau

    Combien de m² chauffés avec le scan 48 ?


    ------

    quelqu'un possède t-il un scan 48 ou équivalent scan 51, 52 et combien de m2 chauffez vous avec ?
    le vendeur m'a assuré que avec le 48 ( puissance moyenne 6 kw mais allant jusqu'à 8kw je pourrai chauffer mes 120 m2 sur deux niveaux car l'emplacement prévu de l'appareil est central, juste sous la montée d'escalier...
    avez vous des poeles de ce type et chauffez vous des surfaces identiques ??? merci d'avance pour vos réponses

    -----

  2. Publicité
  3. 📣 Nouveau projet éditorial de Futura
    🔥🧠 Le Mag Futura est lancé, découvrez notre 1er magazine papier

    Une belle revue de plus de 200 pages et 4 dossiers scientifiques pour tout comprendre à la science qui fera le futur. Nous avons besoin de vous 🙏 pour nous aider à le lancer...

    👉 Je découvre le projet

    Quatre questions à explorer en 2022 :
    → Quels mystères nous cache encore la Lune 🌙 ?
    → Pourra-t-on bientôt tout guérir grâce aux gènes 👩‍⚕️?
    → Comment nourrir le monde sans le détruire 🌍 ?
    → L’intelligence artificielle peut-elle devenir vraiment intelligente 🤖 ?
  4. #2
    Michèle57

    Re : Combien de m² chauffés avec le scan 48 ?

    Bonjour Bernardeau

    Je suis fournisseur de poêle à granulés et je trouve que 8KW pour 120m2 c'est faible .
    Je suis d'accord que la chaleur monte , mais moi mes clients je leur dis qu'avec le 7.5kw-8 ils chaufferont maximum 70-80m2 .
    Mais ne connaissant pas le produit dont tu parles , je fais peut-être complètement fausse route.
    Bonne journée

  5. #3
    penzo

    Re : Combien de m² chauffés avec le scan 48 ?

    Il me semble intéressant de connaître la configuration de l'habitation avant de pouvoir répondre à une telle question non ?

    Comment est faites la maison, est-elle super isolée ?
    as-tu beaucoup d'apport solaire ? une forte inertie ?

    Je me pose exactement les mêmes questions pour le choix de mon futur poêle. La réponse de SCAN est 1 kw pour 5 à 10 m2.

    Cependant, comme ma future maison sera super isolée, en paille toit et mur, R enrivon à 6, qu'elle sera au maximum passive (plein sud avec bcp d'apport solaire, je pense qu'il faut que je minore ce calcul.

    Bien sur, tout cela reste théorique et difficile à calculer.
    Je suis intéressé par l'avis de Michèle57 sur la question. Comment faites-vous ? prenez-vous en compte le type d'habitation dans vos préconisations ou simplement la maison conventionelle en béton avec isolation à l'intérieur ?
    Dernière modification par penzo ; 17/02/2006 à 17h00.

  6. #4
    Quisit

    Re : Combien de m² chauffés avec le scan 48 ?

    mon installateur m'avait demandé le type de maison que j'allais avoir (déjà très isolée, pas aussi performante que Penzo mais pas loin) et me disait que le 48-2 c'était le maximum, il m'avait même vendu plus petit ... effectivement tous les clichés présentant des passivhaus montrent des poelles minuscules, comme les plus petits de la gamme SCAN

    donc l'influence de la maison est importante.

    Ce vendeur, qui vendait des stuv, me disait qu'un de ses clients avec ossature bois avait un STUV 30 et qu'il était obligé d'ouvrir en grand après quelques heures de chauffe... qu'il trouvait ça débile, il avait l'air sincère ... plus d'infos là dessus l'hiver prochain (chantier en cours)

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #5
    r17777

    Arrow Re : Combien de m² chauffés avec le scan 48 ?

    Citation Envoyé par Quisit
    mon installateur m'avait demandé le type de maison que j'allais avoir (déjà très isolée, pas aussi performante que Penzo mais pas loin) et me disait que le 48-2 c'était le maximum, il m'avait même vendu plus petit ... effectivement tous les clichés présentant des passivhaus montrent des poelles minuscules, comme les plus petits de la gamme SCAN

    donc l'influence de la maison est importante.

    Ce vendeur, qui vendait des stuv, me disait qu'un de ses clients avec ossature bois avait un STUV 30 et qu'il était obligé d'ouvrir en grand après quelques heures de chauffe... qu'il trouvait ça débile, il avait l'air sincère ... plus d'infos là dessus l'hiver prochain (chantier en cours)
    Oui c'est d'ailleurs la grosse problématique du passif ...
    Une fois le besoin réduit au max, c'est-à-dire à quasiment néant, il faut trouver un système d'appoint offrant le bon compromis souplesse, rendement, investissement ...

