Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 26 sur 26

Vmc ?




  1. #1
    TIJod

    Vmc ?

    Bonjour à tous !
    Nous allons bientôt entamer la construction d'une maison "traditionnelle" (pas en bois), qui essaie de tenir compte du développement durable : bonne isolation, prise en compte de l'orientation pour bénéficier des apports solaires et protéger les locaux de vie du nord... mais nous aimerions faire un geste écologique complémentaire.
    Dans cet esprit, nous nous sommes documentés sur la ventilation mécanique contrôlée avec échangeur de chaleur, qui nous semblait intéressante, mais qui reste peu répandue.
    Si possible, nous aimerions avoir votre avis sur les (nombreux !) points suivants :

    1) La VMC est-elle réellement rentable d'un point de vue énergétique ? Ou bien est-ce une simple alternative à l'aération d'une maison ?

    2) Les éventuelles économies d'énergie réalisées par une VMC sont-elles inférieures, égales ou supérieures à celles fournies par des panneaux solaires pour la production d'eau chaude sanitaire ? Parce que les fournisseurs ne parlent pas clairement de l'énergie électrique nécessaire pour faire tourner le ventilateur, ni de l'énergie perdue par le processus de condensation.

    3) Nous avons bien évidemment un budget limité En outre, nous ne disposons pas du gaz de ville sur notre terrain. En partant de l'hypothèse que l'on dispose d'une maison bien isolée, quelle solution de chauffage conseilleriez-vous entre les trois possibilités suivantes :
    a. chauffage aux pellets,
    b. chauffage au mazout + VMC,
    c. chauffage au mazout + panneaux solaires pour l'eau sanitaire ?

    4) Lors d'une foire commerciale, nous avons rencontré un fabriquant qui nous propose un système de VMC avec récupérateur de chaleur qui a un rendement alléchant de 95% (http://www.ventilatie.com/pdf/Brochu...131540619.pdf)... Voici deux questions :
    a. Que signifie "rendement thermique de 95%" ? Est-ce bien ?
    b. Renseignements pris, on obtient difficilement des rendements de plus de 30-40% dans un échangeur air-air (ce qui est le cas dans une VMC). Pourquoi y a-t-il une si grande différence avec les chiffres annoncés par les fabriquants de VMC (généralement, rendement supérieur à 80%) ?

    5) Le fabriquant que nous avons rencontré dit qu'avec ce rendement de 95%, l'usage d'un puits canadien n'est pas nécessaire. Selon lui, un puits canadien n'aurait d'intérêt que pour rafraîchir l'habitation en été. Est-ce un raisonnement correct ?

    Voilà toutes nos questions ! J'espère que je trouverai ici réponse à quelques-unes...!
    Merci d'avance,
    @++ / TIJod.

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Garion

    Re : Vmc ?

    Citation Envoyé par TIJod
    1) La VMC est-elle réellement rentable d'un point de vue énergétique ? Ou bien est-ce une simple alternative à l'aération d'une maison ?
    Il ne faut pas voir le problème comme ça. Ventiler une maison est indispensable pour des raisons de santé, et ça coute toujours de l'énergie. Si on opte pour une ventilation naturelle par des bouches, soit la ventilation sera inutilement forte en hiver, soit elle sera insuffisante en été (car le débit de ventilation dépend de l'écart entre la température intérieure et la température extérieure). Du coup, il vaut mieux mettre une VMC, la consommation électrique est largement inférieure aux pertes thermiques d'une ventilation naturelle suffisante. Mais quoi qu'il arrive, le fait de ventiler une maison provoque une perte thermique.

    2) Les éventuelles économies d'énergie réalisées par une VMC sont-elles inférieures, égales ou supérieures à celles fournies par des panneaux solaires pour la production d'eau chaude sanitaire ? Parce que les fournisseurs ne parlent pas clairement de l'énergie électrique nécessaire pour faire tourner le ventilateur, ni de l'énergie perdue par le processus de condensation.
    Je ne vois pas trop l'interet d'une telle comparaison, le prix d'une installation de capteur solaire n'a rien à voir avec le prix d'une VMC, même double-flux.
    On trouve en général la consommation des VMC dans les caractéristiques de l'appareil.
    Dans tous les cas, il me parait prioritaire de songer à économiser l'énergie avant de penser à compenser une grosse consommation par du solaire.

