Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 16 sur 16

Position des dinosaures quadrupède



  1. #1
    quetzal

    Position des dinosaures quadrupède

    salut,

    y'a t-il une raison pour que les dino quadrupède(tricératops et autres) ait pour beaucoup une telle dimorphie entre le train arrière(relevé) et les pattes de devant.

    je veux pa dire que cela leur donne une allure assez ridicule, parce que se serait pas bien...

    mais tout de même a quoi peut-on relier ce dimorphisme ? et il y a t-il des mammifère atteint d'une sur-élévation de l'arrière train ?

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    vanos

    Re : position des dinausaures quadrupède

    Citation Envoyé par quetzal Voir le message
    mais tout de même a quoi peut-on relier ce dimorphisme ? et il y a t-il des mammifère atteint d'une sur-élévation de l'arrière train ?
    Bonsoir,

    Il y en a des masses, je n'en citerai qu'un, tellement évident, le lapin.
    Il ne faudra pas se remuer beaucoup les méninges pour en retrouver plein d'autres, peine que je laisse à ceux qui en auront envie.

    Bonne nuit.

    P.S. Dans le titre : dinosaures s.v.p. merci.
    Connais toi toi-même (Devise de Socrate inspiré par Thalès)

  4. #3
    quetzal

    Re : position des dinausaures quadrupède

    hm, certes, mais ta réponses si elle est juste, ne semble pas bien avir compris le sens réel de la question... désolé, si je me suis mal exprimé... parceque si effectivement, lapin, lièvre, kangourou, sauterelle, grenouille, phoque, certain singe(grand bras) et tant d'autres animaux ont un dimorphisme de ce type... il m'est par contre réellement plus difficile d'en trouver atteint de "dahuisme"

    peut-être est-ce juste la représentation des dino qui ne colle pas, ceux-ci ne pouvait-il avoir les pattes arrière "non-droite" mais replié comme bon nombre d'espèce... après tout, quand nous, nous marchons à quatre pattes, rester les jambes "droite" comme des I nous est impossible, il ous faut aller sur nos genoux... (ceci n'est pas un exemple, l'homme n'ayant aucune spécificité a cette locomotion)

    est-ce une loi du genre, qu'en matière de locomotion quadrupède, la nature semble toujours s'arranger pour que "l'assiette" avant arrière soit peu ou prou respectée ?

    il est vrai que la hyène ferais exceptions, ainsi sans doute que pour les mamouth
    mais, pour bon nombre, les genou arrière sont "flechi" plus que droit ...

  5. #4
    quetzal

    Re : position des dinausaures quadrupède



    compréssion de la cage thorassique ??



    les bras m'en tombe (on s'en bien la fatigue du sujet)



    (ché pas, mais j'ai mal au dos rien qu'en le voyant)

  6. #5
    invite986312212
    Invité

    Re : Position des dinosaures quadrupède

    ça pourrait se justifier d'avoir des pattes avant courtes si l'animal passait une partie du temps dressé sur ses pattes arrière, par exemple pour attraper des feuilles en hauteur.

    Ou peut-être qu'ils broutaient sur leurs quatre pattes mais en cas de danger couraient sur leurs pattes arrière (ils n'avaient peut-être pas acquis la coordination qui permet le galop). Dans ce cas il vaut mieux des pattes avant courtes et légères.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    vanos

    Re : Position des dinosaures quadrupède

    Bonjour,

    Ce n'était manifestement pas le cas pour "l'euplocéphalus" comme vous le verrez en cliquant sur vidéo.
    En général, ces animaux avaient de très petite tête et un minuscule cerveau. Pour la coordination des mouvements, il y avait une épaississure de la moelle épinière qui servait en quelque sorte de deuxième "cerveau" et une très grosse queue pour équilibrer, cela impliquait un fort train arrière pour soutenir tout ça. La Nature fait bien les choses et elle les avait conçus de cette façon, plus tard elle construisit les herbivores autrement, on nomme ça l'évolution, jamais deux fois le même modèle.

    Amicalement.

    P.S. Mon cher Quetzal, ton orthographe est épouvantable, de quelle planète es-tu tombé ?
    Connais toi toi-même (Devise de Socrate inspiré par Thalès)

  9. Publicité
  10. #7
    Alhec

    Re : Position des dinosaures quadrupède

    Un deuxième cerveau? On est bien d'accord que l'élargissement constaté au niveau des vertèbres sacrales est dû à la présence d'un "glycogen body", comme chez les oiseaux.

  11. #8
    vanos

    Re : Position des dinosaures quadrupède

    Citation Envoyé par Alhec Voir le message
    Un deuxième cerveau?
    C'est bien sûr une façon de parler, les ordres venaient du petit.
    Connais toi toi-même (Devise de Socrate inspiré par Thalès)

  12. #9
    Alhec

    Re : Position des dinosaures quadrupède

    Ben du coup je ne vois pas de quoi tu parles. Je n'ai jamais entendu parler de cet épaississement de la moëlle épinière.

