Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 11 sur 11

Syndrome bipolaire et alcoolisme



  1. #1
    Petipeton

    Syndrome bipolaire et alcoolisme


    ------

    Bonjour !

    Dans un cas de comportement bipolaire, souvent générateur de comportement alcoolique (à ce que j'ai pu lire), peut-on affirmer que dans ce cas, l'alcoolisme est un TOC ?

    Si oui, peut-on traiter l'alcoolisme comme un TOC et donc en le dissociant du syndrome bipolaire (traitement psychologique contre traitement médicamenteux) ?

    Autre question : où en est-on de la connaissance de ce syndrome en France ? Est-il reconnu par les médecins Français et où puis-je trouver de la documentation sur les protocoles de traitement ? J'ai lu qu'on parle systématiquement de médicaments qui ont l'air efficace mais quid d'une psychothérapie ?

    Dernière question : j'ai lu également qu'il y a une part de transmission génétique de ce syndrome. Celui-ci ne nait donc pas d'un choc psychologique ou d'une fragilité mentale (excusez mes termes abrupts et inadaptés, je ne suis pas psychologue mais informaticienne) ? Quelle est la probabilité de transmission de cette bipolarité ?

    Merci de vos réponses et du temps que vous consacrez à répondre.

    Petipeton

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    (PSO)Clémentine

    Re : Syndrome bipolaire et alcoolisme

    Bonjour,
    je ne pense pas que l'alcoolisme soit un TOC, c'est un des comportements symptomatiques des troubles bipolaires.
    Un TOC est une maladie à lui seul.

    Il faudrait donc à la fois traiter l'humeur (la maintenir pour casser le cycle manie-dépression, typique des troubles bipôlaires) et l'alcoolisme et toutes les addictions (désintoxication, sevrage etc.)
    Quoi!? Z'avez plus de jus de goyave!? Bah euh, chais pas... papaye alors?

  4. #3
    Petipeton

    Re : Syndrome bipolaire et alcoolisme

    OK, donc, c'est ce que je disais : il faut traiter l'alcoolisme comme une composante de la bipolarité et non comme un TOC, à part de la bipolarité.

    Merci pour cette explication.

    Dans mon message de départ j'ai d'autres questions en suspens et j'espère des âmes charitables pourront y répondre. Merci à l'avance !

    Petipeton

  5. #4
    kneukneu

    Re : Syndrome bipolaire et alcoolisme

    Citation Envoyé par Petipeton Voir le message
    Autre question : où en est-on de la connaissance de ce syndrome en France ?

    Bonjour,
    oui ce syndrome est bien connu en France depuis quelques temps fort heureusement. Il est donc appelé Trouble bipolaire (et non plus psychose maniaco depressive).
    Oui, il y a bien un facteur de vulnérabilité génétique commun d'ailleurs à la schizophrénie. Plusieurs gênes candidats ont été identifiés par l'équipe du Dr Marion Leboyer à Paris.Mais cette sucéptibilité génétique ne suffit pas, il faut un facteur déclenchant environnemental.

    Le traitement de référence reste le lithium, malgré ses effets secondaires rénaux qui peuvent être sévères (insuffisance rénale, diabète insipide, glomérulopathie...).
    Celestron C8N sur CG5 GOTO, meade ETX 70 AT, jumelles 20x80 Kepler sur pied Orion

  6. #5
    Petipeton

    Re : Syndrome bipolaire et alcoolisme

    Merci de cette réponse ! Je la lis un peu tardivement... mais merci quand même.

    Pour la personne concernée de mon entourage, il y a bien eu un facteur déclenchant (identifié - un choc émotionnel).

    Mais pour ses filles, pas d'atavisme à craindre, juste une possibilité plus importante que chez un autre, si je comprend bien. J'en suis soulagée.

    Par ailleurs, j'avais bien noté la similarité des symptômes avec la schizophrénie (dont paranoïa, sentiment de persécution). Je me trompe peut être. C'est difficile de vivre dans l'entourage de ce type de personne car on est vite agacé, et pourtant, comprendre aide à mieux se comporter...

    Enfin, je note le nom que vous citez afin éventuellement de diriger la personne vers le bon service.

    Je suis preneuse de tout autre information et vous en remercie tous par avance !
    ----
    Petipeton

    Citation Envoyé par Petipeton Voir le message
    OK, donc, c'est ce que je disais : il faut traiter l'alcoolisme comme une composante de la bipolarité et non comme un TOC, à part de la bipolarité.

