Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 10 sur 10

Problème d'identification Ambre des Charentes



  1. #1
    BADLAND

    Problème d'identification Ambre des Charentes


    ------

    Bonjour à tous,
    Je vous soumets un problème d’identification d’une roche trouvée il y a quelques années dans la vallée de la Charentes près de Saintes. Je l’avais ramassée à l’époque car elle ne ressemblait pas aux roches de la région.
    Dimensions : 14 cm x 10 cm x 7 cm.
    Poids : 1082 g
    Couleurs variées du rouge au caramel, avec quelques zones plus transparentes
    Densité : 2,56… et c’est un peu mon problème.
    A l’examen à la loupe et à la binoculaire, ma conviction, c’est qu’il s’agit d’ambre opaque : Beaucoup d’inclusions de type « litière » (avec des cellules végétales bien visibles), des morceaux foncés inclus dans une matrice plus claire, des aspects de flux…. Des gouttes translucides et « coulées ».
    Une partie de la roche recouverte d’un film blanc (similaire à celui qui se forme sur les roches en milieu marin ou lagunaire, et sur l’autre une croûte noire, manifestement de combustion (ancienne) du matériau.
    Voilà le paradoxe, un aspect d’ambre mais une densité incompatible selon les critères admis.
    Mes hypothèses et questions :
    Est-ce de l’ambre et sinon, qu’est-ce que c’est ?
    Est-il possible que l’ambre se soit minéralisé en étant traversé par des fluides chargés en minéraux (un peu comme le bois silicifié) ? Y a-t-il des exemples ?
    Est-il possible que ce soit un ambre d’une époque antérieure à celui qu’on trouve habituellement en Charentes qui a, lui, une densité conforme aux attendus ?
    Je vous joins des photos ; désolé pour la qualité (smartphone sur œilleton du binoculaire… je ne suis pas super équipé, mais j’optimiserai dans un avenir proche.
    Merci encore de vos réponses (et soyez pas trop dur !)

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    BADLAND

    Re : Problème d'identification Ambre des Charentes

    Evidemment, j'ai pensé à la calcédoine, mais ce n'est pas ça !
    Dernière modification par BADLAND ; 08/06/2020 à 00h22.

  4. #3
    Fluo44

    Re : Problème d'identification Ambre des Charentes

    Bonjour,

    Intéressant comme sujet, mais je ne vois pas vos photos.

    Philippe

  5. #4
    BADLAND

    Re : Problème d'identification Ambre des Charentes

    Citation Envoyé par Fluo44 Voir le message
    Bonjour,

    Intéressant comme sujet, mais je ne vois pas vos photos.

    Philippe
    Bonjour Philippe,
    Oups problème de taille d'image ; j'ai réduit la taille par Paint !

    2 - Copie.PNGA - Copie.PNGB - Copie.PNGC - Copie.PNGD - Copie.PNG

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Fluo44

    Re : Problème d'identification Ambre des Charentes

    Merci des photos,

    Malheureusement vos photos ne sont pas assez détaillées pour y apercevoir quel que chose.
    Il est possible que votre échantillon soit de l'ambre, mais je ne pourrais me prononcer.

    Désolé

    Philippe

  8. #6
    Geocroiseur63

    Re : Problème d'identification Ambre des Charentes

    Bonjour Badland ,

    Si les mensurations que vous donnez de votre échantillon sont les bonnes : on a un volume de 980 centimétres cubes pour un poids de 1082 grammes.
    Soit une densité de : 1,104 ...
    Conforme pour un hydrocarbure aromatique fossilisé sous forme de résine , comme l'est l'ambre jaune ou
    succin.Utilisé comme Gemme ...

    Cet ambre est sensible à la chaleur : il se ramollit à 150°.C.

    Aux UV ondes courtes il émet une fluorescence verte.
    Aux UV longues ondes sa fluorescence est blanc bleuâtre..

    Je pense que Tawahi-Kiwi pourra vous en dire bien plus.
    Géocroiseur63.

  9. Publicité
  10. #7
    Geocroiseur63

    Re : Problème d'identification Ambre des Charentes

    Bonjour ,

    Ma réponse à été écrite avant que vos photos soient envoyées...

    Je ne les avais pas encore vues , et je vous proposais des " pistes de recherches sur l'ambre fossile " .

    Géocroiseur63.

  11. #8
    Fluo44

    Re : Problème d'identification Ambre des Charentes

    Bonsoir,

    Bonnes idées pour identifier l'ambre Géocroiseur 63 !
    Bien vu

    Philippe

  12. #9
    BADLAND

    Re : Problème d'identification Ambre des Charentes

    Merci Philippe et Géocroiseur63 pour vos réponses,
    Je sais que la résolution des photos est merdique ! Je vais essayé de faire mieux en m'équipant convenablement pour la prise de vue et en postant un lien vers des photographies en haute résolution. Désolé de vous avoir sollicité sans avoir mis les moyens techniques nécessaires pour une détermination et un débat.
    Géocroiseur63, le spécimen est fortement irrégulier et n'est pas un cube... j'ai évalué la densité selon cette méthode https://www.youtube.com/watch?v=Fs9m-ZAVysQ
    J'ai une collection d'ambre de toutes provenances (Birmanie, baltique...), et je confirme que la densité est vraiment plus importante que l'ambre de même volume. Cet objet n'a aucune chance de flotter dans la pire des saumure !
    Je ne doute pas qu'il s'agisse d'ambre, pour l'avoir examiner sous toutes les coutures à fort grossissement, mais sa densité est vraiment incompatible avec de l'ambre. Je vais tenter de vous fournir de meilleures photographies. Mon hypothèse, c'est un phénomène de minéralisation par un fluide.
    Concernant les UV, pas de réactions probantes.
    En tout cas, merci et suite au prochain épisode.

  13. #10
    Tawahi-Kiwi
    Modérateur

    Re : Problème d'identification Ambre des Charentes

    Citation Envoyé par BADLAND Voir le message
    Est-il possible que l’ambre se soit minéralisé en étant traversé par des fluides chargés en minéraux (un peu comme le bois silicifié) ? Y a-t-il des exemples ?
    Ce n'est pas impossible. La permineralisation peut en theorie remplacee une matiere initiale (quelque soit, dont la matiere organique) par une autre si les conditions sont adequates.

    Il y a un exemple recemment decouvert (debut de l'annee passee) d'un insecte preserve dans de l'opale. L'hypothese a l'epoque etait une opalisation de l'ambre. Je n'ai pas suivi l'affaire pour savoir si c'est toujours l'hypothese privilegiee.

    https://entomologytoday.org/2019/01/...ed-amber-opal/

    Fait un test de durete de Mohs. L'ambre, c'est au mieux 2,5; la silice, c'est au minimum 6.

    T-K
    Dernière modification par Tawahi-Kiwi ; 09/06/2020 à 08h19.
    If you open your mind too much, your brain will fall out (T.Minchin)

Discussions similaires

  1. Dissolution de l'ambre.
    Par tamik dans le forum Chimie
    Réponses: 1
    Dernier message: 15/05/2017, 16h33
  2. Ambre / bébé
    Par BOMASK dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 9
    Dernier message: 22/05/2012, 12h38
  3. Plante en Charentes maritime
    Par voiture82 dans le forum Identification des espèces animales ou végétales
    Réponses: 12
    Dernier message: 26/05/2010, 20h13
  4. Identification Pierre (ambre?)
    Par Chimikcerise dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 7
    Dernier message: 04/05/2008, 14h16
  5. Appel a projet basse conso poitou charentes
    Par SebMP35 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 28/02/2008, 23h37