Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 18 sur 18

micro onde



  1. #1
    jeroome

    micro onde


    ------

    bnsr a tous

    kkun pourrait m'expliquer pour quel raison la temperature d'un morceau d'acier ayant subi Ntemps dans un four a induction a une frequence F, n'a pa la meme temperature/2 qu'un autre morceau d'acier ayant passé 2Ntemps dans le mm four a induction a la mm frequence F,
    ou encore un morceaux d'acier atteind la temperature voulu sous une fréquence donné F pendant un temp T
    un autre morceaux d'acier semblable au premier subi ,un passage de T/2 a la meme frequence,on coupe le four a induction 5 seconde puis on refait subir la piece d'acier de nouveau a T/2,pk meme en soustrayant le temps d'arret et en rajoutant les degres perdu de ce temps d'arret la piece n'atteint pa la meme temperature?

    merci de vos explications

    jeroome

    -----

  2. Publicité
  3. 📣 Nouveau projet éditorial de Futura
    🔥🧠 Le Mag Futura est lancé, découvrez notre 1er magazine papier

    Une belle revue de plus de 200 pages et 4 dossiers scientifiques pour tout comprendre à la science qui fera le futur. Nous avons besoin de vous 🙏 pour nous aider à le lancer...

    👉 Je découvre le projet

    Quatre questions à explorer en 2022 :
    → Quels mystères nous cache encore la Lune 🌙 ?
    → Pourra-t-on bientôt tout guérir grâce aux gènes 👩‍⚕️?
    → Comment nourrir le monde sans le détruire 🌍 ?
    → L’intelligence artificielle peut-elle devenir vraiment intelligente 🤖 ?
  4. #2
    deep_turtle

    Re : micro onde

    Quand tu mets un truc au four, sa température n'augmente pas linéairement avec le temps, au début ça chauffe plus vite car la différence entre la température du corps et celle du four est élevée, et le four est bien efficace, alors que plus tard, cette différence est moindre...
    « D'avoir rejeté le néant, j'ai découvert le vide» -- Yves Klein

  5. #3
    zoup1

    Re : micro onde

    Quand bien même la température augmenterait linéairement avec le temps on aurait pas une (température)/2 mais simplement une (augmentation de température)/2
    Je te donne une idée, tu me donnes une idée, nous avons chacun deux idées.

  6. #4
    jeroome

    Re : micro onde

    ben ca m'aide pas
    car si lon prend l'exemple d'un four a induction, il n'y a pa trop de diference de temperature, vu que l'ensemble es a l'air libre et non en milieu fermé,la bobine qui induit le courant dans le metal es totalement a l'air libre...
    ya pa plutot un probleme de quantité d'energie par rapport au temps?

    merci de vos reponses
    jeroome

    ______________________________
    entre deux sauts d'energie

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #5
    zoup1

    Re : micro onde

    Bon,

    alors on va commencer avec une question...
    Tu sais que les anglo-saxons mesures la température en degrés Farenheit. Reposes toi ta question avec une température en degrés Farenheit. Est-ce que tu penses que ta question a toujours un sens ?
    Je te donne une idée, tu me donnes une idée, nous avons chacun deux idées.

  9. #6
    invite7654323
    Invité

    Re : micro onde

    La puissance moyenne recue par ton morceau de métal dans le four est la suivante :



    Pour un cylindre :
    : hauteur dy cylindre
    : rayon du cylindre
    : pulsation, du champ
    : intensité du champ
    : résistivité du conducteur

    Tu vois donc bien que cette puissance n'est pas du tout linéaire, la fréquence étant élevée au carré. (j'ai pris l'exemple du cylindre pour simplifier la formule)

    J'espère que cela permet de répondre à ta question.
    Dernière modification par invite7654323 ; 01/10/2006 à 08h29.

  10. Publicité
  11. #7
    GillesH38a

    Re : micro onde

    Vincerny, ta reponse n'est pas correcte, si la puissance est constante (omega etant fixé), la quantité d'énergie dissipée à l'interieur est bien linéaire par rapport au temps E =<P> . t.

    mais

    1) comme dit zoup1 c'est l'augmentation de température qui est proportionnelle au temps, pas la températire atteinte (si initialement la température extérieure des de 20°C, et qu'au bout de 1 seconde le fer est à 30 °C, au bout de 2 secondes il sera à 40°C pas à 60 !)

