Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 16 sur 16

problème de pédologie




  1. #1
    pgerbaud

    problème de pédologie

    Bonjour à tous,
    Cela faisait un moment que je n'étais pas revenu sur ce forum mais les nouvelles recherches de mes élèves sur les plantes carnivores me posent de nouveaux problèmes
    Le sujet de l'Atelier scientifique et Technique de cette année se résume à "les plantes carnivores, pourquoi, comment ?"

    Très rapidement, l'hypothèse d'un élément absent dans le sol est arrivé donc nous avons fait l'expérience suivante :

    Lundi 10/11/14*:
    Prélèvement de 200 g de tourbe sèche acheté le samedi 08/11 dans une jardinerie. Ajout de 1 L d'eau distillé dans un ballon en verre. Le tout est gardé à température ambiante.

    Jeudi 13/11/14*:
    Prélèvement de 100 mL par groupe et filtration dans un récipient en plastique avec couvercle. Mise au réfrigérateur à 4°C (car nous savons que nous ne pourront l'utiliser que dans une semaine).

    Vendredi 14/11/14*:
    Prélèvement de 200g d'un sol classique sec. Ajout d'1 L d'eau distillé dans un ballon en verre. Le tout est gardé à température ambiante.

    Lundi*17/11/14:
    Filtration du sol classique.

    Jeudi 20/11/14*:
    Mise en évidence des ions présents dans le filtrat de la tourbe puis dans le filtrat du sol classique.

    Résultats*: Tous les ions ont été testés trois fois. Les phosphates ont étés testés au PO4- puis au PO42-, les ions nitrate ont été testés avec des bandelettes et les autres ions, avec des réactifs classiques (soude, oxalate d'ammonium, chlorure de baryum, acide chlorhydrique).

    phosphate 1 mg/L 1 mG/L 1 mG/L 0,8 mg/L 0,5 mg/L 0,7 mg/L
    nitrate 50 mg/L 50 mg/L 50 mg/L 10 mg/L 10 mg/L 0 mg/L
    sulfate - - - - - -
    chlorure - - - - - -
    carbonate - - - - - -
    calcium - - - - - -
    cuivre II - - - - - -
    Aluminium - - - - - -

    Les trois premières colonnes correspondent à la solution de tourbe et les trois suivants à celle d'un sol normal.

    Comme vous le voyez, les résultats sont contraires à ceux espérés.
    D'où peux provenir notre erreur de protocole ???

    Merci de votre aide.

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Gilles BILLARD

    Re : problème de pédologie

    Hello
    Question : qu'y a-t-il écrit sur le sac de tourbe ? (analyse)
    Car très souvent la tourbe est trop acide pour etre utilisée telle quelle pour bon nombre de plantes; De plus elle est pauvre en minéraux oligo etc... du coup, pour en faire un support de culture adapté au jardinier du dimanche elle est très souvent enrichie.
    Ceci explique peut-être vos résultats.
    Perso, j'utilise de la tourbe blonde naturelle pour cultiver mes carnivores qui s'en portent à merveille.
    ++

  4. #3
    Pellia

    Re : problème de pédologie

    Bonsoir,
    Il n’y a pas de plantes carnivores mais insectivores. La tourbe n’est pas un élément fertilisant, elle est le résultat de la non décomposition des végétaux. Le but de l’utilisation de la tourbe dans un jardin est uniquement de retenir l’eau dans les terrains filtrants. Un kilogramme de tourbe sèche est capable de retenir 30 litres d’eau environ. De la tourbe avec fertilisant, fumier, oligoéléments etc. je ne connais pas. Du terreau enrichi avec… oui. La tourbe sert de support de fixation aux plantes insectivores et rien d’autre


  5. #4
    Gilles BILLARD

    Re : problème de pédologie

    @Pelia:
    Bien sur qu'une plante carnivore ne bouffe pas chez MacDO, tout le monde sait cela et si le terme insectivore est tout a fait approprié, le commun des mortels utilise celui de carnivore tout comme on dit légume pour un artichaut ou un choux fleur qui sont des boutons floraux ou pour les carottes qui sont des racines....etc
    Quand a la tourbe qui n'est pas pure, il convient, comme je l'ai écrit de lire la composition au dos du sac; pour preuve dès les premiers résultats d'une demande Google : ICI, ca existe et c'est même ce que l'on trouve le plus souvent si l'on ne prend pas la peine de bien choisir "tourbe blonde pure (ou naturelle)"

    Quand a l'utilité de la tourbe pour les végétaux insectivores, en plus d'etre un support de culture elle acidifie l'eau de telle manière que les décompositions (aérobies et anaérobies) soient très ralenties. Tenter un autre support de culture hormis la sphaigne vivante conduira vite a des déboires sauf a utiliser quelque chose de synthétique comme les copolymère vinyliques ou acryliques.
    ++

