Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 8 sur 8

Impulsion lumineuse plus rapide que "c".



  1. #1
    ice_steve

    Impulsion lumineuse plus rapide que "c".


    ------

    Bonjour à tous,
    je souhaiterais réaliser l'expérience d'Alain Haché (voir ce pdf) qui consiste à propager une impulsion lumineuse dans des sections de cables coaxiaux d'impédances différentes. La vitesse de groupe est alors supérieure à c.

    J'ai le "truc" pour calculer l'impédance linéique d'un cable coaxial, mais que se passe-t-il (pour le signal) lorsque l'on met deux sections d'impédance différentes l'une après l'autre ? Je suppose que le signal "rebondit" contre les parois, mais quelqu'un a-t-il une explication précise à me fournir ?

    Merci d'avance,
    ice_steve.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Coincoin

    Re : Impulsion lumineuse plus rapide que "c".

    Salut,
    L'impédance joue un peu le rôle de l'indice en optique. Si tu as un changement d'impédance, tu vas avoir une onde réfléchie et une onde transmise.
    Encore une victoire de Canard !

  4. A voir en vidéo sur Futura
  5. #3
    ketchupi

    Re : Impulsion lumineuse plus rapide que "c".

    Citation Envoyé par ice_steve Voir le message
    Bonjour à tous,
    La vitesse de groupe est alors supérieure à c.
    On peut faire ça ? je pensais que la vitesse de groupe d'un paquet d'ondes était limitée par la vitesse de la lumière ?

  6. #4
    Coincoin

    Re : Impulsion lumineuse plus rapide que "c".

    Quand il y a de l'atténuation, il y a moyen de définir les choses de façon à avoir une vitesse de groupe plus grande que c.
    Tu peux imaginer que le front de l'onde se déplace à c (ou un peu moins) tandis que l'atténuation fait que le maximum est de plus en plus proche du front. Du coup, si tu définis la vitesse de groupe comme étant la vitesse du maximum, ça peut dépasser c.

    Mais pour ce qui est de tonton Einstein et de la transmission d'information, c'est le front qui compte.
    Encore une victoire de Canard !

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #5
    Meumeul

    Re : Impulsion lumineuse plus rapide que "c".

    Attention quand on dit que c'est le front qui compte, on peut trouver des cas apparemment etrange sous cette hypothese!

  9. #6
    SK69202

    Re : Impulsion lumineuse plus rapide que "c".

    Bonsoir,

    La vitesse de la lumière est une limite, non atteignable dans le Vide.

    Dés qu'il y a un milieu, la vitesse des photons est inférieure à c. Le changement de célérité se traduit par l'indice de réfraction.

    Des particules vont tous les jours plus vite que la lumière dans les piscines des réacteurs nuclèaires, le bang (régime "superluminique") qu'elles provoquent est le rayonnement Cerenkov qui donne cet aspect bleuté.

    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  10. Publicité
  11. #7
    deep_turtle

    Re : Impulsion lumineuse plus rapide que "c".

    Heu... certes, mais quel rapport avec la question ? Il s'agit ici de vitesses supérieures à c, pas supérieures à c/n...
    « D'avoir rejeté le néant, j'ai découvert le vide» -- Yves Klein

  12. #8
    SK69202

    Re : Impulsion lumineuse plus rapide que "c".

    Citation Envoyé par deep_turtle Voir le message
    Heu... certes, mais quel rapport avec la question ? Il s'agit ici de vitesses supérieures à c, pas supérieures à c/n...
    Aucun,

    il n'y a pas de réaction à cet article dans le "courrier des lecteurs" de La Recherche en 2003, j'viens d'vérifier.

    J'm'en vais.



    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

Discussions similaires

  1. TIPE : impulsion lumineuse plus rapide que "c" avec des câbles coaxiaux
    Par Diy dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 2
    Dernier message: 07/12/2006, 14h31