Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 10 sur 10

radioastronomie HI & OH



  1. #1
    radioastro21

    radioastronomie HI & OH


    ------

    Bonsoir à tous et toutes,

    Qui a déjà tenté l'observation de la raie HI (1420 MHz) avec une antenne hélice 1420 MHz, un amplificateur 1420 MHz et avec un récepteur semi-professionnel comme l'AOR AR5000A ?

    Je demande cela, car, je vais prochainement faire l'expérience avec ce type d'équipements..

    :

    J'aimerai savoir aussi, si certains ont déjà fait l'expérience de l'observation des raies OH sur 1612, 1665, 1667, 1720 MHz avec une antenne parabole grillagée , normalement pour les satellites géostationnaires du type Météosat, GOES.. ?

    73

    Vincent

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    jbfe

    Re : radioastronomie HI & OH

    Bonjour Vincent, voilà un sujet bien pointu qui n'a encore jamais été abordé sur le forum, à ma connaissance.
    Pour ma part je m'étais un peu documenté il y a quelques années sur le sujet "radioastro" pour "écouter" les météores et le soleil, mais je n'étais pas allé plus loin, préférant le visuel...
    Tes connaissances et tes expériences sont les bienvenues!

    Jean

  4. #3
    dobcat

    Re : radioastronomie HI & OH

    bonjour , la premiere fois que j'entends un astram parlé de ce genre de mareriel et d'observation , je suis completement novice , peut-tu nous donner quelques precission!!!! en tout cas bravo!
    a+ william dobson catalan

  5. #4
    radioastro21

    Re : radioastronomie HI & OH

    [QUOTE=jbfe;1302616]Bonjour Vincent, voilà un sujet bien pointu qui n'a encore jamais été abordé sur le forum, à ma connaissance.
    Pour ma part je m'étais un peu documenté il y a quelques années sur le sujet "radioastro" pour "écouter" les météores et le soleil, mais je n'étais pas allé plus loin, préférant le visuel...
    Tes connaissances et tes expériences sont les bienvenues!

    Bonsoir Jean,

    Ce sera avec plaisir que je viendrais régulièrement faire des comptes rendus de mes expériences en radioastronomie.

    J'espère aussi que cela donnera envi à certain(e)s membres du forum, de découvrir la radioastronomie et pourquoi pas de devenir radioastronome amateur

    73

    Vincent

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    radioastro21

    Re : radioastronomie HI & OH

    Citation Envoyé par dobcat Voir le message
    bonjour , la premiere fois que j'entends un astram parlé de ce genre de mareriel et d'observation , je suis completement novice , peut-tu nous donner quelques precission!!!! en tout cas bravo!
    a+ william dobson catalan
    Bonsoir William,

    En fait, au niveau professionnel, l'observation radio de la raie de l'hydrogène neutre (HII) et des raies de l'hydroxyle radical (OH), permet de suivre l'évolution des nuages gazeux de ses molécules dans notre Galaxie et ailleurs! (molécules qui sont les plus nombreuses dans l'univers!). Et probablement d'autres choses.. que je ne connais pas.

    Mais au niveau amateur, cela ne nous offrent que la réception des signaux de ses molécules (sur un analyseur de spectre et suivant la qualité de l'antenne utiliser! Sauf.. à moins d'avoir une antenne parabole de 5 à 8 mètres de diamètre!) et de testé des antennes micro-ondes de radioastronomie "amateur" (en général des petites antennes), pour par exemple développer un projet SETI amateur (puisque les projets SETI professionnels écoutent principalement les raies HI sur 1.4 GHz et OH sur 1.6 GHz).

    L'objectif de ma prochaine expérience, concernant ses deux raies, cible justement l'essai d'antennes micro-ondes et un projet futur de création d'un réseau français SETI amateur, en particulier dans l'observation radio des raies OH, pour ne pas copier sur les projets SETI amateurs américains (sur 1.4 GHz et 4 GHz).

    Je doit faire aussi prochainement des essais sur 2 GHz (principalement sur 2326 MHz, qui d'après un chercheur américain donne d'assez bon résulta pour l'observation radio de la Voie Lactée).

    Biensur, il faut un minimum d'équipements performants pour avoir le maximum de chance de réussite!

    Personnellement, j'utilise un récepteur semi-professionnel (AOR AR5000A), un analyseur de spectre (AOR SDU 5600) et diverses logiciels d'analyses (presques tous disponibles sur le web gratuitement).

    Il ne me manque pour le moment que les antennes pour les raies HI et OH.

    Et un peu de temps libre, pour faire mes premiers essais sur 2 GHz, avec l'antenne Helix dont je dispose déjà (mais je pense qu'elle ne sera pas suffisante, l'idéal sera de faire des essais avec une antenne parabole..).