    J’ai même eu l'occasion lors d’une de mes discutions avec Thierry Salomon (auteur de "la maison des Négawatts" et "fraîcheur sans clim" membre de négawatt.org pour ceux qui ne le connaissent pas encore) de l'entendre me dire :
    "le besoins d'une maison passive est tellement faible et demande des appoints tellement brefs et réactifs et très ponctuels que j'en arrive même à me demander si un très faible appoint par panneau rayonnant électrique ne serait pas l'ultime solution à l'heure actuelle?"

    Techniquement, et au risque d'en surprendre plus d'un ici, voir même de faire perdre la boules à mes détracteurs pro-électro-thermodynamiques, cela rejoignait tt à fait mes réflexions personnelles...

    Mais bon je n’en demeure pas moins l'ayatollah du passif que certains connaissent déjà très bien ici alors entre faire le choix d’un appoint bois par petit poêle scandinave, un tout petit peu contraignant quelques heures par ans avec peu être un tout petit peu de gaspillage (relativement négligeable par rapport à celui que peut tout à fait généré un gros PM dans une maison passive), et un truc super précis avec un joli autocollant Promotélec dessus, y pas photo la différence de précision est tellement faible que je pense pouvoir me permettre de la sacrifier au nom de l’exemple éco-logique et de la pédagogie environnementale …

    Sachant qu’en plus pour que la solution élec puisse emporter mes faveurs, il faudrait que toute notre production d’élec soit à partir d’ENR, et que tout nos besoins spécifique soient ainsi couverts avant de le bouffé dans un tout petit appoint de chauffage …
    Que les coût énergétiques soient réllement comptabilisés avec leurs externalités …
    Et encore, il faudrait être sûr que l’argent investit dans ces moyens généralisés de production d’élec par ENR, n’aurait pas mieux été utilisé ailleurs !

    Bref on en est loin et pour l’instant on reste avec ce dilemme :
    « Que me faut il pour faire mon tout minuscule appoint ?! »

    Cela dit bien avant ce dilemme il nous reste la question : « comment faire pour que les gens qui font construire ou rénover, pense à orienter leurs recherches vers moins besoins bien avant de produire autrement ? »
    Dernière modification par r17777 ; 17/02/2006 à 21h16.

  9. #6
    quic'est

    Re : Combien de m² chauffés avec le scan 48 ?

    Citation Envoyé par r17777
    Oui c'est d'ailleurs la grosse problématique du passif ...
    Une fois le besoin réduit au max, c'est-à-dire à quasiment néant, il faut trouver un système d'appoint offrant le bon compromis souplesse, rendement, investissement ...

    J’ai même eu l'occasion lors d’une de mes discutions avec Thierry Salomon (auteur de "la maison des Négawatts" et "fraîcheur sans clim" membre de négawatt.org pour ceux qui ne le connaissent pas encore) de l'entendre me dire :
    "le besoins d'une maison passive est tellement faible et demande des appoints tellement brefs et réactifs et très ponctuels que j'en arrive même à me demander si un très faible appoint par panneau rayonnant électrique ne serait pas l'ultime solution à l'heure actuelle?"

    Techniquement, et au risque d'en surprendre plus d'un ici, voir même de faire perdre la boules à mes détracteurs pro-électro-thermodynamiques, cela rejoignait tt à fait mes réflexions personnelles...

    Mais bon je n’en demeure pas moins l'ayatollah du passif que certains connaissent déjà très bien ici alors entre faire le choix d’un appoint bois par petit poêle scandinave, un tout petit peu contraignant quelques heures par ans avec peu être un tout petit peu de gaspillage (relativement négligeable par rapport à celui que peut tout à fait généré un gros PM dans une maison passive), et un truc super précis avec un joli autocollant Promotélec dessus, y pas photo la différence de précision est tellement faible que je pense pouvoir me permettre de la sacrifier au nom de l’exemple éco-logique et de la pédagogie environnementale …

    Sachant qu’en plus pour que la solution élec puisse emporter mes faveurs, il faudrait que toute notre production d’élec soit à partir d’ENR, et que tout nos besoins spécifique soient ainsi couverts avant de le bouffé dans un tout petit appoint de chauffage …
    Que les coût énergétiques soient réllement comptabilisés avec leurs externalités …
    Et encore, il faudrait être sûr que l’argent investit dans ces moyens généralisés de production d’élec par ENR, n’aurait pas mieux été utilisé ailleurs !