  13. #10
    quetzal

    Re : Position des dinosaures quadrupède

    Citation Envoyé par vanos Voir le message
    Bonjour,

    Ce n'était manifestement pas le cas pour "l'euplocéphalus" comme vous le verrez en cliquant sur vidéo.
    En général, ces animaux avaient de très petite tête et un minuscule cerveau. Pour la coordination des mouvements, il y avait une épaississure de la moelle épinière qui servait en quelque sorte de deuxième "cerveau" et une très grosse queue pour équilibrer, cela impliquait un fort train arrière pour soutenir tout ça. La Nature fait bien les choses et elle les avait conçus de cette façon, plus tard elle construisit les herbivores autrement, on nomme ça l'évolution, jamais deux fois le même modèle.

    Amicalement.

    P.S. Mon cher Quetzal, ton orthographe est épouvantable, de quelle planète es-tu tombé ?
    des fôtes ou ça sinon, comme je viens de la planète raison, qui n'a jamais inclus de formalisme dispendieusement stupide.. comme pour le latin, m'a langue maternelle s'écrit comme elle se prononce..(methode veni, vidi, vici) un peu comme en math donc, simplicité étant mère d'intelligence. cela permet de s'attarder un plus le fond, que sur les fanfreluches de la forme.

  14. #11
    quetzal

    Re : Position des dinosaures quadrupède

    Citation Envoyé par Alhec Voir le message
    Un deuxième cerveau? On est bien d'accord que l'élargissement constaté au niveau des vertèbres sacrales est dû à la présence d'un "glycogen body", comme chez les oiseaux.
    il me semble que c'est aussi le cas chez le stégosaure, quilui aussi "pensait" avec son arrière train afin de mieux se servir de sa queue (pas la peine d'en rajouter)

  15. #12
    Alhec

    Re : Position des dinosaures quadrupède

    Non, il n'y a strictement aucun élément en faveur de cette théorie.
    Le stégosaure possédait évidemment une moelle épinière comme tout le vertébrés. Elle n'a rien de particulier chez les dinosaures.

  16. Publicité
  17. #13
    vanos

    Re : Position des dinosaures quadrupède

    Citation Envoyé par quetzal Voir le message
    des fôtes ou ça sinon, comme je viens de la planète raison, qui n'a jamais inclus de formalisme dispendieusement stupide.. comme pour le latin, m'a langue maternelle s'écrit comme elle se prononce..(methode veni, vidi, vici) un peu comme en math donc, simplicité étant mère d'intelligence. cela permet de s'attarder un plus le fond, que sur les fanfreluches de la forme.
    C'est juste une question de respect des autres, ta position est indéfendable, es-tu trop bête ou trop paresseux pour un petit effort ?
    Connais toi toi-même (Devise de Socrate inspiré par Thalès)

  18. #14
    noir_ecaille

    Re : Position des dinosaures quadrupède

    Sans rien avoir d'un paléontologue mais plutôt d'un "griboulliste", j'ai inventé des bébêtes pour le seul plaisir de mieux dessiner un cheval classique ou une silhouette ombrée de mouette. De fait certaines créations à leur début manquaient cruellement de crédit, souvent à cause d'un "squelette" bancale ou peu/mal/pas adaptée à la pose du sujet (=attitude). Par ces tâtonnements, on en vient à mieux comprendre certaines généralités et réalités anatomiques.


    La question qui me vient en voyant ces squelettes c'est : sont-ils réellement quadrupèdes ?

    J'ai plus une impression d'animaux bipèdes se servant de leurs antérieurs pour fouir et même dégrossir la végétation ou la surface du sol ou d'un tronc. Il devait éventuellement stationner en position quadrupède le temps d'une rumination pesante. Je n'ai pas l'impression par contre qu'ils se déplaçaient beaucoup par quadrupédie.

    La répartition musculaire du cou me semble aussi faussée, trop "haute" et ne laissant guère d'espace pour la déglutition. Les vertèbre des côtes supérieures sont trop écartée aussi.

    Ces animaux devaient être plus "slim" aussi, à la façon d'un lièvre de plusieurs centaine voir milliers de kilos quand même, parce que ces pattes postérieures me semblent un peu "faiblardes" pour un tel embonpoint.
    La queue à la fois trop rigide et pas assez "fonctionnelle" pour un animale quadrupède.
    Le volume thoracique un peu petit pour oxygéner une telle masse, même en tenant compte de sacs respiratoires secondaires type aviaires. Il suffit de penser à la cage thoracique d'un cheval, d'une vache, ou même d'un oiseau de bonne taille.

    Hors la nature a horreur de ce qui est inutile et encombrant ou trop petit : "la fonction crée l'organe", tout comme "l’absence de fonction défait l'organe".


