Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 11 sur 11

Logiciel Libre dans la recherche



  1. #1
    GoP

    Logiciel Libre dans la recherche


    ------

    Bonjour à tous,

    Il y a longtemps déjà que je lis ce forum (très intéressant et instructif) mais je n'avais pas pris le temps de m'inscrire et de participer, par timidité sans doute...

    Si je viens à vous aujourd'hui, c'est qu'une petite question me taraude : Quelle est la part de l'utilisation des logiciels libres, et notamment Linux, dans le monde de la recherche et de l'ingénierie en générale ?

    Si je me pose la question, c'est que le mode de développement des logiciels libres (partage de la connaissance, des idées...) ne devrait, à mon avis, pas laisser insensible les chercheurs, et ils devraient être plutôt prompt à favoriser ce type de logiciels.
    Or ma (petite) expérience de ce monde m'a plutôt montré l'inverse, en général on se contrefout des logiciels utilisés tant que ça marche...

    Je sais bien que les logiciels libres ne peuvent à ce jour pas rivaliser avec tout leurs homologues propriétaires, mais lors du choix des logiciels l'aspect de la licence me semble rarement pris en compte.

    Dans le même ordre d'idée, la licence CeCILL élaborée par le CEA, le CNRS et l'INRIA a-t-elle eu un quelconque impact sur le mode de diffusion des LL dans la recherche française ?


    Plus personnellement, j'ai toujours utilisé Windows avec le maximum de logiciels libres jusqu'à basculer sous Linux il y a trois mois, et j'ai peur de me rendre "non-compatible" avec un monde qui m'attire de plus en plus.


    GoP

    -----

  2. #2
    Coincoin

    Re : Logiciel Libre dans la recherche

    Salut,
    En physique fondamentale (recherche publique), Linux est majoritairement utilisé. Même si les programmes fait par les chercheurs sont généralement libres, il est vrai que la licence n'est pas forcément un critère de choix.
    Encore une victoire de Canard !

  3. #3
    Gwyddon

    Re : Logiciel Libre dans la recherche

    Hello,

    Je rectifie (j'aime pinailler ) : on utilise UNIX de manière plus générale. Linux n'étant qu'un type de système UNIX parmi d'autres.

    Sinon la recherche est consommatrice de logiciel libres, de toute façon elle conçoit ses propres logiciels alors
    A quitté FuturaSciences. Merci de ne PAS me contacter par MP.

  4. #4
    Coincoin

    Re : Logiciel Libre dans la recherche

    on utilise UNIX de manière plus générale. Linux n'étant qu'un type de système UNIX parmi d'autres.
    Oui, mais Linux est quand même particulièrement utilisé. En parlant de *nix, y a aussi pas mal de Mac (surtout en bio).
    Encore une victoire de Canard !

  5. A voir en vidéo sur Futura
  6. #5
    le fatumbi

    Re : Logiciel Libre dans la recherche

    La question se pose-t-elle réellement comme ça ? Il ne faudrait pas plutôt choisir/concevoir les logiciels en fonction des formats des fichiers échangés plutôt que des systèmes utilisés ?

    Juste dans le souci de rester réellement ouvert :/ (donc de répondre aux principes d'interropérabilité et de génie logiciel).

    C'est le plus gros manque, dans "l'ingénierie en générale" ou les formats et même les langages utilisés sont souvent propriétaires et très spécifiques.

  7. #6
    GoP

    Re : Logiciel Libre dans la recherche

    Merci pour vos réponses

    Citation Envoyé par le fatumbi Voir le message
    Il ne faudrait pas plutôt choisir/concevoir les logiciels en fonction des formats des fichiers échangés plutôt que des systèmes utilisés ?
    Ca va souvent de paire non ?
    Un logiciel fermé aura tendance à vouloir imposer son format pour se rendre indispensable.

  8. #7
    Alfabidou

    Re : Logiciel Libre dans la recherche

    salut
    je ne sait pas pour la recherche mais je sait que les services free fonctionne sous linux et apparement ce ne serait pas le seul.

    a plus
    alfa

  9. #8
    jepoirrier

    Re : Logiciel Libre dans la recherche

    Bonjour,

    La "recherche" est tellement vaste qu'il faut probablement la cloisonner avant de parler de logiciels libres ... De ma petite expérience, les branches "techniques", celles qui sont confrontées à l'informatique la plupart du temps ou pour des calculs intensifs (ingénieurs, physiciens, ...), ces branches sont assez portées sur les logiciels libres. A l'opposé, les branches "littéraires" où l'ordinateur a plus fonction d'outil (au même titre qu'un stylo), le logiciel libre semble assez peu implanté. Finalement, dans mon domaine, les sciences biomédicales, les logiciels libres commencent tout doucement à entrer dans les usages avec une très grande exception : la bioinformatique où les logiciels libres sont très nombreux. Le problème, en biologie, c'est que si peu de gens travaillent avec telle ou telle technique/machine/logiciel (comparé aux usagers d'ordinateurs) qu'on dépend bien souvent d'une seule compagnie fournissant (à prix fort) un produit intégré. Par exemple, pour le dosage de protéines, les firmes fournissent maintenant des appareils à raccorder à un ordinateur et un logiciel propriétaire sauvant les dosages dans un format propriétaire ; et quand on perd le programme, on perd l'accès à nos données ...