    3) Nous avons bien évidemment un budget limité En outre, nous ne disposons pas du gaz de ville sur notre terrain. En partant de l'hypothèse que l'on dispose d'une maison bien isolée, quelle solution de chauffage conseilleriez-vous entre les trois possibilités suivantes :
    a. chauffage aux pellets,
    b. chauffage au mazout + VMC,
    c. chauffage au mazout + panneaux solaires pour l'eau sanitaire ?
    Je ne comprend toujours pas comment on peut imaginer une maison sans VMC...
    Ca me semble une abbération totale, surtout vu le cout dérisoire de l'installation.
    Sinon pour le chauffage, je conseille le pellets, c'est celui qui augmentera le moins dans l'avenir et c'est aussi le plus écologique.

    4) Lors d'une foire commerciale, nous avons rencontré un fabriquant qui nous propose un système de VMC avec récupérateur de chaleur qui a un rendement alléchant de 95% (http://www.ventilatie.com/pdf/Brochu...131540619.pdf)... Voici deux questions :
    a. Que signifie "rendement thermique de 95%" ? Est-ce bien ?
    b. Renseignements pris, on obtient difficilement des rendements de plus de 30-40% dans un échangeur air-air (ce qui est le cas dans une VMC). Pourquoi y a-t-il une si grande différence avec les chiffres annoncés par les fabriquants de VMC (généralement, rendement supérieur à 80%) ?
    Tes renseignements sont mal pris, les échangeurs double-flux dépassent très courramment les 80%, j'en ai même vu un qui atteignait 99%. Mais celui qu'on te propose à 95% c'est un très bon rendemment. En tout cas cela permet de grosses économies d'énergie (je dirai en moyenne de l'ordre de 1/3 de la conso).

    5) Le fabriquant que nous avons rencontré dit qu'avec ce rendement de 95%, l'usage d'un puits canadien n'est pas nécessaire. Selon lui, un puits canadien n'aurait d'intérêt que pour rafraîchir l'habitation en été. Est-ce un raisonnement correct ?
    Oui.
    Dernière modification par Garion ; 15/03/2006 à 07h26.

  4. #3
    TIJod

    Re : Vmc ?

    Bonjour Garion !
    Tout d'abord, merci pour toutes ces infos, elles nous seront très précieuses !
    Citation Envoyé par Garion
    Je ne vois pas trop l'interet d'une telle comparaison, le prix d'une installation de capteur solaire n'a rien à voir avec le prix d'une VMC, même double-flux.
    Je ne comprend toujours pas comment on peut imaginer une maison sans VMC... Ca me semble une abbération totale, surtout vu le cout dérisoire de l'installation.
    Je m'étonne de cette réponse, car selon l'installateur que j'ai rencontré, l'installation d'une VMC se chiffre aux alentours de 5500 euros HTVA. Cet investissement est tout à fait comparable au coût de panneaux solaires ou au surcoût d'un chauffage à pellets. Ceci explique ma question... maintenant, je suis peut-être tombé sur un arnaqueur
    Selon toi, à combien devrait se chiffrer l'installation d'une VMC, sachant que notre habitation (110 mètre carrés au sol, un étage) est pourvue d'un vide technique et de faux plafonds spécialement prévus pour faire passer les tuyères d'un système de ventilation ?
    Citation Envoyé par Garion
    Sinon pour le chauffage, je conseille le pellets, c'est celui qui augmentera le moins dans l'avenir et c'est aussi le plus écologique.
    Le chauffage à pellets ne risque-t-il pas à terme d'être supplanté par le chauffage à céréales, que nos pays produisent en abondance ?
    Citation Envoyé par Garion
    Tes renseignements sont mal pris, les échangeurs double-flux dépassent très courramment les 80%, j'en ai même vu un qui atteignait 99%. Mais celui qu'on te propose à 95% c'est un très bon rendemment.
    Mais physiquement, à quoi correspond ce rendement de 95% ? Cela signifie-t-il que si on capte de l'air extérieur à une température de x degrés et qu'il est mis en contact avec de l'air vicié à y degrés, l'air insuflé dans la maison sera de "0.05 * x + 0.95 * y" degrés ?
    Citation Envoyé par Garion
    On trouve en général la consommation des VMC dans les caractéristiques de l'appareil. (...) En tout cas cela permet de grosses économies d'énergie (je dirai en moyenne de l'ordre de 1/3 de la conso).
    Dans mon cas, il s'agit au minimum de 0.36 ampères, soit environ 80 watts par heure. Mais pour évaluer l'impact sur une année, il faudrait savoir combien de temps une VMC tourne dans une journée. A-t-on une idée là-dessus ? Une VMC tourne-t-elle en permance (ce qui représenterait une consommation électrique de 700 kWh sur une année, soit environ 120 euros par an) ?