    Bref on en est loin et pour l’instant on reste avec ce dilemme :
    « Que me faut il pour faire mon tout minuscule appoint ?! »

    Cela dit bien avant ce dilemme il nous reste la question : « comment faire pour que les gens qui font construire ou rénover, pense à orienter leurs recherches vers moins besoins bien avant de produire autrement ? »
    Tu invites 10 personnes à l'apéro et au bout d'une heure il fera chaud dans ta maison

    Si il fait vraiment très froid, fait une fondue ou une pierrade.

    Conclusion : plus l'hiver est rude, plus il faut serrer comme les oiseaux sur les fils (edf bien sur)

  10. Publicité
  11. #7
    penzo

    Re : Combien de m² chauffés avec le scan 48 ?

    Citation Envoyé par r17777
    j'en arrive même à me demander si un très faible appoint par panneau rayonnant électrique ne serait pas l'ultime solution à l'heure actuelle?"
    Cette phrase venant de R17777 , je vais l'encadrer dans mon cahier du parfait petit bioclimatitien. Non sans blague, je pense que quelqu'un à usurpée son identité sur le forum ... .

  12. #8
    jer75

    Re : Combien de m² chauffés avec le scan 48 ?

    Citation Envoyé par r17777
    Cela dit bien avant ce dilemme il nous reste la question : « comment faire pour que les gens qui font construire ou rénover, pense à orienter leurs recherches vers moins besoins bien avant de produire autrement ? »
    Non ça c'est bien de lui je pense.


    Mais vous bio-climaticiens, energéticiens et écolo de tout poils? Vous faites comment dans la Salle de Bain, piéce à forte intermittence, ou on doit pouvoir passer rapidement de 16 à 20-22° ????????

    Ben moi j'avoue, non sans une grande honte, j'ai un petit rayonnant nucléo-thermique, voila.



  13. #9
    jer75

    Re : Combien de m² chauffés avec le scan 48 ?

    Et pour en revenir à la question initiale, tout est trés relatif, et ce n'est pas évident d'y répondre comme ça.
    Bernardeau, tu peut toujours faire un rapide calcul pour savoir les déperditions de ta maison, mais aprés il te faut "deviner", comment ? et ou ? se fera la restitution de chaleur, quelle part de rayonnement et de convection.
    Et pour cette derniére, ben c'est des mouvements d'air...
    Vraiment pas évident à prévoir je pense...

  14. #10
    Quinou05

    Re : Combien de m² chauffés avec le scan 48 ?

    Salut,

    Tu sais avec 16°C dans une SdB non seulement tu traines pas longtemps sous la douche, mais en plus avec une eau 5 ou 6°C moins chaude tu a la même sensation!! Economies, économies...

    Sinon, début des années 90, le calcul de tête qui servait à pas mal de monde était que pour une maison moyennement isolée il fallait compter 100W/m². Reste à savoir ce qu'ils appellaient "moyennement"... Et le Scan 48 il peut descendre à quelle puissance?? (max 8, moy 6 et min??).

    Quinou

  15. #11
    Quisit

    Re : Combien de m² chauffés avec le scan 48 ?

    Mais vous bio-climaticiens, energéticiens et écolo de tout poils? Vous faites comment dans la Salle de Bain, piéce à forte intermittence, ou on doit pouvoir passer rapidement de 16 à 20-22° ????????

    Ben moi j'avoue, non sans une grande honte, j'ai un petit rayonnant nucléo-thermique, voila.
    ben idem, je me tourne vers le principe du miroir chauffant, c'est encore meilleur en rendement rayonnement / convection qu'un panneau rayonnant, ça commence à chauffer à partir de 400w seulement (les plus gros font moins de 100w !) et c'est impressionnant a sentir !

    donc relié à un thermostat dans la petite sdb, ça s'arrête tout seul au bout de quelques minutes de douche

    sinon c'était mini-plancher solaire, avec les problèmes de délai avant que ça chauffe alors qu'on veut prendre une douche de 5 minutes, dans ce cas, rien ne vaut un rayonnant je pense

Discussions similaires

  1. calcul litres chauffés / panneau solaire
    Par Ulyssesourd dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 12
    Dernier message: 28/11/2007, 23h22
  2. Actu - Des nanotubes chauffés contre le cancer ?
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 1
    Dernier message: 08/11/2007, 09h52
  3. qui se chauffe avec un scan ? (52,25,39,48)
    Par bernardeau dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 03/10/2006, 10h17
  4. qui se chauffe avec un scan ? (52,25,39,48)
    Par bernardeau dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 3
    Dernier message: 17/01/2006, 23h12
  5. Le rayonnement des corps chauffés .
    Par chrome VI dans le forum Physique
    Réponses: 7
    Dernier message: 14/11/2005, 22h21
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...