    Merci pour cette explication.

    Dans mon message de départ j'ai d'autres questions en suspens et j'espère des âmes charitables pourront y répondre. Merci à l'avance !

    Petipeton

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Rhedae

    Re : Syndrome bipolaire et alcoolisme

    Bonjour ,

    Si tu cherches de l'aide et des infos , je te conseille de contacter l'association U.N.A.F.A.M:
    Union nationale des amis et familles de malades psychiques
    Reconnue d'Utilite Publique - Membre de l'EUFAMI et de l'AMRP

    12, Villa Compoint
    75017 PARIS
    Tel : 33.(0)1.53.06.30.43 - Fax : 33.(0)1.42.63.44.00
    infos[ARobase]unafam.org

    Il donnent de precieux conseils et des adresses de medecins ou de stuctures de soins de jour pres de chez toi.

    Pour la rapport Bipolaire/alcoolisme, dans certains cas l'alcool est utilisé comme anti-depresseur par le malade, il entre donc un cercle viscieux . Il est vraiement trés utile de reagir dans ce cas là, même si souvent cela n'est pas trés evident ... Ce genre de maladie se stabilisent ..
    "Le monde contient bien assez pour les besoins de chacun, mais pas assez pour la cupidité de tous."

  9. Publicité
  10. #7
    Anjaly

    Question Re : Syndrome bipolaire et alcoolisme

    bonjour,

    je ne suis pas scientifique, ni médecin...juste un sujet à caractère bipolaire du point de vu psychiatrique de mon interne préférée (mon psy depuis 3 semaines)...voilà, je ne me sens pas vraiment bipolaire qui d'après mes sources et recherches sur le net ne correspond pas en toute franchise aux symptômes que je ressens. je ne suis effectivement pas psy non plus, mais je ne veux pas me tromper sur le traitement indiqué et à appliquer...traitement lourd comme la prise de lithium.

    est-on sur des symptômes des caractères bipolaire et jusqu'à quel point?

    je dois également et à toutes fins utiles indiquer que je crois fondamentalement être sujette comme beaucoup d'entre nous à des crises de mélancolie suivies de crises de "bonheur" tréscourtes (non, je ne dirais pas crise d'euphorie car ce n'est pas le cas) et avoir déployé et exacerbé un caractère bipolaire après 3 d'antideprésseurs distincts qui ont espéré aboutir par mon médecin généraliste qui me croyait vraiment dépressive...j'avoue par la même occasion avoir besoin d'une "drogue" en l'alcool (pas en continue mais chaques soirs) pour me soulager malgrès la prise d'un traitement dit d'appoint en le solian...

    merci de m'aiguiller si c'est possible

  11. #8
    Jiav

    Re : Syndrome bipolaire et alcoolisme

    Citation Envoyé par kneukneu Voir le message
    Oui, il y a bien un facteur de vulnérabilité génétique commun d'ailleurs à la schizophrénie.
    Il me semble que les études familiales n'ont pas montrée d'effet d'une parenté bipolaire sur le risque de schizophrénie, ni d'une parenté schizophrène sur le risque de maladie bipolaire.

    Citation Envoyé par Anjaly Voir le message
    est-on sur des symptômes des caractères bipolaire et jusqu'à quel point?
    La classification se base sur la présence d'aller/retour entre des phases dépressives et des phases maniaques... ça ressemble effectivement à ce que tu décris, mais seul un psychiatre pourra établir un diagnostic, et après une analyse plus poussée que ce que tu peux trouver sur un forum

    Citation Envoyé par Petipeton Voir le message
    Autre question : où en est-on de la connaissance de ce syndrome en France ? Est-il reconnu par les médecins Français et où puis-je trouver de la documentation sur les protocoles de traitement ? J'ai lu qu'on parle systématiquement de médicaments qui ont l'air efficace mais quid d'une psychothérapie ?
    C'est une des plus ancienne maladie mentale décrite -encore qu'elle ai changé de nom comme dit kneukneu, et elle est solidement reconnue (4ème cause mondiale d'incapacité -en augmentation). De ce que j'ai vu, les psychothérapies peuvent avoir un rôle positif lorsque combinée à la médication (lithium en général), mais pas seules. Au contraire la majeure partie de l'effet de la médication s'obtient indépendamment de toute psychothérapie.