  5. #4
    ludo b

    Re : Vmc ?

    La solution de chauffage que je retiendrai serait bien sur le bois. Projetter d'investir actuellement dans une chaudière au mazout est une abération à plus d'un titre.
    Mais pourquoi ne pas envisager la Vmc avec le bois? Curieux.

    quand à se chauffer au céréales...sans doute que ça se fera de plus en plus, mais avant que ce combustible face abandonner le bois il se passera encore pas mal de temps, à considérer que ça se passe un jour!
    Nous savons que la production de bois peut être facilement doublée. Avec bcp plus de rationnalisation on pourrait sans aucun doute dépasser de loin ce chiffre.
    Le vrai prob actuel c'est la concurence des fabricant de panneaux qui sont de gros consomateurs de sciures. Cette sciure n'est pas un "déchet" comme on l'entend trop souvant. C'est un matière qui a une valeur et qui demande bcp de manutention pour être transformée en pellet.
    Mais à n'en pas douter ce combustible au multiple qualités à encore de belles longues années devant lui.

  6. Devis
  7. #5
    TIJod

    Re : Vmc ?

    Citation Envoyé par ludo b
    Mais pourquoi ne pas envisager la Vmc avec le bois? Curieux.
    Je suis bien conscient que ce serait l'idéal, mais il s'agit simplement d'une question de budget. Malheureument, l'écologie a un grand coût... si une bonne VMC coûte effectivement 5000 euros, nous n'aurons plus les moyens pour investir dans le bois.
    Je préfère avoir une habitation bien pensée énergétiquement au début (chauffage par le sol, bonne isolation, bonne orientation, bonne répartition des pièces, éventuellement VMC ou solaire), puis remplacer dans 10 ans notre chaudière au mazout à haut rendement par une chaudière aux pellets ou aux céréales.

  8. A voir en vidéo sur Futura
  9. #6
    Garion

    Re : Vmc ?

    Citation Envoyé par TIJod
    Je m'étonne de cette réponse, car selon l'installateur que j'ai rencontré, l'installation d'une VMC se chiffre aux alentours de 5500 euros HTVA. Cet investissement est tout à fait comparable au coût de panneaux solaires ou au surcoût d'un chauffage à pellets. Ceci explique ma question... maintenant, je suis peut-être tombé sur un arnaqueur
    Selon toi, à combien devrait se chiffrer l'installation d'une VMC, sachant que notre habitation (110 mètre carrés au sol, un étage) est pourvue d'un vide technique et de faux plafonds spécialement prévus pour faire passer les tuyères d'un système de ventilation ?
    Je ne connais pas exactement les couts, mais ça me semble très cher en effet, même pour une double-flux.

    Le chauffage à pellets ne risque-t-il pas à terme d'être supplanté par le chauffage à céréales, que nos pays produisent en abondance ?
    A mon avis non.

    Mais physiquement, à quoi correspond ce rendement de 95% ? Cela signifie-t-il que si on capte de l'air extérieur à une température de x degrés et qu'il est mis en contact avec de l'air vicié à y degrés, l'air insuflé dans la maison sera de "0.05 * x + 0.95 * y" degrés ?
    Oui, s'il fait 20°C dedans et 10°C dehors, l'air neuf sera réchauffé jusqu'a 19,5°C avant de rentrer.

