Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

Se remettre à l'astronomie : un nouveau télescope?



  1. #1
    invite94619902

    Se remettre à l'astronomie : un nouveau télescope?


    ------

    Bonjour,

    Je suis nouveau sur le forum et je viens vers vous pour avoir quelques conseils.
    Dans mon adolescence, j'ai beaucoup pratiqué l'astronomie, j'ai fait des stages d'astro et j'avais acquis un 114/900. Accompagné de mon télescope, d'une carte du ciel et du Sky Atlas de Will Trion, j'ai passé de longues nuits à observé le ciel profond.
    Les aléas de la vie ont fait que je me suis éloigné du ciel.
    Après presque 20 ans, je viens de ressortir mon télescope et la magie a opérée à nouveau.
    Mais je me rend compte qu'un 114/900 est un peu limité pour du ciel profond...

    Je me dis que ça serait l'occasion de changer pour un nouveau télescope. Gamin, je n'avais pas les moyens (l'achat du Telrad avait été pour moi un luxe sans nom ).
    Donc aujourd'hui mon cahier des charges serait le suivant :
    - budget < 1000€,
    - pour du ciel profond essentiellement,
    - pas d'astrophotographie,
    - facilement transportable car je ne pourrais pas observer chez moi et je serais obliger de faire de la route voir des étoiles,
    - pas de moteur pour le moment, mais je me dis pourquoi pas. Je n'ai jamais utilisé de moteur avant, mais je me dis que ça peut-être un sacré plus,

    Quel type de télescope me recommandez-vous? Quel diamètre? Quel occulaire (un seul pour commencer)? Nécessité d'un filtre?
    Les dobson ont l'air de s'être démocratisé depuis 20 ans, mais est-ce facilement transportable? J'habite en centre ville et je n'ai pas de garage, je voudrais pouvoir le charger rapidement dans la voiture (je n'ai pas envie de créer un bouchon de 20km )

    Merci pour vos conseils

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    pab15

    Re : Se remettre à l'astronomie : un nouveau télescope?

    Bonjour,

    Excellent projet, et le cahier des charges est très cohérent !

    Donc oui le dobson correspond très bien à vos attente !

    Pour ce qui est du coté pratique, d'utilisation c'est géniale, on le pose par terre et hop on observe, rien de plus ou de moins.

    Je peu vous conseiller la gamme explore scientific, avec soit :
    -Le 250mm à 765€ : http://www.explorescientific.fr/fr/O...an-254mmm.html
    -Le 300mm à 999€ : http://www.explorescientific.fr/fr/O...ian-305mm.html

    Ce sont des dobsons serrurier, donc qui se demonte et remonte en 10min maxi (je confirme pour l'avoir fait) et qui tiennent dans un coffre fermé en 1 boite + 3 barres.

    Aprés niveau oculaire pour commencer il faut idéalement 3 grossissement :
    Faible(x50), moyen (x100) et fort (x200), les chiffre reste approximatif, cela dépend du diamétre.
    Vous devrier trouver voter bonheur dans cette page, ou les oculaire de 70° sont très bien pour commencer, voir se perfectionner : http://www.explorescientific.fr/fr/Oculaires/

    Et niveau filtre, perso mon premier filtre est arrivé 1ans aprés le telescope, mais si vraiment vous en voulez un, le plus passe partout le filtre UHC à 45€ qui assombri le fond du ciel et augmente le contraste avec les objets faibles : http://www.explorescientific.fr/fr/A...ebuleuses.html


    Qu'en pensez vous ?

    Pierre Alain
    Dernière modification par pab15 ; 09/08/2016 à 10h12.
    Dobson 200/1200 - ES82 24mm 14mm 6,7mm - Sky Watcher 150/750 - Heq5 goto - MPCC III

  4. #3
    invite94619902

    Re : Se remettre à l'astronomie : un nouveau télescope?

    Citation Envoyé par pab15 Voir le message
    Bonjour,

    (...)


    Qu'en pensez vous ?

    Pierre Alain
    Bonjour,

    Merci pour votre réponse. C'est un télescope qui à l'air intéressant, mais c'est vraiment "instalable" en 10 min? Je crois que c'est le temps que je mets pour monter mon petit newton car il y a beaucoup de petites vis.
    Concernant les oculaires, vous faites références à un facteur de grossissement, mais, moi, j'en suis resté aux focales.
    J'ai toujours appris que pour le ciel profond, il fallait une focale moyenne. J'avais opté à l'époque pour un 18 mm.
    Pour un dobson de 250mm, est-ce que ce sont les mêmes focales?

