Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

Comparaison filtres: IDAS-LPS Baader UHC-S



  1. #1
    chamois

    Comparaison filtres: IDAS-LPS Baader UHC-S

    Bonsoir,
    Je viens de recevoir un filtre Baader UHC-S, j'ai immédiatement tenté un petit essai en visuel avec l'IDAS-LPS et ma nouvelle SW 80/400.
    Ceci n'est absolument pas un test mais juste une comparaison en visuel, pas sur les objets du ciel trop de nuages ce soir, mais sur les sources de la pollution lumineuse: l'éclairage urbain autour de chez moi.
    - le prix: le Baader 69 €, le IDAS-LPS 145 €!
    - le matos: lunette SW 80/400 + oculaire Sirius 25 mm sur un pieds photo
    - le site: je surplombe (légèrement, 200m) les villes de Cagnes sur mer Saint Laurent du Var, Nice avec l'aéroport de Nice et toute la promenade des Anglais et son puissant éclairage!, légèrement au Nord St Paul de Vence et le puissant éclairage de ses remparts, Vence et toutes les routes qui serpentent vers Tourette, La Gaude, etc: en résumé des milliers de lampadaires de toutes sortes et particulièrement les nouveau jaune oranger très puissants et majoritaires. Pour ce soir un ciel très nuageux, gros cumulus rendus tout oranger par l'éclairage et quelques coins de ciel clair (rares). Ces milliers de points de lumière sont distants de 5 kms à environ 30 kms.
    - en visuel sans filtre un spectacle grandiose, surtout avec un air lavé de la pollution par 21.8 mm d'eau tombée dans la journée, le dessous des nuages est jaune oranger bien lumineux.
    - avec le filtre IDAS-LPS en début de soirée encore un peu de lumière du jour. les couleur sont relativement respectées avec une très légère dominante bleu. Les lampadaires blanc bleu sont éteints, mais tout ce qui est jaune oranger (promenades des anglais, piste aéroport; éclairage autoroute est très peu atténué. A la nuit complète 22h30 même impression les milliers de lampadaires jaune oranger toujours bien présents comme l'éclairage des remparts de St Paul et le dessous de nuages à peine moins clair et les coins de ciel légèrement plus contrastés. Les éclairages des pistes de l'aéroport rouge, vert, bleu et blanc bien respectés. Les phares des avions bien blanc comme l'éclairage de l'intérieur des maisons.
    - avec le Baader UHC-S. Une ambiance nettement bleutée et beaucoup plus sombre. En fin de journée un coup de bleu sur le paysage avec un coup de gomme sur les lampadaires. A 22h30 Toutes les lumières puissantes des lampadaires jaune oranger énormément atténuées: la promenade des anglais est un collier de petites étoiles faibles, les remparts de StPaul pratiquement éteints. Et surtout le dessous des nuages est maintenant gris nettement moins clair. Les projecteurs des avions qui se présente à l'atterrissage, une légère atténuation mais pas très importante, comme pour les éclairage provenant des fenêtres des maisons.
    En résumé:
    - le IDAS-LPS respecte manifestement mieux l'équilibre chromatique mais est beaucoup moins efficace sur les sources de pollution lumineuse. Il est à mon avis adapté à la photo, ce pourquoi est fait et assombri très peu l'ensemble du champ, mais peu efficace pour atténuer les lumière jaune-oranger tout en étant très efficace sur les lampadaires bleutés, malheureusement beaucoup moins nombreux mais surtout infiniment moins lumineux.
    - Le UHC-S Baader et un vrai tueur de sources de pollution lumineuse, mais il colore en bleu tout le champ et atténue de manière sensible la luminosité de l'image. Il me semble plus destiné au visuel. Il éteint véritablement tout ce qui est lumière d'éclairage urbain et colore en bleu et rouge les sources à large spectre phares lampes à incandescence. Quant on regarde un phare de voiture ou un projecteur d'avion on a le sentiment de la superposition de deux lumières: une bleu-verte et une rouge, probablement la mise en évidence d'un petit défaut de chrominance de la lunette (et ou oculaire) au travers du filtre.
    Les deux filtres modifient nettement la mise au point
    Voilà, la suite quand je pourrais regarder.... en haut! Une dernière chose: pourquoi le Baader et pas un autre UHC? A la lecture des courbes d'absorption il m'a semblé le meilleur: pas trop étroit (comme un OIII, ni trop large comme un Lumicon, il laisse passer le H-Alpha et coûte 69 €, c'est déjà bien assez. Ceci sur les courbes trouvées sur le net, pas sur des mesures que je suis bien incapable de faire...... donc si les courbes sont fausses, optimistes, ...... je me suis planté!
    Bonne nuit
    Pierre