    73

    Vincent

  8. #6
    radioastro21

    Re : radioastronomie HI & OH

    Citation Envoyé par dobcat Voir le message
    bonjour , la premiere fois que j'entends un astram parlé de ce genre de mareriel et d'observation , je suis completement novice , peut-tu nous donner quelques precission!!!! en tout cas bravo!
    a+ william dobson catalan
    Bonsoir William,

    En fait, au niveau professionnel, l'observation radio de la raie de l'hydrogène neutre (HII) et des raies de l'hydroxyle radical (OH), permet de suivre l'évolution des nuages gazeux de ses molécules dans notre Galaxie et ailleurs! (molécules qui sont les plus nombreuses dans l'univers!). Et probablement d'autres choses.. que je ne connais pas.

    Mais au niveau amateur, cela ne nous offrent que la réception des signaux de ses molécules (sur un analyseur de spectre et suivant la qualité de l'antenne utiliser! Sauf.. à moins d'avoir une antenne parabole de 5 à 8 mètres de diamètre!) et de testé des antennes micro-ondes de radioastronomie "amateur" (en général des petites antennes), pour par exemple développer un projet SETI amateur (puisque les projets SETI professionnels écoutent principalement les raies HI sur 1.4 GHz et OH sur 1.6 GHz).

    L'objectif de ma prochaine expérience, concernant ses deux raies, cible justement l'essai d'antennes micro-ondes et un projet futur de création d'un réseau français SETI amateur, en particulier dans l'observation radio des raies OH, pour ne pas copier sur les projets SETI amateurs américains (sur 1.4 GHz et 4 GHz).

    Je doit faire aussi prochainement des essais sur 2 GHz (principalement sur 2326 MHz, qui d'après un chercheur américain donne d'assez bon résulta pour l'observation radio du rayonnement de la Voie Lactée).

    Mais au niveau amateur, il est possible de l'observer en onde-courte (Haute Fréquence) sur 20 MHz (le problème, c'est les risques de brouillage artificiel volontaire/involontaire et naturel (parasite/orage..)). Il y en a un peu moins dans les 2.3 GHz (juste en dessous des fréquences Bluetooth et Wifi sur 2.4 GHz!), à condition qu'il n'y ai pas d'émission radioamateur du type ATV (télévision)..

    Biensur, il faut un minimum d'équipements performants pour avoir le maximum de chance de réussite!

    Personnellement, j'utilise un récepteur semi-professionnel (AOR AR5000A), un analyseur de spectre (AOR SDU 5600) et diverses logiciels d'analyses (presques tous disponibles sur le web gratuitement).

    Il ne me manque pour le moment que les antennes pour les raies HI et OH.

    Et un peu de temps libre, pour faire mes premiers essais sur 2 GHz, avec l'antenne Helix dont je dispose déjà (mais je pense sérieusement qu'elle ne sera pas suffisante, l'idéal sera de faire des essais avec une antenne parabole..)

    73

    Vincent

  9. Publicité
  10. #7
    flammarion

    Re : radioastronomie HI & OH

    Ils ont donné quoi ? tes essais, car avec des amies nous avons des projets, en préparation, concernant Jupiter, le soleil, les comètes et autres........quels moyens as-tu, ensuite pour l' interprétation des informations recueillies ?

  11. #8
    jbfe

    Re : radioastronomie HI & OH

    Bonjour flammarion, la réponse mettra peut-être du temps à venir, car radioastro21 n'est plus repassé sur F-S depuis 2 ans...

    Dommage car la radioastronomie est un sujet passionnant ; si d'autres s'y mettent, on est preneur sur le forum !

    Jean

  12. #9
    flammarion

    Re : radioastronomie HI & OH

    Oui, j'avais bien vu que ça datait, mais j'ai tenté, nous avons déjà beaucoup de sources, une partie du matériel notre souci est l'interprétation des divers phénomènes reçus, j'ai cru voir en cherchant sur divers sites qu'il y avait des logiciels, même gratuit pour certains, donc il n'y a plus qu'à........mais bien sûr tout tuyaux est bon à prendre.....Merci pour la réponse....

  13. #10
    whynotginiii

    Re : radioastronomie HI & OH

    Tu peux peut être le contacter sur sa boite perso pour qu'il te réponde et que nous profitions du message.

    A+
    Loïc (Whynotginiii) - Dobson kepler 250/1250 & Jumelles 10x60 - Seine Maritime (76)

Discussions similaires

  1. Radioastronomie : Voie Lactée sur 2 GHz!
    Par radioastro21 dans le forum Archives
    Réponses: 0
    Dernier message: 26/09/2007, 03h09
  2. help&help&help svp
    Par saladin2020 dans le forum Électronique
    Réponses: 3
    Dernier message: 04/05/2007, 12h27
  3. Cnes & Pan & archives
    Par Europa73 dans le forum Astronautique
    Réponses: 0
    Dernier message: 28/12/2006, 23h33
  4. phages et S&V
    Par _Goel_ dans le forum Biologie
    Réponses: 8
    Dernier message: 12/01/2006, 14h58