    2) pour les grandes températures, les pertes commencent à augmenter et l'augmentation n'est plus linéaire avec le temps, le fer chaud perdant plus d'énergie que le fer moins chaud (avec un rayonnement de corps noir, la puissance perdue maugmente en T^4).
    Il y a une température d'équilibre ou la puissance perdue par induction ne fait plus augmenter la température mais compense juste les pertes radiatives : la courbe réelle n'est pas linéaire mais a une asymptote. Exemple : le filament d'une ampoule qui atteint en une fraction de seconde une température de 2000°C à 3000°C et y reste.

  12. #8
    invite7654323
    Invité

    Re : micro onde

    Citation Envoyé par gillesh38 Voir le message
    Vincerny, ta reponse n'est pas correcte, si la puissance est constante (omega etant fixé), la quantité d'énergie dissipée à l'interieur est bien linéaire par rapport au temps E =<P> . t.
    En effet, je n'avais pas tenu compte du fait que w était fixé dans la proposition de départ...

  13. #9
    jeroome

    Re : micro onde

    bnj a tous

    donc si l'on trace la courbe du premier objet chauffé avec T1, puis du second avec T2et que l'on ajoute les temperature on ne trouve pa la meme temperature atteinte par l'objet chauffé sur une durée de temps T1+T2??

    mais pour moi regardant l'experience le temps es le meme,et si j'ajoute mes deux observation j'obtiendrai le mm temps d'observation que pour la troisieme
    qu'est ce qui se passe a l'interieur pour que le temps rn soit ainsi?? il y a rapport avec le courant induit?l

    merci pour vos rep

    jeroome
    ______________________________ _________________

    entre deux sauts de temps

  14. #10
    jeroome

    Re : micro onde

    bnj



    c justement pour les grandes temperatures que cela devient interressant???

    des explications please

    jeroome

  15. #11
    GillesH38a

    Re : micro onde

    UNe comparaison : tu remplis une baignoire avec un robinet, mais elle a une trappe dans le bas qui s'ouvre avec un ressort. Plus elle a d'eau, plus la trappe s'ouvre et plus elle en perd. Au début la trappe est fermée. Tu ouvres le robinet, au début la baignoire se remplit, la trappe s'ouvre de plus en plus et un moment elle perd autant d'eau qu'elle en gagne, et le niveau se staibilise.

    Si tu mets de l'eau pendant T1 dans une baignoire vide, puis pendant T2 dans une autre baignoire vide, la somme des niveaux ne sera pas le même qu'en remplissant une baignoire pendant T1+T2 , parce que la baignoire plus pleine perd plus d'eau que les baignoires peu remplies.

    Le robinet, c'est le four a induction, la trappe les fuites thermiques, la quantité d'eau c'est l'énergie thermique, le niveau c'est la température.

    Cordialement

    Gilles

  16. #12
    zoup1

    Re : micro onde

    Je suis désolé d'insister mais en ce qui concerne les températures je ne suis pas sur que jeroome pense à une température qui serait exprimée en Kelvin aussi quand il dit T1+T2 je pense qu'il pense à 20°C+30°C.
    Avant de parler de linéarité de pertes ou de fuites, il me semblerait utile de parler température.
    Je te donne une idée, tu me donnes une idée, nous avons chacun deux idées.

  17. Publicité
  18. #13
    GillesH38a

    Re : micro onde

    Citation Envoyé par zoup1 Voir le message
    Je suis désolé d'insister mais en ce qui concerne les températures je ne suis pas sur que jeroome pense à une température qui serait exprimée en Kelvin aussi quand il dit T1+T2 je pense qu'il pense à 20°C+30°C.
    Avant de parler de linéarité de pertes ou de fuites, il me semblerait utile de parler température.
    tu a raison c'est la première chose et je t'avais appuyé dans mon premier message : il faut ajouter les variations de température et non les températures. pour les températures tres elevées, ça ne devient plus trop important mais je ne sais pas en pratique quelles températures sont atteintes dans le problème de Jerome.