  5. #4
    pab15

    Re : Se remettre à l'astronomie : un nouveau télescope?

    Alors les 1er fois que on le monte cela prend 20min, il y a simplement les 3 barres qui soutiennent la cage donc au total 6 vis. Ensuite en 10min quand on a l'habitude cela va très vite.

    Donc pour un 250mm avec une focal de 1270mm :
    -oculaire pour objet étendu ou recherche : entre 25mm et 20mm pour un grosissement entre [x50 ; x60]
    -Oculaire pour petit amas ou galaxie : entre 11mm et 14mm pour un grossissement de [x90 ; x115]
    -Oculaire pour planétaire ou objet très petit : entre 5mm et 7mm pour un grossissement de [x181 ; 254]

    La formule pour calculer le grossissement c'est :
    G = [distance focal du telescope] / [focal de l'oculaire]

    Donc ici le telescope 250/1270 a 1270mm de focal et avec un oculaire de 20mm cela donne :
    G=1270/20
    G=63.5
    Dobson 200/1200 - ES82 24mm 14mm 6,7mm - Sky Watcher 150/750 - Heq5 goto - MPCC III

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    invite94619902

    Re : Se remettre à l'astronomie : un nouveau télescope?

    Citation Envoyé par pab15 Voir le message
    Alors les 1er fois que on le monte cela prend 20min, il y a simplement les 3 barres qui soutiennent la cage donc au total 6 vis. Ensuite en 10min quand on a l'habitude cela va très vite.

    Donc pour un 250mm avec une focal de 1270mm :
    -oculaire pour objet étendu ou recherche : entre 25mm et 20mm pour un grosissement entre [x50 ; x60]
    -Oculaire pour petit amas ou galaxie : entre 11mm et 14mm pour un grossissement de [x90 ; x115]
    -Oculaire pour planétaire ou objet très petit : entre 5mm et 7mm pour un grossissement de [x181 ; 254]

    La formule pour calculer le grossissement c'est :
    G = [distance focal du telescope] / [focal de l'oculaire]

    Donc ici le telescope 250/1270 a 1270mm de focal et avec un oculaire de 20mm cela donne :
    G=1270/20
    G=63.5
    Merci pour votre réponse.

    Petite question : ce qui différencie le newton du dobson, à l'usage, c'est bien la photographie? Pour de l'observation simple, sans capture d'image, est-ce que le newton a des avantages par rapport au dobson?
    Finalement, c'est quoi la "philosophie" de chacun?

  8. #6
    pab15

    Re : Se remettre à l'astronomie : un nouveau télescope?

    Alors se sont tous les 2 des "Newton".

    Ce qui change c'est la monture.

    Dans le cas du dobson, donc fait uniquement pour le visuel, la monture est de type dobson, et d'une très grande simplicités, ce qui explique que 80% du prix est dans le tube.

    Dans le cas du Newton pour la photographie, il à une monture "Equatoriale" donc qui supporte aussi le tube, mais qui lui permet de suivre le mouvement des étoiles et ainsi compenser la rotation de la terre. Mais ce mouvement "particulier" à un prix, 70% du prix est dans la monture et 30% dans le tube.

    Ce qui explique que pour le même prix tu as un télescope bien moins gros en photo que pour du visuel.

    La philosophie du dobson est simple : Fait pour l'observation visuel pure ! avec un gros diamètre et beaucoup de lumière.
    La philosophie du newton sur équatorial, suivre un astre sur une période de temps, dans le but de faite des photo dite "longues poses" (photo entre 2 et minute)
    Dobson 200/1200 - ES82 24mm 14mm 6,7mm - Sky Watcher 150/750 - Heq5 goto - MPCC III

  9. Publicité

Discussions similaires

  1. Débuter en astronomie (+ achat d'un téléscope)
    Par Jnato dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 6
    Dernier message: 03/08/2016, 15h15
  2. Astronomie amateur (Télescope)
    Par jojo80170 dans le forum Archives
    Réponses: 2
    Dernier message: 28/08/2012, 09h38
  3. Choix d'un télescope pour club d'astronomie
    Par Cephide dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 15
    Dernier message: 10/08/2012, 14h28