Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 21 sur 21

sensibilité de la pellicule pour grand champ




  1. #1
    RT3669

    Angry sensibilité de la pellicule pour grand champ

    bonjour a tous . je me suis lancé dans l'astrophoto a grand champ (avec mon EOS-500 ), et dès 2 pelliculles que j'ai fait dévelloper , aucune ne vaut la peine d'etre gardé . j'ai utilisé une pellicule 400 iso . est-elle asser sensible ou vous me conseiller de prendre des pellicules 800 iso ?

    -----

    newton 150/750 sur HEQ5 goto

  2. Publicité
  3. #2
    pephy

    Re : sensibilité de la pellicule pour grand champ

    bonjour,
    il faut peut être allonger les temps de pose?
    Autrefois je faisais 2 à 3 minutes sur des films noir et blanc développés à 400/650 ASA avec une focale de 50mm
    Mais plus le film est sensible et mieux çà va (sauf qu'il y a davantage de grain généralement) .
    On trouvait du 1600 ASA en diapositives dans le temps

  4. #3
    Hubert Querlioz

    Re : sensibilité de la pellicule pour grand champ

    Bonsoir, je ne fais plus d'argentique depuis un bout de temps mais si les pellicules ELITE 200 et 400 existent encore, tu peux y aller, ce sont des diapos. Par contre, il faut poser entre 15 et 30 minutes pour obtenir le meilleur de ces pelloches.


  5. #4
    RT3669

    Re : sensibilité de la pellicule pour grand champ

    ok merci pour les reponses
    newton 150/750 sur HEQ5 goto

  6. #5
    FalCT60

    Re : sensibilité de la pellicule pour grand champ

    Bonjour,

    AMHA, et selon ma propre expérience, on peut faire pratiquement n'importe quel type de prise de vues avec n'importe quel type de pellicule : j'ai réalisé aussi bien des photos de taches solaires (C8+filtre verre) ou des photos de Jupiter (C14+25mm) avec de la diapo 50 asa que des clichés de comète (500mm f:8 en // sur C14), la lune (foyer C8) ou la grande nébuleuse d'Orion (foyer C14 avec suivi oculaire de 45 mn) avec du négatif couleur 800 asa.
    Le tout est de respecter les règles incontournables de la photographie : plus la quantité de lumière reçue est faible, plus la pose devra être longue, et réciproquement, avec les limites inhérentes à l'argentique, dont, entre autres, l'effet de non-réciprocité.
    D'autre part, il ne faut surtout pas tenir compte des tirages (si tu utilises des films couleur, bien sûr) de ton minilab pour juger de la qualité de tes clichés : bien souvent - pour ne pas dire toujours - les machines considèrent que les photos sont trop sombres et corrigent en conséquence, avec pour résultat quelque chose qui n'a pratiquement plus rien à voir avec ta prise de vue.
    Si tu veux vraiment vérifier la qualité de ton travail, c'est le négatif qu'il te faudra examiner, avec un compte-fils ou en le numérisant toi-même et en imposant tes propres réglages à l'appareil.
    Pour exemple : sur une photo de 5mn de la constellation d'Orion au 50mm f:1,4 sans suivi, avec une Fuji 800, le minilab m'a rendu un 10x15 décoloré sur lequel on a de la peine à distinguer quoi que ce soit. La même photo développée dans un labo «pro» (80 FF de l'époque pour un 10x15, quand même!), on distingue nettement la couleur rose de la nébuleuse de la tête de cheval, et on voit nettement la tache rose de la grande nébuleuse.
    Alors, avant de dire que ton boulot est bon à jeter, penche-toi dessus d'un peu plus près, tu risques d'avoir des surprises plutôt agréables!

    Bonne journée,

    Jean-Luc

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    RT3669

    Question Re : sensibilité de la pellicule pour grand champ

    merci de ta reponse . pour la nebuleurse d'orion sa m'ettone , tu a reussi a faire une pose de 5 min sans qu'il y ait de trainé ???????? avec la rotation de la terre apret une min sa devient presque impossible normalement .... nan ??
    newton 150/750 sur HEQ5 goto

  9. #7
    hle

    Re : sensibilité de la pellicule pour grand champ

    Citation Envoyé par RT3669
    merci de ta reponse . pour la nebuleurse d'orion sa m'ettone , tu a reussi a faire une pose de 5 min sans qu'il y ait de trainé ???????? avec la rotation de la terre apret une min sa devient presque impossible normalement .... nan ??
    C'est vrai, sans suivi équatorial, avec un 50 mm, le filé apparaît à partir de 15", est tolérable jusqu'à 30". Le filé est d'autant plus important que l'on pointe vers l'équateur céleste.

    Sans suivi, on arrive à photographier les étoiles principales des constellations.

    Avec un suivi, comme le disent les autres contributeurs, tout est possible. Avec un objectif lumineux, 3 à 5 minutes de pose suffisent.