  19. #14
    jeroome

    Exclamation Re : micro onde

    ben
    voila lorsque l'on chauffe dans un four a induction un morceaux d'acier, pour qu'il soit a 1300 degres donc pret a etre utiliser , g remarqué que la machine automatisé utilisait deux temps de chauffe ,d'abord elle induit la piece de se champ par un courant pendant 10 seconde, puis un repos de 2 secondes puis ensuite un deuxieme temps de 5 seconde il appelle cela le temps de "CURIE"??? c'est ca??? pk ne pas faire directement une chauffe a 1300 dgres sachant qu'on a une induction de 400KW cela ferait un scre paquet d'economie pour quelques seconde a chaque pieces.
    pour l'histoire de la linearité, je voie tres bien de quoi vous parlé, le soucis es plutot que je comprend pa tres bien le courant,si il induit la piece pendant tant de temps,il y a bien une relation entre ce champs et cette temperature,comment calculer la courbe?
    et pk surtout il n'y a pa de linearité????pk le temps n'est pa le meme?

    merci de vos rep

    jeroome

  20. #15
    sitalgo

    Re : micro onde

    "un autre morceaux d'acier semblable au premier subi ,un passage de T/2 a la meme frequence,on coupe le four a induction 5 seconde puis on refait subir la piece d'acier de nouveau a T/2,pk meme en soustrayant le temps d'arret et en rajoutant les degres perdu de ce temps d'arret la piece n'atteint pa la meme temperature?"

    Ca peut s'expliquer par la variation de la chaleur massique en fonction de la température, mais l'écart ne doit pas être énorme.
    Dans quelle plage de température se fait l'expérience ?
    Mais si t'as l'gosier, Qu'une armure d'acier, Matelasse. Brassens, Le bistrot.

  21. #16
    GillesH38a

    Re : micro onde

    je réalise qu'il y a une autre raison dans le cas de l'acier : il subit une transition de phase entre deux formes cristallines (ferrite alpha -> austénite gamma) ce qui absorbe de la chaleur : ce n'est pas encore la fusion, mais ça a un peu le même effet. De même quand tu chauffes un glaçon, la température va se stabiliser a 0°C pendant la fusion, tu continues a chauffer sans que la tepérature augmente. Ca peut donc aussi expliquer ton résultat (la machine fait peut etre une pause pour laisser à la transition de phase le temps de se faire, sinon on a peut etre des problèmes analogues à la surfusion?).

    Le point de Curie est un peu au dessous, il correspond à la perte des propriétés magnétiques avec la température.

    enfin je ne suis pas métallurgiste, je te donne juste mon sentiment personnel .

  22. #17
    jeroome

    Exclamation Re : micro onde

    pour etre exacte on chauffe a 1260 degres un peu pres

    bon d'apres ce que j'ai compris , c surtout que notre perception du temps, n'es pa celle exercé par la nature , c'est bien cela????????
    pour revenir a la barre d'acier, on n'est donc obligé de laisse stabilisé la temperature avant de rechauffé la piece sinon on peut changé les caracteristique de l'acier?
    ensuite si g bien tjrs compris,le rapport du temps et de la temperature de la barre ne suit pa une "linearité" alors le temps n'es pa le meme suivant la temperature ou il es present?

    merci de vos rep,je suis supernovice

    jeroome

  23. #18
    krig

    Re : micro onde

    bonjour je voudrais savoir à quelle température monte un four à micro-ondes c pour un TPE merci d'avance!!!

  24. Publicité

Discussions similaires

  1. [Blanc] micro-onde
    Par anidy dans le forum Dépannage
    Réponses: 1
    Dernier message: 13/09/2007, 23h06
  2. micro onde
    Par lulu7961 dans le forum Dépannage
    Réponses: 3
    Dernier message: 18/12/2006, 16h17
  3. TIPE: Onde stationnaire, Micro-Onde et point chaud...
    Par Vin'Z dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 5
    Dernier message: 26/05/2006, 01h12
  4. Micro-Onde
    Par Caru dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 34
    Dernier message: 03/11/2005, 09h34
  5. micro onde
    Par charlo dans le forum Dépannage
    Réponses: 4
    Dernier message: 10/09/2005, 14h01