Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 7 sur 7

Ail et Paillage



  1. #1
    lesapotres

    Ail et Paillage

    Bonjour

    J'aimerais savoir si on peut pailler une plantation d'ail pour empécher les" mauvaises herbes "de pousser
    ou s'il est préférable de ne pas la pailler pour éviter l'instauration des maladies cryptogamiques.
    Par ailleurs l'ail a-t-il besoin d'être arrosé ?
    Merci beaucoup pour votre contribution !!

    Cordialement

    -----

    Dernière modification par lesapotres ; 11/05/2016 à 08h48.
    Les Pieds sur Terre,la Tête dans les Etoiles

  2. Publicité
  3. #2
    catsouli

    Re : Ail et Paillage

    Bonjour
    Y-aurait-il un rapport des maladies cryptogamiques avec le paillage?je ne savais pas.

  4. #3
    Did67

    Re : Ail et Paillage

    Je ne peux répondre formellement, ayant oublié l'ail dans mes cultures sous foin ou sous BRF...

    Je peux répondre formellement pour échalotes et oignons, dont on dit aussi qu'il ne faut surtout pas les cultiver avec une fumure organique : j'ai eu des rendements records et cela s'est parfaitement conservé (2 ans d'expérience). Mes bulbes non consommés au printemps germent, simplement. Quasiment aucune perte par "pourriture", dans plusieurs cagettes.

    Voir photos vers les pages 40 - un peu avant ou un peu après - du fil suivant : http://www.econologie.com/forums/agr...13846-370.html

    C'est de ceux-là dont je parle.

    Cette année, j'ai mis pas mal d'ail aussi :

    a) seul dans du BRF

    b) en association avec des fraisiers dans du BRF

    Je n'en ai pas mis dans le foin, question d'organisation du jardin.

    J'ai remis oignons et échalotes dans du foin, en grande partie avec du BRF (pas assez épais, d'où le rajout de foin) en-dessous (donc un "double-couche" : BRF à l'automne ; foin récemment). Piquage directement à travers le foin au plantoir (toujours sans aucun travail du sol). Aucun autre travail. Tous ces sols n'ont jamais été travaillés.

    Sur le même fil, aller voir le résultat page 132 - "C'est parti !"

    Ce n'est pas suffisant pour être affirmatif. C'est juste une "présomption" que là encore, les tenants du jardinage classique se trompent (c'est sans doute vrai dans un jardin avec un sol "assez mort").

    Mon hypothèse (qui n'est donc que ce que je crois) est que dans un sol vivant, les organismes se régulent entre eux. J'aime bien "cultiver" des chmapignons (des mycéliums) entre autres parce que :

    a) la très grande majorité est inoffensive ; on ne parle que des quelques pathogènes (c'est comme pour les bactéries - la très très grande majorité est utile ou "neutre", mais on ne connait que les maladies !)...

    b) plus il y a de monde, et plus la "place" est déjà prise ; les "bandits" ne vont pas avoir tout l'espace pour eux

    c) dès lors qu'il y a abondance de mycéliums, les organismes "mycophages" sont stimulés ; dès lors, ils "nettoient" le sol en se nourrissant des bons et des mauvais champignons...

    C'est comme un jardin où on traite les pucerons au premier signe ; pas de pucerons = pas de coccinelles et autres auxiliaires ; d'où attaque virulentes dès que quelques pucerons s'égarent dans votre jardin, le temps que les auxiliaires arrivent, se multiplient...

    Je le répète, ce n'est que ma façon de voir les choses. Jusque là, elle marche au-delà de mes attentes (sur la photo, on voit que les oignons se touchent ; je n'avais pas prévu qu'ils pousseraient tant !).

  5. #4
    Did67

    Re : Ail et Paillage

    Citation Envoyé par lesapotres Voir le message
    Par ailleurs l'ail a-t-il besoin d'être arrosé ?
    J'ai zappé.

    J'ai arrosé au goutte-à-goutte quand les bulbes commencent à grossir (juin - début juillet). Et arrêté à temps, dès que les couches extérieures entourant les bulbes des oignons s'endurcissaient. Je laisse "sécher" sur pied (les feuilles vertes), avant d'arracher et laisser sécher encore à l’abri de la pluie.

    Je ferai pareil pour l'ail.

