Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 7 sur 7

démences séniles



  1. #1
    mariechat

    démences séniles


    ------

    bonjour à tous

    je suis un peu confuse : il me semble que les démences séniles s'appellent toutes 'Alzheimer' maintenant, aussi sur FS, ce qui n'est pas un reproche bien sûr mais plutôt une constatation, en tout cas l me semble

    mes questions :
    - est-ce-que je me trompe beaucoup?

    - mon père est mort d'une 'démence sénile de type alzheimer' (diagnostic du neurologue), sa mère (ma grand-mère donc) est morte de 'sénilité', je me sens en risque d'avoir au moins une prédisposition à ces cochonneries, comment est-ce-que je peux faire pour savoir en ce qui me concerne?

    merci

    mariechat

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Cyrille999

    Re : démences séniles

    Bonjour à toi,

    Les démences sont la plupart séniles (c'est à dire se déclenchant tard) et la plus répandue est la maladie d'alzheimer, beaucoup plus répandue dans les démences.

    Néanmoins, il existe d'autres démences moins connues du grand public, par exemple, maladie de pick, démences à corps de levy, etc...

    La sénélité est un concept peu scientifique...

    Tu ne peux pas le savoir facilement, à part faire un test MMS chez un médecin, ce test permettant de détecter facilement si tu as des troubles de mémoire, mais ce n'est pas un test "100 %" ---

    Cyrille
    La connaissance est la matière première de l'Intelligence.

  4. #3
    mh34

    Re : démences séniles

    Je rajoute au post de Cyrille que suivant les traitements que vous prenez ( tous les psychotropes en réalité) , ces tests peuvent n'avoir aucune valeur.

  5. #4
    mariechat

    Re : démences séniles

    merci pour ces réponses

    en fait je pensais à une recherche génétique, mais c'est très lourd comme recherche si j'ai bien compris, et de toute façon, dans l'état actuel des choses, on ne pourrait que détecter une prédisposition ...

    en plus, en réponse à mh34, je suis sous traitement AD depuis environ 15 ans, et je n'en vois pas la fin pour tout de suite, hélas, même si les doses ont considérablement diminué; je n'imagine même plus qu'un jour je n'en aurai plus besoin

    merci encore


    mariechat

  6. #5
    myoper

    Re : démences séniles

    Citation Envoyé par mariechat Voir le message
    en plus, en réponse à mh34, je suis sous traitement AD depuis environ 15 ans, [...] je n'imagine même plus qu'un jour je n'en aurai plus besoin
    Bonjour et en passant,

    Il ne faut pas prendre cela (la prise d'AD) comme une tare ou un problème a corriger.

    L'humain a besoin de plein de choses pour vivre (respirer, manger, bouger, etc ...) et nous somme tous différent, changeons/sommes modifiés au cours de cette vie et aspirons à la vie la plus agréable possible et avons des besoins différents mais absolument constants (de tel ou tel élément en plus ou moins) et les AD, s'ils vous sont utiles en font partie au même titre que les antalgiques pour ceux qui souffrent, les anti-diabétiques pour ceux qui ont un diabète, toni-cardiaques pour les insuffisants, les supplémentations pour les gens carencés, les habitudes alimentaires restrictives pour les trop obèses, etc ...

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    mh34

    Re : démences séniles

    +1 pour Myoper.
    Surtout que les AD ne sont pas tellement concernés, pour le coup, j'aurais dû préciser qu'il s'agit essentiellement d'autres classes de psychotropes.

  9. Publicité
  10. #7
    mariechat

    Re : démences séniles

    merci pour ces réponses

    je suis toujours admirative devant votre gentillesse, qu'il ne doit pas toujours être très simple de garder dans votre cadre scientifique

    merci


    mariechat

    ps je prends aussi 5 gouttes d'anxiolytique par jour, pas très sûre d'un effet thérapeutique, mais effet psychologique certain

Sur le même thème :