    Mais je suis profane, aussi mes remarques scribouillardes n'ont pas la prétention d'être vraies mais de structurer un sentiment d'incompréhension à la vue des représentations affichées dans ce topic.
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche

  19. #15
    bsmithy

    Re : Position des dinosaures quadrupède

    Bonsoir !
    De ce que l'on en a déduit, c'était que ces herbivores allaient chercher leur nourriture en hauteur dans les arbres. Ils auraient donc plutôt intérêt à pouvoir basculer vers l'arrière.
    Mais en fait tous les dinosaures n'avaient pas des pattes avant plus petites que celles arrières ( voir le célèbre Brachiosaurus http://fr.wikipedia.org/wiki/Brachiosaurus ).
    Les grandes questions sur ces dinosaures sont plutôt liées à leur taille : comment de tels organismes sont possibles, étant donné leur poids, ce que ce poids implique en nourriture, en croissance, en résistance des os, en taille de cou, en pression sanguine (Brachiosaurus : la tête est à 8 m au dessus du coeur !), etc etc ...
    Beaucoup de tentatives de réponses sont encore de l'ordre des hypothèses, étant donné que tous les "tissus mous" (coeur, système digestif) ont disparu depuis bien longtemps.

  20. #16
    bzh_nicolas

    Re : Position des dinosaures quadrupède

    Citation Envoyé par noir_ecaille Voir le message
    La question qui me vient en voyant ces squelettes c'est : sont-ils réellement quadrupèdes ?

    J'ai plus une impression d'animaux bipèdes se servant de leurs antérieurs pour fouir et même dégrossir la végétation ou la surface du sol ou d'un tronc. Il devait éventuellement stationner en position quadrupède le temps d'une rumination pesante. Je n'ai pas l'impression par contre qu'ils se déplaçaient beaucoup par quadrupédie.

    La répartition musculaire du cou me semble aussi faussée, trop "haute" et ne laissant guère d'espace pour la déglutition. Les vertèbre des côtes supérieures sont trop écartée aussi.

    Ces animaux devaient être plus "slim" aussi, à la façon d'un lièvre de plusieurs centaine voir milliers de kilos quand même, parce que ces pattes postérieures me semblent un peu "faiblardes" pour un tel embonpoint.
    La queue à la fois trop rigide et pas assez "fonctionnelle" pour un animale quadrupède.
    Les hardrosaures, dont on voie les squelettes dans le message de quetzal, ne sont pas strictement quadrupèdes. De plus, les dernières découvertes tendent à prouver que ce sont plus des brouteurs au sol que dans les arbres. Ils utilisaient probablement le déplacement à quatres pattes uniquement lors de la recherche de nourriture. Le reste du temps, ils devaient se déplacer sur deux pattes. A mettre en parallèle avec le cheval qui (dans la nature) n'utilisera le pas que lorsqu'il se nourrit. Le reste du temps il se déplacera principalement au trot, n'utilisant le galop que lorsqu'un déplacement rapide est nécessaire.
    Si on garde cela à l'esprit (dinosaure se nourrissant au sol en position quadrupèdes), alors le cou se trouvait dans l'allongement de la colonne vertébrale, laissant la place pour la déglutition. C'est d'ailleurs la même chose s'ils se redressaient pour attraper des feuilles d'arbres.

    Citation Envoyé par noir_ecaille Voir le message
    Le volume thoracique un peu petit pour oxygéner une telle masse, même en tenant compte de sacs respiratoires secondaires type aviaires. Il suffit de penser à la cage thoracique d'un cheval, d'une vache, ou même d'un oiseau de bonne taille.
    Attention à comparer ce qui est comparable. Les dinosaures étant plus proche des oiseaux, il suffit de regarder un squelette d'autruche pour voir que la cage thoracique n'est pas de très grande taille. A comparer avec une cage thoracique humaine en gardant à l'esprit qu'une autruche mâle pèse environ 130 kg (moyenne des hommes adultes : 70-75 kg). Donc le volume thoracique n'est plus si petit que ça (d'ailleurs "à vue de nez" les proportions chez les dino et les autruches doivent être à peu de chose près les même).

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Robot Quadrupède
    Par Draktarsan dans le forum Électronique
    Réponses: 3
    Dernier message: 08/07/2010, 15h36
  2. Classification des dinosaures
    Par Tottita dans le forum Paléontologie
    Réponses: 0
    Dernier message: 19/01/2010, 01h50
  3. L'émergence des mammifères n'était pas soumise à l'extinction des dinosaures
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 3
    Dernier message: 30/03/2007, 15h31
  4. La fin des dinosaures
    Par Michael Lizotte-Lévesque dans le forum Paléontologie
    Réponses: 12
    Dernier message: 14/01/2007, 12h20
  5. Des mammifères volaient au temps des dinosaures
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 7
    Dernier message: 27/12/2006, 07h58