Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 3 sur 3

un exercice avec lequel j'ai du mal: une poche de perfusion



  1. #1
    sabforme

    Exclamation un exercice avec lequel j'ai du mal: une poche de perfusion


    ------

    alors en fait c'est très simple j'ai un chargé de TD qui manque énormément de pédagogie, en fait qui ne s'intéresse pas du tout au fait de savoir si on a compris, tout ça pour dire que dans mon TD il y un exercice que même avec la correction, où les réponses sont plus que "crachées" que détaillées pour la compréhension de l'étudiant, je n'arrive pas à faire. Ma demande est la suivante: quelqu'un peut-il me faire de manière détaillée une correction explicite de cette exercice, je promets par ailleurs que ce n'est pas un DM noté ou quoi que ce soit d'autre, la preuve est que je vais donner le lien vers le site où l'exercice se trouve et que tout le monde saura qu'en première année de médecine les TD ne sont pa notés étant donné que c'est un concours qu'on passe en fin d'année. Merci d'avance à celui qui aura la gentillesse et la patience de me consacrer du temps, voici le lien : http://www.aim.univ-paris7.fr/PCEM/PCEM_Physique.htm (c'est l'exercice 6)

    -----

  2. #2
    sabforme

    Re : un exercice avec lequel j'ai du mal: une poche de perfusion

    il faut cliquer sur TD 1 et 2 et c'est l'exercice 6 du TD 1 voila merci

  3. #3
    Chup

    Re : un exercice avec lequel j'ai du mal: une poche de perfusion

    Bonjour.
    On vous donne le débit et on vous demande combien de temps il faut pour que la poche se vide. Il faut donc connaître le volume de liquide dans la poche. Le calcul du volume, c'est des maths. L'idée est de découper le volume en petits morceaux dont on sait calculer le volume : des parallelepipèdes rectangles. Comme la largeur de la poche est la même partout, on peut prendre des parallèlépipèdes qui résultent de découpes tranches dont l'épaisseur est suffisemment petite pour considérer que l'épaisseur est constante (c'est là que les maths intérviennent pour justifier qu'on a le droit de faire ça). Par exemple entre z et z+dz on a un parallèlépipède de largeur L, de hauteur dz (petit) et de profondeur . Son volume est donc . Reste à ajouter tous les parallèlépipèdes pour z compris entre et h. Comme dz est choisi le plus petit possible, la somme devient une intégrale (encore les maths). Une fois le volume total connu, avec le débit, on trouve le temps de vidange (simple règle de trois).

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. j'ai mal
    Par futuram dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 4
    Dernier message: 12/02/2007, 10h45
  2. J'ai du mal à faire la mise au point de mon téléscope...
    Par opsbps99 dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 10
    Dernier message: 22/01/2006, 17h14
  3. J'ai mal... Moi je sens rien
    Par Kimby dans le forum Éthique des sciences
    Réponses: 11
    Dernier message: 10/12/2005, 08h33
  4. Une mémoire de poche par gravure en 3 dimensions
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 19/05/2005, 08h03