  10. Publicité
  11. #8
    hle

    Re : sensibilité de la pellicule pour grand champ

    Sans suivi, tu peux espérer ce genre de photos (la compression l'a massacrée) :

  12. #9
    FalCT60

    Re : sensibilité de la pellicule pour grand champ

    Bonjour,

    Faudra que je retrouve le calepin sur lequel j'avais noté lorsque j'ai réalisé le cliché, mais effectivement 5 mn me semble un temps un peu long.
    De même, dans mes souvenirs les étoiles étaient légèrement oblongues sur le tirage 10x15 - moins cependant que sur le cliché d'hle que par ailleurs je trouve fort valorisé par le monument en avant-plan!
    D'ailleurs, le problème est vite tranché : à l'époque à laquelle j'ai réalisé la photo en question, je ne pouvais réaliser des poses que jusqu'à 30 s., limite du F-90 sans accessoire particulier. Je n'ai acheté le dos MF-26 que bien plus tard, donc la pose était forcément de 15 ou 30 s. au maximum.
    Avec un 50 mm, sauf erreur de ma part, les étoiles à l'équateur restent ponctuelles jusqu'à 18 s. de pose au maximum, je pense que ma pose était de 30 s.
    Merci d'avoir soulevé le problème - ce qui ne change néanmoins rien au fait qu'il ne faut pas se fier au travail rendu par les minilabs! et qu'à défaut d'avoir une très bonne mémoire, de bons repères permettent de se ratrapper lorsqu'on dit une co****ie

    Bonne journée à tou(te)s,

    Jean-Luc

  13. #10
    RT3669

    Talking Re : sensibilité de la pellicule pour grand champ

    ok merci de vos reponses . une autre question pendant que ji suis . vous me conseillez du 400 ou du 800 pour avoir de belles photos pleine de couleurs sachant que j'ai la pose bulb sur mon appareil mais pas de suivi donc prenez le en compte avant de rep svp... merciiiiii
    newton 150/750 sur HEQ5 goto

  14. #11
    hle

    Re : sensibilité de la pellicule pour grand champ

    Tiens, je suis allé chercher quelques photos prises sans suivi dans mes archives.

    Exceptée la Grande Ourse, toutes ont été prises avec des films de 100 ASA et des poses de 15 secondes à quelques minutes (d'où le filé), à pleine ouverture des objectifs (50 mm à 1.8).

    Celles où l'on voit le paysage profitent de l'éclairage d'un petit croissant de lune.

    La photo de la Grande Ourse a été faite en ville avec un bridge numérique, pose de 15", sensibilité de 100 ASA et ouverture à 2.4. Elle reflète bien ce que l'on obtient sans suivi "sur le ciel".

    A+

    PS : pour les modérateurs :

    1) La nouvelle applet de saisie ne fonctionne pas avec Mozilla 1.7 ...!? Impossible de cliquer sur les icônes d'ajout de pièces jointes etc.

    2) Les images sont limitées à 640x420 et une image de 420x640 ... est refusée !
    Images attachées Images attachées

  15. #12
    gaet

    Re : sensibilité de la pellicule pour grand champ

    Sinon tu fait des poses de 30 minutes voir 1 heure mais ça sera pour des vues comme celle ci

    200iso

  16. #13
    RT3669

    Re : sensibilité de la pellicule pour grand champ

    elles sont pas mal , surtout celles des cométes . mais j'avoue que je vise plus ce type de photo http://www.astrosurf.com/eroyer/index.html ( c'est celle tout en haut ) . je ne sais pas si c'est possible
    newton 150/750 sur HEQ5 goto

  17. #14
    hle

    Re : sensibilité de la pellicule pour grand champ

    Citation Envoyé par RT3669
    J'avoue que je vise plus ce type de photo http://www.astrosurf.com/eroyer/index.html ( c'est celle tout en haut ) . je ne sais pas si c'est possible
    Si, si c'est possible mais pas sans monture équatoriale. Fabriquer une petite monture capable d'accueillir un appareil photo avec un objectif de 50 mm ou moins, une petite lunette de guidage n'est pas très compliqué. Ou en fixant l'appareil au dos d'un télescope et en guidant avec le télescope. Pas besoin de moteurs électriques, juste de patience (et d'un oculaire réticulé, de préférence éclair&#233.
    Et compter une dizaine de minutes de pose pour sortir une photo comme celle que tu cites.
    Dernière modification par hle ; 07/12/2005 à 08h25.