    Citation Envoyé par Petipeton Voir le message
    Dernière question : j'ai lu également qu'il y a une part de transmission génétique de ce syndrome. Celui-ci ne nait donc pas d'un choc psychologique ou d'une fragilité mentale (excusez mes termes abrupts et inadaptés, je ne suis pas psychologue mais informaticienne) ? Quelle est la probabilité de transmission de cette bipolarité ?
    Il n'y a pas de gène unique transmis, mais un effet plus diffus de la génétique. Ainsi, les parents au premier degré d'une personne souffrant de bipolarité ont un risque spécifique multiplié par 10 à 20 fois selon les études (les études qu'à lu mon dernier prof de psychopathologie...). Sachant que le "risque naturel" est d'environ 0.5-1%, les chances d'un proche parent seraient d'environ 10%. Il y a également des facteurs environnementaux démontrés comme aggravant le risque (statut socioéconomique faible, vie à la campagne).
    L'été vient.

  12. #9
    kinette

    Re : Syndrome bipolaire et alcoolisme

    j'avoue par la même occasion avoir besoin d'une "drogue" en l'alcool (pas en continue mais chaques soirs) pour me soulager malgrès la prise d'un traitement dit d'appoint en le solian...
    Bonjour,
    Est-ce que tu en as parlé à ton médecin? (déjà rien que pour vérifier que ça ne va pas interagir avec ton traitement).
    Bon courage,
    K
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  13. #10
    coquelicot2000

    Re : Syndrome bipolaire et alcoolisme

    Bonsoir, pour plus de précisions, à partir de samedi 1er septembre, nous vous invitons, si vous le souhaitez, à visiter le nouveau-né des forums bipolaires, un forum à l'iniative de patients, à destination d'autres patients et de leurs proches.

    Nous voudrions ce lieu tout plein de fraîcheur, toujours très convivial d'abord, mais aussi offrant une information et une aide de qualité.

    Bipotement votre

    ### afin d'éviter les interventions uniquement publicitaires, nous demandons aux nouveaux de mettre leur lien préféré dans leur profil. Merci de votre compréhension. /Jiav
    Dernière modification par Jiav ; 14/09/2007 à 19h55.

  14. #11
    Jona77

    Re : Syndrome bipolaire et alcoolisme

    Je souffre de bipolarité. Depuis 7 jours j'ai décidé de stopper à jamais l'alcool. J'ai décidé de me soigner. Aujourd'hui, je prends du " abilifyl ". Est-ce adéquat comme médicament pour mon trouble ( bipolaire type 2 ) ? Bien sûr, je vais entamer dès demain une nouvelle psychothérapie et je poserai la question au nouveau psychiatre qui va me suivre. Mais j'avoue avoir besoin des autres, en ces moments, car je vis trop de solitude. Juste une personne répond au mieux à ma demande. Mais j'en abuse pas. Le travail me permet de me fixer des objectifs, mais il n'est pas tout Comment regagner la confiance de ceux qu'on a déçus à cause de cette maladie qui prend parfois le dessus sur soi? Bien que je prends les dispositions nécessaires pour me soigner, et que j'ai avancé en dehors de cette aspect invalidant de la maladie, j'ai causé beaucoup de destruction ( autour de moi, sur moi-même ) . Aujourd'hui, prendre soin de moi ( surtout ma santé ) est devenu mon objectif principal. Mais les angoisses sont fortes. La nature? Les arts? la musique? L'amour? Le travail? Le relationnel? La famille? Soi-même? Y a-t-il de plus pour se sentir mieux chaque jour, plus serein? D'autres aides que les institutions ( mais pas les sectes ni la religion ni le mysticisme svp)? Des projets? la patience???

Discussions similaires

  1. Transistor bipolaire
    Par remix13 dans le forum Électronique
    Réponses: 3
    Dernier message: 30/08/2007, 10h38
  2. Questios sur le transistor Bipolaire
    Par FouFF dans le forum Électronique
    Réponses: 2
    Dernier message: 05/04/2006, 15h25
  3. bipolaire transistor
    Par sevynaej dans le forum Électronique
    Réponses: 1
    Dernier message: 18/03/2006, 21h25
  4. Régime de fonctionnement d'un bipolaire
    Par dark666666 dans le forum Électronique
    Réponses: 13
    Dernier message: 30/08/2005, 20h40
  5. Commande Moteur PAP bipolaire
    Par zanzeoo dans le forum Électronique
    Réponses: 1
    Dernier message: 09/01/2005, 17h49