    -----


  2. #2
    jbfe

    Re : Comparaison filtres: IDAS-LPS Baader UHC-S

    Merci Pierre pour ce comparatif qui va aider bcp de monde: le test grandeur nature est tjrs + parlant que les courbes...

  3. #3
    chamois

    Re : Comparaison filtres: IDAS-LPS Baader UHC-S

    Bonjour,
    Suite essai du filtre Baader UHC-S en visuel sur la SW 80/400
    J'ai pointé M51, avec un plössl 15 mm, chez moi face à la montagne dans la zone de ciel la moins polluée.
    Sans filtre il m'a semblé deviner en décalé où était M51 maintenant que je sais parfaitement la situer par rapport aux étoiles l'entourrant.
    Avec le filtre, qui modifie très nettement la mise au point, je peu voir M51 en directe aussi nettement que M27 par exemple: une tache floue grise bien distincte du ciel nettement plus noir.
    Essai sur M27, idem le fond du ciel est nettement plus noir ce qui fait ressortir la nébuleuse.
    Essai sur le Nord de Nice où le ciel est d'un gris jaune ne laissant apparaitre à l'oeil nu que les étoiles de première grandeur: je pointe Betelgueuse.
    Sans filtre au 15 mm elle est bien visible seule sur le ciel gris jaune
    Avec le filtre le ciel est maintenant noir, de nombreuses petites étoiles ont apparu. La différence est stupéfiante.
    L'influence sur la mise au point est grande, il faut tourner la molette de 20 à 30°
    Voici un premier essai en jouant à cache cache avec les nuages.
    Pierre

  4. #4
    hammadi

    Re : Comparaison filtres: IDAS-LPS Baader UHC-S

    Bonjour et merci Pierre pour ces essais.
    Quant on regarde un phare de voiture ou un projecteur d'avion on a le sentiment de la superposition de deux lumières: une bleu-verte et une rouge, probablement la mise en évidence d'un petit défaut de chrominance de la lunette (et ou oculaire) au travers du filtre.
    J'ai remarqué ce pb dés que je mets le filtre UHC (Lumicon) avec en + des reflets blancs surtout avec des oculaires de gros diamètre (25;32 mm).
    Par contre la différence entre avec/sans filtre est frappante ,car j'ai pu admirer ma 1ere nébuleuse en pleine ville grace à ce filtre.
    Marc2
    Marc
    Lunette SKW 80/600 et 80/400 ,monture Orion atlas ,spc900 ,oculaires diverses et variés

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Oculaires BAADER HYPERION
    Par frapou dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 14
    Dernier message: 08/08/2007, 17h22
  2. filtre UHC-S (S ???)
    Par anin dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 6
    Dernier message: 16/01/2007, 21h03
  3. filtre baader
    Par kilometrage_illimité dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 2
    Dernier message: 25/11/2006, 18h41
  4. Filtres UHC
    Par Camarade_BEN dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 1
    Dernier message: 15/09/2006, 19h56
  5. Vente : Hyperion ; filtre UHC-S et Barlow 2X
    Par Musashichan dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 1
    Dernier message: 09/09/2006, 05h05