  18. #15
    RT3669

    Talking Re : sensibilité de la pellicule pour grand champ

    ok merci beaucoup!!!!!!! et avec cette lunette http://www.lidl.fr/fr/home.nsf/pages...c_trepied.ar16 je pourrai faire de l'astrophoto et suivre manuellement l'objet pendant plusieurs min (10/20) pour me permettre d'acceder au c.p sans trainer ou pas ???? merci d'avance
    newton 150/750 sur HEQ5 goto

  19. #16
    hle

    Re : sensibilité de la pellicule pour grand champ

    Citation Envoyé par RT3669
    ok merci beaucoup!!!!!!! et avec cette lunette http://www.lidl.fr/fr/home.nsf/pages...c_trepied.ar16 je pourrai faire de l'astrophoto et suivre manuellement l'objet pendant plusieurs min (10/20) pour me permettre d'acceder au c.p sans trainer ou pas ???? merci d'avance
    • La lunette proprement dite (une 70/700) est amplement suffisante pour faire lunette guide. Une lunette plus petite ferait aussi l'affaire, surtout pour des photos au 50 mm (le défaut d'une lunette "longue" est qu'elle augmente le risque de vibrations).
      Prévoir en plus un oculaire réticulé qui risque de coûter le prix de la lunette (une astuce pour s'en passer consiste à mettre l'étoile guide au bord du champ et l'y maintenir mais cela ne permet pas de faire un suivi précis en déclinaison -gare si la mise en station est imparfaite).
    • Si la question porte sur la monture... hum, il faudrait la voir :
      • Vu le prix de l'ensemble, j'ai peur que le poids et le porte-à-faux d'un boitier photo ne soit trop pour elle.
        Au mieux, elle vibrera au moindre souffle de vent.
        Au pire, l'ensemble lunette + boitier sera trop lourd pour elle. Le contre-poids ne pourra équilibrer l'ensemble ou sera aussi éloigné que possible de l'axe ce qui rend l'ensemble plus sensible aux vibrations.
      • Si le but est de fixer l'appareil sur la lunette, il faudra réaliser une bidouille pour adapter le boitier sur la lunette. Les colliers de fixation comportent souvent une vis au pas "Kodak" mais çà n'a pas l'air d'être le cas ici.
      • La monture n'a pas l'air d'avoir de viseur polaire, la mise en station précise sera laborieuse.

    10 à 20 minutes de suivi manuel c'est long ! (J'ai test&#233 On envisage vite le suivi "électrique".
    3 à 5 minutes permettent de faire des photos intéressantes (cf http://olympus.umh.ac.be/decouverte.htm pour un bon aperçu du résultat).

    Sinon, se fabriquer une planchette équatoriale n'est pas très compliqué :
    Cf http://www.astrosurf.com/bex/bricotableequatoriale.htm ou http://csamneville.online.fr/astro/T...planchette.htm par exemple.

    A+

  20. #17
    RT3669

    Question Re : sensibilité de la pellicule pour grand champ

    merci beaucoup pour cette longue reponse . je ne trouve pas de site ou l'on nous explique l'interet d'un oculaire reticulé , pourriez vous m'expliquer a quoi sa sert ( en astrophoto ???? )
    newton 150/750 sur HEQ5 goto

  21. #18
    RT3669

    Talking Re : sensibilité de la pellicule pour grand champ

    celui la conviencrai t'il ? je le trouve plutot bizard . je l'ai comparé avec d'autres et lui il n'a pas de petite bout qui depasse sur le coté ... mais le prix passe de 200 a 50 euro .
    newton 150/750 sur HEQ5 goto

  22. #19
    RT3669

    Talking Re : sensibilité de la pellicule pour grand champ

    a chaque fois j'oublie de donner le lien http://www.maison-astronomie.net/sho...sp?Search=Yes#
    newton 150/750 sur HEQ5 goto

  23. #20
    hle

    Re : sensibilité de la pellicule pour grand champ

    Citation Envoyé par RT3669
    l'intérêt d'un oculaire reticulé
    Google + "oculaire réticulé" = http://www.astrosurf.com/polo/matos/retic/retic.htm (5").

    Bon, là c'est pour un fabriquer un. On peut l'acheter aussi.
    C'est indispensable (ou presque) pour faire un suivi précis, surtout si on fait de l'entraînement manuel. Au minimum, c'est une croix qui apparaît dans le champs de vision, mieux, c'est une double croix (on place l'étoile guide au centre), encore mieux le tout est éclairé car voir des fils noirs sur un fond de ciel plus ou moins noir, c'est fatiguant...

    A+

  24. #21
    RT3669

    Talking Re : sensibilité de la pellicule pour grand champ

    ok merci beaucoup
    newton 150/750 sur HEQ5 goto

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. M51 grand champ
    Par jarjarbinks dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 15
    Dernier message: 24/11/2013, 20h33
  2. Grand champ Orion
    Par Mingus dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 9
    Dernier message: 24/11/2013, 17h23
  3. Grand champ Cassiopée, Andromède...
    Par Mingus dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 11
    Dernier message: 07/08/2007, 13h10
  4. oculaire grand champ pour ?
    Par olri1 dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 11
    Dernier message: 28/10/2006, 22h35
  5. oculaires grand champ
    Par Microquasars dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 6
    Dernier message: 07/07/2006, 18h19