Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 7 sur 7

[électronique]Redressement monoalternance



  1. #1
    Seirios

    [électronique]Redressement monoalternance


    ------

    Bonjour à tous,

    Dans un circuit comportant un générateur à courant alternatif, une diode et une résistance montés en série, afin de redresser une tension alternative sinusoïdale, j'ai trouvé l'équation suivante près du générateur :



    Malheureusement, je ne connais pas la signification de cette formule. Les informations que j'ai pu en tirer sont :

    La sinusoïde a pour période , et pour valeur maximale (R doit certainement être la valeur de la résistance du circuit)

    Mais comme je l'ai dit, la signification de cette formule est pour moi assez obscure, de même que pour ses termes.

    Est-ce que quelqu'un pourrait m'aider ?

    Merci d'avance
    Phys2

    -----
    If your method does not solve the problem, change the problem.

  2. Publicité
  3. 📣 Nouveau projet éditorial de Futura
    🔥🧠 Le Mag Futura est lancé, découvrez notre 1er magazine papier

    Une belle revue de plus de 200 pages et 4 dossiers scientifiques pour tout comprendre à la science qui fera le futur. Nous avons besoin de vous 🙏 pour nous aider à le lancer...

    👉 Je découvre le projet

    Quatre questions à explorer en 2022 :
    → Quels mystères nous cache encore la Lune 🌙 ?
    → Pourra-t-on bientôt tout guérir grâce aux gènes 👩‍⚕️?
    → Comment nourrir le monde sans le détruire 🌍 ?
    → L’intelligence artificielle peut-elle devenir vraiment intelligente 🤖 ?
  4. #2
    fderwelt

    Re : [électronique]Redressement monoalternance

    Bonjour,

    Citation Envoyé par Phys2 Voir le message


    La sinusoïde a pour période , et pour valeur maximale (R doit certainement être la valeur de la résistance du circuit)
    C'est bien ça !

    En fait la tension sinusoïdale a pour valeur maximale Em, et Em/R est l'intensité maximale du courant qui passe dans la résistance R. Du moins, si la diode est supposée "parfaite".

    Qu'est-ce qui te gêne plus précisément ?

    -- françois
    Les optimistes croient que ce monde est le meilleur possible. Les pessimistes savent que c'est vrai.

  5. #3
    Seirios

    Re : [électronique]Redressement monoalternance

    Et bien ce qui me gêne, c'est que je ne sais pas ce qu'est , et encore plus , donc c'est assez embêtant pour ma compréhension du chapitre sur l'électronique
    If your method does not solve the problem, change the problem.

  6. #4
    invite19431173

    Re : [électronique]Redressement monoalternance

    Salut !

    Je vais tenter de t'expliquer .

    Dans un circuit électrique qui comporte des oscillation régulières, on peut definir une fréquence f et une période T (avec f = 1/T mais tu le sais déjà)

    Et bien on définit ainsi :



    Mais est-ce que je réponds bien à ta question ?

    e(t), c'est pas tout simplement la tension aux bornes des ce que tu mesures ?

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #5
    fderwelt

    Re : [électronique]Redressement monoalternance

    Citation Envoyé par Phys2 Voir le message
    Et bien ce qui me gêne, c'est que je ne sais pas ce qu'est , et encore plus , donc c'est assez embêtant pour ma compréhension du chapitre sur l'électronique
    Ah d'accord.

    Alors e(t) est la valeur (instantanée) de la tension aux bornes du générateur, à l'instant t. Et elle varie suivant la formule donnée. Elle part de zéro, grimpe à Em (qu'on suppose positif, au passage, même si ce n'est pas obligatoire) pour t = T/4, redescend à zéro pour t = T/2, descend à -Em pour t = 3T/4, remonte à zéro pour t = T et ainsi de suite. Ici T est la période du signal, qui est effectivement 2π/ω.
    La grandeur ω s'appelle la pulsation, et s'exprime en radians par seconde. C'est égal à 2π fois la fréquence du signal (qui, elle, s'exprime en Hertz, f = 1/T = ω/2π). C'est très utilisé dans les calculs pour ne pas se trimbaler des facteurs 2π partout. C'est plus facile d'écrire e(t) = Em.sin(ωt) que e(t) = Em.sin(2πft), surtout quand il y a des dérivées. Mais c'est exactement pareil.

    -- françois
    Les optimistes croient que ce monde est le meilleur possible. Les pessimistes savent que c'est vrai.

  9. #6
    Seirios

    Re : [électronique]Redressement monoalternance

    J'avais un doute pour oméga, parce que j'avais mis un post sur la pulsation il y a peu de temps

    Merci à tous les deux
    If your method does not solve the problem, change the problem.

  10. Publicité
  11. #7
    invite19431173

    Re : [électronique]Redressement monoalternance

    Oui, je me rappelle. C'est vrai qu'on comprend mieux la signification d'oméga en mécanique qu'en électronique, mais au final, ce n'est qu'un raccourci pour simplifier les écritures !

Discussions similaires

  1. redressement biphasé
    Par fomes dans le forum Électronique
    Réponses: 3
    Dernier message: 09/12/2007, 21h50
  2. redressement à thyristors
    Par cool dans le forum Électronique
    Réponses: 11
    Dernier message: 07/11/2007, 20h38
  3. diode de redressement
    Par yvess dans le forum Électronique
    Réponses: 5
    Dernier message: 18/02/2006, 10h45
  4. redressement
    Par BillyNut's dans le forum Électronique
    Réponses: 7
    Dernier message: 04/01/2006, 12h40
  5. redressement nanophasé
    Par Cyrille dans le forum Physique
    Réponses: 3
    Dernier message: 06/12/2004, 12h35