    Dans mon cas, il s'agit au minimum de 0.36 ampères, soit environ 80 watts par heure. Mais pour évaluer l'impact sur une année, il faudrait savoir combien de temps une VMC tourne dans une journée. A-t-on une idée là-dessus ? Une VMC tourne-t-elle en permance (ce qui représenterait une consommation électrique de 700 kWh sur une année, soit environ 120 euros par an) ?
    La VMC fonctionne en continue toute l'année. Tu peux éventuellement mettre des capteurs de CO2 ou d'humidité pour adapter réellement le débit aux besoins.
    Mais ce qu'il faut se dire c'est que la ventilation, ce sont des milliers de kWh qui s'échappent par an (110 m²x2.5m = 275m3 d'air. 275 X 0.34 wh/(m3.K) (capacité thermique de l'air) = 93.5 Wh/K, Une ventilation naturelle c'est environ à 1 v/h (volume/heure) en hiver, et le nombre de degré heures à paris par exemple est de 80 000, tu vas donc avoir 80 000 x 1v/h x 93.5 Wh = 7500 kWh de pertes par ventilation) . si tu utilises une VMC simple flux, tu peux descendre le débit à 0.6 v/h (40% d'économie), si elle est controlée par un détecteur de CO2 ou d'humidité, tu peux descendre à 0.3 v/h, si tu utilises une double-flux à 95%, tu ne perdras quasiment rien.
    Le calcul est vite fait.

  10. #7
    Garion

    Re : Vmc ?

    Citation Envoyé par TIJod
    Je suis bien conscient que ce serait l'idéal, mais il s'agit simplement d'une question de budget. Malheureument, l'écologie a un grand coût... si une bonne VMC coûte effectivement 5000 euros, nous n'aurons plus les moyens pour investir dans le bois.
    Je préfère avoir une habitation bien pensée énergétiquement au début (chauffage par le sol, bonne isolation, bonne orientation, bonne répartition des pièces, éventuellement VMC ou solaire), puis remplacer dans 10 ans notre chaudière au mazout à haut rendement par une chaudière aux pellets ou aux céréales.
    Calcule aussi que l'économie annuelle d'énergie que peut te faire l'écologie sera peut-être supérieur à l'emprunt supplémentaire pour l'équipement. C'est très souvent le cas.

  11. Publicité
  12. #8
    Nikau

    Re : Vmc ?

    Citation Envoyé par Garion
    Mais ce qu'il faut se dire c'est que la ventilation, ce sont des milliers de kWh qui s'échappent par an (110 m²x2.5m = 275m3 d'air. 275 X 0.34 wh/(m3.K) (capacité thermique de l'air) = 93.5 Wh/K, Une ventilation naturelle c'est environ à 1 v/h (volume/heure) en hiver, et le nombre de degré heures à paris par exemple est de 80 000, tu vas donc avoir 80 000 x 1v/h x 93.5 Wh = 7500 kWh de pertes par ventilation) . si tu utilises une VMC simple flux, tu peux descendre le débit à 0.6 v/h (40% d'économie), si elle est controlée par un détecteur de CO2 ou d'humidité, tu peux descendre à 0.3 v/h, si tu utilises une double-flux à 95%, tu ne perdras quasiment rien.
    Le calcul est vite fait.
    OK, voyons si j'ai bien compris vos calculs, c'est ce genre de choses que je cherchais :
    - J'hésite entre une hygroB+puit canadien et une double flux+puit canadien.
    - j'ai sensiblement le même volume que TIJod

    D'après vos calculs, avec une hygro B, on dépense 0.3*7500 = 2250kWh par an (moins que ça dans mon cas grâce au pré réchauffement de l'air du puit). Supposons, au pire, que je me chauffe en tout électrique. Coût 0.1€/kWh. Je rejette donc 238.5€ chaque année. Coût d'une double flux ? Disons 3000€TTC, ça ne me paraît pas déconnant.

    Amortissement : 12 ans, plus dans mon cas toujours grâce au puit canadien et par le fait que je ne me chauffe pas en tout électrique.

    Ai-je fait une erreur quelque part ?
    Dernière modification par Nikau ; 15/03/2006 à 12h01.

  13. #9
    lancelot22

    Re : Vmc ?

    D'après les questions posées par TIJod je me demande si il n'y a pas confusion entr VMC et géothermie.
    La VMC n'est pas un moyen de chauffage elle permet pour des raisons de santé de ventiler une maison ce qui provoque immancablement des pertes thermiques (minimes en double flux)

  14. #10
    Garion

    Re : Vmc ?