  6. #5
    pgerbaud

    Re : problème de pédologie

    Citation Envoyé par Pellia Voir le message
    Bonsoir,
    Il n’y a pas de plantes carnivores mais insectivores. La tourbe n’est pas un élément fertilisant, elle est le résultat de la non décomposition des végétaux. Le but de l’utilisation de la tourbe dans un jardin est uniquement de retenir l’eau dans les terrains filtrants. Un kilogramme de tourbe sèche est capable de retenir 30 litres d’eau environ. De la tourbe avec fertilisant, fumier, oligoéléments etc. je ne connais pas. Du terreau enrichi avec… oui. La tourbe sert de support de fixation aux plantes insectivores et rien d’autre
    Attention à ne pas trop clore le sujet avec des a priori communs. Si la majorité des plantes sont insectivores, ce ne sont pas le cas de toutes, notamment pour les plantes carnivores aquatiques. De plus, certaines plantes carnivores terrestres ne dédaignent pas certains vertébrés comme les grenouilles,...
    De plus, assimiler la tourbe à un simple support et un réservoir à eau est assez réducteur. Entre la tourbe blonde et la tourbe noire, la décomposition est différente et il peut apparaitre de la matière minérale.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Perdriel

    Re : problème de pédologie

    Comme il y a des tourbes différentes, il y a une multitude de sols. entre le lessivage d'un sable et d'un sol argileux, les résultats seront très différents

  9. #7
    pgerbaud

    Re : problème de pédologie

    Citation Envoyé par Perdriel Voir le message
    Comme il y a des tourbes différentes, il y a une multitude de sols. entre le lessivage d'un sable et d'un sol argileux, les résultats seront très différents
    ce que j'aimerais comprendre, c'est pourquoi un taux si élevé de nitrate dans une tourbe.

  10. Publicité
  11. #8
    Pellia

    Re : problème de pédologie

    Bonjour,
    Des nitrates dans la tourbe ne peuvent être provoqués que par l’intervention de l’homme (ruissèlement de fertilisants divers vers la tourbière exploitée ?) Les plantes qui croissent dans les tourbières n’ont aucun mal à fabriquer des glucides grâce à la photosynthèse, mais elles sont très limitées dans leurs besoins en azote, elles ne peuvent pas les prendre dans l’air (diazote gazeux non assimilable) ou dans le sol (très peu d’ions ammonium et d’ions nitrate). C’est la raison pour laquelle nous avons une flore tout à fait originale.

  12. #9
    pgerbaud

    Re : problème de pédologie

    Citation Envoyé par Pellia Voir le message
    Bonjour,
    Des nitrates dans la tourbe ne peuvent être provoqués que par l’intervention de l’homme .
    Le problème, c'est que c'est une tourbe achetée en jardinerie

  13. #10
    Pellia

    Re : problème de pédologie

    Bonjour,
    Suivant la région où vous-êtes je peux vous dire où il y a une tourbière mais ce sont des lieux protégés donc pas de prélèvement.
    La tourbe en jardinerie ce sont des balles qui ne sont pas lourdes mais volumineuses, dans un break je peux mettre qu’une balle. D’où vient cette tourbe ? c’est une très bonne question et vous n’aurez jamais la réponse. L’exploitation de la tourbe en France est interdite. Il existe de sortes de tourbière, les tourbières véritablement alcalines et les tourbières acides. Travailler sur de la tourbe du commerce je vous souhaite bonne chance. La tourbe dite blonde provient de milieux alcalins.

  14. #11
    pgerbaud

    Re : problème de pédologie

    merci de ton aide Pellia.
    Concernant les tourbières, nous avons les localisations. Bous attendons l'aval de notre conseil général pour en visiter une. De plus, un de nos élèves nous as dit la semaine dernière que son père en possédait une (3 mois pour réagir, mdr). Je penses que nous allons réessayer nos tests sur la tourbe de sa propriété (un micro prélèvement ne devait pas détruire le site).
    Il est vrai que la qualité de la tourbe de commerce me fait un peu peur, surtout celle que j'avais acheté où rien n'étais indiqué dessus. Mais sur le moment, c'est tout ce que j'avais trouvé et je me voyais mal acheter une balle de tourbe pour 6 plantes et une batterie de tests. !!!