  6. #5
    Pellia

    Re : Ail et Paillage

    Bonjour,
    Un bon coup de raclette, c’est très mauvais pour les herbes indésirables et en plus cela aère la terre et c’est très bon pour l’ail.
    Pour les maladies cryptogamiques c’est le souffre à épandre avant la plantation des caïeux. Le souffre est un des éléments qui manque le plus dans nos jardin, le bore également.
    L’arrosage n’est pas nécessaire si le coup de raclette est donné régulièrement. Arrivé à un certain stade de croissance on fait un nœud avec les feuilles pour que la plante fasse des réserves et non du feuillage

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    lesapotres

    Re : Ail et Paillage

    Bonsoir

    Merci beaucoup pour vos interventions.
    J'ai posé ces questions car je me chemine vers la méthode de l'Horticulteur Paresseux qui préconise l'utilisation du paillage au foin.
    En cela je dois remercier Did67 pour les conseilles qu'il nous donne et dont je suis devenu un adepte.
    Je reviens à la question : je sais que l'ail est très sensible à l'humidité (mon terrain argilo-calcaire retient bien l'eau) et que le paillage,
    en cas de pluie peut être à l'origine de maladies cryptogamiques.La Provence est fille du Soleil et le paillage est là pour favoriser l'économie d'eau,
    donc l'Horticulteur Paresseux.Vous direz que c'est toujours question d'équilibre.
    J'ignorais l'utilisation du soufre avant plantation des caïeux pour prévenir l'oïdium;Pellia pourrais-tu me dire quel quantité au mètre carré ?
    La visite au forum de l'Econologie est un régal et les résultats obtenus par Did67 constituent une bonne incitation pour adopter sa méthode.

    Je vous remercie encore et vous souhaite un bon weekend.

    Cordialement
    Les Pieds sur Terre,la Tête dans les Etoiles

  9. Publicité
  10. #7
    Did67

    Re : Ail et Paillage

    Si tu es intéresse, alors deux ou trois réflexions de plus :

    a) si ton terrain est argilo-calcaire, il a ce qu'il faut pour se structure (former des agrégats stables, des grumeaux de terre).

    b) le foin, en stimulant le travail des vers épigés (s'il en reste ; sinon, il faudra un peu de temps pour qu'il s’installent et se multiplient et croissent...) aura un résultat spectaculaire [j'ai rencontré quelqu'un qui m'avait vui lors d'une démo et qui a timidement essayé, n'y croyant pas tant son terrain était lourd ; il m'a rapporté avoir été scocthé : là où l'eau stagnait, fini le problème !)

    c) si tu crains l'hydromorphie (les effets de la stagnation d'eau), alors bombe légèrement [je suis, bien entendu, contre les "buttes" des permaculteurs dans le cas général ; dans les situations d’hydromorphie, cela peut cependant être indiqué]

    d) bien entendu, travaillant avec les organismes vivants du sol, dont les champignons - qui sont essentiels : extracteurs de minéraux comme les phosphates, décomposeurs de matières organiques notamment ligneuses, symbiose mycorhiziennes -, je te déconseillerai évidemment de "flinguer" sans discirmination bons et mauvais champignons avec du souffre.

    Fais plutôt confiance aux équilibres dans le sol et au fait que sur des dizaines de milliers d'espèces de champignons, seuls quelques-uns sont catastrophiques et cause de maladie. Dans un sol stérile, s'ils s'installent, ils ont tout ;l'espace pour eux. Dans un sol vivant, d'autres vont leur mener la vie dure (d'autres champignons, mais aussi tous les fongivores - organismes qui se nourrissent de champignons - stimulés par la présence permanente de champignons.

    Il arrivera le moment où entre les recettes d'un jardinage à base de chimie et un jardinage basé sur les mécanismes du vivant, il te faudra choisir ! Les eux marchent. Mais c'est pas pareil.

    C'est un peu comme si tu mettais un antibiotique dans ton lait pour qu'il reste "propre" et puis tu espères en faire un yaourt !

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Choix paillage
    Par Nym dans le forum Jardinage
    Réponses: 23
    Dernier message: 20/04/2015, 22h33
  2. Compostage/paillage
    Par Katatsumuri dans le forum Jardinage
    Réponses: 8
    Dernier message: 15/08/2010, 22h34
  3. QR - En été, le paillage du sol est-il à recommander ?
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 25/05/2010, 23h16
  4. Paillage écorce de pin
    Par bibichenne dans le forum Jardinage
    Réponses: 3
    Dernier message: 22/04/2010, 16h02
  5. paillage bon ou non,,??????
    Par zaza37 dans le forum Jardinage
    Réponses: 2
    Dernier message: 02/05/2009, 20h16