  10. #9
    glattering

    Re : Logiciel Libre dans la recherche

    Citation Envoyé par le fatumbi Voir le message
    La question se pose-t-elle réellement comme ça ? Il ne faudrait pas plutôt choisir/concevoir les logiciels en fonction des formats des fichiers échangés plutôt que des systèmes utilisés ?
    .
    Il y a deux aspects. Le fait d'utiliser des formats de données ouverts (dans le sens spécifications disponibles, sans brevets, et sans paiement) garantit la pérennité des données (dans la recherche comme ailleurs).
    D'autre part, utiliser des logiciels libres permet de ne pas réinventer la roue et surtout de pouvoir adapter facilement à ses besoins spécifiques du code existant. Ensuite, developper en parallèle des logiciels sous license libre permet de partager les innovations avec les autres laboratoires, gagnant ainsi en efficacité. Cela contribue également à redonner à qui le veut le produit des développements logiciels, assurant d'une certaine manière un "service publique du partage de connaissance".

  11. #10
    dubdub

    Re : Logiciel Libre dans la recherche

    Le Cray XT5 (supercalculateur) fonctionne sous Linux.

  12. #11
    lou_ibmix_xi

    Re : Logiciel Libre dans la recherche

    Bonjour

    Citation Envoyé par GoP Voir le message
    Je sais bien que les logiciels libres ne peuvent à ce jour pas rivaliser avec tout leurs homologues propriétaires,
    GoP
    Alors là je ne peux pas m'empêcher de réagir, et j'aurais presque dis l'inverse: dans le domaine de l'informatique (que je connais bien puisque je fais de l'informatique embarqué) j'utilise exclusivement des logiciels et bibliothèques libres qui sont bien souvent, à mon sens, de meilleurs qualité que leur équivalents propriétaires. Il est vrai que je travaille "à l'ancienne", sans IDE, mais vim, makefile, grep et ctags sont mais amis, et même la complétion automatique est possible avec une macro vim...

    Le système d'exploitation (non je ne vais pas relancer la géguerre WINDOWS/LINUX (quoi que)), mais pour faire un système embarqué j'ai essayé XP embedded, alors je veux bien je n'y comprends pas grand chose à WINDOWS mais quand au bout de trois semaines je me retrouve avec un système embarqué, qui, pour pouvoir utiliser le réseau possède nécessairement Internet Explorer et Outlook Express, et puis un environnement graphique et puis une ligne de commande qui pourrait participer aux paralympiques... pour environ 250 Mo de squatter sur mon support de masse, sans possibilité de faire un ramdisk... Ca fait beaucoup.

    Aller pour montrer que j'essaye d'être objectif, c'est vrai MATLAB est plus rapide que son clône OCTAVE (qui est d'ailleurs à ce que j'ai vu assez peu répandu dans la communauté scientifique), et puis la gestion des graphiques est plus pratiques.

    Il me semble aussi que l'offre libre de logiciel de prise de schéma / routage électronique, bien qu'assez riche, manque un peu de solution "pro".

    Enfin, pour le dessin mécanique 3D je n'ai rien trouver en libre.

    Voilà mes point de vue.

Discussions similaires

  1. logiciel libre schéma électronique
    Par artlogic dans le forum Électronique
    Réponses: 6
    Dernier message: 13/03/2010, 15h37
  2. Compatible frontpage en logiciel libre
    Par ordage dans le forum Logiciel - Software - Open Source
    Réponses: 7
    Dernier message: 17/11/2007, 15h06
  3. recherche formule de chute libre
    Par Cam_Skippy dans le forum Physique
    Réponses: 2
    Dernier message: 18/03/2007, 10h38
  4. Recherche de fichiers avi ou mpeg libre de droits
    Par Donoban dans le forum Logiciel - Software - Open Source
    Réponses: 0
    Dernier message: 08/01/2006, 12h33
  5. logiciel libre bientôt hors la loi
    Par zarkis dans le forum Logiciel - Software - Open Source
    Réponses: 40
    Dernier message: 29/12/2005, 23h09
Découvrez nos comparatifs produits sur l'informatique et les technologies.