Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

Troubles psychologique OU neuropsychologique ?



  1. #1
    Tonyo92

    Unhappy Troubles psychologique OU neuropsychologique ?

    Bonsoir à tous, je voulais savoir ce qui distinguait un trouble psychologique d'un trouble neuropsychologique ? Malgrès toutes mes recherches je n'ai point trouvé la réponse...

    -----


  2. #2
    caribou.volant

    Re : Troubles psychologique OU neuropsychologique ?

    Je n'ai jamais vraiment réfléchie à cette question ^^

    Un trouble neuropsychologique est un trouble psychologique, mais un trouble psychologique n'est pas forcément un trouble neuropsychologique..

    Il s'agit d'un trouble qui a des facteurs neurologiques, comme par exemple, la plupart des troubles de mémoires : il existe des structures du cerveau qui ont pour fonctions les fonctions supérieurs notamment la mémoire : pour le cas d'un patient lesé à l'hippocampe par exemple, on dira qu'il a un trouble neurologique / neuropsychologique car cela joue dans ses aptitudes mnésiques et ses comportements.

  3. #3
    quetzal

    Re : Troubles psychologique OU neuropsychologique ?

    un trouble psychologique peux avoir plusieurs cause, l'une lié a un complexe psychologique pur, phobie par exemple du a un choc emotionel, ou dû a des déficiance neurale dans une zone particulière du cerveau (tumeur etc)

    le permier est plutôt d'ordre conflictuelle entre des comportements contradictoire, tendis que le second relève de la biologie du cerveau..

  4. #4
    Lucette

    Re : Troubles psychologique OU neuropsychologique ?

    J'adoooooooore ce genre de question lol.

    La neuropsychologie est une discipline de la psychologie qui explique les troubles cognitifs chez des patients ayant une lésion neurologique: ischémie, avc, tumeur, trauma, intoxication CO...il y a donc un substrat neuroanatomique aux troubles rencontrés chez le patient.

    En psychologie et plus précisemment en psy clinique ou psychopathologie, les névroses et les psychoses (ben voui, les plus connues lol) n'ont aucun substrat anatomique et relèvent pour certaines de conflits infantiles, de conflit entre les instances de la psychée (ouais, si on aime la psychanalyse...), de traumatismes infantiles (évenements douloureux, pertes, échec et tout le tralala (impossible à résumer en quelques lignes).

    Est-ce que c'est clair?
    Dernière modification par Lucette ; 14/01/2008 à 15h47.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Impact psychologique d'un incendie
    Par lynoulune dans le forum Neuropsychologie et Psychologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 21/10/2007, 16h12
  2. Bilan psychologique électronique
    Par Lord M dans le forum Actualités
    Réponses: 1
    Dernier message: 23/08/2007, 13h49
  3. au sujet des cellules d'aide psychologique
    Par passtrope dans le forum Neuropsychologie et Psychologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 03/07/2007, 09h17
  4. recherche du nom d'une maladie psychologique
    Par audeliejedusor dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 4
    Dernier message: 06/12/2006, 08h28
  5. le côté psychologique d'un métier qui me passionne!
    Par néo974 dans le forum Biologie
    Réponses: 0
    Dernier message: 24/01/2005, 18h00