    Citation Envoyé par Nikau
    Ai-je fait une erreur quelque part ?
    Je dirai qu'il faudrait soustraire le prix de la simple flux hygroB du prix de la double-flux pour calculer le temps de retour de l'investissement supplémentaire que représente la double-flux.

  15. #11
    Nikau

    Re : Vmc ?

    Très juste ! Disons 600€ pour une simple flux hygro pas trop mauvaise. A la louche on gagne trois ans :

    - donc disons 8 ans d'amortissement si tout électrique.
    - Si j'en crois cette page :
    a. si on se chauffe en pompe à chaleur ça coûte deux fois moins cher que le tout électrique : 16 ans d'amortissement
    b. si on se chauffe au gaz naturel, c'est trois fois moins cher : 24 ans d'amortissement
    c. à la buche, ça peut aller jusque 4 fois moins : jusqu'à 32 ans d'amortissement.

    C'est pas vraiment folichon comme économie, non ? D'autant que dans mon cas, le puit canadien préchauffe l'air entrant.

    Mon soucis est ailleurs à ce niveau : coordonner les ventilo du pc en entrée et les débit d'extraction de la VMC hygro B.

  16. #12
    Garion

    Re : Vmc ?

    Attention, tu calcules ton temps de retour à prix d'énergie constant.
    A priori, on va être loin du compte, le prix du gaz est indexé sur le prix du pétrole, cela grimper très très vite les prochaines années !
    Même le bois devrait augmenter quand les autres énergies seront inabordables.

  17. #13
    Nikau

    Re : Vmc ?

    Certes, mais je n'ai pas le budget pour équiper ma maison 'au cas où' l'énergie deviendrait inabordable, ce qui n'arrivera sans doute pas dans les 10 prochaines années.

    Et si jamais l'énergie venait vraiment à être trop chère (déjà ça ferait tout un tas de morts en France car incapables de se chauffer en hiver, mouaif, pas bien plausible ça), il sera toujours temps de penser à mettre une double flux par la suite. Aujourd'hui, si tes chiffres sont bons, j'estime que la double flux est beaucoup trop chère, consomme beaucoup trop d'énergie (les échangeurs sont en alu, matière qui consomme beaucoup d'énergie grise) pour être vraiment une solution écologique.

    Un amortissement de maximum 5 ans serait acceptable. Ce qui n'est pas le cas aujourd'hui.

    Toujours basé sur tes chiffres ceci dit.

  18. #14
    Philou67

    Re : Vmc ?

    Citation Envoyé par Nikau
    Certes, mais je n'ai pas le budget pour équiper ma maison 'au cas où' l'énergie deviendrait inabordable, ce qui n'arrivera sans doute pas dans les 10 prochaines années.

    Et si jamais l'énergie venait vraiment à être trop chère (déjà ça ferait tout un tas de morts en France car incapables de se chauffer en hiver, mouaif, pas bien plausible ça), il sera toujours temps de penser à mettre une double flux par la suite. Aujourd'hui, si tes chiffres sont bons, j'estime que la double flux est beaucoup trop chère, consomme beaucoup trop d'énergie (les échangeurs sont en alu, matière qui consomme beaucoup d'énergie grise) pour être vraiment une solution écologique.

    Un amortissement de maximum 5 ans serait acceptable. Ce qui n'est pas le cas aujourd'hui.

    Toujours basé sur tes chiffres ceci dit.
    Je te conseille au moins de prévoir l'installer des conduites d'arrivée d'air si tu comptes un jour installer une double flux, car je ne te souhaite pas d'avoir à casser tes murs ou tes plafonds pour le faire.
    Sinon, tu peux te faire une idée d'une VMC DF par si cher sur ce fil http://forums.futura-sciences.com/thread70018.html.
    On a aussi beaucoup discuté VMC DF et puit canadien sur le fil http://forums.futura-sciences.com/thread4661.html.

  19. #15
    Nikau

    Re : Vmc ?

    Merci Philou, j'ai lu ces sujets.

    Pour la double flux pas très cher, le rendement n'est pas terrible non plus, donc bon, ça reste assez cher 'pour ce que c'est', surtout qu'elle consomme pas mal il semble. Ceci dit, maintenant que tu me remets le sujet sous le nez, DF à 70% de rendement pas cher + puit canadien, ça pourrait être une combinaison gagnante.