  15. #12
    Pellia

    Re : problème de pédologie

    Bonsoir
    Pour la France il y a 900 sites important (tourbières ou complexe de tourbières) j’ai vu un collègue faire un prélèvement avec une sorte de canne, le diamètre de la carotte, la grosseur d’un doigt. Je connais surtout les tourbières à sphaignes, tourbière acide, il y a aucune plante qui prend pied dans ce genre d’endroit. Lorsque la tourbière évolue en tourbière bombée il y a qu’un nombre limité d’espèce turficoles ou humicoles qui sont acidophiles et frugales en besoin en cations bivalents.
    Je n’ai jamais vu de grenouille dans l’œil d’une tourbière à sphaignes, il faut dire que le pH de l’eau libre est de l’ordre de 3,5 à 4.
    Beaucoup de jardiniers pensent que la tourbe est un fertilisant.

  16. #13
    pgerbaud

    Re : problème de pédologie

    merci pour ces réponses précises. Concernant l'histoire des grenouilles, j'avais trouvé cette info mais il se peut que ce ne soit pas en France ...

  17. #14
    poloassalili

    Re : problème de pédologie

    bonjour

    Le sphagnum vivant des tourbières ne résistera pas à 50ppm d'azote libre à priori... (j'en sais quelque chose, il est difficile de la garder en vie en cultivant des plantes dessus, le moindre petit engrais la fait griller donc eau de pluie)
    Donc il y a des chances que la tourbe soit issue de compostages divers, pas seulement de la tourbe "sauvage"
    Souvent ce sont des carex compostés qui sont ajoutés et du sphagnum composté. Dans ce cas il doit y avoir un peu d'azote issu de la décomposition des végétaux encore verts
    A moins qu'il n'y ait eu de l'engrais ajouté ce qui est souvent le cas (voire la conductivité sur le paquet, à partir de 200µS/cm c'est qu'il doit y en avoir eu, le plus souvent ça va autour de 400µS/cm pour l'horticulture)

  18. #15
    Pellia

    Re : problème de pédologie

    Bonsoir,
    Je ne connais rien sur la tourne vendue en horticulture. Tourbière acide, tourbière à sphaignes. Une sphaigne n’a pas de racine, c’est une plante qui pousse indéfiniment. La partie inférieure meurt et en s’accumulant elle forme la tourbe. L’eau est acidifiée par la libéralisation d’ions d’hydrogène de la sphaigne.
    La végétation des tourbières et des bas-marais acides se développent sur des milieux particulièrement difficiles. La saturation quasi-permanente en eau acide se traduit par une grande pauvreté en éléments nutritifs et une teneur en oxygène dans le sol, très faible. La tourbe est un substrat pauvre en éléments nutritifs, les minéraux essentiels, les substances azotées, ne sont présentes, sous forme disponible pour les plantes, qu’en très petites quantités. Raison pour laquelle les plantes insectivores ce sont adaptées à ces milieux. Tourbières alcalines il n’y a pas de sphaigne.
    Prendre de l’eau de pluie, de la tourbe et mélanger l’ensemble ne va pas recréer le milieu d’une tourbière pour faire croitre des droseras. Si seulement c’était aussi simple ! Je n’ai pas la solution
    Dernière modification par Pellia ; 30/11/2014 à 17h44.

  19. #16
    Gilles BILLARD

    Re : problème de pédologie

    Citation Envoyé par Pellia Voir le message
    ..............Prendre de l’eau de pluie, de la tourbe et mélanger l’ensemble ne va pas recréer le milieu d’une tourbière pour faire croitre des droseras. Si seulement c’était aussi simple ! Je n’ai pas la solution
    Hello,
    Je veux bien te croire, reste que, pour cultiver des plantes comme drosera, sarracenia et autre dionaea, c'est typiquement comme ce que tu décris que je pratique avec succès (en changeant la tourbe tous les 2 ans). De là a affirmer que mes plantes poussent dans leur milieu naturel, je n'irais pas aussi loin, mais elles poussent, se divisent, fleurissent et grainent.
    Je n'ai jamais mesuré l'EC (ou le CF) ni le TDS et rarement le PH et encore moins fait les analyses qui sont le sujet de ce fil de discussion, mais je pense que des végétaux comme les plantes insectivores sont moins susceptibles a l'azote que les sphaignes ce qui pourrait expliquer que tes sphaignes crèvent là ou mes plantes poussent.
    ++

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Pedologie
    Par claudeatsin dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 2
    Dernier message: 16/09/2014, 10h08
  2. pedologie
    Par supremo12 dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 1
    Dernier message: 24/09/2013, 06h21
  3. Pédologie
    Par caillou30 dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 3
    Dernier message: 04/05/2011, 14h53
  4. Pedologie
    Par cath1827 dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 0
    Dernier message: 07/05/2010, 15h41
  5. se rapportant à la pedologie
    Par wildlight dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 1
    Dernier message: 15/01/2008, 18h06