Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

rayonnement fossile et redshift



  1. #1
    coconet

    rayonnement fossile et redshift


    ------

    bonsoir
    ne peut-on pas faire de liaison entre ces deux phénomènes?

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Karibou Blanc

    Re : rayonnement fossile et red-schift

    le red-shift est du à l'expansion de l'univers. Une lumière émise à une fréquence bleue dans le passé, sera observée aujourd'hui avec une fréquence décalé vers le rouge, suite à l'expansion entre l'instant de l'émission et maintenant.

    Le rayonnement fossile correspond à la plus ancienne lumière que l'on puisse observée aujourd'hui. A une époque très chaude de l'univers où les atomes n'étaient pas formés, la lumière intéragissait énormément avec la matière (sans état lié lié celle ci à un spectre d'absorption continu), si bien qu'aujourd'hui on ne peut observer aucune lumière de cette époque la puisqu'elle n'a pas pu aller bien loin. Pense à la couleur rouge du ciel le soir, ca se comprend lorsqu'on sait que le bleu est énormément diffusé par l'atmosphère si bien qu'après une couche très épaisse d'atmosphère entre toi et l'horizon ou le soleil se couche, seul le rouge à pu traversé. Pour l'univers primordial, aucune lumière n'a pu traversé pour nous parvenir aujourd'hui.
    Maintenant, suite à l'expansion, l'univers s'est refroidi et les premiers atomes ont pu se former, et la lumière a pu commencer à voyager librement mise à part quelques longueurs d'ondes précises correspondant aux excitations atomiques. C'est cette première lumière qu'on appelle le rayonnement fossile. Le fait qu'on puisse l'observé est du à l'expansion de l'univers. Donc en quelque sorte ces deux phénomène sont reliés indirectement via l'expansion de l'univers.

    KB
    Well, life is tough and then you graduate !

  4. #3
    coconet

    Re : rayonnement fossile et red-schift

    personnellement ,je me demandais si l'énergie perdue par les photons(red shift) ne pourrait pas représenter l'energie du "rayonnement fossile".

  5. #4
    Karibou Blanc

    Re : rayonnement fossile et red-schift

    si l'énergie perdue par les photons(red shift)
    Le red-shift ne correspond pas à une perte d'énergie mais à une dilution. La densité d'énergie diminue mais l'énergie totale elle est conservé au cours de l'expansion.
    ne pourrait pas représenter l'energie du "rayonnement fossile".
    donc non.
    Well, life is tough and then you graduate !

  6. #5
    Konrad

    Re : rayonnement fossile et red-schift

    Citation Envoyé par Karibou Blanc Voir le message
    Le red-shift ne correspond pas à une perte d'énergie mais à une dilution. La densité d'énergie diminue mais l'énergie totale elle est conservé au cours de l'expansion
    Euh, il me semble que le décalage vers le rouge (red shift) est dû à l'effet Doppler, les astres s'éloignant tous les uns des autres : on observe une fréquence plus petite que celle qu'ils émettent réellement (de même qu'on entend la sirène des pompiers plus grave lorsque le camion s'éloigne). C'est donc une question de référentiel, et non de "dilution" de l'intensité lumineuse.

    D'autre part pour répondre à coconet, les photons ne perdent pas d'énergie : on a l'impression de les voir avec une fréquence plus petite, donc une énergie plus petite, mais c'est uniquement dû à notre référentiel ; comme disait Einstein, c'est relatif : si on s'approchait des galaxies on aurait l'impression que l'énergie de leurs photons est plus grande, mais ce n'est pas pour autant qu'ils auront gagné de l'énergie. C'est juste une histoire de référentiel, de conditions d'observation.
    "Un clavier AZERTY en vaut deux."

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Gwyddon

    Re : rayonnement fossile et red-schift

    Ce n'est pas que ça, en fait tu mélanges effet Doppler et red shift. En effet, le red shift n'est pas dû à un placement dans un référentiel particulier, il est dû à l'expension de l'univers lui-même : les distances entre des points comobiles augmentent au cours du temps, et c'est ce que signifie ce qu'introduit Karibou en disant "dilution de l'intensité lumineuse".
    A quitté FuturaSciences. Merci de ne PAS me contacter par MP.

  9. Publicité

Discussions similaires

  1. Rayonnement fossile
    Par Rann dans le forum Archives
    Réponses: 9
    Dernier message: 28/04/2007, 12h39
  2. composition du Rayonnement fossile
    Par maxouf dans le forum Archives
    Réponses: 4
    Dernier message: 20/03/2007, 10h19
  3. Rayonnement fossile
    Par Jiheff dans le forum Archives
    Réponses: 8
    Dernier message: 22/09/2006, 10h03
  4. Rayonnement fossile ...
    Par cdom dans le forum Physique
    Réponses: 2
    Dernier message: 09/06/2006, 16h01
  5. Rayonnement fossile et structure Universelle
    Par glevesque dans le forum Archives
    Réponses: 87
    Dernier message: 30/12/2004, 12h00