    Merci, c'est effectivement à creuser.

  20. #16
    Quisit

    Re : Vmc ?

    Salut Nikau !
    Certes, mais je n'ai pas le budget pour équiper ma maison 'au cas où' l'énergie deviendrait inabordable, ce qui n'arrivera sans doute pas dans les 10 prochaines années.

    Et si jamais l'énergie venait vraiment à être trop chère (déjà ça ferait tout un tas de morts en France car incapables de se chauffer en hiver, mouaif, pas bien plausible ça),
    Ben ... y'a quatre ans sur ce même forum, y'en a qui pariaient que le pétrole n'aurait pas le mauvais gout de rester au dessus de 27$ le baril... plus de quelques mois, ce qui était déjà jugé "cher" , qui si on restait au dessus de 27, le peak oil serait arrivé etc etc ...

    on en est à 60$ et ça grimpe ... moi je ne parierais pas ...

    Pour la double flux pas très cher, le rendement n'est pas terrible non plus, donc bon, ça reste assez cher 'pour ce que c'est', surtout qu'elle consomme pas mal il semble.
    vérification (dixit casto) "consommation: 44 ou 112 W/h."
    c'est 10W de plus que la moyenne des VMC de base ...
    pas de quoi casser trois pattes à un canard...

    une VMC expire dans les 150 mcubes /heures d'air qu'on s'est tué a réchauffer ... combien de watts ça représente en chauffage, 3600 mcubes d'air chaud par jour ?

    aucun doute sur l'économie, même avec un rendement inférieur à une Aldes !
    Alors c'est vrai c'est plus cher, avec la pose on doit de toute manière s'en tirer à 1000 € de plus qu'une VMC classique...

    mais on ne rappellera jamais assez qu'une maison basique ça se chauffe pour 1500 € de jus chaque hiver et presqu'autant au fioul ... donc 1000 € d'investissement supplémentaire dans du neuf, c'est pas bézef ... effectivement , 3000 4000 5000 pour une grosse c'est plus dur à ammortir, mais ça doit le faire quand même

  21. #17
    Philou67

    Re : Vmc ?

    Quisit, peux-tu nous rappeler l'intérêt d'avoir une maison en sur-pression plutôt qu'en sous-pression (d'où l'intérêt d'une VMC double flux) ? Enfin... si c'est pas trop abuser

  22. #18
    Nikau

    Re : Vmc ?

    certes certes mais de là à dire que l'énergie sera 'inabordable'... Restons un minimum modérés et évitons les théories cataclysmique.

    D'autant que si le prix de l'électricité doublait dès demain, avec un mode de chauffage un tantinet réfléchi on reste quand même dans des amortissements complétement démentiels avec des double flux à 3000€+ l'installe.

    Mais ta double flux m'intéresse, je poste sur ton sujet, j'ai quelques questions (et accessoirement, j'arrête de polluer ce sujet)

  23. #19
    TIJod

    Re : Vmc ?

    Nous y voilà... je viens de recevoir le devis de l'installateur. Son prix est de 7500 euros, TVA comprise, sans puits canadien. Je suis dégoûté, là... Je sais bien qu'il est idiot de construire sans VMC, mais à ce prix-là...!
    Ai-je espoir de trouver moins cher ailleurs ?
    Y a-t-il quelque part sur le Net une documentation technique qui expliquerait les types de tuyères à utiliser pour faire circuler l'air ? Si ça se trouve, le prix "do it yourself" serait bien inférieur...

  24. #20
    Philou67

    Re : Vmc ?

    Citation Envoyé par TIJod
    Nous y voilà... je viens de recevoir le devis de l'installateur. Son prix est de 7500 euros, TVA comprise, sans puits canadien. Je suis dégoûté, là... Je sais bien qu'il est idiot de construire sans VMC, mais à ce prix-là...!
    Ai-je espoir de trouver moins cher ailleurs ?
    Y a-t-il quelque part sur le Net une documentation technique qui expliquerait les types de tuyères à utiliser pour faire circuler l'air ? Si ça se trouve, le prix "do it yourself" serait bien inférieur...
    Tu as été voir sur ce fil ?
    http://forums.futura-sciences.com/thread70018.html
    Il y a une référence, ensuite une petite recherche sur google... et normalement tu trouves le reste.
    Quisit a de bons tuyaux ...
    Ooopss... désolé, je me répète là !!!
    Dernière modification par Philou67 ; 16/03/2006 à 08h15.

