Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 10 sur 10

Identification amanite



  1. #1
    Nepenthes

    Identification amanite

    Appel aux mycologues du forum!
    Voici la description d'une amanite trouvée mercredi dernier sur les coteaux d'Etréchy (Essonne):

    - aspect de robuste agaric vue de dessus (donc toute blanche)
    - volve très large et remonant très haut, mais le voile intégral ne laisse aucune squame sur le chapeau
    - pied épais avec un épais revêtement squameux blanc
    - chair blanche immuable à odeur de poisson passé (ammoniac)
    - trouvé en terrain calcaire, dans un peuplement clair de Pin sylvestre à sous-bois de cornouiller (solitaire mais nombreux individus)

    Une idée?

    Nep.

    -----

    Images attachées Images attachées
    Il n'est qu'une clef pour accéder au savoir, et c'est le désir (A. Nothomb)

  2. Publicité
  3. #2
    thuydiep

    Re : identification amanite

    Bonjour,

    Terrain calcaire, pin sylvestre, odeur, il semblerait que ce soit une Amanite proche, Amanita proxima, très toxique.

    T.

  4. #3
    Sebulba2

    Re : Identification amanite

    idem. cette espèce ressemble étonnamment à l'amanite ovoïde (comestible) et se rencontre dans les mêmes milieux. néanmoins la volve qui semble restér sur le chapeau est assez jaune, ce qui me ferait aussi pencher pour l'amanite proche. pas bon ! pouah ! pas manger sinon

    Dernière modification par Sebulba2 ; 05/10/2009 à 09h42.

  5. #4
    Cendres

    Re : Identification amanite

    J'aurais dit aussi l'amanite ovoïde. Il faut voir si la volve est jaune à rousse.
    N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi (Cioran)

  6. #5
    Nepenthes

    Re : Identification amanite

    Bonjour à tous,

    c'est bien la proxima! Tout correspond, y compris le reflet crème des lames qui n'est pas visible sur la photo. Apparemment c'est une espèce plutot méditerrannéenne. Avez-vous des infos sur sa répartition et sa rareté en Ile-de-France?

    Nep.
    Il n'est qu'une clef pour accéder au savoir, et c'est le désir (A. Nothomb)

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Cendres

    Re : Identification amanite

    Je sais qu'elle est effectivement très méditerranéenne. Les intoxications se sont produites dans le Sud, comme le confirme ceci: http://cat.inist.fr/?aModele=afficheN&cpsidt=2155357
    N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi (Cioran)

  9. Publicité
  10. #7
    Sebulba2

    Re : Identification amanite

    j'ai lu que bien que méditerranéenne, on pouvait la trouver plus au Nord

  11. #8
    Cendres

    Re : Identification amanite

    Citation Envoyé par Sebulba2 Voir le message
    j'ai lu que bien que méditerranéenne, on pouvait la trouver plus au Nord
    Ca n'empêche pas, bien sûr, mais c'est beaucoup plus rare et sporadique. J'ai trouvé plusieurs fois l'Amanite ovoïde à Orsay, par exemple, dans des taillis clairs sur calcaire, mais c'est irrégulier et par étés chauds et secs. Je ne pourrais donc pas donner de répartition précise. Même problématique pour A. proxima et A.caesarea (cette dernière apparaît parfois à Rambouillet et Fontainebleau, un de mes oncles a un "coin" plus régulier en Sologne).
    N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi (Cioran)

  12. #9
    Yves2

    Re : Identification amanite

    Citation Envoyé par Cendres Voir le message
    J'ai trouvé plusieurs fois l'Amanite ovoïde à Orsay, par exemple, dans des taillis clairs sur calcaire
    Bonsoir (excusez l'incursion...)

    A Orsay, sur calcaires ?
    Le géologue que je suis et naturaliste de formation qui suit le forum régulièrement tique un peu... et aimerait en savoir plus... pour ne pas se tromper à la prochaine récolte.

    Y.

  13. #10
    Cendres

    Re : Identification amanite

    Citation Envoyé par Yves2 Voir le message
    Bonsoir (excusez l'incursion...)

    A Orsay, sur calcaires ?
    Le géologue que je suis et naturaliste de formation qui suit le forum régulièrement tique un peu... et aimerait en savoir plus... pour ne pas se tromper à la prochaine récolte.

    Y.
    Disons: sur sols basiques. Couches d'argiles à meulière et calcaire, sur marnes et argiles. Le tout surplombé par le plateau de Saclay; les champignons trouvés le furent en contrebas, pas sur la meulière posée sur les sables de Fontainebleau.

    Une bonne quantité d'ions calcium suffit.
    N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi (Cioran)

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Wallpaper - Amanite des Césars - Oronge
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 3
    Dernier message: 02/10/2009, 09h08
  2. Wallpaper - Amanite tue-mouches
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 30/09/2009, 23h25
  3. Réponses: 11
    Dernier message: 16/09/2008, 20h40
  4. Champi : amanite ?...
    Par mort_khan/Triskaël dans le forum Identification des espèces animales ou végétales
    Réponses: 14
    Dernier message: 06/09/2008, 22h24
  5. [identification] besoin d'aide pour identification d'un truc...
    Par aquarilis dans le forum Identification des espèces animales ou végétales
    Réponses: 5
    Dernier message: 08/05/2007, 19h22