  25. #21
    TIJod

    Re : Vmc ?

    Merci ! J'ai toutefois une question pour les petits Belges (comme moi) qui traîneraient sur ce forum : pensez-vous que si on installe soi-même ses tuyaux et que l'on fasse venir un entrepreneur juste pour installer le bloc VMC proprement dit, on puisse encore toucher la prime de la Région Wallone ??

  26. #22
    Garion

    Re : Vmc ?

    Citation Envoyé par Nikau
    (déjà ça ferait tout un tas de morts en France car incapables de se chauffer en hiver, mouaif, pas bien plausible ça)
    C'est comme si tu disais qu'un tsunami n'est pas possible parceque ça ferait des centaines de milliers de morts...

  27. #23
    penzo

    Re : Vmc ?

    Le prix (excessif ??) des VMC DF est effectivement souvent évoqué dans les différents posts.
    En imaginant que cette ventilation DF deviennent à terme la norme, on peut espérer que les prix deviennent plus raisonnable grace aux économies d'échelle.

    En partant de ce postulat, je me demande si la bonne stratégie n'est pas :
    1 - d'investir dans la qualité des gaines de ventilation et bouches d'aération,

    2 - d'installer une VMC DF à coût raisonnable avec un rendement moindre (70 %, c'est quand même intéressant)
    Forum http://forums.futura-sciences.com/thread70018.html

    3 - d'investir dans quelques années dans une VMC DF super performante (>90%) si celles-ci deviennent abordables et que le retour sur investissement calculé est cohérent.

    Les diamêtres des gaines ne posent-elles pas de pbs dans cette solution ? d'autres impossibilités à cette solution ?

  28. #24
    Nikau

    Re : Vmc ?

    Citation Envoyé par Garion
    C'est comme si tu disais qu'un tsunami n'est pas possible parceque ça ferait des centaines de milliers de morts...
    Rien à voir, autant un tsunami est un phénomène naturelle sur lequel personne n'a de prise, autant les problèmes énergétiques sont dans une large part politiques avec quelques leviers.

  29. #25
    TIJod

    Re : Vmc ?

    Salut Penzo,
    Citation Envoyé par penzo
    En partant de ce postulat, je me demande si la bonne stratégie n'est pas :
    1 - d'investir dans la qualité des gaines de ventilation et bouches d'aération
    Je partage ton analyse... mais comment peux-tu connaître a priori le diamètre et le matériau des gaines que tu vas employer ?
    Pour info, dans le devis que j'ai reçu, ils parlent d'un diamètre de 150 pour la colonne vertébrale de l'installation, et d'un diamètre de 125 pour les conduits secondaires. Le matériau employé est de l'acier galvanisé d'une épaisseur de 4mm. Cette spécification aura-t-elle toujours un sens dans 10 ans ?

  30. #26
    Garion

    Re : Vmc ?

    Citation Envoyé par Nikau
    Rien à voir, autant un tsunami est un phénomène naturelle sur lequel personne n'a de prise, autant les problèmes énergétiques sont dans une large part politiques avec quelques leviers.
    L'épuisement des ressources est ce qu'il est, tu peux utiliser tous les levier que tu veux, mais quand ces ressources commenceront à manquer alors que le demande augmentera, l'énergie sera vendu au plus offrant. C'est la loi du marché, c'est aussi inévitable qu'un tsunami.
    Si on avait nos propre ressources, on pourrait agir, mais on n'en possède pas, on subira donc la hausse de prix.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. VMC or not VMC ?
    Par Annaick_R dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 28
    Dernier message: 30/12/2018, 11h42
  2. echangeur de VMC
    Par féskipeu dans le forum Technologies
    Réponses: 9
    Dernier message: 23/12/2007, 13h32
  3. [Divers] Branchement VMC
    Par Mr.Julien dans le forum Dépannage
    Réponses: 3
    Dernier message: 21/10/2007, 15h45
  4. [Divers] Vmc
    Par franki22 dans le forum Dépannage
    Réponses: 4
    Dernier message: 27/06/2007, 14h21
  5. Vmc
    Par lacharente dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 04/02/2007, 16h28